Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 11 décembre Sainte María Maravillas de Jesús
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 01:50

» St Bonaventure : De l'Intercession pleine de sollicitude des Anges
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 01:35

» 11 décembre Saint Damase 1er
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 01:29

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 01:04

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:14

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 19:07

» Avec Saint Bernard pour l'Avent
par ami de la Miséricorde Hier à 02:42

» 10 décembre Sainte Eulalie de Mérida
par ami de la Miséricorde Hier à 02:22

» 10 décembre Translation de la Sainte Maison de Lorette
par ami de la Miséricorde Hier à 02:11

» L'Ave Maria retentit dans la Madeleine...
par ami de la Miséricorde Hier à 01:58

» La communauté de l'Emmanuel consacrée aux coeurs de Jésus et Marie
par Stefanos Sam 09 Déc 2017, 17:06

» 9 décembre Saint Pierre Fourier
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:41

» 9 décembre Sainte Anne (Hanna), mère du Prophète Samuel
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:24

» Le sens de l'Avent pour Saint Charles Borromée
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:15

» le Vatican va autoriser le culte marial à Medjugorje
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 16:27

» Réflexions de Saints en cas d'hérésie papale
par Stefanos Ven 08 Déc 2017, 10:16

» Selon les Saints il est interdit de divorcer
par Stefanos Ven 08 Déc 2017, 10:10

» 8 décembre L'Immaculée Conception de la Bse Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 02:16

» 8 décembre Saint Romaric de Luxeuil
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 02:05

» Fête de l'Immaculée Conception auprès de Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 01:53

» 7 décembre Saint Ambroise de Milan
par ami de la Miséricorde Jeu 07 Déc 2017, 02:06

» 7 décembre Sainte Maria Giuseppa Rossello
par ami de la Miséricorde Jeu 07 Déc 2017, 01:51

» Saint Antoine de Padoue pour le 1er dimanche de l'Avent
par ami de la Miséricorde Jeu 07 Déc 2017, 01:38

» RIP Johnny Hallyday
par ami de la Miséricorde Mer 06 Déc 2017, 15:34

» 6 décembre Saint Nicolas de Myre
par ami de la Miséricorde Mar 05 Déc 2017, 23:31


Partagez | 
 

 La bataille finale du démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 13:41

Voici un ouvrage CAPITAL, remarquablement documenté et écrit pour tenter de comprendre la crise que traversent l'Eglise et le monde actuellement :

http://www.devilsfinalbattle.com/fr/contents_fr.asp

Bonne study

Cordialement

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1142

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 14:09

Merci, cher Philippe, pour cette info. J'ai l'impression que ce livre va faire du bruit. pale



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6763

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 16:32

Chers amis ,

Apparement d'après mes sources qui l'ont parcouru très avant ce livre est ecrit par des sédévacantistes très hostiles au Saint Père Benoït XVI qu'il traite très mal c'est pourquoi je me permets de vous mettre en garde

Bien amicalement
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 17:20

Citation :
Sachant ce que nous a dit le Ciel à Fatima, c'est notre devoir, en tant que membres de l'Eglise, d'essayer de convaincre le Pape de renvoyer les conseillers d'erreurs qui l'entourent, surtout les accusés, et à la place, de suivre les conseils de la Mère de Dieu à Fatima. Nous devons plaider avec le Pape pour l'accomplissement de la Consécration de la Russie au Cœur Immaculé, exactement de la manière dont Elle l'a requise, sans altération par aucun membre, sage selon le monde, de l'appareil du Vatican. De plus, nous devrions demander au Pape de déposer de leur charge, si nécessaire, tout prélat du Vatican qui essaie d'empêcher le Pape d'accomplir les requêtes de la Vierge.

Nous devons également faire pétition au Pape pour déposer de leur charge ceux, qui, avec les accusés, ont conspiré pour empêcher la révélation intégrale du Troisième Secret de Fatima.
(extrait du chapitre 16 de ce livre)

L'accusation de sedevacantisme ne tient pas. En effet, comment peut-on déclarer la "chaire de Pierre" vacante (définition du sedevacantisme) tout en sollicitant le Pape de faire usage de son autorité ????

Amitiés

Philippe


Dernière édition par le Jeu 12 Avr 2007, 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stefanos
Assidu
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 17:24

mm, merci pour cette mise en garde.
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6763

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 17:35

Chers amis

en fait le pape est carrement traite d'ante christ au dire d'un de mes amis alors cherchez je pense que vous allez trouver

en gros ce livre est un torchon quoi je vais etre plus clair !

Bien amicalement
que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 21:23

Ce livre n'est pas écrit par les sédévacantistes. Il est écrit par des prêtres catholiques du Fatima Center à Buffalo aux États-Unis. Ce sont des prêtres catholiques qui font partis de l'Église catholiques mais qui remettent en question plusieurs orientations et politiques du Vatican depuis les années 1960.

J'ai lu ce livre et j'en recommende la lecture, surtout la première partie sur l'histoire des apparitions de Fatima, du secret et des tentatives d'en cacher la véritable teneur. La deuxième partie du livre est moins interessante puisque les auteurs lancent des accusations contre les principaux cardinaux de la Curie (Sodano, Ratzinger, Castrillon Hoyos et Bertone) qu'ils accusent d'avoir édulcoré le véritable secret en 2000.

Cependant, le livre est très interessant à livre pour comprendre l'attaque des francs-maçons contre l'Église depuis le XIXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Leodia
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2873

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 22:26

Bonsoir à tous,

Je viens de lire partiellement ce livre et j'ai quelques remarques à formuler:
Il est très difficile d'en connaître l'auteur
Il est très polémique et met en cause notre Pape actuel en le traîtant à tout le mieux de fieffé menteur.

Ce sont déjà deux éléments qui ne plaident pas en sa faveur.

D'autre part, il semble difficile de croire que tout a été révélé sur le "fameux troisième secret de Fatima".

Même si tout n'a pas été révélé par l'Eglise, il n'en reste pas moins que
Soeur Lucie a répondu ceci au Frère Paul Leonard Kramer en 1989 :


Citation :
1989 :
14 novembre : Fr. Paul Leonard Kramer écrit à soeur Lucie.

21 novembre : Soeur Lucie répond à Fr. Kramer avec sa signature authentique : « Souvenons-nous que le plus important de cette consécration est l’union de tout le peuple de Dieu, telle que le Christ l’a voulue et demandée au Père... Si nous nous séparons du Pape qui est le suprême représentant du Christ sur la terre, nous nous séparons du Christ, chef et tête de Son Église, qui est présent parmi nous, en la personne de Celui que l’Esprit-Saint a choisi, soit actuellement, Jean-Paul II. » (et donc maintenant Benoît XVI)

D'autres informations sur le troisième secret de Fatima en suivant ce lien :

http://www.fatima.be/fr/fatima/secret/index.php

C'est également assez surprenant. C'est aussi très agressif sur l'Eglise actuelle cela est donc à lire avec prudence.


Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.


Dernière édition par le Jeu 12 Avr 2007, 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1142

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Jeu 12 Avr 2007, 22:46

Bonsoir à tous,

Je suis d'accord avec Léodia et Princharming. Il faut lire le livre pour comprendre la crise dans l'Eglise sans toutefois souscrire aux accusations de l'auteur.



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6763

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 00:16

Cher Jean ,

Chacun fait comme il veut mais qu'il sache qu'en lisant ce livre il enfreint le 1 er commandemant réferencé en 4 dans cette liste
maintenant c'est vrai chacun est libre

l'examen de conscience complet consultable pour ceux qui sont interessés sur

http://old.fatima.org/french/examconcfr.htm

Premier Commandement:

Je suis le Seigneur Ton Dieu. Tu n’auras pas des dieux étrangers devant Moi. (y compris les péchés contre la Foi, l’Espérance et la Charité)

1 Ai-je négligé de connaître ma foi selon l’enseignement du catéchisme, par exemple le Symbole des Apôtres, les Dix Commandements, les Sept Sacrements, le Notre Père, etc.?

2 Ai-je volontairement mis en doute ou renié l’un des enseignements de l’Eglise?

3 Ai-je pris part à quelque culte non- catholique?
Suis-je membre de quelque organisation religieuse non-catholique, société secrète ou groupe anti-catholique?

4 Ai-je, en toute connaissance, lu quelque littérature hérétique, blasphématoire ou anti catholique?

bien amicalement
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
Leodia
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2873

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 00:59

Bonsoir Jean,

Je n'incite pas à lire ce livre pour les deux remarques que j'ai formulées.

Citation :
Il est très difficile d'en connaître l'auteur
Il est très polémique et met en cause notre Pape actuel en le traîtant à tout le mieux de fieffé menteur.

Bien au contraire! Ces deux éléments ne plaident pas en faveur d'un sérieux ou d'une crédibilité quelconque à donner à cet ouvrage.

Si je l'ai un parcouru en suivant le lien c'est pour m'en faire une idée avant de poster quoi que ce soit.

Mais, je trouve que c'est un véritable pamphlet contre l'Eglise , un ramassis d'attaques contre notre Pape et ce, sur un ton très déplaisant.

Je rappelle que Soeur Lucie elle-même a répondu ceci au Frère Paul Leonard Kramer en 1989 :


Citation :
Citation:
1989 :
14 novembre : Fr. Paul Leonard Kramer écrit à soeur Lucie.

21 novembre : Soeur Lucie répond à Fr. Kramer avec sa signature authentique : « Souvenons-nous que le plus important de cette consécration est l’union de tout le peuple de Dieu, telle que le Christ l’a voulue et demandée au Père... Si nous nous séparons du Pape qui est le suprême représentant du Christ sur la terre, nous nous séparons du Christ, chef et tête de Son Église, qui est présent parmi nous, en la personne de Celui que l’Esprit-Saint a choisi, soit actuellement, Jean-Paul II. » (et donc maintenant Benoît XVI)

et c'est cela qui est important!

J'invite par contre à la lecture du site dont je donne les références qui bien qu'attaquant aussi l'Eglise et disant aussi des choses plus que surprenantes (il s'agit,semble t-il d'un site traditionaliste), le fait avec un peu plus de pondération.

Merci aussi Ami de la Miséricorde pour ce rappel.

Même si nous pensons tous que l'Eglise va bien mal, nous ne devons jamais, non plus, oublier que nous en faisons partie et qu'à ce titre, nous devons la défendre et particulièrement le Saint Père :
Citation :
Si nous nous séparons du Pape qui est le suprême représentant du Christ sur la terre, nous nous séparons du Christ, chef et tête de Son Église, qui est présent parmi nous, en la personne de Celui que l’Esprit-Saint a choisi, soit actuellement, Jean-Paul II. » (et donc maintenant Benoît XVI)

N'oublions pas que dans la troisième partie de la prophétie de Fatima :

Citation :
La troisième partie du secret révélé le 13 juillet 1917 dans la Cova de Iria-Fatima.

J'écris en obéissance à Vous, mon Dieu, qui me le commandez par l'intermédiaire de son Exce Rév.me Monseigneur l'Évêque de Leiria et de Votre Très Sainte Mère, qui est aussi la mienne.

Après les deux parties que j'ai déjà exposées, nous avons vu sur le côté gauche de Notre-Dame, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche ; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde ; mais elles s'éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de Notre-Dame en direction de lui ; l'Ange, indiquant la terre avec sa main droite, dit d'une voix forte : Pénitence ! Pénitence ! Pénitence ! Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu : “Quelque chose de semblable à la manière dont se voient les personnes dans un miroir quand elles passent devant” un Évêque vêtu de Blanc, “nous avons eu le pressentiment que c'était le Saint-Père”. Divers autres Évêques, Prêtres, religieux et religieuses monter sur une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande Croix en troncs bruts, comme s'ils étaient en chêne-liège avec leur écorce ; avant d'y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d'un pas vacillant, affligé de souffrance et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu'il trouvait sur son chemin; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui tirèrent plusieurs coups avec une arme à feu et des flèches ; et de la même manière moururent les uns après les autres les Évêques les Prêtres, les religieux et religieuses et divers laïcs, hommes et femmes de classes et de catégories sociales différentes. Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et avec lequel ils irriguaient les âmes qui s'approchaient de Dieu.

Tuy - 3-1-1944 »

ce qui signifie bien que le Pape mourra assassiné avec des prètres, des évêques et des laïcs restés fidèles à l'Eglise en priant pour les âmes des cadavres trouvés sur le chemin...et que deux Anges recueilleront le sang de ces Martyrs. Cette troisième partie confirme donc en elle-même que le Pape mourra en Martyr pour et avec une partie de l'Eglise.

Et qu'il ne faut donc jamais douter de nos Saints Pères.

Et qu'il ne faut donc pas accorder trop de foi à des écrits tels que celui-ci (le livre en question) qui déconsidèrent notre Pape en le traitant de menteur!

Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 02:53

Voici la liste des coopérateurs qui ont participer à la rédaction de ce livre:

Citation :
Coopérateurs:

Andrew Cesanek a obtenu une licence d'ingénieur en électricité de l'université publique de New York à Buffalo et une Maîtrise d'Ingénieur en Electricité et Informatique de l'Université du Massachusetts. Il a travaillé comme ingénieur de Software à Motorola pendant 15 ans avant de se retirer de la profession d'ingénieur. Maintenant il est à plein temps chercheur et écrivain pour Fatima Center.

Mark Fellows est un écrivain catholique connu pour de nombreux articles dans différents journaux catholiques dont The Remnant et Catholic Family News. Il est l'auteur des livres The Ninth Pius sur la vie du Bienheureux Pape Pie IX, A Second Coming (Un Second Avènement) sur le Saint Suaire de Turin et de récemment paru Fatima in Twilight.

Christopher Ferrara a obtenu son Baccalauréat et son diplôme de Docteur en Droit à l'Université de Fordham. Il est Président et Conseiller Principal de l'Association des Juristes Catholiques d'Amérique. Monsieur Ferrara a écrit abondamment pour des éditions catholiques. Ses articles ont paru dans The Latin Mass et The Remnant et autres publications. Avec le Dr. Thomas Woods, il est coauteur du livre The Great Facade, Vatican II and the Regime of Novelty in the Roman Catholic Church.

Le Père Nicholas Gruner, S.T.L., S.T.D. (Cand.) dirige l'une des œuvres de Fatima les plus vastes du monde avec plusieurs sièges autour du globe. Il fait des conférences partout en Amérique du Nord sur le sujet de Fatima et publie la revue The Fatima Crusader. Il publie aussi l'émission télévisée «Fatima: ‘The Moment Has Come’» («Fatima: ‘Le Moment Est Venu’») et l'émission de radio «Heaven's Peace Plan» («Le Plan Céleste de Paix»).

Le Père Gregory Hesse, S.T.D., J.C.D. fut ordonné en 1981 à la Basilique Saint-Pierre. Il possède un doctorat en théologie thomiste ainsi qu'en Droit Canon. De 1986 à 1988, il a été secrétaire au service du Cardinal Stickler au Vatican. Depuis 1991, il a travaillé en Autriche, en Allemagne et aux Etats-Unis; donnant des conférences et publiant des articles de théologie qui ont paru dans Catholic Family News, The Fatima Crusader et autres revues.

Le Père Paul Kramer, B.Ph., S.T.B., M.Div., S.T.L. (Cand.) est conférencier et auteur de nombreux articles sur la Foi Catholique et sur ce qui concerne Fatima. Le Père Kramer a obtenu ses Diplômes de Philosophie et de Théologie à l'Angelicum de Rome et sa Maîtrise de théologie au Collège des Saints Apôtres à Connecticut. Il est l'auteur du livre The Theological Vindication of Roman Catholic Traditionalism et prépare une édition de ce livre abondamment mise à jour sous le titre The Suicide of Altering the Faith in the Liturgy.

John Vennari est écrivain, chercheur, catéchiste et rédacteur du journal mensuel Catholic Family News. Ses articles ont aussi paru dans des publications telles que Christian Order et The Angelus. Il est l'auteur des livres: Close-ups of the Charismatic Movement et The Permanent Instruction of the Alta Vendita, a Blueprint for the Subversion of the Catholic Church.
Revenir en haut Aller en bas
Danielle
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1850
Localisation : Québec Canada

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 05:13

Les trois Blancheurs : l'Eucharistie, la Vierge Marie, et le Pape !

C'est pas ma soirée idéale, je sens des malaises dans les posts. Pour ma part, je ne me risquerai pas à lire ce livre proposé. Je ne peux avoir assez de discernement.

Nous savons que le malin singera de toutes sortes de manières pour nous séduire... Qu'est-ce que la malin peut faire pour nous séduire, nous qui sommes des catholiques pratiquants et qui attendons des jours meilleurs prophétisés et annoncés par notre Mère, notre Père, Jésus et nos Saints et Saintes....?? Nous qui cherchons et tentons d'analyser... c'est normal notre Religion nous intéresse, les apparitions nous intéressent, nous sommes attirés vers le Bien, vers la Vérité, vers notre Jésus adoré, nous avons hâte que le mal disparaisse de notre monde, nous sommes comme les mages nous cherchons l'Étoile.... en lisant les messages etc... Alors parfois j'ai peur (et je sais que la peur vient du mal) que nous soyons piégés ... on attire les abeilles avec du miel.... Nous sommes des petites abeilles qui travaillent dans l'essaim de notre Jésus....ne soyons pas attirés vers un miel de piètre qualité...du miel empoisonné.... notre miel c'est Jésus, Marie, et le Pape c'est le représentant de Jésus, notre Pasteur, tant que Dieu le laissera nous guider SUIVONS-LE ! Notre barque est dans une grosse tempête mais Pierre est au gouvernail !



Je ne peux que prier davantage, et offrir mes journées, pour que l'Esprit Saint nous éclaire tous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 08:05

Bonjour à tous,

Quelqu'un parmis vous sait-il si notre clergé a répondu avec des positions claires et fermes ?

Ce que je trouve regréttable, et je pense que nous en serons tous d'accord, ce ne sont pas nos divergences cherchant seulement la vérité, c'est que beaucoup trop souvent, nos prêtres et evêques ne disent rien ou avec timidité.
Ils éviteraient que nous ayons à vérifier chaque fois par nous-même car que devons-nous faire avec ce livre, l'écarter sans même regarder son fondement ? S'ils prenaient position, OK.

Encore une fois, nous sommes laissés seuls et pour moi, c'est là que l'Eglise est le plus fautive. Je dis cela sans jugements.
Cela dépend bien sûr des prêtres mais en général, les mises en gardes contre tels et tels dangers sont inexistantes et beaucoup risquent, sinon se perdre, du moins s'éloigner...
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
avatar

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 11:03

Like a Star @ heaven Le silence du clergé est surtout imputable à l'ambiguité des livres qui paraissent,suffisament subtils pour ne pas paraitre ni pour,ni contre.
Les attaques contre l'Eglise ne sont plus frontales comme autrefois où tout était clair.Le terme de Paul VI "les fumées de Satan" signifie bien qu'il s'agit d'une fumée dans laquelle on ne voit pas bien clair.Mille vérités pour une erreur,cela suffit!
Je me rallie à l'avis de Danielle,ces trois Blancheurs sont attaquées ou plus exactement brouillées,car l'attaque frontale suscite un sursaut de foi,tandis que le brouillage sème le doute. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1142

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 14:15

Bonjour à tous,

Je crois qu'il y a beaucoup de paresse intellectuelle. D'un autre côté, il y a tellement de parutions, comment faire pour être au courant de tout ?



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 14:20

Je ne suis pas d'accord avec vous, frère Christian. Ce livre est au contraire d'une rare limpidité à condition toutefois de se donner la peine de le lire.

En fait, la question de fond est de savoir si oui ou non le 3ème secret a été révélé dans son intégralité ( c'est-à-dire dans sa partie "littérale" donnée par la Vierge).

Toute l'ambiguïté de cette affaire provient des gens d'Eglise qui ont préféré, de leur propre chef donner leurs propres explications en se substituant à la Vierge. Quand bien même, ces explications n'ont aucun caractère dogmatique, elles n'en sont pas moins très pernicieuses dans la mesure où elles ne font qu'ajouter la confusion à la confusion.

Etant donné que ces "responsables" détiennent maintenant toutes les commandes de l'Eglise on peut être maintenant pratiquement certain que la vérité ne sera jamais révélée officiellement.

Si nous en tant que fidèles, nous avons certes le devoir d'obéissance envers les autorités d'Eglise, rappeler le devoir de Vérité de ces mêmes autorités envers nous ne fait nullement offense à la Sainte Eglise Catholique! et prétendre le contraire c'est prêcher le faux!!!

Bien fraternellement en Jésus et Marie

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin
Assidu
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 48
Localisation : Sur Terre

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 14:54

Je viens mettre mon petit grain de sel dans le fil de votre belle discution.
Je n'ai pas lu ce livre, mais, à force de lire les posts des uns et des autres, il s'en dégage une certaine "idée globale".

Je trouve que Léodia a superbement bien répondu (avec force détail) à la question, ainsi que Dominique pour le clergé et ses "non prises de positions".

N'ayant pas lu cet ouvrage, c'est donc sans être "conditionné" par ces écrits que je donne ma position. ( à Noter que je ne condamne pas le conditionnement quand il en est fait bon usage... pour vaincre des vices, des tendances etc...)

Quelles que soient la justesse, des informations que contienne cet ouvrage, le premier point qui m'interpelle c'est qu'on n'en connaisse pas l'auteur...

1) Pourquoi se cache t'il ? ( par humilité ????, il est donc si Saint ???et s'il est Saint pourquoi accuse t'il le Pape ?....)

2) La seule accusation contre le Pape de ce livre, est déja en elle-même une preuve de condamnation. ( L'adversaire ne se cache même pas, pour nous combattre. Il vise carrément la tête !)

Donc , fort de ces 2 évidences, pourquoi perdre du temps à "renifler les odeurs d'égouts", en lisant un ouvrage dont on sait qu'en attaquant le Pape (et ce, quelques soient les défauts du Pape...), il attaque le Christ.

Séraphin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 15:45

Citation :
Quelles que soient la justesse, des informations que contienne cet ouvrage, le premier point qui m'interpelle c'est qu'on n'en connaisse pas l'auteur...

1) Pourquoi se cache t'il ? ( par humilité ????, il est donc si Saint ???et s'il est Saint pourquoi accuse t'il le Pape ?....)

Si. L'auteur indique ses références. Il suffit de lire dans la préface du rédacteur du livre : http://www.devilsfinalbattle.com/fr/preface.htm

Père Paul Kramer
et l'Equipe de Rédaction de l'Association Missionnaire

8 décembre 2002
Fête de l'Immaculée Conception.


Mais après tout quelle importance?

Citation :
2) La seule accusation contre le Pape de ce livre, est déja en elle-même une preuve de condamnation. ( L'adversaire ne se cache même pas, pour nous combattre. Il vise carrément la tête !)

Je vous fais simplement remarquer que ce livre a été écrit en 2002 et que de ce fait, l'auteur ne pouvait porter aucune accusation contre le Saint Père Benoît XVI pour la simple raison qu'il n'était pas encore élu Pape à l'époque!!!
Par contre, il est vrai que le cardinal Ratzinger est bien visé.

A chacun d'en tirer ses conclusions... mais au préalable un minimum d'honnêteté intellectuelle requiert la lecture de ce livre avant d'en parler.

Philippe


Dernière édition par le Ven 13 Avr 2007, 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 17:05

Citation :
Notre motivation pour présenter ce livre est celle de fils et filles de l'Eglise, qui connaissent et aiment la Foi et croient en conscience que le courant actuel suivi par certains dirigeants de l'Eglise est gravement erroné, comme devraient le révéler clairement à tout observateur objectif des événements récents dans l'Eglise Catholique. Si nous avons fait des erreurs dans l'un ou l'autre des faits cités, la logique et les conclusions, ou commis quelque injustice, il serait alors du devoir du lecteur de nous présenter, non des injures ou des attaques sans fondement, mais une légitime correction basée sur des faits — pour notre propre bien et le bien de l'Eglise. Mais si le cas que nous présentons est bien fondé, alors survient un autre devoir pour le lecteur: le devoir d'agir sur les preuves que nous avançons — maintenant, pendant qu'il est encore temps.

(Extrait de la préface du livre)

Alors que dire de plus en l'absence d'objections fondées?

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
avatar

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 22:07

Citation :
nous avons maintenant la preuve suffisante pour identifier les quatre hommes que nous devons, en conscience, accuser dans ce livre. Ce sont:

Le Cardinal Angelo Sodano
Le Cardinal Joseph Ratzinger
L'Archevêque Tarcisio Bertone
Le Cardinal Dario Castrillón Hoyos

Pourquoi ces quatre hommes et pas d'autres? Comme nous l'avons déjà montré, ce sont ces hommes qui ont pris le commandement pour essayer rien moins que de tuer le Message de Fatima et, avec lui, l'espoir envoyé par le Ciel au monde de notre temps. Ils ont combiné et conspiré et puis, ils ont agi publiquement, pour imposer à l'Eglise une version du Message de Fatima qui ne ressemble en rien à la prophétie catholique que la Mère de Dieu a délivrée au monde pour l'aide de toute l'humanité. Alors que ces quatre hommes, de toute évidence, ne manquent pas de collaborateurs pour ce que regrettait le Pape Paul VI comme étant «l'auto-démolition» de l'Eglise, ce sont eux qui, pour ainsi dire, se sont spécialisés dans la démolition de Fatima. Ils méritent donc d'être identifiés comme les responsables du crime que nous alléguons ici.

Mais il y a bien d'autres preuves de ce crime et notre dossier est loin d'être complet. Nous allons maintenant examiner, avec d'autres détails, les éléments fondamentaux des preuves que nous avons esquissées jusqu'à présent. Au début du chapitre suivant, nous ferons un examen plus détaillé de «l'interprétation» par le Cardinal Ratzinger, du Troisième Secret de Fatima, un élément clé de l'effort pour enterrer le Message de Fatima une fois pour toutes.

La version du Secret donnée par le Saint Siège,ne serait-elle pas la bonne?
Dans ce cas,notre futur Pape aurait menti!et Jean-Paul II aurait laissé faire...
Celà conforte mes propos précédents:nous sommes dans la fumée!
C'est très curieux que Lucie,restée en vie très longtemps,n'ait pas réagit si le secret était faux.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 22:09

Il y a qui semblent avoir de la difficulté à lire les posts des autres. Je re-poste la liste des auteurs de ce livre tiré du site officiel.

Citation :
Voici la liste des coopérateurs qui ont participer à la rédaction de ce livre:

Citation:
Coopérateurs:

Andrew Cesanek a obtenu une licence d'ingénieur en électricité de l'université publique de New York à Buffalo et une Maîtrise d'Ingénieur en Electricité et Informatique de l'Université du Massachusetts. Il a travaillé comme ingénieur de Software à Motorola pendant 15 ans avant de se retirer de la profession d'ingénieur. Maintenant il est à plein temps chercheur et écrivain pour Fatima Center.

Mark Fellows est un écrivain catholique connu pour de nombreux articles dans différents journaux catholiques dont The Remnant et Catholic Family News. Il est l'auteur des livres The Ninth Pius sur la vie du Bienheureux Pape Pie IX, A Second Coming (Un Second Avènement) sur le Saint Suaire de Turin et de récemment paru Fatima in Twilight.

Christopher Ferrara a obtenu son Baccalauréat et son diplôme de Docteur en Droit à l'Université de Fordham. Il est Président et Conseiller Principal de l'Association des Juristes Catholiques d'Amérique. Monsieur Ferrara a écrit abondamment pour des éditions catholiques. Ses articles ont paru dans The Latin Mass et The Remnant et autres publications. Avec le Dr. Thomas Woods, il est coauteur du livre The Great Facade, Vatican II and the Regime of Novelty in the Roman Catholic Church.

Le Père Nicholas Gruner, S.T.L., S.T.D. (Cand.) dirige l'une des œuvres de Fatima les plus vastes du monde avec plusieurs sièges autour du globe. Il fait des conférences partout en Amérique du Nord sur le sujet de Fatima et publie la revue The Fatima Crusader. Il publie aussi l'émission télévisée «Fatima: ‘The Moment Has Come’» («Fatima: ‘Le Moment Est Venu’») et l'émission de radio «Heaven's Peace Plan» («Le Plan Céleste de Paix»).

Le Père Gregory Hesse, S.T.D., J.C.D. fut ordonné en 1981 à la Basilique Saint-Pierre. Il possède un doctorat en théologie thomiste ainsi qu'en Droit Canon. De 1986 à 1988, il a été secrétaire au service du Cardinal Stickler au Vatican. Depuis 1991, il a travaillé en Autriche, en Allemagne et aux Etats-Unis; donnant des conférences et publiant des articles de théologie qui ont paru dans Catholic Family News, The Fatima Crusader et autres revues.

Le Père Paul Kramer, B.Ph., S.T.B., M.Div., S.T.L. (Cand.) est conférencier et auteur de nombreux articles sur la Foi Catholique et sur ce qui concerne Fatima. Le Père Kramer a obtenu ses Diplômes de Philosophie et de Théologie à l'Angelicum de Rome et sa Maîtrise de théologie au Collège des Saints Apôtres à Connecticut. Il est l'auteur du livre The Theological Vindication of Roman Catholic Traditionalism et prépare une édition de ce livre abondamment mise à jour sous le titre The Suicide of Altering the Faith in the Liturgy.

John Vennari est écrivain, chercheur, catéchiste et rédacteur du journal mensuel Catholic Family News. Ses articles ont aussi paru dans des publications telles que Christian Order et The Angelus. Il est l'auteur des livres: Close-ups of the Charismatic Movement et The Permanent Instruction of the Alta Vendita, a Blueprint for the Subversion of the Catholic Church.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 22:38

Le Pape Benoît XVI n'a pas menti et Jean-Paul II non plus. Comment l'Église peut-elle aujourd'hui publier un secret qui aurait dut être publié en 1960? Le 3e secret de Fatima annonce la perte de la foi dans l'Église après cette date et que cette perte de la foi sera causée par le haut de l'Église, c'est-à-dire par les évêques et les prêtres qui ne sont pas fidèles au Magistère. Depuis la fin du Concile c'est trop tard...

Le vrai responsable est peut-être Jean XXIII puisque c'est sous son pontificat que devait être publier le 3e secret de Fatima. Voici une entrevue (en anglais) réalisée en 1990 avec le Cardinal Silvio Oddi (1910-2001, Préfet de la Congrégation du Clergé de 1979 à 1986) par un des membres du Fatima Center qui ont publier le livre:

suivre ce lien pour voir la photo

http://www.fatimacrusader.com/cr33/cr33pg14.asp


Citation :
The Third Secret Regards . . .

"APOSTASY IN THE CHURCH"
by Lucio Brunelli

--------------------------------------------------------------------------------

Regarding the Third Secret of Fatima, Cardinal Silvio Oddi says:
"It has nothing to do with Gorbachev. The Blessed Virgin was alerting us against the apostasy in the Church."

This article is taken from the article first published on March 17, 1990, in Il Sabato magazine in Rome, Italy.


Cardinal Oddi in his study in May, 1990, speaks frankly about the Third Secret and the Consecration of Russia. With the Cardinal is Arthur Skinner, International Director of the Society for the Consecration of Russia. (See "Special Bulletin From Rome")


By now everyone acknowledges that Cardinal Silvio Oddi has one virtue that is extremely rare in the present-day ecclesiastical environment: the frankness and freedom with which he states his views. The interview which follows is one more proof of this. It has for its theme one of the enigmas that during this century has most moved the collective religious imagination: the Third Secret of Fatima. It is a matter which took on contemporary relevance again last month, following the publication in 30 DAYS of a letter from Sister Lucia, one of the three visionaries to whom the Mother of God appeared on May 13, 1917. Referring to the upheavals in eastern Europe, the Portuguese nun wrote: "I believe it is an action of God in the world from the danger of an atomic war that could destroy it." Many have seen in these words the confirmation that the Third Secret has something to do with the current developments in the USSR, as if the Virgin Mary had prophesied and mysteriously guided Gorbachev's plan of perestroika. This view has ended in attributing to these political events the miraculous character of a spiritual and religious rebirth.

Are you also of this opinion?

CARDINAL SILVIO ODDI: No, on the contrary, I remain very skeptical. I believe I knew John XXIII quite well, since I spent a number of years at his side when he was at the nunciature in Paris. If the Secret had concerned realities consoling for the Church like the conversion of Russia or the religious rebirth of eastern Europe, I believe that he would have brought pressure to bear to make the Secret public.

By temperament he did not hesitate to communicate joyful things (it has been revealed that Cardinal Roncalli in a number of letters to friends practically announced his election to the papacy). But when I asked him during an audience why in 1960, when the obligation to keep the Secret secret had come to an end, he had not made public the last part of the message of Fatima, he responded with a weary sigh. He then said: "Don't bring that subject up with me, please ..."

Did you ever speak with Sister Lucia?

CARDINAL ODDI: Yes, in 1985. I had gone to Portugal to celebrate solemnly the anniversary of the apparitions, and I did not resist the desire to exchange a few words with her. Obviously I did not ask her to reveal the Secret to me but I asked her if she was aware of the reason why the Church had decided not to make it public.

And Sister Lucia, what did she say?

CARDINAL ODDI: She said that in May 1982 she had spoken about it with John Paul II, who had made a pilgrimage to Fatima to render thanks to Our Lady a year after the attempted assassination in St. Peter's Square. Together they had decided that it was more opportune not to reveal the Secret. For fear, she explained to me, that it might be "misinterpreted." The same explanation, I am told, was given by the Holy Father during his visit to Germany. This attitude of the Church reinforced in me a theory that I had had for a number of years ...

And what is that?

CARDINAL ODDI: What happened in 1960 that might have been seen in connection with the Secret of Fatima? The most important event is without a doubt the launching of the preparatory phase of the Second Vatican Council. Therefore I would not be surprised if the Secret had something to do with the convocation of Vatican II...

Why do you say that?

CARDINAL ODDI: From the attitude Pope John showed during our conversation, I deduced - but it is only an hypothesis - that the Secret might contain a part that could have a rather unpleasant ring to it. John XXIII had convened the Council with the precise intention of directing the forces of the Church toward the solution of the problems that concern all of humanity, beginning from within. That is, he intended the work to begin with the evangelical perfection pursued by consecrated persons ... But we all know that, despite the great merits of the Council, many sad things have also taken place. These sad things are not due to the Council, but they took place in conjunction with the Council. I am thinking, for example, of the number of priests who have abandoned the priesthood: it is said that there have been 80,000. But one only has to recall the anguish with which the Holy Father, Paul VI, in 1968 cried out against the "autodemolition" taking place in the Church ... Or his dramatic homily on June 29, 1972: "We believed that after the Council would come a day of sunshine in the history of the Church. But instead there has come a day of clouds and storms, and of darkness ... And how did this come about? We will confide to you the thought that may be, we ourselves admit in free discussion, that may be unfounded, and that is that there has been a power, an adversary power. Let us call him by his name: the devil." And again: "It is as if from some mysterious crack, no, it is not mysterious, from some crack the smoke of satan has entered the temple of God."

And what is your assessment of all this?

CARDINAL ODDI: This: that I would not be surprised if the Third Secret alluded to dark times for the Church: grave confusions and troubling apostasies within Catholicism itself ... If we consider the grave crisis we have lived through since the Council, the signs that this prophecy has been fulfilled do not seem to be lacking ...

But there are some who say that the Pope truly does see a connection between the mystery of Fatima and the changes occurring in Russia ...

CARDINAL ODDI: We know that the question has been put, in private, to John Paul II. In one case, he limited himself to a smile; in the other he gave an answer that does not permit one to draw a clear conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Ven 13 Avr 2007, 22:57

Je résume et je traduis pour ceux qui ne lisent pas l'anglais:

- Le 3e secret de Fatima qui devait être publié en 1960 ne l'a pas été parce qu'il n'annonce pas des bonnes nouvelles et que cette date coincidait avec le lancement des travaux préparatoires au Concile Vatican II. Le Pape Jean XXIII, optimiste de nature, ne voulait pas que des mauvaise nouvelle dérange le Concile.

- Le Pape Jean-Paul II en a fait mention à Fulda en Allemagne des raisons pour lesquelles le 3e secret n'a pas été publié en 1960

Citation :
Jean-Paul II, lui, séjourna en novembre 1980 à Fulda. Il y fut abordé par un groupe de pèlerins qui l’interrogèrent notamment sur le secret de Fatima. La revue allemande Stimme des Glaubens a donné ce compte-rendu de la réponse du pape :

Étant donné la gravité de son contenu, pour ne pas encourager la puissance mondiale du communisme à accomplir certains actes, mes prédécesseurs dans la charge de Pierre ont préféré par diplomatie surseoir à sa publication. Beaucoup de gens veulent savoir seulement pour curiosité et goût du sensationnalisme. Mais ils ne rappelent pas que "savoir" implique la responsabilité...mais ils veulent satisfaire leur curiosité. Cette attitude est dangereuse quand, dans un même temps, ils ne veulent faire rien, en disant que " c'est déjà annoncé!". Le Pape à ce point saisit le rosaire en disant:[…] Nous devons nous préparer à subir sous peu de grandes épreuves qui exigeront de nous la disposition de sacrifier jusqu’à notre vie, et une soumission totale au Christ et pour le Christ. Par votre prière et la mienne, il est encore possible de diminuer cette épreuve, mais il n’est plus possible de la détourner, parce que c’est de cette manière seulement que l’Église peut être effectivement rénovée. Combien de fois la rénovation de l’Église s’est opérée dans le sang ! Il n’en sera pas autrement cette fois-ci. Nous devons être forts, nous préparer, nous confier au Christ et à sa très sainte Mère, être assidus, très assidus à la prière du rosaire.
Revenir en haut Aller en bas
Danielle
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1850
Localisation : Québec Canada

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Sam 14 Avr 2007, 03:07

Citation :
Par votre prière et la mienne, il est encore possible de diminuer cette épreuve, mais il n’est plus possible de la détourner, parce que c’est de cette manière seulement que l’Église peut être effectivement rénovée. Combien de fois la rénovation de l’Église s’est opérée dans le sang ! Il n’en sera pas autrement cette fois-ci. Nous devons être forts, nous préparer, nous confier au Christ et à sa très sainte Mère, être assidus, très assidus à la prière du rosaire.
De Jean-Paul II

Notre Saint Père Jean-Paul II avait et a raison .... c'est comme si les gens du temps de Jésus aurait voulu empêcher sa crucifixion ....sa mise à mort... il n'y aurait pas eu de Résurrection ?... Que serait notre Église ? C'est la Résurrection de Jésus-Christ qui donne tout le sens de notre Sainte Église Catholique !

Quand Pierre a tenté Jésus en lui disant de ne pas se rendre à Jérusalem car Jésus avait dit qu'Il y trouverait la mort, Jésus lui a dit : Arrière Satan Evil or Very Mad

C'est comme un paradoxe, je ne sais pas si j'emploie le bon mot... d'un côté on sait que les écritures doivent s'accomplirent... d'un autre côté on voudrait prier et prier pour que les gens se convertissent tous et que nous vivions tous dans le Bon Chemin... en faisant tous le Bien... mais sans l'intervention Divine c'est impossible... avec Dieu tout est possible !...

Je pense que par les prières et les pénitences nous pouvons atténuer la Colère de Dieu, et être protégés nous tous qui y croyons et tous ceux que nous aimons et d'autres aussi.... je l'espère.... mais je pense aussi que nous aurons peut-être à vivre comme les premiers chrétiens et devoir subir le martyr...c'est inconcevable dit comme ça, mais nous aurons à faire la Volonté de Dieu, on ne peut aller contre la Volonté de notre Père, Lui Seul sait si un tel ou une telle sera dans l'Ère Nouvelle et cette Nouvelle Jérusalem Céleste... ou si un tel ou une telle sera un martyr... Ce qui est le plus important c'est de nous tenir collés près des Coeurs de Jésus et Marie, et de dire notre Oui d'Amour quoiqu'il advienne... d'avoir Confiance en Jésus Miséricordieux et être confiant comme un enfant qui tient la main de son Père du Ciel ! sunny

Nous n'avons pas de futur sur terre sans l'Intervention de Dieu, tandis qu'avec l'Intervention de Dieu là est toute mon Espérance sunny que cela soit en vivant sur Sa Nouvelle Terre qu'Il nous prépare ou pour le rejoindre dans les Cieux ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Sam 14 Avr 2007, 04:14

Merci Danielle pour ces mots emplis d'Espérance sunny

(qu'il ne faut surtout pas confondre avec l'"optimisme coupable" qui n'est que sa contrefaçon diabolique!!!)


Cordialement I love you

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Sam 14 Avr 2007, 05:24

Citation :
Le Pape Benoît XVI n'a pas menti et Jean-Paul II non plus. Comment l'Église peut-elle aujourd'hui publier un secret qui aurait dut être publié en 1960?

D'accord, mais ne pas avoir publié le secret dans les délais voulus par la Vierge est une chose. Faire croire, en usant de son autorité que toutes les conséquences liées à la non-publication du secret "appartiennent au passé" en est une autre.

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
avatar

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Sam 14 Avr 2007, 16:59

Like a Star @ heaven Sans poursuivre le fil à propos du 3°secret de Fatima,je voudrais simplement dire que nous avons moins présentement une littérature franchement anti-cléricale qu'une parution de livres ambigus,depuis les romans comme le "Da Vinci",en passant par les fausses découvertes,comme "l'Evangile de Thomas",apocryphe connu depuis longtemps,ou des archéologues faussaires comme l'Israelien qui a rajouté une partie de l'inscription sur un antique sarcophage.De même,en littérature,"tous les coups sont permis" et on peut prendre n'importe quel sujet en impliquant la hiérarchie ecclesiastique.Il y a du vrai et du moins vrai...
C'est pourquoi,je ne suis pas le seul à employer le terme de"fumée" et je citerai ce passage de LA VRAIE VIE EN DIEU du 8 Novembre 1988 intitullé:
LA REBELLION S'EST REPANDUE COMME UN BROUILLARD:


La Rébellion s'est répandue comme un brouillard, pénétrant même dans Ma Maison pour dicter à Pierre ce qu'il doit faire, Pierre qui est leur guide. Oui, ils ne l'écoutent pas, et derrière son dos ils le maudissent et le trahissent. Ils ne l'écoutent pas et le poussent de côté. Oh! il sait tout cela, mais ils sont trop nombreux ceux qui s'opposent à lui, trop nombreux ceux qui le trahissent. Ma Maison est devenue une Maison de Rebelles. Il en reste très peu qui Me reconnaissent et M'honorent.
Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   Sam 14 Avr 2007, 18:18

Citation :
Si nous avons fait des erreurs dans l'un ou l'autre des faits cités, la logique et les conclusions, ou commis quelque injustice, il serait alors du devoir du lecteur de nous présenter, non des injures ou des attaques sans fondement, mais une légitime correction basée sur des faits — pour notre propre bien et le bien de l'Eglise.

Alors qu'attendez vous pour dénoncer l'erreur si erreur il y a?
Votre manque de rigueur et de précision dans vos accusations ne fait qu'épaissir encore davantage le rideau de fumée que vous évoquez.

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bataille finale du démon   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille finale du démon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre: La Bataille Finale du Démon
» La bataille finale du démon
» Le mariage et la famille, enjeux de la bataille finale
» Le mariage et la famille, enjeux de la bataille finale…" soeur LUCIE "
» Burke et Caffara : « La bataille finale de Satan contre l'Église portera sur la famille et le maria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: