Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Hier à 23:09

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Hier à 22:49

» Don Guéranger pour le Samedi après les Cendres
par ami de la Miséricorde Hier à 22:31

» 19 février 1937 Sainte Faustine s'unie aux agonisants
par ami de la Miséricorde Hier à 22:23

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 22:12

» Liturgie des heures
par Nicolas Hier à 19:02

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 19:02

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 18:25

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 23:37

» 18 février Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 23:26

» 17/02/ 1937 Les âmes périssent malgré Mon amère Passion
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 23:07

» Pétition : Les Catholiques exigent le respect et des excuses
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 12:01

» 17/02 St Alexis et les Fondateurs des Servites de Marie
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 00:31

» 17 février Bienheureuse Elisabetta Sanna
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 00:16

» CHEMIN DE CROIX VENDREDIS DE CAREME
par ami de la Miséricorde Ven 16 Fév 2018, 09:01

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Ven 16 Fév 2018, 00:00

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 23:47

» Oh! si l’âme souffrante savait combien Dieu l’aime
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 23:20

» La disparition du discours sur les fins dernières
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 01:30

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 01:10

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 00:56

» 14 février Mercredi des Cendres
par ami de la Miséricorde Mar 13 Fév 2018, 23:38

» 14 février Saints Cyrille et Méthode
par ami de la Miséricorde Mar 13 Fév 2018, 23:26

» 14 février Saint Valentin de Terni
par ami de la Miséricorde Mar 13 Fév 2018, 23:13

» 13 février Bienheureux Jourdain de Saxe
par ami de la Miséricorde Mar 13 Fév 2018, 00:33


Partagez | 
 

 24 juin Nativité de Saint Jean Baptiste

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 7069

MessageSujet: 24 juin Nativité de Saint Jean Baptiste    Ven 24 Juin 2016, 10:40



SERMON POUR LA NATIVITÉ DE SAINT JEAN-BAPTISTE SUR SES DIX PRIVILÈGES

1. Aujourd'hui, mes très-chers frères, brille pour nous un jour insigne, d'autant plus saint au dessus des autres jours, qu'il a donné au monde lin personnage d'une vertu plus élevée. En ce jour est né celui qui est la splendeur des saints, la gloire des justes, la joie des anges, le plus excellent des hommes, le proche parent de Jésus-Christ, l'ami de l'époux, celui qui préparait les voies à l'Épouse. Il est unique, il n'a point son pareil, cet homme qui, placé au milieu des chœurs des anges, s'est élevé au dessus du plus haut point où est arrivée la nature humaine, à raison de l'incomparable couronne qu'il a méritée. Enfin, a parmi les enfants des hommes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste (Matth. XI. 11). » Heureux homme qui, parcourant heureusement toutes les avenues du ciel, suit le Rédempteur dans sa course bienheureuse; devant lui ne se dresse aucune dignité plus éminente, car l'immensité de la félicité souveraine s'est versée plus abondamment sur sa tête. Les anges se réjouissent, et les élus, pris en si grand nombre dans la nature angélique et humaine, admirent un mortel entré si avant dans l'abîme de la lumière et absorbé dans l'intime de la divinité au point qu'il éblouit même le pur regard des esprits bienheureux. Que tous se lèvent, et que devant le trône de la majesté divine, ils déploient avec tressaillement les prérogatives de leurs mérites: il ne s'en trouvera aucun qui ose aspirer à être l'égal de saint Jean-Baptiste. Entreprenons à présent de pénétrer dans les trésors éclatants des vertus que le Dieu de majesté a entassés avec une générosité si glorieuse dans le tueur de son ;ami. Depuis le commencement de sa vie jusqu'à sa mort, ce grand homme vécut parmi les humains, de telle sorte qu'il est regardé comme le type de la vie, et l'exemplaire des moeurs. Et bien que ce discours ne brille pas du bel éclat de l'or, nous essaierons néanmoins de redire, dans un style quelconque, la vérité des faits, ayant devant les yeux cette parole du sage aux hommes plaisent, non les agréments, mais la force des choses.

2. Le premier honneur se trouve dans la gloire de son annonciation. Il ne faut point passer sous silence les circonstances éclatantes par lesquelles est annoncée l'entrée de cet enfant en ce monde. L'ange Gabriel se présente, et cette force du Seigneur, descendant du haut des cieux, se place à droite de l'autel de l'encens. Ce n'est pas le premier venu des anges, c'est cet esprit sublime qui apporta à la bienheureuse Vierge Marie l'incomparable nouvelle, qui fut choisi pour annoncer le soldat, qui devait annoncer le roi. Le prêtre arrive revêtu des ornements sacrés, et figurant, dans la variété qui s'y fait remarquer, une image à venir des sacrements célestes, il indique à l'avance la destruction des péchés qui sera opérée par l'aspersion du sang mystique. Il s'arrête devant l'arche d'alliance, devant les tables du testament, devant l'urne d'or renfermant la manne, devant la verge d'Aaron, les chérubins et le propitiatoire, solennellement paré, devant la face de Dieu et en présence de la gloire de sa majesté; il présente ses voeux au Seigneur créateur de toutes choses. Un jour de fête est revenu, jour plus célèbre que les autres pour le peuple juif, jour honoré des préceptes donnés par le Seigneur, jour remarquable et plein de joie : solennité unique en laquelle il était permis au pontife seul de pénétrer dans le Saint des saints, et de calmer, par une aspersion multiforme de sang, la colère du souverain Dieu. De toutes parts, on afflue dans la cité sainte, et une grande foule de peuple, en accourant, multiplie la matière de la joie. Se présentant au milieu de ces pompes sacrées, l'archange s'écrie : « Ne craignez point, Zacharie, parce qu'il vous naîtra un fils (Luc. I. 13),» qui sera le bonheur de ses parents, l'homme de sa race, le modèle de l'univers, la fin de la loi, le commencement de l'Évangile, la destruction de la mort, la porte de la vie, l'ornement du genre humain, la splendeur de la vie et le comble de toute sainteté. Et pour ne point confondre dans une exposition plus étendue, l'excellence de toutes ces choses, les Livres évangéliques nous marquent plus pleinement la sainteté de sa naissance et de sa vie. Considérez l'éminente dignité de celui qui l'annonce, la dignité du lieu, la solennité du jour, et alor3 vous pourrez comprendre avec quelle pompe très-excellente est annoncée la gloire de saint Jean-Baptiste. Sauf donc le respect dû au Rédempteur (car nous n'enlevons rien au roi, si nous honorons son soldat), car l'un est le maître et l'autre le serviteur; l'un le créateur, l'autre la créature, Jean est annoncé plus solennellement que le Christ. Jésus-Christ l'est peut-être dans un appartement vulgaire; saint Jean l'est dans le temple, et non-seulement dans le temple, mais même devant le Saint des saints, et dans un jour de solennité; c'est le même archange qui prophétise la venue de saint Jean, mais dans un endroit plus digne, en temps plus saint, par un prodige plus éclatant. Pensez à Isaac annoncé par un ange (Gen. XVIII, 10); à Samson (Judith. XIII. 3), considérez toute la secte des Nazaréens et en ceci comme en tout le reste . vous trouverez que Jean-Baptiste seul est plus excellent.

Source : http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bernard/tome06/tome6020.htm

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
24 juin Nativité de Saint Jean Baptiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 24 Juin : Nativité de Saint Jean-Baptiste
» 24 juin Nativité de Saint Jean Baptiste
» Nativité de saint Jean Baptiste
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "
» SAINT JEAN BAPTISTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: La vie des Saints-
Sauter vers: