Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Association Proliturgia ... Intéressant à lire.
par Françoise Hier à 21:24

» Le Mois De L'Enfant Jésus - Abbé Le Tourneur
par Lumen Hier à 20:21

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU***
par Nicolas Hier à 19:47

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:36

» Une Minute avec Marie
par Lumen Hier à 19:12

» Pensées Salésiennes : A Tous Les Amis De Saint François De Sales Et Don Bosco
par Lumen Hier à 17:54

» Et si nous mettions un peu plus d'amour sur ce forum ?
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:51

» Pape François: Devant la mort et le danger, l'homme fait l'expérience de sa ...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 10:21

» Message-Lumière de la Famille Myriam
par Lumen Hier à 06:39

» Marche Dans La Bible Pour Connaître Les chemins Du Seigneur !
par Lumen Ven 20 Jan 2017, 15:03

» Faites le test : quel catholique êtes-vous !
par Françoise Jeu 19 Jan 2017, 19:56

» Pape François: Baptisés, soyez courageux, ne vous arrêtes pas !
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 18 Jan 2017, 16:40

» L'Evangile avec François (vidéo)
par Nicolas Mar 17 Jan 2017, 19:26

» Capsule de réflexion
par Lumen Lun 16 Jan 2017, 01:18

» Pape François, Suivre Jésus sans craindre de prendre des risques ou de se ...
par Raphaël de l'Enfant Jésus Sam 14 Jan 2017, 10:31

» Pape François, Il faut rester dans le monde mais se défendre des illusions du ..
par Raphaël de l'Enfant Jésus Jeu 12 Jan 2017, 10:39

» Livre numérique La Vraie Vie en Dieu + Messages additionnels
par dvdenise Jeu 12 Jan 2017, 01:54

» La Passion de Jeanne d'Arc - film muet (Carl T.Dreyer - 1928)
par Françoise Mer 11 Jan 2017, 22:18

» Les Merveilles Du Saint Nom De Jésus - père Paul O'Sullivan, o.p. (E.D.M.)
par Lumen Mer 11 Jan 2017, 18:59

» Pape François, L'autorité de Jésus: service, proximité, cohérence
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 11 Jan 2017, 16:58

» Pape François, Europe: redécouvrir ses racines chrétiennes
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 10 Jan 2017, 11:20

» Pape François, la vie chrétienne c'est simple
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mar 10 Jan 2017, 11:08

» Diverses prophéties sur le Faux Prophète
par fontaine Lun 09 Jan 2017, 22:28

» Avec la doctrine protestante, on dira que la Messe n’est pas un sacrifice...
par fontaine Lun 09 Jan 2017, 18:30

» Luz de Maria : Le décalogue n’est pas une invention humaine : Je suis trahi ...
par fontaine Dim 08 Jan 2017, 20:58


Partagez | 
 

 10 novembre Saint Léon le Grand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu


Nombre de messages : 5803

MessageSujet: 10 novembre Saint Léon le Grand    Dim 10 Nov 2013, 13:08

Le Verbe fait chair

"La petitesse a été assumée par la majesté, la faiblesse par la force, l'asservissement à la mort par l'immortalité; et pour payer la dette de notre condition humaine, la nature inaltérable s'est unie à la nature exposée à la souffrance. C'est ainsi que, pour mieux nous guérir, le seul médiateur entre Dieu et les hommes, l'homme Jésus Christ devait, d'un côté, pouvoir mourir et, de l'autre, ne pas pouvoir mourir.

C'est donc dans la nature intégrale et complète d'un vrai homme que le vrai Dieu est né, tout entier dans ce qui lui appartient, tout entier dans ce qui nous appartient. Par là nous entendons ce que le Créateur nous a donné au commencement et qu'il a assumé pour le rénover.

Car les défauts que le démon trompeur a introduits dans l'homme, et que l'homme trompé a Contractés n'ont aucunement marqué le Sauveur. Aussi, bien qu'il ait accepté de partager les faiblesses humaines, n'a-t-il pas participé à nos fautes.

Il a pris la condition de l'esclave sans la souillure du péché; il a rehaussé l'humanité sans abaisser la divinitê. Par son anéantissement, lui qui était invisible s'est rendu visible, le Créateur et Seigneur de toutes choses a voulu être un mortel parmi les autres. Mais ce fut là une condescendance de sa miséricorde, non une défaite de sa puissance. Par conséquent, lui qui a fait l'homme en demeurant dans la condition de Dieu, c'est encore lui qui s'est fait homme en adoptant la condition d'esclave.

Le Fils de Dieu entre donc dans la basse région du monde qui est la nôtre, en descendant du séjour céleste sans quitter la gloire de son Père ; il est engendré selon un ordre nouveau et par une naissance nouvelle.

Selon un ordre nouveau: étant invisible par lui-même, il est devenu visible en se faisant l'un de nous; dépassant toute limite, il a voulu être limité; existant avant la création du temps, il a commencé à exister temporellement; le Seigneur de l'univers a adopté la condition d'esclave en plongeant dans l'ombre la grandeur infinie de sa majesté; le Dieu inaccessible à la souffrance n'a pas dédaigné d'être un homme capable de souffrir, et lui qui est immortel, de se soumettre aux lois de la mort.

En effet, le même qui est vrai Dieu est aussi vrai homme, et il n'y a aucun mensonge dans cette unité, puisque la bassesse de l'homme et la hauteur de la divinité se sont unies dans cet échange.

De même que Dieu n'est pas altéré par sa miséricorde, dc même l'homme n'est pas anéanti par sa dignité. Chacune des deux natures agit en communion avec l'autre, mais selon ce qui lui est propre : le Verbe opère ce qui appartient au Verbe, et la chair exécute ce qui appartient à la chair.

L'un brille par ses miracles, l'autre succombe aux outrages. Et de même que le Verbe ne perd pas son égalité avec la gloire du Père, de même la chair ne déserte pas la nature de notre race humaine.

C'est un seul et même être, il faut le dire souvent, vraiment Fils de Dieu et vraiment fils d'homme. Dieu par le fait que au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu. Homme par le fait que le Verbe s'est fait chair et a établi sa demeure parmi nous."

Lettre de St Léon le Grand à Flavien

Prière

Notre Père, Seigneur, tu as voulu que ton Verbe prît chair dans le sein de la Vierge Marie; puisque nous reconnaissons en lui notre Rédempteur, à la fois homme et Dieu, accorde-nous d'être participants de sa nature divine. Lui qui règne.

Source : Vatican.va

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
 
10 novembre Saint Léon le Grand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 10 novembre : Saint Léon le Grand
» 10 novembre : Saint Léon le Grand
» « Femme, pourquoi pleures-tu ? »(Saint Grégoire le Grand)
» Sermon de Saint Grégoire Le Grand pour l'Epiphanie
» 15 novembre Saint Albert le Grand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Prières et actions communautaires :: Prières pour notre temps et actions communautaires-
Sauter vers: