Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 25 juin : Saint Prosper d'Aquitaine
par ami de la Miséricorde Hier à 22:49

» 25 juin : Saint Maxime de Turin
par ami de la Miséricorde Hier à 22:36

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 22:17

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 21:30

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:54

» 24 juin : Solennité de la nativité de Saint Jean-Baptiste
par ami de la Miséricorde Hier à 00:42

» 24 juin : Serviteur de Dieu Frédéric-Vincent Lebbe
par ami de la Miséricorde Hier à 00:29

» Dom Pius Parsch pour le 5ème dimanche après la Pentecôte
par ami de la Miséricorde Hier à 00:17

» 23 juin : Saint Joseph Cafasso
par ami de la Miséricorde Sam 23 Juin 2018, 08:26

» Vigile de la Nativité de Saint Jean-Baptiste
par ami de la Miséricorde Sam 23 Juin 2018, 08:10

» 22 juin Saint Zénon
par ami de la Miséricorde Jeu 21 Juin 2018, 23:31

» 22 juin Saint Thomas More
par ami de la Miséricorde Jeu 21 Juin 2018, 23:20

» 22 juin Saint Paulin de Nole
par ami de la Miséricorde Jeu 21 Juin 2018, 23:08

» 21 juin Saint Louis de Gonzague
par ami de la Miséricorde Mer 20 Juin 2018, 23:24

» 21 juin : Saint Rodolphe de Bourges (ou Raoul)
par ami de la Miséricorde Mer 20 Juin 2018, 23:05

» 20 juin : Saint Silvère
par ami de la Miséricorde Mer 20 Juin 2018, 00:32

» Sainte Faustine appelée au jugement de Dieu
par ami de la Miséricorde Mar 19 Juin 2018, 23:50

» 19 juin : Sainte Julienne Falconieri
par ami de la Miséricorde Lun 18 Juin 2018, 21:40

» 19 juin Bienheureuse Elena Aiello
par ami de la Miséricorde Lun 18 Juin 2018, 21:29

» 18 juin : Saint Grégoire Barbarigo
par ami de la Miséricorde Dim 17 Juin 2018, 23:10

» 18 juin : Sainte Marine de Bythinie
par ami de la Miséricorde Dim 17 Juin 2018, 23:00

» Je viens d’abord comme Roi de Miséricorde
par ami de la Miséricorde Dim 17 Juin 2018, 22:40

» La fausse ascension cosmique des humains et l'Antéchrist.
par gaetan8888 Dim 17 Juin 2018, 11:07

» 17 juin: Saint Hervé
par ami de la Miséricorde Sam 16 Juin 2018, 23:21

» 17 juin : Bienheureux Marie-Joseph Cassant
par ami de la Miséricorde Sam 16 Juin 2018, 23:07


Partagez | 
 

 Benoît XVI souligne la nécessité des vacances ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Leodia
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2873

MessageSujet: Benoît XVI souligne la nécessité des vacances ...   Lun 18 Juil 2005, 21:25

Citation :

Benoît XVI souligne la nécessité des vacances devant la frénésie du monde contemporain
Il exprime sa solidarité aux employés des industries du Val d'Aoste

Rome, 17 juillet 2005 (Apic) Face aux condition de vie frénétiques du monde contemporain, Benoît XVI a souligné le 17 juillet 2005 "la nécessité" des vacances, permettant au corps et à l'esprit de reprendre des forces. Le pape s'adressait aux milliers de fidèles assemblés à l'occasion de l'Angélus non loin de son chalet de vacances aux Combes d'Introd, dans la Vallée d'Aoste, où il est arrivé lundi dernier 11 juillet.

"Dans le monde dans lequel nous vivons, pouvoir reprendre des forces corporelles et spirituelles devient presque une nécessité, a déclaré Benoît XVI, particulièrement pour ceux qui habitent en ville, où les conditions de vie, souvent frénétiques laissent peu d'espace au silence, à la réflexion et au contact apaisant avec la nature". Il a aussi expliqué que "les vacances sont des jours durant lesquels on peut se consacrer plus longtemps à la prière, à la lecture et à la méditation sur la signification profonde de la vie, dans le contexte serein de sa famille et de ses proches".

"Le temps des vacances offre des opportunités unique de halte devant les spectacles suggestifs de la nature", a poursuivi le pape, orientant son regard vers les "magnifiques" montagnes entourant le plateau d'où il s'adressait à la foule. Benoît XVI a aussi souligné qu'au contact de la nature, la personne humaine retrouve "sa juste dimension", se redécouvrant "créature". "Elle perçoit dans le monde qui l'entoure l'empreinte de la bonté et de la providence divine en y voyant vraiment le reflet de la bonté et de la beauté du Créateur, et s'ouvre aussi presque naturellement à la louange et à la prière".

Le pape, vêtu de blanc, était bronzé et avait l'air reposé et détendu. Il s'adressait à la foule depuis le petit autel dressé à une trentaine de mètres de son chalet sur le "plan du Saint-Père", là où Jean Paul II avait l'habitude de s'adresser aux fidèles. Il a confié aux pèlerins, locaux venus de la vallée, randonneurs ou touristes, "que cette pause estivale" était pour lui "un don de Dieu vraiment providentiel après les premiers mois exigeants" de son service pastoral" en tant que pape. Il a chaleureusement remercié toutes les personnes présentes et celles contribuant à la réussite et à la sérénité de son séjour dont l'évêque d'Aoste, Mgr Giuseppe Anfossi, présent à ses côtés, l'archevêque métropolite de Turin, Mgr Seve rino Poletto, les prêtres salésiens l'accueillant dans leur chalet, et les autorités civiles de la région.

Aux ouvriers et aux malades

Après avoir récité la prière de l'Angélus et donné sa bénédiction aux milliers de fidèles qui l'ont chaleureusement applaudi à plusieurs reprises, il a salué différents groupes, dans les langues italienne, française, anglaise, allemande, espagnole ainsi qu'en patois local. Il s'est particulièrement adressé aux religieuses de la Congrégation de Saint Joseph d'Aoste, ainsi qu'aux ouvriers des industries de la Vallée d'Aoste, dont les conditions de travail sont menacées, leur exprimant "sa solidarité". "Je connais vos difficultés actuelles: vous craignez de ne plus avoir les conditions nécessaires pour fonder et entretenir une famille. Tout en vous exprimant ma solidarité, j'invite à un fort engagement de toutes les institutions afin de trouver une solution satisfaisante aux problèmes actuels", a-t-il dit.

Puis, Benoît XVI a finalement improvisé un mot à l'attention des malades et des jeunes. "Je salue particulièrement les malades avec un désir particulier de leur donner la main. Malheureusement, ils sont dispersés. Soyez surs que je vous embrasse dans mon cœur et que vous êtes toujours présents dans mes prières. Vous êtes toujours dans les bras du Seigneur !", leur a-t-il confié sous les applaudissements. "Je m'adresse aussi à vous les jeunes qui êtes venus. Nous sommes déjà spirituellement en chemin vers Cologne. Nous nous retrouvons tous à Cologne !"

Benoît XVI s'est ensuite approché des personnes handicapées installées au bas de l'autel pour les saluer, avant de serrer la main de quelques fidèles situés derrière les barrières à côté de l'autel. Enfin il est allé parler avec quelques jeunes prêtres avant de regagner à pieds son chalet dans l'intimité.

Si la sécurité était renforcée, avec la fouille quasi systématique des nombreux véhicules qui faisaient le trajet depuis l'autoroute jusqu'aux Combes d'Introd, et des détecteurs de métaux installés aux abords du "plan du Saint-Père", l'atmosphère y était détendue. Des bus avaient été affrétés depuis 7h du matin pour amener des groupes de pèlerins ou de touristes, la plupart venant d'Italie du nord. Devant l'affluence des fidèles, certains finissaient le chemin à pieds. Les chants en français - langue historique et officielle, avec l'italien, de la région autonome du Val d'Aoste - animaient le plateau ensoleillé en attendant la venue du pape prévue à midi. Juste après la prière de l'Angélus, vers midi et demi, les fidèles se sont dispersés.

Les vacances, mais aussi le travail

Benoît XVI séjourne pour la première fois en tant que pape dans la Vallée d'Aoste. Il y restera jusqu'au 28 juillet prochain et apparaîtra à nouveau aux fidèles dimanche 24 juillet. Durant sa première semaine de vacances, le pape a intensément travaillé le matin, se consacrant surtout à l'écriture, et s'est promené l'après-midi, a rapporté à la presse le porte-parole du Saint-Siège, qui fait partie de l'escorte papale présente dans le nord de l'Italie. Aucune promenade n'a été annoncée officiellement pour la semaine prochaine, mais Joaquin Navarro-Valls a confié à la télévision italienne, que durant sa première promenade Benoît XVI avait expliqué qu'il n'aurait jamais imaginé qu'en tant que pape il pourrait marcher "avec autant de naturel sur ces chemins de montagne, sans devoir se cacher ou s'arrêter". Le directeur de la Salle de presse vaticane, a en outre affirmé à la presse que Benoît XVI jouait tous les jours au piano. Il aurait même demandé à ce qu'on lui rapporte d'Aoste des partitions de Mozart.

Joaquin Navarro-Valls qui commentait la fin de l'Angélus sur la chaîne Rai 1, a parlé de "la richesse" de l'humanité de Benoît XVI. Il faut s'habituer à voir ces images qui font partie "de cette légitimité" du pape, a-t-il expliqué, en commentant les images sur lesquelles on voyait Benoît XVI se rapprocher des malades, avec cette "douceur dans le geste et de la parole" et ce "respect des personnes", "traits de la personnalité du pape Ratzinger" que les gens voient maintenant. "Je pense que cela les aide à mieux comprendre la personne et le sens des très nombreuses réflexions de caractère anthropologique et théologique écrits pendant de très nombreuses années par l'alors cardinal Ratzinger".

Le porte-parole du Saint-Siège a également souligné la "qualité" ; des rencontres avec les chefs d'Etat que le pape avait eues depuis son élection le 19 avril 2005. Concernant leurs nombreuses invitations à se rendre dans leur pays, "il faudra qu'il décide auxquelles répondre et quand elles pourront entrer dans son agenda". Interrogé sur un éventuel voyage de Benoît XVI à Istanbul fin novembre 2005, Joaquin Navarro-Valls a répondu que durant la rencontre que le pape avait eue avec Bartholomée Ier, il avait remercié le patriarche œcuménique de Constantinople pour son invitation, mais qu'il n'y avait pas de date fixée pour une telle visite. Il a aussi rappelé que "les voyages du pape dans les différents pays se font après une double invitation", celle religieuse, "là c'est le cas", mais aussi celle venant de l'autorité civile de l'Etat qui accueille le pape.

A noter que de fortes chaleurs ont été relevées dimanche dans la Val d'Aoste, la région montagneuse du nord de l'Italie où le pape Benoît XVI passe ses vacances, avec 30°C à 08H30 GMT à 1'400 mètres d'altitude.

Piano, écriture et promenades

Pour ce qui est des vacances du pape, mais aussi de ses loisirs, le porte-parole du Vatican, Joaquin Navarro-Valls, a assuré dimanche que Benoît XVI joue du piano, travaille et fait de longues promenades "Ces derniers jours le pape a joué du Mozart". "Ce sont des vacances de travail mais de vraies vacances quand même", a ajouté le porte-parole. Et de préciser: "Le pape s'enferme dans sa chambre et il écrit jusqu'à l'heure du déjeuner. L'après-midi, il fait de longues promenades à proximité du chalet". (apic/ag/imedia/ar/pr)
Source : 17.07.2005 - Apic http://www.kipa-apic.ch/meldungen/sep_show_fr.php?id=2475


Leodia
Revenir en haut Aller en bas
 
Benoît XVI souligne la nécessité des vacances ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoît XVI souligne l´efficacité de la prière des religieuses de clôture
» LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» Méditons un chemin de croix avec sa sainteté le pape Benoît XVI
» Saint Benoît

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: