Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 24 septembre : Saint Silouane de l'Athos
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:12

» 24 septembre : Notre-Dame de la Merci
par ami de la Miséricorde Hier à 23:48

» Du 21 au 29 septembre Neuvaine à St Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 23:36

» Mois de Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 23:28

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:15

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:48

» Le cardinal Zen appelle à la démission du card. Parolin...
par ami de la Miséricorde Hier à 14:39

» Le prêtre ayant brûlé le drapeau gay est en fuite
par ami de la Miséricorde Hier à 14:19

» "Jean Paul II était un saint je suis le diable"
par ami de la Miséricorde Hier à 13:55

» Statistiques sur les pédophiles (Abbé Guy Pagès)
par ami de la Miséricorde Hier à 13:24

» Risque ton cri !
par Nico Hier à 13:06

» Réponse de Francois au témoignage de Mgr Vigano
par Leodia Hier à 12:37

» 23 septembre : Saints Zacharie et Elisabeth
par ami de la Miséricorde Hier à 08:59

» 23 septembre Saint Padre Pio de Pietrelcina
par ami de la Miséricorde Hier à 08:52

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Sam 22 Sep 2018, 20:53

» Je veux croire !
par Nico Sam 22 Sep 2018, 12:35

» 22 septembre : Saint Maurice et ses compagnons
par ami de la Miséricorde Sam 22 Sep 2018, 00:59

» Don Guéranger : Les Quatre Temps de Septembre
par ami de la Miséricorde Sam 22 Sep 2018, 00:36

» Si un Ange .....
par Nico Ven 21 Sep 2018, 17:06

» 21 septembre Saint Matthieu Apôtre et Evangéliste
par Stefanos Ven 21 Sep 2018, 11:03

» 21 septembre Sainte Déborah
par ami de la Miséricorde Jeu 20 Sep 2018, 22:49

» 20 septembre Vigile de Saint Matthieu apôtre
par ami de la Miséricorde Mer 19 Sep 2018, 23:56

» L'abandon à l'Esprit saint !
par Nico Mer 19 Sep 2018, 20:13

» 19 septembre : Saint Janvier de Bénévent
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep 2018, 23:34

» 19 septembre : Sainte Marie-Emilie de Rodat
par ami de la Miséricorde Mar 18 Sep 2018, 23:14


Partagez | 
 

 Méditation du Jour !

Aller en bas 
AuteurMessage
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Méditation du Jour !    Jeu 30 Aoû 2018, 13:14



Saint Fiacre

MÉDITATION DU JOUR

Jeudi 30 Aout

Appelé à être saint !


Les adeptes du Christ, appelés par Dieu et justifiés en Jésus Christ non à cause de leurs œuvres, mais selon le dessein et la grâce de Dieu, sont vraiment devenus, dans le baptême de la foi, fils de Dieu et participants de la nature divine et ont été, par conséquent, réellement sanctifiés. Ils doivent donc, avec l’aide de Dieu, maintenir et perfectionner dans leur vie cette sainteté qu’ils ont reçue.

Il est donc clair pour tous que chacun des fidèles, peu importe son état ou son rang, est appelé à la plénitude de la vie chrétienne et à la perfection de la charité. Au reste, par une telle sainteté il contribue à rendre plus humaine la manière de vivre dans la société terrestre elle-même. À l’acquisition de cette perfection les fidèles emploieront leurs forces, selon la mesure du don du Christ ; si bien que, suivant ses traces, devenus conformes à son image et soumis en tout à la volonté du Père, ils se consacreront de tout cœur à la gloire de Dieu et au service du prochain. Ainsi la sainteté du peuple de Dieu donnera des fruits abondants, comme la vie de tant de saints le manifeste excellemment dans l’histoire de l’Église.

Concile Vatican II / Constitution Lumen Gentium sur l’Église, n°


Dernière édition par Nico le Dim 16 Sep 2018, 15:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Méditation du Jour !   Ven 31 Aoû 2018, 19:57


 Et maintenant, écoutez la leçon à tirer de cette parabole.

      Je vous ai dit au début que le Royaume des Cieux est la maison des noces qui s’accomplissent entre Dieu et les âmes. Tous les fidèles sont appelés aux noces célestes, car Dieu aime tous ses enfants. Les uns plus tôt, les autres plus tard, tous parviennent au moment des noces, et c’est un sort heureux que d’y être arrivé. Mais écoutez encore : vous savez que les jeunes filles considèrent comme un honneur et une chance d’être appelées comme servantes autour de l’épouse. Voyons dans notre cas ce que représentent les personnages et vous comprendrez mieux.

      L’Epoux, c’est Dieu. L’épouse, c’est l’âme d’un juste qui, après avoir passé le temps des fiançailles dans la maison du Père, c’est-à-dire sous la protection de la doctrine de Dieu et dans l’obéissance à cette doctrine, en vivant selon la justice, est amenée dans la maison de l’Epoux pour les noces. Les servantes-vierges sont les âmes des fidèles qui, grâce à l’exemple laissé par l’épouse, cherchent à arriver au même honneur en se sanctifiant. Pour l’épouse, le fait d’avoir été choisie par l’époux à cause de ses vertus, est en effet le signe qu’elle était un exemple vivant de sainteté.
      Les vierges portent des vêtements blancs, propres et frais, ainsi qu’un voile blanc, et sont couronnées de fleurs. Elles tiennent dans leurs mains des lampes allumées. Les lampes sont bien nettoyées, avec la mèche nourrie de l’huile la plus pure afin qu’elle ne soit pas malodorante.
      En vêtements blancs. La justice pratiquée avec fermeté donne des vêtements blancs et bientôt viendra le jour où ils seront parfaitement blancs, sans même le plus lointain souvenir d’une tache, d’une blancheur surnaturelle, d’une blancheur angélique.
      En vêtements propres. Il faut, par l’humilité, garder ses vêtements toujours propres. Il est bien facile de ternir la pureté du cœur, et celui qui n’a pas le cœur pur ne peut voir Dieu. L’humilité est comme une eau qui lave. L’humble, parce que son œil n’est pas obscurci par la fumée de l’orgueil, s’aperçoit tout de suite qu’il a terni son vêtement. Il court vers son Seigneur et lui dit : “ J’ai perdu la netteté de mon cœur. Je pleure pour me purifier. Je pleure à tes pieds. Et toi, mon Soleil, blanchis mon vêtement par ton pardon bienveillant, par ton amour paternel ! ”

      En vêtements frais. Ah ! La fraîcheur du cœur ! Les enfants la possèdent par un don de Dieu. Les justes la possèdent par un don de Dieu et par leur propre volonté. Les saints la possèdent par un don de Dieu et par une volonté allant jusqu’à l’héroïsme. Mais les pécheurs, dont l’âme est en loques, brûlée, empoisonnée, salie ne pourront-ils donc jamais plus avoir un vêtement frais ? Oh si ! Ils le peuvent. Ils commencent à recouvrer cette innocence à partir du moment où ils se regardent avec mépris, ils l’augmentent quand ils ont décidé de changer de vie, et ils la perfectionnent quand, par la pénitence, ils se lavent, se désintoxiquent, se soignent, refont leur pauvre âme. D’une part grâce à l’aide de Dieu, qui ne refuse pas ses secours à qui demande son aide sainte, d’autre part par leur propre volonté portée à un degré qui dépasse l’héroïsme — car en eux il n’y a pas lieu de protéger ce qu’ils possèdent, mais de reconstruire ce qu’ils ont abattu, ce qui nécessite le double d’effort, si ce n’est même trois fois, sept fois plus —, enfin par une pénitence inlassable, implacable à l’égard du moi qui était pécheur, ils ramènent leur âme à une nouvelle fraîcheur d’enfant, rendue précieuse par l’expérience qui fait d’eux des maîtres pour ceux qui autrefois étaient comme eux, c’est-à-dire pécheurs.

      En voiles blancs. L’humilité ! J’ai dit : “ Quand vous priez ou faites pénitence, faites en sorte que le monde ne s’en aperçoive pas. ” Dans les livres sapientiaux, il est écrit : “ Il n’est pas bien de révéler le secret du Roi. L’humilité est le voile blanc que l’on met pour le défendre sur le bien que l’on fait et sur celui que Dieu nous accorde. Il ne faut pas se glorifier de l’amour privilégié que Dieu nous accorde, ni rechercher une sotte gloire humaine. Ce don serait retiré sur-le-champ. Mais que le cœur chante intérieurement à son Dieu : “ Mon âme te glorifie, Seigneur… parce que tu as tourné les yeux vers la bassesse de ta servante. ” »
      Jésus s’arrête un instant et jette un regard vers sa Mère qui rougit sous son voile et s’incline profondément comme pour remettre en place les cheveux de l’enfant assis à ses pieds, mais en réalité pour cacher l’émotion de son souvenir…

      « Couronnée de fleurs. L’âme doit tresser sa guirlande quotidienne d’actes vertueux, car, en présence du Très-Haut, il ne doit rien rester de vicieux et il convient de ne pas avoir l’aspect négligé. Guirlande quotidienne, ai-je dit, car l’âme ne sait pas quand Dieu (l’Epoux) lui apparaîtra pour lui dire : “ Viens. ” Il ne faut donc pas se lasser de renouveler la couronne. N’ayez pas peur. Les fleurs perdent leur fraîcheur, mais les fleurs des couronnes vertueuses ne la perdent pas. L’ange de Dieu, que chaque homme a auprès de lui, recueille ces guirlandes quotidiennes et les apporte au Ciel ; là, elles serviront de trône au nouveau bienheureux quand son âme entrera comme épouse dans la maison nuptiale.
      Elles tiennent leurs lampes allumées, à la fois pour honorer l’Epoux et pour se guider en chemin. Comme la foi est brillante et quelle douce amie elle est ! Elle donne une flamme qui rayonne comme une étoile, une flamme joyeuse car elle a une certitude sereine, une flamme qui rend lumineux jusqu’à l’instrument qui la porte. Même le corps de l’homme que nourrit la foi semble, dès cette terre, devenir plus lumineux et plus spirituel, exempt d’un vieillissement précoce. Car celui qui a la foi se laisse guider par les paroles et les commandements de Dieu pour parvenir à posséder Dieu, sa fin ; c’est pourquoi il fuit toute corruption, il n’a ni trouble, ni peur, ni remords, il n’est pas obligé de faire des efforts pour se rappeler ses mensonges ou pour cacher ses mauvaises actions, et il se garde beau et jeune de la belle incorruptibilité des saints. Une chair et un sang, une âme et un cœur purs de toute luxure pour conserver l’huile de la foi, pour donner une lumière sans fumée. Une volonté constante pour nourrir toujours cette lumière.

      La vie de chaque jour avec ses déceptions, ses constatations, ses contacts, ses tentations, ses frictions, tend à diminuer la foi. Non ! Cela ne doit pas se produire. Allez chaque jour aux sources de l’huile suave, de l’huile de la sagesse, de l’huile de Dieu. Une lampe peu alimentée peut s’éteindre au moindre souffle, elle peut être éteinte par la lourde rosée de la nuit. La nuit… L’heure des ténèbres, du péché, de la tentation vient pour tous. C’est la nuit de l’âme. Mais si elle se remplit, elle-même, de foi, sa flamme ne peut être éteinte par les vents du monde ni par le brouillard de la sensualité.
      Pour conclure, vigilance, vigilance, vigilance. L’imprudent qui ose dire : “ Oh ! Dieu viendra à un moment où j’aurai encore la lumière en moi ”, qui se met à dormir au lieu de veiller, à dormir dépourvu de ce qu’il faut pour se lever promptement au premier appel, qui attend le dernier moment pour se procurer l’huile de la foi ou la mèche résistante de la bonne volonté, court le risque de rester dehors à l’arrivée de l’Epoux. Veillez donc avec prudence, avec constance, avec pureté, avec confiance pour être toujours prêts à l’appel de Dieu, car en réalité vous ne savez pas quand il viendra.

Méditation avec les Carmes


Dernière édition par Nico le Sam 01 Sep 2018, 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: MÉDITATION DU JOUR 1 Septembre Ce qu’il y a de faible dans le monde.   Sam 01 Sep 2018, 19:53



Saint Gilles

MÉDITATION DU JOUR

1 Septembre

Ce qu’il y a de faible dans le monde.


Qui pourra jamais égaler la puissance de la croix ? Alors que toute la terre rejetait la croix, que les traits pleuvaient de toute part, que des ruses étaient ourdies, que, tous en armes, Barbares et Grecs, sages et ignorants, chefs et sujets, esclaves et hommes libres, femmes et hommes fourbissaient des milliers d’épées et avivaient leur colère, que la terre entière s’ébranlait et se préparait à guerroyer contre elle, la croix triomphait et l’emportait.

As-tu remarqué comment ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes ? Et la merveille, c’est que le Christ ait tout réalisé, sans remuer des armes, sans jeter de traits, sans conduire d’armées, sans cheval et sans combat, ni rien de tel, mais par l’envoi à travers la terre d’hommes sans éducation, peu vêtus, équipés d’une seule tunique, nu-pieds, pauvres entre les pauvres, inconnus entre les inconnus, méprisables, sans importance et au nombre de onze. Qui donc pourrait égaler cette puissance, qui a pris la terre entière dans ses filets, qui de bêtes sauvages a fait des hommes, et d’hommes a fait des anges, qui abolit les mœurs anciennes, rendit les Barbares aptes à la vie chrétienne, repoussa l’erreur, releva la vérité, fit de la terre un ciel, anéantit le mal, engendra la vertu dans les âmes des hommes ?

La sottise du destin, les balivernes de l’horoscope, la niaiserie des talismans, des augures et des présages, les voilà tous bannis, et l’homme sait qu’il n’y a qu’un mal, le péché, et qu’un bien, la vertu.

St Jean Chrysostome

Saint Jean Chrysostome, ou « Bouche d’or » († 407), fut un des commentateurs les plus prolixes des Écritures. / Homélie « nouvelle » 14, trad. A. Wenger et G. Bady, à paraître aux « Sources Chrétiennes ».
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Dim 02 Sep 2018, 20:20



Sainte Ingrid de Skänninge
Princesse suédoise (✝ 1282)

MÉDITATION DU JOUR

2 Septembre

Tous les aliments sont purs !


Nous savons combien il faudra du temps pour que la jeune communauté judéo-chrétienne puisse se dégager de ces usages qui rendaient quasi impossible de manger avec des non-juifs, et donc l’universalisation de l’Église par l’ouverture aux païens. Cette question déchirera longtemps l’Église naissante et finira d’ailleurs par une rupture dramatique entre « l’Église dite de la Circoncision » et « l’Église des Gentils ».

Jésus souligne le manque de « compréhension », l’inintelligence des disciples – thème cher à Marc sur ce difficile chemin de la foi – et poursuit son enseignement personnel sur le pur et l’impur. Le seul critère de discernement est le « cœur » de l’homme qui est, traditionnellement, le siège des pensées et des désirs de l’homme. La pureté ou l’impureté ne sont pas dans les choses créées mais relèvent des intentions de l’homme qui doit reconnaître la souillure de son cœur et se laisser purifier par la parole de Jésus. D’ailleurs Marc est le seul à ajouter ce commentaire personnel : Il déclarait ainsi que tous les aliments sont purs (Mt 7, 19). C’est une véritable révolution culturelle qui ouvre sur une loi de liberté fondée sur la responsabilité personnelle de chacun.

Michel Hubaut, o.f.m.

Michel Hubaut, franciscain très réputé, est conférencier et animateur de retraites. / Quel est cet homme ? Paris, Salvator, coll. « Bible en main », 2014, p. 153.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Lun 03 Sep 2018, 14:08




MÉDITATION DU JOUR

Lundi 3 Septembre

Un langage donné par l’Esprit


Une seule et même exhortation ne convient pas à tous, car tous ne sont pas soumis aux mêmes habitudes de vie. Ce qui est utile aux uns nuit souvent aux autres. Les plantes qui nourrissent tels animaux en font périr tels autres. Un sifflement léger calme les chevaux, excite les jeunes chiens. Le remède qui abat telle fièvre accroît les forces de telle autre. Le pain qui fortifie des vies robustes est mortel pour les tout-petits. Le langage des enseignants doit donc se conformer à la nature de leurs auditeurs, de façon à s’adapter à chacun, pour ses besoins à lui, et cependant ne jamais renoncer à l’art d’édifier une communauté. Des esprits à l’écoute, attentifs, ne sont-ils pas, si je puis dire, les cordes tenues sur la table de la cithare ? Sous peine de rendre le chant dissemblable d’avec lui-même, l’homme qui a l’art de les toucher les frappe de façon dissemblable. Dès lors, elles font entendre une mélodie harmonieuse, car pincées sans doute par un seul plectre, elles ne le sont pas d’une seule et même touche. Ainsi, pour faire grandir tous ses auditeurs dans la vertu de charité, un docteur doit-il toucher leur cœur à l’aide d’un seul fonds de doctrine, mais non d’une seule et même façon d’exhorter.

St Grégoire le Grand

Saint Grégoire le Grand († 604), docteur de l’Église, fut préfet de Rome, moine et fondateur, diacre, légat, puis pape de 590 à 604. / Règle pastorale III, prologue, trad. C. Morel, Paris, Cerf, coll. « Sources Chrétiennes » 382, 1992, p. 259-261.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Méditation sur les Offices de l'Église !   Mar 04 Sep 2018, 22:29



Méditation sur les Offices de l'Église !

1er point. Les Psaumes en composent la plus grande partie. Tâchez 1°, d'en comprendre le sens, et vous verrez que ce n'est point pour un homme seul que le Saint-Esprit les a dictés ; qu'ils n'expriment pas seulement les sentiments de David, mais qu'ils expriment encore ceux de Jésus-Christ, ceux de l'Église et ceux de chaque Fidèle en particulier ; qu'il n'y a point de Ville qui ne soit une Jérusalem infidèle et perfide ; point de pécheur qui ne puisse être un David pénitent ; point d'enfant qui ne puisse devenir, si Dieu l'abandonne, un Absalon rebelle et dénaturé.

2e point. 2°, Appliquez-vous le sens des Psaumes à vous-même. Si celui que l'on récite, dit Saint Augustin, vous présente la triste peinture d'une âme affligée, s'il contient une invitation aux larmes et à la componction, laissez vous attendrir par une salutaire douleur : Si gemit Psalmus, gemite. Si c'est un cantique d'actions de grâces, livrez-vous à tous les transports de la reconnaissance : Si gratulatur, gaudere. S'il est rempli des motifs de l'espérance, donnez un libre essor à la vôtre : Si sperat, sperate.

Extrait de « Méditations pour tous les jours de l'année ; sur les principaux devoirs du Christianisme »
par Henri Griffet.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Jeu 06 Sep 2018, 18:40



Zacharie le prophète

MÉDITATION DU JOUR

6 Septembre

Tomber à genoux devant Dieu !


S’il est commandé aux autres de jeter leurs filets, il n’est dit qu’au seul Pierre : Avance au large, c’est-à-dire dans la haute mer des controverses. Y a-t-il profondeur comparable à la vue des profondes richesses, à la connaissance du Fils de Dieu, à la proclamation de sa génération divine ? Celle-ci, l’esprit humain ne peut la saisir avec certitude ni la sonder pleinement par la raison ; mais la plénitude de la foi l’atteint. Car s’il ne m’est pas permis de savoir comment il est né, il ne m’est pas permis d’ignorer qu’il est né ; j’ignore le mode de sa génération, mais je reconnais le principe de sa génération. Nous n’étions pas là quand le Fils de Dieu est né du Père ; mais nous étions là quand le Père l’a déclaré Fils de Dieu. Si nous ne croyons pas Dieu, qui croire ?

L’Église est conduite par Pierre au large des controverses, pour voir d’une part le Fils de Dieu ressuscité, de l’autre la diffusion de l’Esprit Saint.

Mais quels sont les filets des Apôtres que l’on ordonne de jeter ? N’est-ce pas l’enchaînement des paroles, les replis du discours, les profondeurs des discussions qui ne laissent pas échapper ceux qu’elles ont pris ? Et il est bien que les instruments de pêche des Apôtres soient des filets qui ne font pas périr leur prise, mais la conservent et la retirent des abîmes à la lumière, qui transportent ceux qui nageaient des bas-fonds sur les hauteurs.

St Ambroise de Milan

Saint Ambroise († 397), gouverneur de Milan, fut choisi comme évêque de la ville impériale en 374 alors qu’il était encore catéchumène. Orateur réputé, il a aussi écrit des hymnes pour la liturgie. / Traité sur l’Évangile de Luc IV, 71-72, trad. G. Tissot, Paris, Cerf, coll. « Sources Chrétiennes » 45 bis, 1971, p. 180.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Ven 07 Sep 2018, 17:04




MÉDITATION DU JOUR

VENDREDI 7 SEPTEMBRE

Sainte Reine
Martyre à Alésia, en Côte d'Or (✝ 252)

Attendez la venue du Seigneur


Le monde qui perce déjà à l’horizon de l’histoire, c’est celui dans lequel Dieu sera tout en tous (Col 3, 11). La qualité chrétienne de notre regard sur l’homme doit être un signe avant-coureur de la Résurrection [finale]. En considérant Jésus lui-même dans les hommes les plus démunis de biens et d’amour, nous annonçons la Parousie, le « Jour » de Dieu, la résurrection de tous les hommes, la Jérusalem céleste, le bonheur sans fin de former un peuple dont Dieu sera définitivement le Dieu (cf. Ap 21, 3).

L’eucharistie, en nous pressant de faire pour les autres ce que le Christ a fait pour nous, et en nous invitant à le voir lui-même dans tous ceux que nous secourons, manifeste en nous sa puissance de résurrection. Le « Jour » est proche, puisque nous apparaissons comme touchés par ses premiers rayons. Le monde a besoin que l’Église produise en grand nombre des témoins d’une espérance nouvelle, celle que Jésus a apportée aux hommes. Le monde a voulu faire lever contre Jésus une espérance neuve. Sans cesse une voix murmure à nos oreilles que nous serons enfin désaliénés si nous nous détachons de Dieu. L’eucharistie oblige les chrétiens à poser la question fondamentale : « Est-elle, oui ou non, le Pain de vie ? » Si oui, comment résoudre les grands problèmes des hommes en éloignant les hommes de Dieu ?

Joseph Eyquem, o.p.

Le père Joseph Eyquem († 1990), dominicain, est le fondateur des Équipes du Rosaire. / Transparente et mystérieuse Eucharistie, Paris, Lethielleux, 1983, p. 127-128.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Dim 09 Sep 2018, 15:11



Bienheureux Alain de le Roche

MÉDITATION DU JOUR

Dimanche 9 Septembre

Main de Jésus, puissance de Dieu !


On le prie de lui imposer la main. La main incarne la puissance de Dieu, sa force souveraine. La main incarnée du Christ est tissée de l’amour du Fils, de la miséricorde du Père, et elle est animée, guidée par l’Esprit. Je vois ici les trois personnes de la Trinité s’incarnant dans la main de Jésus, « l’obligée de son cœur », le prolongement de son cœur de Dieu, un instrument divin irradiant l’amour. Car Dieu a transmis sa puissance à son Fils. Ainsi, sa main toute-puissante peut tout dans l’ordre de l’amour : baptiser, bénir, guérir, délivrer, ressusciter. Cette main de chair divine va tout naturellement assainir, transformer la chair humaine sur laquelle elle se pose.

Jésus soigne avec ses mains, avec sa salive, de tout son corps. C’est « incarné » qu’il soigne l’autre et lui touche la langue. Il sait que cet homme a besoin de ces gestes et c’est à ce besoin-là que Jésus répond afin qu’il se sente rejoint. Lui, le Verbe, s’est fait chair pour pouvoir, avec sa propre chair, sa salive d’humain sur la langue d’un muet, redonner vie à la chair éteinte ou morte de ceux qu’il rencontre ; pour, avec ses doigts, toucher les yeux et les oreilles fermés. Il est le Dieu qui touche, au double sens du mot, il est le Dieu qui soigne.

Anne-Marie Saunal

Anne-Marie Saunal est psychologue et psychanalyste. Son livre Des vies restaurées articule son travail et sa foi. / Des vies restaurées, Paris, Cerf, 2014, p. 123-124.126-127.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: MÉDITATION DU JOUR 10 Septembre Aimer, à temps et à contretemps !   Lun 10 Sep 2018, 13:14



Bienheureuse Inès
Martyre à Nagasaki (✝ 1622)


MÉDITATION DU JOUR

10 Septembre

Aimer, à temps et à contretemps !


Heureux es-tu, toi que le Christ a aimé plus que la loi de tes pères. Heureux es-tu, toi pour qui il a bravé le monde et les pharisiens. Il t’a redonné la vie en risquant la sienne puis il t’a renvoyé, restant seul face à ceux qui, un jour, seront ses accusateurs et le conduiront à la mort.

Oui, Dieu t’a aimé plus que lui-même.

Le comprends-tu ? Le comprenons-nous quand nous croyons parfois qu’il nous oublie, ou que la loi nous semble trop sévère ou trop injuste ? Oui Dieu nous aime au-delà de la loi. Il nous aime comme un père qui met en jeu sa vie pour son enfant. Il nous aime comme une mère qui brave l’ennemi et va, sous la mitraille, l’arracher à la mort. Il nous aime comme l’amoureux qui se donne et n’espère rien d’autre que faire naître un sourire sur les lèvres de sa bien-aimée.

Heureux sommes-nous, les aimés du Père. Le Fils nous révèle l’infini de son amour. Folie de sa tendresse pour les hommes, ses enfants.Albéric de Palmaert

Albéric de Palmaert est journaliste et écrivain. / Ils nous ont précédé en Galilée, Paris, Salvator, 2015, p. 59-60.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Mar 11 Sep 2018, 13:29



Sainte Théodora

MÉDITATION DU JOUR

11 Septembre

Il s’en alla dans la montagne pour prier !


Ce n’est pas par des mots seulement, c’est par des actes que le Seigneur nous a appris à prier : il priait et implorait lui-même bien souvent, et il montrait ce qu’il nous faut faire par le témoignage de son exemple, ainsi qu’il est écrit : Quant à lui, il se retirait dans les endroits déserts et il priait (Lc 5, 16), et ailleurs : Il s’en alla dans la montagne pour prier, et il passait toute la nuit à prier Dieu. Si lui qui était sans péché priait, combien plus faut-il que prient des pécheurs, et s’il priait sans interrompre ses instances en poursuivant sa veille toute la nuit, combien plus nous devons nous-mêmes passer la nuit à veiller en redoublant nos prières !

Le Seigneur priait et suppliait non pas pour lui (quelle demande en effet un innocent pourrait-il présenter pour soi ?) mais pour nos fautes. Grande est la bienveillance que le Seigneur a montrée en vue de notre salut, tout comme sa bonté ! Non content de nous racheter par le sang, il a encore en plus supplié pour nous !

St Cyprien de Carthage

Saint Cyprien, évêque de Carthage en Afrique du Nord, mourut martyr en 258. / La Prière du Seigneur 29-30, trad. M. Poirier, dans La Prière en Afrique chrétienne, Paris, Cerf, 2016, coll. « Les Pères dans la foi » 104, p. 76-77.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Mer 12 Sep 2018, 13:46



Le Saint Esclavage de Jésus en Marie, d’après Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Catéchisme à retrouver sur EtudesAntimodernistes.fr.

Catéchisme du Saint Esclavage de Jésus en Marie

Je suis tout dans sa dépendance

Pour mieux dépendre du Sauveur

Laissant tout à sa Providence :

Mon corps, mon âme et mon bonheur

(Bienheureux de Montfort)
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: MÉDITATION DU JOUR 13 Septembre Donne à quiconque te demande !   Jeu 13 Sep 2018, 19:23



St Jean Chrysostome

MÉDITATION DU JOUR

13 Septembre

Donne à quiconque te demande !


Nu et étranger, le Christ voyage, il a juste besoin d’un toit : fournis-lui ne serait-ce que cela. Ne sois pas cruel et inhumain, ne sois pas si fervent pour les choses matérielles et si froid pour les spirituelles. Que le plus fidèle de tes serviteurs en soit chargé : qu’il introduise les estropiés, les pauvres, les sans domicile. Je dis cela pour te faire réagir ; car il faudrait les recevoir à l’étage de la maison. Si tu ne le veux pas, fais-le même en bas, même là où sont les mulets, même là où sont les serviteurs : reçois le Christ.

Peut-être frémissez-vous en m’entendant. Que dire, alors que vous ne faites pas même cela ? Voici mon conseil, voici ce que je dis : que l’hospitalité soit votre préoccupation. Vous ne voulez pas l’offrir de cette façon ? Alors, offrez-la autrement. Il y a beaucoup de pauvres, hommes et femmes : désignez-en un pour demeurer constamment chez vous. Que le pauvre soit ne serait-ce que le gardien de la maison ; qu’il soit pour toi une muraille et un rempart, un bouclier et une lance. Là où est l’aumône, le diable n’ose s’approcher, ni aucun mal. Ne méprisons donc pas un si grand avantage. En réalité, il y a une place assignée au char et une autre aux voitures à porteurs ; mais pour le Christ errant, il n’y a pas la moindre place !

St Jean Chrysostome

(Traduction inédite de Guillaume Bady pour Magnificat.)

Saint Jean Chrysostome, ou « Bouche d’or » († 407), fut un des commentateurs les plus prolixes des Écritures. / Homélies sur les Actes des Apôtres, 45, 4 (PG 60, 319-320), traduction inédite de G. Bady pour Magnificat.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Exaltation de la Sainte Croix !   Ven 14 Sep 2018, 18:02




Exaltation de la Sainte Croix !

MÉDITATION DU JOUR

La croix, chemin de vie.


Seigneur, augmente ma foi, bénis mes efforts et ma tâche. Que ta crucifixion et ta résurrection nous apprennent à affronter les luttes de la vie quotidienne et à y traverser l’angoisse de la mort, afin que nous vivions dans une plus grande et plus créatrice plénitude. Tu as humblement et patiemment accepté les échecs de la vie humaine comme les souffrances de ta crucifixion. Les peines et les luttes que nous apporte chaque journée, aide-nous à les accepter comme des occasions de croître et de te mieux ressembler. Rends-nous capables de les affronter patiemment et bravement, avec une pleine confiance dans ton soutien. Fais-nous comprendre que nous n’aborderons à la plénitude de la vie que par une mort incessante à nous-mêmes et à nos désirs égoïstes, car c’est seulement en mourant avec toi que nous pouvons ressusciter avec toi.

Ste Mère Teresa

Mère Teresa († 1997), fondatrice en Inde des Missionnaires de la charité, a été canonisée le 4 septembre 2016 par le pape François. / La Joie du don, Paris, Seuil, 1979, p. 69-70.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Samedi 14 Septembre    Sam 15 Sep 2018, 14:31



Samedi 14 Septembre

Prière du soir

24e semaine du temps ordinaire


Que ma prière devant toi s’élève comme un encens,
et mes mains, comme l’offrande du soir.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit !

Hymne

L’heure s’avance : fais-nous grâce,
Toi dont le jour n’a pas de fin.
Reste avec nous quand tout s’efface,
Dieu des lumières sans déclin.

Tu sais toi-même où sont nos peines ;
Porte au Royaume nos travaux.
Sans toi, notre œuvre sera vaine :
Viens préparer les temps nouveaux.

Comme un veilleur attend l’aurore,
Nous appelons le jour promis.
Mais si la nuit demeure encore,
Tiens-nous déjà pour tes amis.

Dieu qui sans cesse nous enfantes,
À toi ces derniers mots du jour !
L’Esprit du Christ en nous les chante
Et les confie à ton amour.

Psaume 129 Désir de l’âme

Nous en avons la certitude, auprès du Seigneur est l’amour. Par sa mort et sa résurrection, il a sauvé le monde.

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
Seigneur, écoute mon appel ! *
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !je suis sûr de ta parole

Si tu retiens les fautes, Seigneur,
Seigneur, qui subsistera ? *
Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l’homme te craigne.je suis sûr de ta parole

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; *
je l’espère, et j’attends sa parole.je suis sûr de ta parole

Mon âme attend le Seigneur
plus qu’un veilleur ne guette l’aurore. *
Plus qu’un veilleur ne guette l’aurore,
attends le Seigneur, Israël.je suis sûr de ta parole

Oui, près du Seigneur, est l’amour ;
près de lui, abonde le rachat. *
C’est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.je suis sûr de ta parole

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit…

Parole de Dieu Jean 12, 35b-36

Jésus déclara : « Marchez, tant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous arrêtent pas ; celui qui marche dans les ténèbres ne sait pas où il va. Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière : vous serez alors des fils de lumière. » Ainsi parla Jésus. Puis il les quitta et se cacha loin d’eux.

Ma lumière et mon salut, c’est le Seigneur ! Alléluia !

Cantique de Marie

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

Son amour s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles. Amen.

Intercession

Seigneur Jésus, venu nous appeler à ton royaume de lumière, que cette lumière éclaire nos vies.

R/MTu es proche, Seigneur : vienne ton jour !

Tu te tiens, comme un inconnu, au milieu de nous :
– accorde aux hommes de notre temps
de reconnaître ton visage.

Tu es plus proche de nous que nous-mêmes :
– fais-nous la grâce de te préférer à tout.

Tu nous aimes d’un amour sans condition :
– apprends-nous à nous accueillir les uns les autres.

Ta miséricorde te porte au secours
des hommes éprouvés :
– viens au-devant de ceux qui t’attendent
sans le savoir.

Intentions libres

Notre Père… Car c’est à toi qu’appartiennent…


Sous l’abri de ta miséricorde,
nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières
quand nous sommes dans l’épreuve,
mais de tous les dangers
délivre-nous toujours,
Vierge glorieuse, Vierge bienheureuse.

Demain, le 24e dimanche du temps ordinaire a la préséance sur la mémoire des saints Corneille et Cyprien.

aleteia
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Méditation du Jour !    Dim 16 Sep 2018, 15:11



Saints Corneille et Cyprien

MÉDITATION DU JOUR

Dimanche 16 Septembre

Prendre sa croix et suivre le Christ !


Une vie sans croix est une vie sans amour. Ces mots que beaucoup répètent : « Il faut passer sa vie doucement », sont indignes d’une bouche chrétienne ; car c’est dire : Il faut vivre naturellement et bassement. Mais il n’y a rien d’aimable ni de beau, en dehors de la Divinité, que la croix de Jésus Christ. Nous croyons nécessaire d’avoir trop de nourriture, trop de récréations, trop de commodités. La nature vit de peu ; le bavardage du monde et la crainte de perdre nos santés nous gâtent.

Oh ! qu’il est rare de trouver des âmes vraiment amoureuses de la croix ! Je tiens que ce peu d’amour que nous avons pour les épreuves est l’unique cause que nous avançons si peu dans les voies de la grâce, qui en sont toutes parsemées depuis le commencement jusqu’à la fin ; prenons-y bien garde, et nous le verrons. Dieu peut rendre facile par sa grâce ce qui est impossible par nature ; il faut toujours demander la grâce de l’amour des croix. Il ne s’agit pas d’en venir à des excès dans les pénitences corporelles ; mais il s’agit d’embrasser avec amour et générosité les petites contradictions, les humiliations qui nous arrivent, soit de la part du prochain, ou de nos propres imperfections, ou par les ordres secrets de la Providence : il y a toujours de quoi souffrir pour notre corps et notre esprit, et le grand secret, c’est d’en bien user.

Jean de Bernières Louvigny

Jean de Bernières Louvigny († 1659), né à Caen, favorisa grandement l’implantation des ursulines au Canada. Laïc à la spiritualité très influencée par le cardinal de Bérulle, il fut un directeur de conscience et un conseiller spirituel très apprécié. / Le Chrétien intérieur, II, Bordeaux, Gauvry, 1781, p. 205.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Lun 17 Sep 2018, 21:59



Néhémie

Méditation

Lundi 17 Septembre 2018

Insistez, vous gagnerez.

« Nous sommes pressés, mais non désespérés » 2Co 4.8


Avant de claquer la porte, voyez comment Néhémie a reconstruit les murs de Jérusalem en 52 jours. D’abord il a sollicité l’aide de Dieu : « Nous avons prié » (Né 4.3). Ensuite, il a protégé son entreprise : « Nous avons établi une garde jour et nuit pour nous défendre ». Enfin, il a refusé de laisser tomber : « Je ne suis pas homme à prendre la fuite ! » (Né 6.11, BFC). Gandhi a affirmé : « Peut-être que vous ne connaîtrez jamais les résultats de votre action, mais si vous ne faites rien, il n’y aura jamais aucun résultat. » En dépit des obstacles, de l’ennemi et de la pression, Néhémie a insisté. Et Dieu honore cet état d’esprit. Paul a dit : « Les gens nous attaquent de tous côtés, mais nous ne sommes pas écrasés.
Ils nous font beaucoup de difficultés, mais nous ne sommes pas abattus. Ils nous font souffrir, mais Dieu ne nous abandonne pas » (2Co 4.8-9,). Thomas Edison, le génial auteur de plus d’un millier d’inventions dont l’ampoule électrique et le phonographe, avait adopté les principes de vie suivants :

1) Je travaille à obtenir toutes les connaissances nécessaires à ce que je veux accomplir.  Je ne pense qu’à mon objectif. 2) J’insiste ! Je cherche ! L’ennui, c’est que bien des gens abandonnent avant même d’avoir commencé. 3) Peu importe le nombre de déceptions, je poursuis ma quête. 4) Je refuse d’être influencé par le fait qu’un autre ait échoué en tentant la même expérience que moi. 5) Je reste persuadé qu’il existe quelque part une solution au problème, et je vais la trouver.

Le net
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 69
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    Mar 18 Sep 2018, 20:14



Méditation

Vive le changement !

« Ce qui est invisible dure toujours » 2Co 4.18,

Mardi 18 Septembre 2018


Autant on aime être béni par le changement, autant on déteste son processus. On est des êtres routiniers. On se forge des habitudes, et celles-ci nous déforment. On finit par tout voir à sa manière. Du coup, on n’avance pas. En réalité, sans changement il n’y a pas de croissance. Si vous avez la bonne attitude, toute expérience, positive ou négative, devient une occasion de progresser. Réfléchissez : pour qu’un arbre produise du fruit, le soleil ne suffit pas.

Les jours de pluie sont tout aussi productifs, et ils précèdent toujours la récolte. Vous n’êtes pas obligé(e) d’aimer la pluie, vous devez juste comprendre son utilité et ses bienfaits. La Bible dit que chaque jour « le Seigneur, qui est l'Esprit, nous transforme. Il nous rend semblables à lui, avec une gloire toujours plus grande » (2Co 3.18,). Mais pour devenir comme Jésus, vous devez le suivre là où il vous mène. Ça veut dire passer par le désert de la tentation, la douleur du rejet, la perte de votre réputation, la soumission de votre volonté, et vous tenir prêt(e) à clouer sur la croix toute forme de vie égoïste.

Suivre Jésus peut signifier être ailleurs demain. Une fois que vous avez compris ce principe, vous cesserez de craindre et de résister aux bouleversements qui rythment votre vie, et vous y verrez enfin Dieu à l’œuvre. Paul dit : « Même si notre être physique se détruit peu à peu, notre être spirituel se renouvelle de jour en jour. Ce qui est visible est provisoire, mais ce qui est invisible dure toujours » (2Co 4.16, 18, ).

La Bible
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méditation du Jour !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Jour !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du jour 38
» Méditation du jour 47
» Méditation du jour 42
» Méditation du jour
» Méditation du jour 40

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Aliis rebus :: Actualités :: Actualités-
Sauter vers: