Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Méditation du Jour !
par Nico Aujourd'hui à 20:17

» Se faire sourcier !
par Nico Aujourd'hui à 19:15

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 18:31

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Aujourd'hui à 18:17

» 12 novembre : Saint Didace (Diego)d'Alcala
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 08:32

» 12 novembre : Saint Jean le Miséricordieux ou (l'Aumônier)
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 08:25

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 08:15

» Rétablir mon Coeur dans la paix !
par Nico Hier à 14:08

» 11 novembre Saint Martin de Tours
par ami de la Miséricorde Hier à 00:16

» 11 novembre : Saint Théodore le Studite
par ami de la Miséricorde Hier à 00:03

» 10 novembre : Saint Léon le Grand
par ami de la Miséricorde Sam 10 Nov 2018, 07:42

» 10 novembre : Saint Noé Patriarche
par ami de la Miséricorde Sam 10 Nov 2018, 07:33

» Emerveillons-nous !
par Nico Ven 09 Nov 2018, 16:25

» 9 novembre : Bienheureuse Carmen de l'Enfant Jésus
par ami de la Miséricorde Jeu 08 Nov 2018, 22:33

» 9 novembre : Saint Syméon le Métaphraste
par ami de la Miséricorde Jeu 08 Nov 2018, 22:24

» Si tu prends soin de moi.
par Nico Jeu 08 Nov 2018, 13:21

» 8 novembre Archi Stratèges de la Milice Céleste
par ami de la Miséricorde Mer 07 Nov 2018, 23:58

» 8 novembre : Sainte Elisabeth de la Trinité
par ami de la Miséricorde Mer 07 Nov 2018, 23:49

» Du livre de saint Cyprien sur la Mortalité
par ami de la Miséricorde Mer 07 Nov 2018, 23:38

» De qui te fais-tu le prochain ?
par Nico Mer 07 Nov 2018, 13:43

» 7 novembre : Saint Pierre Wu Guosheng
par ami de la Miséricorde Mer 07 Nov 2018, 08:36

» 7 novembre : Saint Restitut (Saint Sidoïne)
par ami de la Miséricorde Mer 07 Nov 2018, 08:27

» Se laisser trouver...
par Nico Mar 06 Nov 2018, 13:41

» 6 novembre : Sainte Christine de Stommeln
par ami de la Miséricorde Lun 05 Nov 2018, 22:31

» 6 novembre : Saint Léonard de Noblat
par ami de la Miséricorde Lun 05 Nov 2018, 22:22


Partagez | 
 

 Don Guéranger pour le Carême

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 8137

MessageSujet: Don Guéranger pour le Carême    Ven 16 Fév 2018, 23:57

Rappel du premier message :



Don Guéranger pour le Samedi après les Cendres

(...) Si nous remplissons de bonnes œuvres cette sainte Quarantaine durant laquelle sont suspendues les préoccupations du monde, la lumière de la grâce se lèvera du milieu même des ténèbres de notre âme. Cette âme trop longtemps obscurcie par le péché et par l’amour du monde et de nous-mêmes, deviendra éclatante comme les splendeurs du midi, la gloire du Christ ressuscité sera la nôtre ; et si nous sommes fidèles, la Pâque du temps nous introduira à la Pâque de l’éternité. (...)

La barque de la sainte Église est lancée sur la mer ; la traversée durera quarante jours. Les disciples du Christ rament à l’encontre du vent, et déjà l’inquiétude s’empare d’eux ; ils craignent de ne pas arriver au port.

Mais Jésus vient à eux sur les flots ; il monte avec eux dans la barque ; leur navigation sera désormais heureuse. Les anciens interprètes de la Liturgie nous expliquent ainsi l’intention de l’Église dans le choix de ce passage du saint Évangile pour aujourd’hui.

Quarante jours de pénitence sont bien peu de chose pour toute une vie qui n’a pas appartenu à Dieu ; mais quarante jours de pénitence pèseraient à notre lâcheté, si le Sauveur lui-même ne venait les passer avec nous. Rassurons-nous : c’est lui-même.

Durant cette période salutaire, il prie avec nous, il jeûne avec nous, il exerce avec nous les œuvres de la Miséricorde. N’a-t-il pas inauguré lui-même la Quarantaine des expiations ?

Considérons-le, et prenons courage. Si nous sentons encore de la faiblesse, approchons de lui, comme ces malades dont il vient de nous être parlé. Le contact de ses vêtements suffisait à rendre la santé à ceux qui l’avaient perdue ; allons à lui dans son Sacrement, et la vie divine dont le germe est déjà en nous se développera de plus en plus, et l’énergie qui commençait à faiblir en nos cœurs se relèvera toujours croissante. Lire

Source : Introibo.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde


Dernière édition par ami de la Miséricorde le Lun 05 Mar 2018, 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/

AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu


Nombre de messages : 8137

MessageSujet: Re: Don Guéranger pour le Carême    Ven 30 Mar 2018, 23:20



Don Guéranger : Samedi Saint :

(...) Descendons maintenant dans Jérusalem, et visitons humblement la Mère des douleurs. La nuit aussi a passé sur son cœur affligé ; et les scènes lamentables de la journée n’ont cessé d’assiéger sa mémoire.

Le fils de sa tendresse a été foulé sous les pieds des hommes, elle a vu couler son sang par torrents ; et maintenant il est dans le tombeau, comme le dernier des mortels ! Que de larmes a versées déjà la fille de David durant ces longues heures ; et son fils ne lui est pas rendu encore ! Près d’elle, Madeleine, toute brisée des secousses qu’elle a ressenties dans les rues de Jérusalem et sur le Calvaire, éclate en sanglots, muette de douleur.

Elle aspire au lever du jour suivant pour retourner au tombeau, et revoir les restes de son cher maître. Les autres femmes, moins aimées que Madeleine, mais cependant chères à Jésus, elles qui ont bravé les Juifs et les soldats pour l’assister jusqu’à la fin, entourent avec discrétion l’inconsolable mère, et songent aussi à soulager leur propre douleur, en allant avec Madeleine lorsque le Sabbat sera écoulé, de poser dans le sépulcre le tribut de leur amour et de leurs parfums.

Jean, le fils d’adoption, le bien-aimé de Jésus, pleure sur le Fils et sur la mère. D’autres apôtres, des disciples, Joseph d’Arimathie, Nicodème, visitent tour à tour cette maison de deuil. Pierre, dans l’humilité de son repentir, n’a pas craint de reparaître aux regards de la Mère de Miséricorde.

On s’entretient à voix basse du supplice de Jésus, de l’ingratitude de Jérusalem. La sainte Église, dans l’Office de cette nuit, nous suggère quelques traits des entretiens de ces hommes qu’une si terrible catastrophe a ébranlés jusqu’au fond de l’âme. « C’est donc ainsi, disent-ils, que meurt le juste, et personne ne s’en émeut ! Il a disparu devant l’iniquité ; semblable à l’agneau, il n’a pas ouvert la bouche ; il a été enlevé au milieu des angoisses ; mais son souvenir est un souvenir de paix. »

Lire

http://www.introibo.fr/Commentaires-liturgiques-du-Samedi

Source : introibo.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 8137

MessageSujet: Re: Don Guéranger pour le Carême    Ven 30 Mar 2018, 23:46



Don Guéranger : Samedi Saint :

LE CIERGE PASCAL.


Le soleil descend à l’horizon, et bientôt il aura cédé la place aux ombres de la nuit.

La sainte Église a préparé, pour luire avec éclat durant la longue Veille qui déjà commence, un flambeau supérieur en poids et en grosseur à tous ceux que l’on allume dans les autres solennités.

Ce flambeau est unique ; il a la forme d’une colonne ; et il est appelé à représenter le Christ.

Avant qu’il ait été allumé, son type est dans la colonne de nuée qui couvrit le départ des Hébreux, au sortir de L’Égypte ; sous cette première forme, il figure le Christ dans le tombeau, inanimé, sans vie.

Lorsqu’il aura reçu la flamme, nous verrons en lui la colonne de feu qui éclaire les pas du peuple saint ; et aussi la figure du Christ tout radieux des splendeurs de sa résurrection.

La majesté de ce symbole est si grande, que la sainte Église emploie toutes les magnificences de son langage inspire, pour exciter à son endroit l’enthousiasme des fidèles.

Dès le commencement du Ve siècle, on voit le Pape saint Zozime étendre à toutes les églises de la ville de Rome le privilège de bénir aujourd’hui ce Cierge, bien que le baptême ne fût conféré qu’au seul Baptistère du Latran.

Le but de cette concession était de mettre tous les fidèles à portée de jouir des saintes impressions que ce grand rite est appelé à produire.

C’est dans la même intention que la cérémonie du Cierge pascal peut s’accomplir aujourd’hui dans toutes les églises, même dans celles qui ne possèdent pas de fonts baptismaux.

Lire
http://www.introibo.fr/Commentaires-liturgiques-du-Samedi

Source : introibo

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 8137

MessageSujet: Re: Don Guéranger pour le Carême    Sam 31 Mar 2018, 20:56



Don Guéranger : Dimanche de Pâques :

IN DOMINICA RESURRECTIONIS.

C’est le jour de la Résurrection ! Peuples, rayonnons de joie. C’est la Pâque du Seigneur, le Passage : le Christ-Dieu nous a fait passer de la mort à la vie, de la terre au ciel : chantons un cantique de triomphe.

Purifions nos sens, et nous verrons le Christ tout brillant de l’ineffable lumière de sa résurrection ; nous l’entendrons aussi nous dire : « Je vous salue ! » Chantons un cantique de triomphe.

Cieux, soyez dans la joie ; terre, glorifie-toi ; monde visible et invisible, célèbre la fête solennelle ; le Christ est ressuscité, joie éternelle.

Venez boire le breuvage nouveau qui nous fortifie : il n’a point jailli par un prodige de la roche aride du désert : il coule du sépulcre du Christ, comme la fontaine de l’immortalité.

L’univers tout entier est inondé de lumière, le ciel, la terre et le monde inférieur ; que toute créature célèbre avec empressement la résurrection du Christ ; car c’est elle qui donne la consistance à tous les êtres.

Hier, ô Christ, j’étais enseveli avec toi ; aujourd’hui avec toi je ressuscite : hier, j’étais avec toi attaché à la croix ; fais-moi part de ta gloire, ô Sauveur, dans ton royaume.

David, l’ancêtre de Dieu, dansait avec transport devant l’arche figurative ; nous, peuple sanctifié de Dieu, qui voyons l’accomplissement des figures, réjouissons-nous, animés d’un souffle divin ; car le Christ est ressuscité, et il a montré qu’il est le Tout-Puissant.

Allons dès le point du jour ; pour myrrhe offrons une hymne au Seigneur, et nous verrons le Christ, soleil de justice, qui répand à son lever la vie sur tous les êtres.

Ils contemplèrent ton infinie miséricorde, ceux que leurs liens retenaient dans la région des Limbes ; d’un pied joyeux ils s’élancèrent à la lumière ; ils applaudissaient à la Pâque éternelle, ô Christ !

Allons avec nos lampes au-devant du Christ qui sort du tombeau comme un époux ; et que nos groupes joyeux célèbrent la Pâque par laquelle un Dieu nous sauve. Lire

Source : introibo.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don Guéranger pour le Carême    

Revenir en haut Aller en bas
 
Don Guéranger pour le Carême
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le message du Pape François pour le Carême 2015 en intégralité
» Message du Pape François pour le Carême 2017
» Méditations quotidiennes pour le Carême
» Boîte à idées pour le Carême
» Image pour le Carême 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: