Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 19:41

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Aujourd'hui à 18:52

» 19 octobre : Saint Joël
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 01:02

» 19 octobre : Saint Zorobabel
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:52

» 19 oct Saint Néhémie
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:44

» 19 octobre : Saint Paul de la Croix
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:35

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:18

» Méditation du Jour !
par Nico Hier à 17:00

» Être capable de bonheur !
par Nico Hier à 16:49

» 18 octobre : Saint Pierre d'Alcantara
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct 2018, 23:30

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
par ami de la Miséricorde Mer 17 Oct 2018, 23:19

» Il y avait de l’étrange…
par Nico Mer 17 Oct 2018, 13:39

» 17 octobre : Saint Osée
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 23:32

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 23:19

» Prendre du temps !
par Nico Mar 16 Oct 2018, 13:26

» 16 octobre Dédicace de la basilique du Mont Saint Michel
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:45

» 16 octobre : Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:37

» 16 octobre : Sainte Hedwige de Silésie
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:36

» 16 octobre : Sainte Marguerite-Marie Alacoque
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 08:43

» Ou tout ou rien !
par Nico Lun 15 Oct 2018, 20:17

» Défendez-nous Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 22:31

» 15 octobre : Saint Euthyme le jeune
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 22:01

» 15 octobre : Sainte Thérèse d'Avila
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 21:43

» Fais que ma foi... Dimanche 14 octobre 2018 Canonisation des Bienheureux Paul
par Nico Dim 14 Oct 2018, 15:15

» 14 octobre : Saint Calixte 1er
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 07:55


Partagez | 
 

 Homélie de St Grégoire le Grand pour le temps de l'Avent

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 8041

MessageSujet: Homélie de St Grégoire le Grand pour le temps de l'Avent   Jeu 30 Nov 2017, 22:59



Homélie de St Grégoire le Grand pour le temps de l'Avent

(...) Ce n’est pas une partie des habitants qui est emportée, mais ils tombent tous ensemble. Les maisons se retrouvent vides; les parents assistent aux funérailles de leurs enfants, et leurs héritiers les précèdent dans la tombe. Que chacun de nous cherche donc un refuge dans les lamentations de la pénitence, pendant qu’il a encore le temps de pleurer avant d’être frappé. Remettons devant les yeux de notre esprit tous nos errements passés, et expions dans les larmes le mal que nous avons commis. «Hâtons-nous de nous présenter devant lui par la confession» (Ps 95, 2), et comme le demande le prophète, «élevons nos cœurs avec nos mains vers Dieu» (Lm 3, 41).

Elever son cœur avec ses mains vers Dieu, c’est soutenir son effort de prière avec les mérites de ses bonnes œuvres. Comme il donne, oh oui! comme il donne confiance à notre crainte, celui qui crie par la voix du prophète : «Je ne veux pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive.» (Ez 33, 11).

Que personne ne désespère à cause de l’énormité de ses crimes : une pénitence de trois jours a effacé les fautes invétérées des Ninivites (cf. Jon 3), et le larron converti a mérité la récompense de la vie à l’instant même de la sentence qui le condamnait à la mort (cf. Lc 23, 40-43). Changeons donc nos cœurs, et soyons persuadés que nous avons déjà reçu ce que nous demandons. Le Juge se laisse plus vite fléchir par la prière si celui qui demande se corrige de ses dérèglements.
En face de ce glaive menaçant qui nous châtie si terriblement, persévérons dans nos prières jusqu’à en être importuns.

L’importunité, qui a coutume d’ennuyer les hommes, plaît à la Vérité qui nous juge, car le Dieu bon et Miséricordieux veut que le pardon lui soit demandé avec insistance dans la prière : il ne veut pas se mettre en colère autant que nous le méritons. Aussi dit-il par la bouche du psalmiste : «Invoque-moi aux jours de ta détresse; je te délivrerai, et tu me glorifieras.»

(Ps 50, 15). C’est donc lui-même qui témoigne de son désir de faire miséricorde à ceux qui l’invoquent, puisqu’il nous exhorte à l’invoquer.
Le cœur contrit, et après avoir rectifié notre conduite, nous viendrons donc, frères très chers, dès l’aube de demain mercredi, former sept processions, qui psalmodieront les litanies dans la ferveur de l’âme et dans les larmes, suivant l’ordre que je vais vous indiquer.

Que nul d’entre vous ne sorte travailler aux champs, que nul ne se livre à une occupation quelconque, en sorte que nous nous réunissions tous à l’église de la sainte Mère du Seigneur, et qu’après avoir péché tous ensemble, nous pleurions aussi tous ensemble le mal que nous avons commis. Le Juge rigoureux, nous voyant ainsi nous punir nous-mêmes de nos fautes, nous fera grâce de la condamnation qu’il avait portée contre nous.

La procession des clercs sortira de l’église du bienheureux Jean-Baptiste; celle des hommes, de l’église du bienheureux martyr Marcel; celle des moines, de l’église des martyrs Jean et Paul; celle des servantes de Dieu, de l’église des bienheureux martyrs Côme et Damien; celle des femmes mariées, de l’église du bienheureux Etienne, premier martyr; celle des veuves, de l’église du bienheureux martyr Vital; celle des pauvres et des enfants, de l’église de la bienheureuse martyre Cécile.

Lire
http://jesusmarie.free.fr/gregoire_le_grand_homelies_sur_evangiles.html

Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 8041

MessageSujet: Re: Homélie de St Grégoire le Grand pour le temps de l'Avent   Jeu 14 Déc 2017, 23:57



Homélie de Saint Grégoire le Grand pour l'Avent

Mt 11, 2-10


(...)En ce temps-là, comme Jean, dans sa prison, avait entendu parler des œuvres du Christ, il envoya deux de ses disciples lui dire : «Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?» Jésus leur répondit : «Allez rapporter à Jean ce que vous avez entendu et vu : les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres sont évangélisés; et heureux celui qui ne sera pas scandalisé à mon sujet!» Comme ils s’en allaient, Jésus se mit à dire aux foules au sujet de Jean : «Qu’êtes-vous allés voir au désert? Un roseau agité par le vent? Qu’êtes-vous donc allés voir? Un homme vêtu d’habits douillets? Mais ceux qui portent des habits douillets sont dans les palais des rois. Qu’êtes-vous donc allés voir? Un prophète? Oui, je vous le dis, et plus qu’un prophète. Car c’est de lui qu’il est écrit : Voici que j’envoie mon ange au-devant de toi, pour préparer la voie devant toi.»

Une question, frères très chers, se pose à nous : Jean était un prophète, et même plus qu’un prophète, puisqu’il a fait connaître le Seigneur venant se faire baptiser dans le Jourdain, en déclarant : «Voici l’Agneau de Dieu, voici celui qui enlève le péché du monde» (Jn 1, 29), et que considérant à la fois sa propre bassesse et la puissance de la divinité du Seigneur, il a dit : «Celui qui est terrestre a aussi un langage terrestre, mais celui qui vient du Ciel est au-dessus de tous» (Jn 3, 31);pourquoi donc, une fois emprisonné, envoie-t-il ses disciples demander : «Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?» comme s’il ne connaissait pas celui qu’il avait montré, et comme s’il ne savait pas que le Christ était bien celui qu’il avait proclamé en le prophétisant, en le baptisant et en le montrant?

Mais cette question trouve vite sa réponse si l’on examine le temps et l’ordre dans lesquels se sont déroulés les faits. Sur les rives du Jourdain, Jean a affirmé que Jésus était le Rédempteur du monde; une fois emprisonné, il demande pourtant s’il est bien celui qui doit venir.

Ce n’est pas qu’il doute que Jésus soit le Rédempteur du monde, mais il cherche à savoir si celui qui était venu en personne dans le monde, va aussi descendre en personne dans les prisons infernales.

ICar celui que Jean a déjà annoncé au monde comme précurseur, il le précède encore aux enfers par sa mort. Il demande donc: «Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?»
C’est comme s’il disait clairement : «De même que tu as daigné naître pour les hommes, fais-nous savoir si tu daigneras aussi mourir pour eux, en sorte que précurseur de ta naissance, je le devienne aussi de ta mort, et que j’annonce aux enfers que tu vas venir, comme j’ai déjà annoncé au monde que tu étais venu.» (...)

Lire
http://www.saintmichel-princedesanges.com/wa_files/Pour_20l_27Avent_20Hom_C3_A9lie_206_20Saint_20Gr_C3_A9goire.docx

Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
Homélie de St Grégoire le Grand pour le temps de l'Avent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Homélie de St Grégoire le Grand pour le temps de l'Avent
» Sermon de Saint Grégoire Le Grand pour l'Epiphanie
» « Femme, pourquoi pleures-tu ? »(Saint Grégoire le Grand)
» Saints du 3 septembre 2011 : St Grégoire le Grand
» SAINT GRÉGOIRE LE GRAND

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: