Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 18 octobre : Saint Pierre d'Alcantara
par ami de la Miséricorde Hier à 23:30

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
par ami de la Miséricorde Hier à 23:19

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:09

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:30

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:47

» Méditation du Jour !
par Nico Hier à 13:45

» Il y avait de l’étrange…
par Nico Hier à 13:39

» 17 octobre : Saint Osée
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 23:32

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 23:19

» Prendre du temps !
par Nico Mar 16 Oct 2018, 13:26

» 16 octobre Dédicace de la basilique du Mont Saint Michel
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:45

» 16 octobre : Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:37

» 16 octobre : Sainte Hedwige de Silésie
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:36

» 16 octobre : Sainte Marguerite-Marie Alacoque
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 08:43

» Ou tout ou rien !
par Nico Lun 15 Oct 2018, 20:17

» Défendez-nous Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 22:31

» 15 octobre : Saint Euthyme le jeune
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 22:01

» 15 octobre : Sainte Thérèse d'Avila
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 21:43

» Fais que ma foi... Dimanche 14 octobre 2018 Canonisation des Bienheureux Paul
par Nico Dim 14 Oct 2018, 15:15

» 14 octobre : Saint Calixte 1er
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 07:55

» Récoltes !
par Nico Sam 13 Oct 2018, 18:50

» 13 octobre 1884 : la vision du Pape Léon XIII
par Stefanos Sam 13 Oct 2018, 10:27

» 13 octobre 1917 Fin de l'apparition de Notre Dame de Fatima
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018, 23:28

» 13 octobre : Bienheureuse Alexandrina Maria Da Costa Balasar
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018, 23:19

» Il faut revenir pas à pas !
par Nico Ven 12 Oct 2018, 16:19


Partagez | 
 

 La Cité de Dieu de St Augustin et les Fins dernières

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 8036

MessageSujet: La Cité de Dieu de St Augustin et les Fins dernières    Dim 26 Nov 2017, 22:58



La Cité de Dieu de St Augustin et les Fins dernières :

Dans son livre si célèbre de la Cité de Dieu Augustin a indiqué ces
distinctions de degrés entre les hommes et entre les peines qui les frappent car les peines répondent aux fautes : Distinction des peines  Pour les peines temporelles les uns ne les  subissent qu'en cette vie d'autres qu'après la mort d'autres et maintenant et après mais les uns et les autres  avant ce jugement très sévère du dernier jour tous en effet ne tombent pas dans les peines éternelles qui doivent suivre ce jugement de ceux qui subissent des peines temporelles auparavant.

Distinction des personnes : Pour certains défunts, la prière soit de l'Eglise, soit de quelques chrétiens pieux est exaucée mais seulement pour ceux qui étant régénérés dans le Christ n'ont pas ici-bas vécu si mal qu'ils ne soient pas jugés reconnus n'avoir pas besoin de ce secours.

Les prières pour les morts ne peuvent donc être utiles qu'aux âmes du purgatoire car ni les saints au ciel ni les damnés aux enfers n'en reçoivent le bénéfice; nous invoquons les saints mais nous prions pour nos défunts, Saint Augustin ayant dressé dans sa cité de Dieu le tableau saisissant des deux cités ennemies : celle qui obéit à Dieu et celle qui s'est livrée au démon n'ignore pas qu'après le jugement dernier il n'y aura plus que ces deux alternatives : éternellement vivre en Dieu ou éternellement souffrir en enfer  avec Satan. Mais avant le jugement voici comment il conçoit la situation des âmes qui ne sont pas damnées. Voici l'état des âmes jusqu'au jugement dernier :

Le temps qui s'écoule entre la mort de l'homme et la résurrection finale retient les âmes en des retraites cachées selon les mérites de chacune : soit dans le repos soit dans la souffrance (aerumna )selon ce qu'elle a gagné pendant qu'elle vivait dans la chair et on ne peut pas nier que les âmes des défunts soient soulagées (relevari ) par la piété des vivants qui sont leurs proches soit que l'on offre pour eux le sacrifice du médiateur soit que l'on fasse des aumônes dans l'Eglise mais tout cela ne sert qu'à ceux qui au cours de leur vie ont mérité qu'un tel secours leur soit profitable.

Il y a en effet un certain mode d'existence qui n'est ni tellement bon que ce secours soit superflu après la mort ni tellement mauvais que cela ne puisse servir de rien il en est au contraire qui ont si bien vécu qu'ils n'aient pas besoin de ces suffrages et d'autres qui ont si mal vécu qu'après leur mort on ne puisse les secourir. (...)

Lire (p195)

http://rosaire-de-marie.fr/purgatoire-les-plus-beaux-textes.htm

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
La Cité de Dieu de St Augustin et les Fins dernières
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Augustin — Cité de Dieu — Livre XXI — La Réprobation des méchants. (complet)
» Saint Augustin — Cité de Dieu — Livre X — LE CULTE DE LÂTRIE. (Complet)
» Cité de Dieu et Cité des hommes
» Saint Augustin — Cité de Dieu — Livre XIII — DE LA MORT. (complet)
» Psaume 14. Dialogue : le juste en marche vers la cité de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: