Coeurs unis en Jésus et Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» L'éternelle vie et la profondeur de l'âme par Fr. Garrigou-L
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 08:53

» France - Note du haut commissariat au plan : ruptures de la chaîne aliimentaire
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Aujourd'hui à 07:14

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar Nicolas Hier à 18:46

» Père Jean Blount, exorciste international : l'illumination des consciences arriv
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Dim 25 Oct 2020, 17:18

» L'Eglise Catholique nous Prévient : Les puces sont dans le vaccin
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Dim 25 Oct 2020, 17:15

» Florian Boucansaud - l'Avertissement - l'Antéchrist - Retour du Christ - Ère de
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Dim 25 Oct 2020, 16:32

» 25 octobre : Saint Hilaire de Mende (Saint Chely)
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Dim 25 Oct 2020, 08:13

» La Mère du Sauveur et notre vie intérieure par Fr. Garrigou
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Dim 25 Oct 2020, 07:57

» Neuvaine pour les « âmes du purgatoire
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Sam 24 Oct 2020, 09:58

» 23 octobre : Saint Romain de Rouen
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Ven 23 Oct 2020, 10:22

» A. Dumouch - Mise en garde de La Revue Catholique "En route"
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Ven 23 Oct 2020, 01:11

» Des évêques réagissent à la déclaration du Pape sur les unions de même sexe
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Jeu 22 Oct 2020, 22:45

» 22 octobre : Saint Karol Jozef Wojtyla
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 22 Oct 2020, 08:56

» Mgr Schneider et Mgr Vigano sur l'encyclique "Tous Frères" du Pape François
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Mar 20 Oct 2020, 09:03

» Cardinal Müller - Le Manifeste de la foi pour contrer la confusion qui se répand
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Mar 20 Oct 2020, 08:59

» 19 octobre Saint Zorobabel
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Dim 18 Oct 2020, 22:57

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Sam 17 Oct 2020, 22:53

» Approbation du Cardinal Vidal - Stanley meurt, Jésus le ressuscite et lui confie
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Sam 17 Oct 2020, 17:52

» Notre Seigneur - A quoi ressemblera l’illumination des consciences ?
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Sam 17 Oct 2020, 17:47

» Apparitions de St Joseph à Itapiranga - la protection des familles
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Sam 17 Oct 2020, 17:44

» 16 octobre : Ste Marguerite-Marie Alacoque
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Ven 16 Oct 2020, 00:35

» Tous Frères : Le Pape François dit qu’il est l’heure du Nouvel Ordre Mondial
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Jeu 15 Oct 2020, 16:15

» 15 octobre Sainte Thérèse d'Avila
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Mer 14 Oct 2020, 23:16

» Vous serez mis dans les camps de la mort si vous refusez le vaccin
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar fontaine Mer 14 Oct 2020, 10:08

» 14 octobre : Saint Calixte 1er
La Vérité sur Maria VALTORTA Emptypar ami de la Miséricorde Mar 13 Oct 2020, 22:31


 

 La Vérité sur Maria VALTORTA

Aller en bas 
AuteurMessage
Séraphin
Assidu
Séraphin

Nombre de messages : 412
Age : 51
Localisation : Sur Terre

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptySam 30 Jan 2010, 11:42

La Vérité sur Maria VALTORTA



Toute la vérité sur Maria Valtorta avec en sus la réponse aux détracteurs de son œuvre.



http://lesamisdejesus.forumactif.org/dans-le-monde-f12/l-enigme-maria-valtorta-t1471.htm#10495
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Assidu
Francesco

Nombre de messages : 498

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 04:28

Disons que la vérité de Séraphin a des limites importantes ou il oublit ce que l'église a dit sur les révélations de Maria Valtorta.Voici un texte qui exprime les pour et les contre de ces révélations.Un texte plus ajusté selon moi:http://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Valtorta
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/index.htm
Francesco
Assidu
Francesco

Nombre de messages : 498

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 04:31

Voici ce qu'en dit le Pape et la congrégation pour la Doctrine de la foi(n'en déplaise a mr Séraphin):
Citation :

Malgré la dissolution de l'Index en 1966, le cardinal Ratzinger, futur pape Benoît XVI, confirme en 1985 qu'il n'est « pas opportun » de diffuser ou de recommander l'ouvrage de Maria Valtorta, en raison des « dommages qu'une telle publication peut causer aux fidèles les plus naïfs »[2] ».
Enfin, en 1993, à l'initiative du cardinal Ratzinger et de la Congrégation pour la doctrine de la foi, la Conférence des évêques italiens demande à l'éditeur de Maria Valtorta de publier un démenti à l'intérieur des volumes « qui indique clairement, dès la toute première page, que les "visions" et les "dictées" auxquelles il est fait allusion sont simplement des formes littéraires utilisées par l'auteur pour raconter la vie de Jésus à sa manière. Elles ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle »[3].


//

Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/index.htm
Valtortiste91
Assidu
Valtortiste91

Nombre de messages : 289
Age : 77
Localisation : Essonne (France)

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 08:23

Francesco a écrit:
Disons que la vérité de Séraphin a des limites importantes ou il oublit ce que l'église a dit sur les révélations de Maria Valtorta.Voici un texte qui exprime les pour et les contre de ces révélations.Un texte plus ajusté selon moi:http://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Valtorta

Ce texte "le plus ajusté" selon vous est officiellement considéré par WP comme un texte "provoquant une controverse de neutralité" et qu'il faut "considéré avec précaution"
La Vérité sur Maria VALTORTA WP

Avez-vous d'autres sources pour justifier votre position qu'un article frelaté aux dires mêmes de l'encyclopédie en ligne ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91
Assidu
Valtortiste91

Nombre de messages : 289
Age : 77
Localisation : Essonne (France)

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 08:53

Francesco a écrit:
Voici ce qu'en dit le Pape et la congrégation pour la Doctrine de la foi(n'en déplaise a mr Séraphin)
Non, cher Francesco, ce n'est pas "le Pape et la congrégation pour la foi" qui parlent car Benoît XVI ne s'est pas prononcé sur ce cas et le Cardinal Ratzinguer a donné son sentiment personnel tout en laissant libre le Cardinal de Gênes de décidé des suites (ce que ne cite pas WP, et pour causes).

Si vous voulez des avis de Papes, en voici deux :

SS. Pie XII "conseilla de publier l’œuvre sans rien enlever, pas même les déclarations explicites de rapporter des “visions” et des “dictées”; mais en même temps il n’approuve pas le texte d’une préface qui parlait d’un phénomène surnaturel. Selon le conseil du Pape, toute interprétation devait être laissée au lecteur : "Publiez l'œuvre tel quel. Il n’y a pas lieu de donner une opinion quant à son origine, qu’elle soit extraordinaire ou non. Ceux qui liront comprendront".

SS. Paul VI fit envoyer une lettre de félicitations au P. Roschini, fondateur d'une université pontificale de théologie qui venait de publier un ouvrage ouvertement favorable à Maria Valtorta "l'une des 18 plus grandes mystiques" de tous les temps. Il souhaite que son ouvrage produise de nombreux fruits spirituels.

On ne parle pas de SS. Jean-Paul II qui a béatifié deux lecteurs et promoteurs connus de l'oeuvre de MV : Padre Pio et Mère Teresa (Auraient-ils gagné leur sainteté en lisant des romans ? ... et poussé à la futilité ?)

Quant aux homologues du Cardinal Ratzinguer, on peut citer l'appréciation du Préfet pour la congrégation des saints : "À en juger d'après le bien que l'on éprouve en lisant la vie de Jésus de Maria Valtorta, à mon humble avis, cette œuvre, une foi publiée, pourrait porter beaucoup d'âmes au Seigneur ... il me vient tout à fait spontanément le désir de remercier le Seigneur de nous avoir donné par l'intermédiaire de cette femme qui a tant souffert, qui est clouée au lit, une œuvre littérairement sublime, doctrinalement et spirituellement si élevée, accessible et profonde, attirante à la lecture ... J'ai communiqué ma pensée qui est aussi celle de théologiens et d'exégètes de grande valeur ...
On comprend que votre encyclopédie de référence ait allègrement sauté sur ces avis (et d'autres).

Quant à la demande d'imprimatur conditionnel (et non de condamnation) publiée par la Conférence des évêques d'Italie, elle donne ce que moi-même je publie sur mon site en préambule de l'œuvre intégrale : ===> la mention de toutes les pièces - pour et contre - qui permettent au lecteur de se faire un jugement comme le demande l'Église. <===

Maintenant, vous pouvez croire que l'œuvre de MV est un roman. Aucun lecteur de bonne foi ne le croit, mais si cela vous rassure contentez-vous de cet avis personnel, que je respecte comme je fais respecter les avis contraires.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Stefanos
Assidu
Stefanos

Nombre de messages : 596

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 08:56

Alors que les écrits de la bienheureuse Anne-Catherine Emmerick sont d'une grande simplicité et sobriété (et je ne partage pas à ce titre les polémiques visant brentano), j'ai été particulièrement déçu par ceux de Maria Valtorta, emprunts de sentimentalité et de fioritures inutiles.

J'ai fini par tout jeter à la poubelle. Les premiers, loin de nous éloigner des saintes écritures, nous les font découvrir avec toujours plus de saveur. Les seconds s'y substituent subtilement, et ne sont pas sans rapport avec les actuelles fausses prophéties qui égarent tant d'âmes pieuses mais naïves.

La Vérité sur Maria VALTORTA Icon_cat
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91
Assidu
Valtortiste91

Nombre de messages : 289
Age : 77
Localisation : Essonne (France)

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 09:06

Séraphin a écrit:

http://lesamisdejesus.forumactif.org/dans-le-monde-f12/l-enigme-maria-valtorta-t1471.htm#10495
L'avis sur le forum des "amis de Jésus" est en effet bien documenté. Bravo.
Même moi qui ai le nez collé à l'œuvre depuis tant de temps, j'ai appris des choses à lire vos remarques.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91
Assidu
Valtortiste91

Nombre de messages : 289
Age : 77
Localisation : Essonne (France)

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 15:26

Stefanos a écrit:
...J'ai fini par tout jeter à la poubelle. Les premiers, loin de nous éloigner des saintes écritures, nous les font découvrir avec toujours plus de saveur. Les seconds s'y substituent subtilement, et ne sont pas sans rapport avec les actuelles fausses prophéties qui égarent tant d'âmes pieuses mais naïves.

Je crains que vos poubelles soient trop étroites :

cardinal José Saraiva Martins, préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, dans l'Osservatore Romano du 7 octobre 2004 a écrit:
"La bienheureuse Anne-Catherine Emmerick ne nous a laissé que trois lettres dont l’authenticité soit sûre. Les autres écrits, … ne peuvent donc pas être considérés comme des œuvres écrites ou dictées par Anne-Catherine Emmerick ni comme des transcriptions fidèles de ses déclarations et de ses récits, mais comme une œuvre littéraire de Brentano qui a procédé à de telles amplifications et manipulations qu’il est impossible d’établir quel est le véritable noyau attribuable à la bienheureuse".

Comme vous voyez il faut aller doucement dans les accusations "d'erreurs" et de "naïvetés". Ceci dit je ne jette à la poubelle ni Maria Valtorta, ni Anne-Catherine Emmerich, ni Marie d'Agréda : je les lis, car ce que confie le Seigneur aux âmes victimes mérite d'être respecté même si les hommes l'ont déformé et ce qu'ils déforment ce sont les vérités historiques éventuelles (il y en a beaucoup dans les transcriptions attribuées à ACE) mais non pas les vérités de foi car nulle de ces personnes n'a proféré - contrairement à ce que vous dites - "des fausses prophéties qui égarent tant d'âmes pieuses mais naïves".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91
Assidu
Valtortiste91

Nombre de messages : 289
Age : 77
Localisation : Essonne (France)

La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA EmptyDim 31 Jan 2010, 16:25

Stefanos a écrit:
...les écrits de la bienheureuse Anne-Catherine Emmerick sont d'une grande simplicité et sobriété ... loin de nous éloigner des saintes écritures, (ces écrits) nous les font découvrir avec toujours plus de saveur...
Si la lecture des visions d'ACE vous élève l'âme, tant mieux, même si vous lisez une œuvre qui a été amplifiée et déformée (de bonne foi par C. Brentano et ses successeurs) à ce que rappelle l'Eglise.

Par contre, sur le plan de la représentation historique, ses oeuvres, surtout "Les Visions" sont très déformées. Pour s'en convaincre, il faut lire ===> La conférence du P. Joseph Adam, postulateur de la cause d'ACE, sur les déformations éventuelles dans la narration de C. Brentano

Je vous signale cette conférence car elle montre qu'il y a une différence entre les narrations historiques et l'élévation de l'âme que l'on peut avoir à la lecture de ces "visions".
Ce n'est pas un cas isolé dans l'histoire de l'Eglise.
-------------
Sur un autre plan Jean Aulagnier, un polytechnicien qui a étudié sur le plan de la vraisemblance historique, les oeuvres de M. d'Agreda, AC Emmerich et M. Valtorta publie le compte-rendu suivant.
Pour vous qui aimez particulièrement ACE, il a un ton parfois un peu blessant, mais au-delà il mesure quelques déformations observées :
Citation :

ANALYSE DES RÉVÉLATIONS D'ANNE-CATHERINE EMMERICH
Le présent rapport porte sur la compatibilité des détails des «visions» avec les Evangiles, l'Histoire, la topographie, et plus généralement toute science permettant de confronter ces détails avec ce que d'autres sources du vécu permettent de connaître par ailleurs.

L'analyse s'est bornée aux trois cents premières pages du Tome I (des "Visions") - qui en comporte près de six cents —. Le développement ci-après montrera pourquoi il était inutile d'aller plus loin. Quelques sondages effectués sur les tomes II et III donnent le même résultat.

1 - Par rapport aux mœurs civiles et religieuses chez les juifs de l'époque du Christ

Tout au long de ces «visions» on voit les personnages évangéliques en relation avec les esséniens : ascendance essénienne de Marie, la maîtresse de Marie au Temple était affiliée aux esséniens, ainsi que les autres femmes attachées au service du Temple (T. 1, p. 58),... les esséniens et la servante de Marie (!) préparèrent un repas à l'entrée de la grotte (de Bethléem)... des esséniens amis de la Sainte Famille (T. 1, p. 113 puis p. 237) fréquentant la synagogue de Nazareth (p. 238).

Or le Temple et les esséniens ne s'entendaient pas. On sait par l'Histoire que les esséniens ne fréquentaient pas le Temple ; on connaît leur doctrine, notamment sur la résurrection, fondamentalement opposée à l'enseignement de Jésus ; on sait qu'ils avaient recours à l'astrologie, que pour eux les âmes étaient prédestinées, donc pas besoin de résurrection finale, pour ne citer que leurs principaux traits. Or Zacharie, père de Jean-Baptiste était prêtre au Temple, Marie a été élevée au Temple et les femmes attachées au service du Temple ne pouvaient pas être esséniennes ; la Sainte Famille respectait scrupuleusement les fêtes du Temple. C'est au Temple que Jésus est conduit pour sa majorité, etc., d'où incompatibilité flagrante.

2 - Par rapport aux Évangiles
La samaritaine a un mari (contraire à l'évangile de Jean) ; les premiers disciples, futurs apôtres, seraient André et un certain Saturnien ; en outre Nathanaël serait différent de Barthélémy, ce qui ferait donc quatorze apôtres !
Les mages seraient venus adorer Jésus dans la crèche (t. 1, p. 140) ce qui est contraire à l'évangile de Matthieu ; c'est pendant le séjour (lequel ?) à Nazareth, que l'ange aurait demandé à Joseph de fuir en Egypte (incompatible avec tout le contexte du massacre à Bethléem) (p. 168) ; tout un tas de gens du parcours apostolique était déjà rassemblé chez Marthe à Béthanie, avant que Jésus n'annonçât à sa mère «avec douceur que sa mission allait commencer» (incompatible avec le contexte du baptême de Jésus) (t. 1, p. 268) ; la semaine
de la Passion devient quinze jours (t. 3, p. 83) ; la Cène devient délirante, avec trente-neuf personnages (t. 3, p. 125) ; Jésus ne se manifeste que le lundi aux apôtres et aux pèlerins d'Emmaüs (contraire aux évangiles) ; Pierre serait mort en 69 à 99 ans ; à douze ans au Temple, devant les docteurs de la Loi, Jésus (je cite) «se mit à discourir sur la médecine, l'astronomie, l'architecture, l'agriculture, la géométrie, l'arithmétique, la jurisprudence, etc.» (ce n'est plus le Christ c'est Pic de la Mirandole !) (t. 1, p. 205).


3 - Par rapport à la topographie
Anne étant près de Nazareth et Joachim sur les pentes du grand Hermon, un ange leur demande à l'un et à l'autre de se retrouver le lendemain au Temple à la porte Dorée (à plusieurs journées de marche à âne pour l'un comme pour l'autre) (t. 1, p. 21) ; en allant de Capharnaüm à Hébron, par Nazareth (c'est-à-dire bien loin du Lac) Jésus traversa la contrée de la multiplication des pains (qui, comme on le sait, pour celle des 5 000 comme pour celle des 4 000, eurent
lieu au voisinage immédiat du Lac) (t. 1, p. 212).


Gaza est située à «quatre lieues d'Hébron» (en réalité la distance entre les deux localités est quatre fois supérieure) (t. 1, p. 222) ; après la résurrection de Lazare (c'est-à-dire entre Janvier et Mars, Jésus fit un voyage en Egypte, tantôt dit «à travers l'Asie païenne» (t. 1, p. 246) tantôt par la Chaldée et l'Arabie» (t. 2, p. 535) avec «trois jeunes gens ! », sans ses apôtres, «avant de rejoindre ces derniers trois mois plus tard à Sychar» (absolument incompatible et avec la vraisemblance et avec le calendrier) ; Aennon et le gué du Jourdain, où Jean-Baptiste prêcha effectivement sont mélangés dans un amalgame incroyable tout au long des visions (ex. t. 1, p.
279).


4 - Par rapport à l'Histoire
Entre la visite des mages et le massacre, plus de neuf mois se seraient écoulés (t. 1, p. 184) (absolument incompatible avec la vie d'Hérode, bien connue par ailleurs), le retour d'Égypte aurait eu lieu «en septembre», Jésus étant âgé de huit ans moins trois mois (t. 1, p. 202), or six mois avant (p. 203) Jésus serait allé au Temple avec ses parents (?!) (l'incompatibilité là encore est flagrante).
«La quatrième année après la mort du Christ, Marie reçut un
avertissement et Jean la conduisit à Ephèse» (absolument incompatible avec ce que l'on peut montrer d'après les Actes et les épîtres de Paul, ni Jean, ni a fortiori Marie n'ayant mis les pieds à Ephèse avant au moins 27 ans après la mort du Christ) (cf. t. 3, p. 486 et suivantes) : avant de conduire la Vierge à Ephèse, Jean y était allé lui faire construire une maison (t. 3, p. 486) (on devait construire vite à cette époque !) «trois ans après (c'est-à-dire vers
sept ans après la Passion), d'où encore une incompatibilité. Le 30 décembre de l'année de la naissance de Jésus (que de nombreuses concordances permettent aujourd'hui de situer en - 5) est situé un dimanche, or d'après le calendrier julien ce 30 décembre est un samedi. (cf. t. 1, p. 157).

On trouve aussi que le lendemain des Rameaux (cf. t. 3, p. 93) (c'est-à-dire un lundi), Jésus se rendit à Béthanie pour y célébrer le Sabbat !
De même tout le calendrier de la Passion (p. 86 à 94) est totalement incohérent.

Enfin au hasard de la lecture on trouve que :
- Jésus a déjà neuf disciples quand il est baptisé, Pierre, André, Jacques et Jean ne sont recrutés que la deuxième année de la vie publique.
- il y aurait eu cinq prêtres à Nazareth, pas moins.
- Jean-Baptiste s'adressait à la foule en habits sacerdotaux, avec pierres précieuses pour les fêtes !, prêchant du haut d'une tente, avec sièges de l'auditoire disposés en amphithéâtre !, et montrant la place où Jésus SERA baptisé (t. 1, pages 288 et 289),
-
une soeur aînée de Marie n'aurait pas présenté à sa naissance les «signes de la promesse» (?!), aussi Anne et Joachim s'en seraient-ils désintéressés, la laissant à leurs parents(!) (t. 1, 15 et 17),
- le baptême est présenté en hiver, mais quelques jours après il est dit que c'est le 11 tishri (qui se situe en septembre) ! ?


Il est inutile à ce stade d'examen de continuer sur Judas, bâtard, abandonné, recueilli, replacé chez sa mère, etc., ou Matthieu, demi-frère de Jude, Simon et Jacques le mineur, ou saint Paul, né à «Giscala et emmené ensuite par ses parents à Tarse », (alors que nous savons par lui-même, sous la plume de Luc qu'il est né à Tarse et a vécu depuis sa jeunesse à Jérusalem), ou Thomas et Matthieu devant, dès après la mort du Christ, aller à Ephèse préparer les voies du Seigneur, et accessoirement la future résidence de Marie (contraire par parenthèse et avec ce que nous avons vu plus haut à ce sujet, et avec ce que nous savons de Matthieu par Papias, évêque d'Hiérapolis, DU VIVANT MÊME DE SAINT JEAN, et avec ce que nous savons par Paul lui-même concernant le fait qu'il fut le premier à évangéliser Ephèse entre l'automne 54 et le printemps 57 (cf. t. 3, p. 81, ainsi que l'épître aux romains et les chronologies sérieuses de saint Paul).
Dans le même ordre d'idées, quand on tente de reconstituer une généalogie datée de la Sainte Famille à partir des écrits dits d'Anne Catherine Emmerich, on ne trouve que fantasmagories et incohérences, et je passe sur les goûts de luxe attribués à la sainte Famille, sur la description délirante du chemin de Croix, ouvert par Pilate à cheval à la tête de cavaliers, de 300 fantassins, etc, (on voit ça dans les ruelles de Jérusalem !) ou encore sur l'Assomption, grand spectacle de Marie avec toilette funéraire publique, obsèques avec une foule de participants, etc, etc.
Jean Aulagnier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Contenu sponsorisé




La Vérité sur Maria VALTORTA Empty
MessageSujet: Re: La Vérité sur Maria VALTORTA   La Vérité sur Maria VALTORTA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Vérité sur Maria VALTORTA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Aliis rebus :: Divers :: Le cafouillis -Divers-
Sauter vers: