Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 20 février Sainte Jacinta Marto
par ami de la Miséricorde Hier à 22:51

» 20 février : Saint Eucher d'Orléans
par ami de la Miséricorde Hier à 22:37

» 20 février Saint Judas Maccabée
par ami de la Miséricorde Hier à 22:28

» Don Guéranger pour le Samedi après les Cendres
par ami de la Miséricorde Hier à 22:08

» J’ai besoin de tes souffrances pour sauver les âmes
par ami de la Miséricorde Hier à 21:38

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 21:27

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:16

» Liturgie des heures
par Nicolas Hier à 18:21

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:20

» 19 février Saint Gabin de Rome
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018, 23:09

» 19 février Vénérable Romano Bottegal
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018, 22:49

» 19 février 1937 Sainte Faustine s'unie aux agonisants
par ami de la Miséricorde Dim 18 Fév 2018, 22:23

» 18 février Bienheureux Jean de Fiesole ou Fra Angelico
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 23:37

» 18 février Sainte Bernadette Soubirous
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 23:26

» 17/02/ 1937 Les âmes périssent malgré Mon amère Passion
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 23:07

» Pétition : Les Catholiques exigent le respect et des excuses
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 12:01

» 17/02 St Alexis et les Fondateurs des Servites de Marie
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 00:31

» 17 février Bienheureuse Elisabetta Sanna
par ami de la Miséricorde Sam 17 Fév 2018, 00:16

» CHEMIN DE CROIX VENDREDIS DE CAREME
par ami de la Miséricorde Ven 16 Fév 2018, 09:01

» 16 février Sainte Julienne de Nicomédie
par ami de la Miséricorde Ven 16 Fév 2018, 00:00

» 16 février Saint Pamphile de Césarée
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 23:47

» Oh! si l’âme souffrante savait combien Dieu l’aime
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 23:20

» La disparition du discours sur les fins dernières
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 01:30

» 15 février Bienheureux Michel Sopocko
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 01:10

» 15 Février Saint Claude la Colombière
par ami de la Miséricorde Jeu 15 Fév 2018, 00:56


Partagez | 
 

 Le chemin de croix 2006 : à méditer...

Aller en bas 
AuteurMessage
Leodia
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2873

MessageSujet: Le chemin de croix 2006 : à méditer...   Ven 14 Avr 2006, 23:32

Troisième station :
Citation :
Seigneur,
nous avons perdu le sens du péché!
Aujourd'hui est en train de se répandre, par une propagande sournoise,
une folle apologie du mal,
un absurde culte de Satan, une folle volonté de transgression,
une fausse et inconsistante liberté
qui exaltent le caprice, le vice et l'égoïsm
e,
les présentant comme des conquêtes de la civilisation.

Cinquième station :

Citation :
Seigneur Jésus,
l'amour est en train de s'éteindre
et le monde devient froid,
inhospitalier, invivable.
Brise les chaînes qui nous empêchent
d'aller à la rencontre des autres
Aide-nous à nous retrouver nous-mêmes dans l'amour.

Seigneur Jésus,
le bien-être est en train de nous déshumaniser,
les loisirs sont devenus une aliénation, une drogue:
et le lancinant message publicitaire de cette société,
c'est une invitation à mourir dans l'égoïsme.


Seigneur Jésus,
rallume en nous l'étincelle de l'humanité
que Dieu a mis dans notre cœur au début de la création
.
Libère-nous de la décadence de l'égoïsme
et nous retrouverons aussitôt la joie de vivre
et l'envie de chanter.

Septième station
:
Citation :
Notre arrogance, notre violence, nos injustices
pèsent sur le corps du Christ.
Elles pèsent ... et le Christ tombe une nouvelle fois
pour nous révéler le poids insupportable
de notre péché.

Mais quel est donc aujourd'hui ce qui atteint
tout particulièrement le saint corps du Christ ?

Assurément, elle fait partie de la douloureuse passion de Dieu
l'agression contre la famille.

Il semble qu'aujourd'hui se manifeste
une sorte d'anti-Genèse,
un anti-projet, un orgueil diabolique
qui pense éliminer la famille.


L'homme voudrait réinventer l'humanité
en bouleversant même la grammaire de la vie
telle que Dieu l'a pensée et voulue.[1]

Se substituer à Dieu sans être Dieu
est la plus folle arrogance,
c'est la plus dangereuse aventure.


La chute du Christ nous ouvre les yeux
et nous fait revoir le beau visage,
le vrai visage, le saint visage de la famille.
Le visage de la famille
dont tous nous avons besoin.


Onzième station


Citation :
Ces mains qui ont béni tout le monde
sont à présent clouées à la croix,
ces pieds qui ont tant marché
pour semer espérance et amour
sont à présent fixés au gibet.

Pourquoi, Seigneur?
Par amour![1]
Pourquoi la passion?
Par amour!
Pourquoi la croix?
Par amour!

Pourquoi, Seigneur, n'es-tu pas descendu de la croix
pour répondre à nos provocations?
Je ne suis pas descendu de la croix
car ainsi j'aurais consacré la force
reine du monde, alors que l'amour est l'unique force
qui peut changer le monde.


Pourquoi, Seigneur, ce prix si lourd?
Pour vous dire que Dieu est Amour[2],
Amour infini, Amour Tout-Puissant.

Me croirez-vous?

Douzième station :

Citation :
Dans le silence de l'histoire, on entend ton cri:
Tout est accompli. [4]
Qu'est-ce qui est accompli ?
Je vous ai tout donné, je vous ai tout dit,
Je vous ai apporté la plus belle nouvelle:
Dieu est amour! Dieu vous aime!


Dans le silence du cœur, on ressent la caresse
de ton ultime don :
Voici ta mère [5] : ma mère!

Merci Jésus, parce que tu as confié à Marie
la mission de nous rappeler chaque jour
que le sens de toute chose, c'est l'amour :
l'Amour de Dieu planté dans le monde
comme une croix!

Merci, Jésus!

Quatorzième station :

Citation :
La vie ressemble parfois
à un long et triste Samedi Saint.
Tout semble fini,
Le méchant semble triompher,
Le mal semble plus fort que le bien
[1].
Cependant la foi nous fait voir plus loin,
elle nous fait entrevoir les lumières d'un jour nouveau
au delà de ce jour.
La foi nous garantit que le dernier mot
revient à Dieu: uniquement à Dieu!

La foi est vraiment une petite lampe,
cependant c'est l'unique lampe qui éclaire la nuit du monde:
et son humble lumière se répand
avec les premières lueurs du jour:
le jour du Christ Ressuscité.

L'histoire ne finit donc pas au tombeau,
mais resurgit au tombeau:
ainsi l'a promis Jésus,[2]
c'est arrivé et cela arrivera encore![3]

Le lien sur le chemin de croix :
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/2006/documents/ns_lit_doc_20060414_via-crucis_fr.html

Leodia
Revenir en haut Aller en bas
inconnu
Invité



MessageSujet: Re: Le chemin de croix 2006 : à méditer...   Sam 15 Avr 2006, 17:51

Merci beaucoup chère Léodia.

Ah! si le monde pouvait au moins en retenir 10% et les mettre en pratique. Jésus supporterait d'autant mieux toutes ces souffrances inouïes que nous lui faisons subir à chaque seconde.

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
 
Le chemin de croix 2006 : à méditer...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chemin de croix 2006 : à méditer...
» Vendredis de carême Chemin de croix
» Méditons un chemin de croix avec sa sainteté le pape Benoît XVI
» Procession du Chemin de Croix a Avignon, Vaucluse
» Chemin de Croix pour Carême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: