Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Méditation sur l'éternité des peines de l'Enfer
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 01:19

» 20 septembre Vénérable Yves Mahyeuc de Rennes
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 01:08

» SEPTEMBRE LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:56

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:49

» Prière pour se protéger des périls
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:41

» L'Evangile avec François (vidéo)
par Nicolas Hier à 19:08

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 19:07

» 19 septembre 1ère apparition de Notre Dame de la Salette
par ami de la Miséricorde Hier à 01:58

» 19 septembre Sainte Marie- Emilie de Rodat
par ami de la Miséricorde Hier à 01:39

» 19 septembre Saint Janvier de Bénévent (de Naples)
par ami de la Miséricorde Hier à 01:28

» 18 septembre Saint Joseph de Cupertino
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 22:55

» 17 septembre Sainte Hildegarde de Bingen
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 02:16

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 02:01

» 17 septembre Les Stigmates de Saint François d'Assise
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 01:50

» 16 septembre Sainte Mechtilde de Magdebourg
par ami de la Miséricorde Ven 15 Sep 2017, 21:30

» 15 septembre Notre-Dame des Douleurs
par ami de la Miséricorde Ven 15 Sep 2017, 00:52

» 15 septembre Sainte Catherine de Gênes
par ami de la Miséricorde Ven 15 Sep 2017, 00:18

» Libération du Père Tom Uzhunnalil
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Sep 2017, 23:07

» 14 sept La Croix Glorieuse ou Exaltation de la sainte Croix
par ami de la Miséricorde Mer 13 Sep 2017, 23:09

» 14 septembre Saint Albert de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Mer 13 Sep 2017, 22:48

» Un curé enragé la nouvelle chaîne
par ami de la Miséricorde Mer 13 Sep 2017, 00:01

» 13 septembre Saint Jean Chrysostome
par ami de la Miséricorde Mar 12 Sep 2017, 23:51

» Décès de Mgr René Laurentin
par ami de la Miséricorde Lun 11 Sep 2017, 22:37

» 12 septembre Saint Nom de Marie
par ami de la Miséricorde Lun 11 Sep 2017, 22:25

» 12 septembre Sainte Ketevan de Géorgie
par ami de la Miséricorde Lun 11 Sep 2017, 21:54


Partagez | 
 

 Jeudi Saint de la Cène du Seigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6350

MessageSujet: Jeudi Saint de la Cène du Seigneur   Jeu 24 Mar 2016, 08:22



Homélie de Saint Jean Chrysostome

1. Tomber dans l'abîme des péchés, c'est, mes très-chers frères, c'est sûrement un terrible malheur (1). Il est bien difficile alors que le coeur change et se convertisse. Voilà pourquoi il faut, dès le commencement, faire tous ses efforts pour ne pas se laisser tomber dans les pièges du péché (2). Il est plus aisé de n'y pas tomber que d'en sortir , lorsqu'une fois on est tombé. Voyez Judas : une fois qu'il fut jeté, tous les secours que lui a offerts son Maître sont devenus inutiles et il ne s'est point relevé. Jésus a dit devant lui : « Un de vous autres est un démon » (Jean, VI, 71) ; il a dit : « Je ne dis pas ceci de vous tous » (Id . XIII,18) ; il a dit : « Je connais ceux que «j'ai choisis ». (Ibid.) Et Judas n'y a point fait attention.

Après donc qu'il leur eût lavé les pieds, il reprit ses vêtements, et s'étant remis à table, il leur dit : « Savez-vous ce que je viens de faire?» Le Sauveur ne parle plus à Pierre seul, mais à tous. « Vous m'appelez votre Maître et votre Seigneur, et vous avez raison, car je le suis (13). Vous m'appelez ». Jésus-Christ approuve le sentiment qu'ils ont de lui. Ensuite, de peur qu'ils ne croient que c'est par complaisance pour eux qu'il l'approuve, il ajoute : « Car je le suis ». En citant ainsi leurs paroles, il ôte à l'affirmation ce qu'elle pouvait avoir de choquant, car leur emprunter leurs expressions et se borner à les confirmer, cette conduite n'était pas propre à inspirer de mauvaises pensées; « car je le suis », dit-il. Ne voyez-vous pas, mes frères, que Jésus-Christ parle plus ouvertement de soi, lorsqu'il s'entretient seul avec ses disciples? Comme donc il dit : « N'appelez personne sur la terre votre maître, parce que [454] vous n'avez qu'un seul Maître » (Matth. XXII, Cool; il dit de même: « N'appelez aussi personne sur la terre votre père ». Au reste, cette parole : un seul maître et un seul père, n'est pas seulement dite du Père, mais encore du Fils; si Jésus-Christ ne parlait pas de soi, comment aurait-il dit : « Afin que vous soyez enfants de la lumière ? » (Jean, XII, 36.) Et encore, s'il appelait Maître le Père seul, comment parlerait-il en ces termes : « Car je le suis? » Comment dirait-il : « Le Christ (1) est votre seul docteur, votre seul Maître? »

« Si donc, » dit-il, « je vous ai lavé les pieds, moi qui suis votre Seigneur et votre Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres. Je vous ai donné l'exemple, afin que, pensant à ce que je vous ai fait, vous fassiez aussi de même (14) ». Mais ce n'est point là une même chose, il est le Maître et le Seigneur, et vous, vous êtes tous des serviteurs les uns des autres. Que veut donc dire ce mot : « De même? » Avec le même soin et la même affection. Voilà pourquoi le Sauveur nous donne de grands exemples, afin que nous fassions du moins les petites choses. Les exemples que donnent les maîtres aux enfants qu'ils instruisent sont de même écrits dans les plus beaux caractères, afin qu'ils tâchent de les imiter, quoi qu'imparfaitement.

Où sont-ils maintenant ceux qui ne font aucun cas de leurs frères en servitude? Où sont-ils ceux qui veulent être honorés? Jésus-Christ a lavé les pieds d'un traître, d'un sacrilège et d'un larron, lors même qu'il allait le trahir; il le fait asseoir et manger à sa table, lorsqu'il n'y avait nulle espérance d'amendement et de repentir, et vous, vous avez de hauts sentiments de vous-mêmes et vous vous enflez d'orgueil? Lavons-nous les pieds les uns aux autres,dit le Sauveur, lavons même ceux de nos serviteurs. Et qu'y a-t-il de si grand à laver même les pieds de nos serviteurs? Parmi nous toute la différence entre le libre et l'esclave n'est que de nom, mais à l'égard de Jésus-Christ, elle est réelle et véritable. Il est le Seigneur par nature, et nous, par nature, nous sommes des serviteurs et des esclaves, et cependant celui qui est le vrai Seigneur n'a pas dédaigné de faire une action si basse et si humiliante. Mais aujourd'hui il faut se tenir pour content si nous traitons des hommes libres comme des serviteurs et des esclaves achetés au marché.

....

Lire la suite ici
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/chrysostome/jean/073.htm

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
Jeudi Saint de la Cène du Seigneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Textes Liturgiques du jour : 2 Avril 2015, Jeudi Saint "Messe : Mémoire de la Cène du SEIGNEUR "
» Pour preparer la soirée du jeudi saint
» Jeudi Saint
» JEUDI 21 AVRIL – JEUDI SAINT
» Le premier Jeudi Saint (diapo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: La vie des Saints-
Sauter vers: