Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 22 août Sainte Marie Reine
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 21:16

» Dévotion aux neuf choeurs des Sts Anges du vénérable Boudon
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar ami de la Miséricorde Hier à 20:59

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar Nicolas Hier à 18:18

» site pour votre discernement sur qui sera l’Antéchrist
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Mar 20 Aoû 2019, 10:56

» Dr Bowring : les raisons d'être offensés par le Pape François
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Sam 17 Aoû 2019, 23:23

» Dr K. Bowring - théologien - la Vérité sur le Pape François
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Sam 17 Aoû 2019, 11:18

» Dr Kelly Bowring – Le Faux Prophète, la messe oecuménique
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Ven 16 Aoû 2019, 08:24

» Les vérités sur les erreurs dans la vie de l'Eglise
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Ven 16 Aoû 2019, 08:17

» Cardinal Burke : Il y a des « certainement » des indicateurs du fait que l’élect
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Ven 16 Aoû 2019, 08:11

» Le Pape est le Faux Prophète
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Ven 16 Aoû 2019, 08:06

» Doit-on quitter l'Eglise à cause du Faux Prophète ?
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Mer 14 Aoû 2019, 14:12

» Le Pape François - des théologiens parlent de lui
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Mer 14 Aoû 2019, 10:52

» Nouveau site sur le Pape François
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Dim 11 Aoû 2019, 18:47

» Dr K. Bowring - Lettre ouverte au Pape François
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Dim 11 Aoû 2019, 08:48

» 9 août : Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix (Edith Stein)
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 08 Aoû 2019, 21:20

» 8 août : Saint Dominique de Guzman
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar ami de la Miséricorde Mer 07 Aoû 2019, 21:42

» Du 7 au 15 août Neuvaine de l'Assomption
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar ami de la Miséricorde Mar 06 Aoû 2019, 21:42

» 7 août : Saint Gaëtan de Thienne
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar ami de la Miséricorde Mar 06 Aoû 2019, 21:27

» Avortement, stérilet, moyens de contraception
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Mar 06 Aoû 2019, 13:34

» Diffusez la prière puissante au Précieux Sang
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Mar 06 Aoû 2019, 13:03

» 6 août : Transfiguration du Seigneur de St François de Sales
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar ami de la Miséricorde Lun 05 Aoû 2019, 21:00

» « L’homme (Adam) connut Ève sa femme » (Gn 4,1)
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Lun 05 Aoû 2019, 16:07

» Mère, priez pour le salut de vos enfants
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Lun 05 Aoû 2019, 11:38

» 121 persoees inscrites pour notre groupe de prières pour le salut de la famille
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Lun 05 Aoû 2019, 11:14

» Le péché d’Adam et Eve : ils ont eu des relations sexuelles et c’est pourquoi il
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Emptypar fontaine Dim 04 Aoû 2019, 22:03


Partagez
 

 LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l

Aller en bas 
AuteurMessage
fontaine
Assidu
fontaine

Nombre de messages : 769

LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l Empty
MessageSujet: LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l   LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l EmptyMar 09 Fév 2016, 21:24



LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l’au-delà et les N.D.E.

Extrait 1, une femme raconte :

Il y a à peu près un an, j’ai été admise à l’hôpital à la suite de troubles cardiaques; le lendemain matin, étendue dans mon lit, je commençais à ressentir une très forte douleur dans la poitrine. J’appuyais sur une sonnette près de mon lit pour appeler les infirmières; elles accoururent et s’empressèrent autour de moi. Me sentant très mal à l’aise couchée sur le dos, je voulus me tourner sur le côté; mais ce faisant je perdis mon souffle et mon cœur s’arrêta.
J’entendis les infirmières donner l’alerte dans le langage codé de l’hôpital et en même temps je me sentais sortir de mon corps et glisser vers le bas entre le matelas et la barre de côté du lit – très exactement, il me semblait que je passais au travers de cette barre – jusqu’au sol.

Puis je m’élevai doucement en l’air, et pendant que je montais, je vis d’autres infirmières pénétrer dans la chambre en courant – il y en avait une douzaine. Par hasard mon médecin se trouvait dans l’hôpital en train de faire sa ronde; elles l’appelèrent, et je le vis entrer lui aussi.
J’ai pensé : » Tiens ! qu’est-ce qu’il peut bien faire ici ? » Je continuai à m’élever jusqu’au dessus du plafonnier (que j’ai pu voir de côté, et très distinctement), et m’arrêtai, flottant juste au-dessous du plafond, le regard tourné vers le bas. J’avais l’impression d’être un morceau de papier sur lequel on aurait soufflé pour le faire voler en l’air.

De là-haut, j’ai assisté à tout le travail de réanimation. Mon corps gisait là, en bas, étendu sur le lit, bien en vue, et on l’entourait; j’entendis une infirmière s’écrier : » Ah! mon Dieu, elle a passé « , tandis qu’une autre se couchait pour le bouche-à-bouche. J’apercevais le dos de sa tête pendant qu’elle s’y adonnait; je n’oublierai jamais la forme de sa coiffure, elle avait les cheveux coupés court sur la nuque. Tout de suite après, j’observai cet appareil qu’on roulait dans la chambre, on fixait des électrodes sur ma poitrine. Aussitôt, je vis mon corps tout entier bondir au-dessus du lit et j’entendis craquer tous les os, c’était horrible.

Et pendant que je les regardais frapper ma poitrine et frictionner mes bras et mes jambes, je me disais : » Mais pourquoi se donnent-elles tant de mal ? Je me sens très bien maintenant. «

Extrait 2 : l’être de lumière, ch 8, page 83

Je savais que j’allais mourir et que je n’y pouvais plus rien, parce que personne ne pouvait plus m’entendre… J’étais sorti de mon corps, j’en suis sûr, puisque je voyais ce corps étendu, là, sur la table d’opération. Mon âme l’avait quitté ! J’ai été d’abord très bouleversé, mais c’est alors qu’est intervenue cette lumière brillante. Au début, elle m’a paru un peu pâle, mais tout à coup il y a eu ce rayon intense. La luminosité était prodigieuse, rien à voir avec un éclair d’orage, une lumière insoutenable, voilà tout. Et cela dégageait de la chaleur, je me suis senti tout chaud.

C’était d’un blanc étincelant, tirant un peu sur le jaune – mais surtout blanc. Cela brillait formidablement, je n’arrive pas à bien le décrire. Cela éclairait tout alentour, mais cela ne m’empêchait absolument pas de voir tout le reste, la salle d’opération, le docteur et les infirmiers, tout J’y voyais très distinctement, sans être aveuglé.

Au commencement, quand la lumière est arrivée, je ne me rendais pas très bien compte de ce qui se passait; mais après, la lumière m’a demandé – enfin c’était comme si elle me demandait – si j’étais prêt à mourir. C’était comme quand on parle à quelqu’un, seulement il n’y avait personne. C’était la lumière qui me parlait, elle avait une voix.

J’imagine maintenant que cette voix qui me parlait a dû constater que je n’étais pas du tout prêt à mourir. Elle voulait simplement me mettre à l’épreuve, sans plus. Et cependant, à partir du moment où elle a commencé à me parler, je me suis senti délicieusement bien, protégé et aimé. L’amour qui émanait de la lumière est inimaginable, indescriptible. Et par-dessus le marché, elle dégageait de la gaieté ! Elle avait le sens de l’humour, je vous assure !

Extrait 3 : le retour, ch 11, page 100

Récit d’une jeune mère :

Dieu m’a renvoyé ici, mais j’ignore pourquoi. J’ai nettement ressenti Sa présence, je me sentais reconnue. Il savait qui j’étais. Mais Il n’a pas jugé bon de m’ouvrir le Ciel, je ne sais pour quelle raison. J’y ai souvent réfléchi depuis, et j’imagine que c’est à cause de mes deux enfants que j’ai à élever, ou peut-être que je n’étais pas suffisamment prête.

Je continue à chercher des explications, mais je n’en vois pas d’autre.

Autre témoignage :

J’ai tenu compagnie à une parente très âgée pendant sa dernière maladie, qui traînait en longueur. Je participais aux soins qui lui étaient donnés, et pendant ce temps tous les membres de la famille priaient pour elle, afin qu’elle retrouve la santé. A plusieurs reprises sa respiration s’arrêta, mais on réussissait à la ranimer.
Enfin, un jour, elle m’a regardée et m’a dit : » Jeanne, je suis allée de l’autre côté, dans l’ailleurs, et c’est magnifique là-bas. Je ne demande qu’à y rester, mais ce ne sera pas possible tant que vous serez tous là à prier pour que je reste avec vous. Vos prières me retiennent ici. Je vous en supplie, ne priez plus ! « Nous avons obéi, et elle est morte peu après.

Extrait 5 : répercussions sur la conduite de vie, ch 13, page 110

Depuis lors, je n’ai plus cessé de m’interroger sur ce que j’ai fait de ma vie, sur ce que je vais faire de ma vie… Mais depuis ma » mort « , à la suite de mon expérience, j’ai brusquement commencé à me demander si ce que j’ai fait, je l’ai fait parce que c’était bien, ou seulement parce que c’était bon pour moi.

Auparavant j’agissais sous le coup d’impulsions; maintenant je réfléchis d’abord aux choses, calmement, lentement. Il faut que tout passe d’abord par ma conscience et soit bien digéré d’abord.

Je m’efforce de faire en sorte que mes actes prennent un sens, et mon âme et ma conscience ne s’en portent que mieux. J’essaye d’éviter les préjugés, de ne jamais porter de jugements sur les autres. Je cherche à faire ce qui est bien, parce que c’est bien et non pas parce que c’est bon pour moi.

Et il me semble que ma compréhension des choses s’est infiniment améliorée. Je ressens tout cela à cause de ce qui m’est arrivé, à cause des lieux que j’ai visités et de tout ce que j’y ai vu.

Autre témoignage :

A la suite de ces évènements, j’ai presque eu l’impression d’être remplie d’un esprit nouveau. Depuis lors, on m’a fait souvent remarquer que je produisais un effet calmant sur les gens, agissant de façon immédiate lorsqu’ils se sentent soucieux. Et je me sens mieux accordée avec l’entourage, il me semble que j’arrive à deviner les gens beaucoup plus vite qu’avant.

Témoignage suivant :

Depuis mon accident, j’ai souvent l’impression de déchiffrer les pensées et les vibrations qui émanent des gens; je perçois aussi leurs ressentiments. J’ai souvent été capable de savoir d’avance ce que les gens vont dire avant qu’ils n’ouvrent la bouche. On aura du mal à me croire, mais il m’est arrivé des choses bizarres, très bizarres, depuis lors. Un soir, chez des amis, je devinais les pensées des invités, et quelques personnes qui étaient là et qui ne me connaissaient pas se sont levées pour partir; elles m’avaient pris pour un sorcier, je leur avais fait peur.

Je ne sais pas du tout si c’est quelque chose qui m’a été donné pendant que j’étais mort, ou si je possédais déjà ce don sans le savoir et ne m’en étais jamais servi jusqu’à ces évènements.

Extrait 6 : nouvelles perspectives sur la mort, ch 14, page 115

Je crois bien que cette expérience a introduit un élément nouveau dans ma vie. Je n’étais qu’un enfant quand cela m’est arrivé, j’avais à peine dix ans; mais depuis, et durant toute ma vie, j’ai gardé la conviction que la vie continue après la mort; cela ne fait pas l’ombre d’un doute pour moi, et je n’ai pas peur de mourir.

Pas une seconde. J’ai vu des gens qui ont cette peur, cette terreur. J’ai toujours envie de sourire quand j’entends des gens douter qu’il y ait un au-delà, ou décréter : » Après la mort, il n’y a rien. » Je pense alors intérieurement : » Ils ne savent pas . »

Autre témoignage :

(Pendant que je me trouvais de l’autre côté), j’eus le sentiment que deux choses me seraient totalement interdites : me tuer, ou tuer quelqu’un… Si j’en venais à me suicider, ce serait comme si je refusais le don de Dieu en le lui jetant à la face… Tuer quelqu’un d’autre, c’est se mettre en travers du plan que Dieu a conçu pour cet homme…

Au loin (…) j’apercevais une ville. Il y avait de grandes maisons séparées les unes des autres, qui étincelaient. Extrait du livre « Lumière nouvelle sur la vie après la vie » (1981) du Dr Raymond Moody – Recherche d’un célèbre médecin sur l’au-delà et les N.D.E. (…) Voici une description fournie par une femme.
Il s’est produit une espèce de vibration, une vibration tout autour de moi, entourant mon corps, comme si mon corps tout entier vibrait. D’où parvenait cette vibration, je n’en sais rien, mais pendant que tout se mettait à vibrer, j’ai été comme séparée en deux, je pouvais voir mon corps (…).
Je suis restée ainsi un moment, à regarder le docteur et les infirmières qui travaillaient à me ranimer et je me demandais ce qui allait se passer (…).
Je me trouvais à la tête du lit, j’observais leur manège autour de mon corps. A un moment donné, l’une des infirmières s’est penchée au-dessus du lit pour atteindre un masque à oxygène qui se trouvait là, et ce faisant, son geste a passé à travers mon cou… (le cou du corps astral).
Après quoi, j’ai commencé à m’élever en flottant, et je suis passé par un tunnel sombre (…) J’ai traversé ce tunnel noir et à la sortie, j’y ai trouvé une lumière très brillante (…). Un petit peu plus tard, je me trouvais là avec mes grands-parents, avec mon père et mon frère, qui sont déjà décédés (…). Partout, il y avait une très belle lumière, très brillante et l’endroit où nous nous trouvions était lui-même très beau. C’était rempli de couleurs, de couleurs vives, pas du tout comme sur terre, elles étaient indescriptibles.
Il y avait là des gens, des gens heureux (… ) Ils nous entouraient et certains formaient des groupes. Il y en avait qui travaillaient à s’instruire.
Au loin ( … ) j’apercevais une ville. Il y avait de grandes maisons séparées les unes des autres, qui étincelaient. Ceux qui y habitaient étaient des gens heureux. On voyait des sources jaillissantes, des fontaines (… ) Une ville de lumière, voilà comment je serais tentée d’appeler cela. C’était splendide. Il y avait aussi de la belle musique. Tout resplendissait, tout était merveilleux …
… Mais si j’étais entrée là-bas, je crois que je n’en serais jamais ressortie. On m’a dit que si j’y allais, je ne pourrais plus jamais revenir … et que c’était à moi de décider (…).



Publié dans Uncategorized | Modifier


Témoignage exceptionnel / Un enfant de 3 ans et demi a vu Jésus et le Paradis

Publié le février 9, 2016 par lavoixdedieu



Témoignage exceptionnel / Un enfant de 3 ans et demi a vu Jésus et le Paradis

En 2003, Colton Burpo, un enfant âgé de trois ans et demi, frôle la mort en raison d’une appendicite. Allongé sur la table d’opération, il fait l’expérience de mort imminente (NDE). Une expérience qui l’amène à rencontrer Jésus et à découvrir le paradis.

Publié récemment sous le titre : «le paradis, c’est pour de vrai» (Heaven is for real), son témoignage est devenu aujourd’hui un best-seller aux Etats-Unis. Il s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires, en ne bénéficiant d’aucune campagne de communication et dans un pays où il existe pléthore de récits sur l’au-delà. L’âge de l’enfant n’est certainement pas étranger à ce remarquable succès.

Son histoire étonnante, Colton Burpo a commencé à la raconter à ses parents, quatre mois après avoir subi son opération.

Il explique tout d’abord que des anges ont chanté pendant que le chirurgien l’opérait. Puis, il est «sorti de son corps» pour s’asseoir sur les genoux de Jésus, tout en voyant, d’en haut, le chirurgien travailler. Selon son témoignage, il serait resté trois minutes au paradis, où il y rencontre notamment Jean-Baptiste, des anges et son arrière grand-père décédé bien avant sa naissance.

Au cours de sa visite, le jeune Colton affirme par ailleurs, avoir vu le trône de Dieu, «vraiment gros», et dépeint Jésus comme un barbu, vêtu de blanc et de violet, et qui a des yeux «tellement beaux». Tout le monde est «jeune» et «sans lunettes»… et chacun porte des ailes de tailles différentes, sauf Jésus qui monte et descend «comme un ascenseur». Plus encore, il possèderait une sorte de «couronne» ainsi qu’un «cheval arc-en-ciel».

A l’écouter, le paradis est riche en couleurs. Ses portes sont d’or et de perles, et des anges s’y tiennent, armés d’épées, afin d’empêcher Satan d’y entrer… en attendant qu’il soit voué à l’enfer. D’ailleurs, il explique avoir aperçu la bataille de l’Apocalypse. Des hommes se battaient contre «des dragons».

Lorsqu’il raconta son histoire… ses parents, y compris son père qui travaille comme pasteur, ont manifesté un certain scepticisme. Mais lorsque Colton confie qu’il a rencontré sa petite sœur et qu’elle est venue l’embrasser, ses parents ont été stupéfaits. En effet, sa mère avait vécu une fausse couche avant la naissance de Colton, mais ne lui en avait jamais parlé… «Le paradis, c’est pour de vrai… c’est ce que des anges m’ont dit», conclut-il.


source : https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIE APRÈS LA VIE Extraits du livre du Dr Raymond MOODY, célèbre médecin sur l
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extraits du livre Mémoire Génétique cérébrale
» la passion de notre seigneur (extraits du livre "un appel à l'amour")
» Allaiter aprés l'operation du palais
» Astuces pour avaler Médicament aprés Opération ?
» école d'ingénieur aprés BTS elec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: LE PARLOIR-
Sauter vers: