Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 12 décembre Notre-Dame de Guadalupe
par ami de la Miséricorde Hier à 22:33

» 12 décembre Saint Corentin de Quimper
par ami de la Miséricorde Hier à 22:12

» Bx Jean Ruysbroeck : Savoir imiter Jésus dans son humilité
par ami de la Miséricorde Hier à 21:56

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 21:42

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:00

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:59

» 11 décembre Sainte María Maravillas de Jesús
par ami de la Miséricorde Hier à 01:50

» St Bonaventure : De l'Intercession pleine de sollicitude des Anges
par ami de la Miséricorde Hier à 01:35

» 11 décembre Saint Damase 1er
par ami de la Miséricorde Hier à 01:29

» Avec Saint Bernard pour l'Avent
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 02:42

» 10 décembre Sainte Eulalie de Mérida
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 02:22

» 10 décembre Translation de la Sainte Maison de Lorette
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 02:11

» L'Ave Maria retentit dans la Madeleine...
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 01:58

» La communauté de l'Emmanuel consacrée aux coeurs de Jésus et Marie
par Stefanos Sam 09 Déc 2017, 17:06

» 9 décembre Saint Pierre Fourier
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:41

» 9 décembre Sainte Anne (Hanna), mère du Prophète Samuel
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:24

» Le sens de l'Avent pour Saint Charles Borromée
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:15

» le Vatican va autoriser le culte marial à Medjugorje
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 16:27

» Réflexions de Saints en cas d'hérésie papale
par Stefanos Ven 08 Déc 2017, 10:16

» Selon les Saints il est interdit de divorcer
par Stefanos Ven 08 Déc 2017, 10:10

» 8 décembre L'Immaculée Conception de la Bse Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 02:16

» 8 décembre Saint Romaric de Luxeuil
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 02:05

» Fête de l'Immaculée Conception auprès de Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 01:53

» 7 décembre Saint Ambroise de Milan
par ami de la Miséricorde Jeu 07 Déc 2017, 02:06

» 7 décembre Sainte Maria Giuseppa Rossello
par ami de la Miséricorde Jeu 07 Déc 2017, 01:51


Partagez | 
 

 un schisme inévitable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Moniale2
Assidu


Nombre de messages : 70

MessageSujet: un schisme inévitable   Mer 16 Nov 2005, 17:53

De source sûre et certaine, un schisme à l'intérieur de l'Église catholique Romaine est à prévoir. En effet au coeur même de son Église il existe de fortes tensions actuellement: Ordination des femmes, homosexualité, etc. Il y a un penchant vers la droite (Rome) et un penchant vers la gauche que l'on retrouve davantage chez les communautés laïcs engagés. Plusieurs prêtres et agents de pastorale sont au coeur même de ce grand débat. Je ne peux élaborer davantage car ma situation en serait menacée. Mais je peux vous affirmer que tout est en place afin que ce schisme éclate et ce très bientôt. Les Évêques et cardinaux en connaissent l'existence. Certains se rallieront contre Rome, d'autres appuieront Rome. Il est à prévoir que de nombreux agents, prêtres, évêques, cardinaux, quittent l'Église catholique.
Prier pour moi qui est au coeur de ce débat que je ne succombe pas et surtout que j'ai la force de résister à de nombreuses pressions psychologiques et morales à me réformer C'est la marque de la bête., c'est très clair à mes yeux. Je suis désolée de ne pouvoir en dire plus, mais vos prière seront plus que bienvenues. Merci
Revenir en haut Aller en bas
pierre-j
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Mer 16 Nov 2005, 18:07

chere moniale bien que je sois en periode de Deuil , sachez que personnellement je suis au courant de ce schisme a venir et que je suis de tout coeur avec vous , et vous recommande , mais vous devez deja le savoir ,d'etre bien unie aux coeurs unis de Jesus et Marie , et d'etre en presence souvent devant le saint sacrement , qui j'en suis sur , sauront vous donnez les graces de force par l'esprit saint
Revenir en haut Aller en bas
stéphane
Assidu


Nombre de messages : 628

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Mer 16 Nov 2005, 18:40

peut etre retournerons nous a l'epoque des catacombes ou nous devrons nous cacher pour assister aux vrais messes...
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6767

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 03:22

Chère Moniale 2,

ma prière et mon affection t'accompagnent
fraternellement
que la très Sainte Trinité te bénisse I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
François
Assidu
avatar

Nombre de messages : 752
Localisation : France

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 08:43

Chère Moniale,

Je suis content de te retrouver sur ce Forum.
Pour ce qui concerne l'épreuve (le schisme) qui attend l'Eglise, celle-ci est annoncée dans les écritures depuis très longtemps et par de nombreux saints et prophètes crédibles de note temps.

Voici par exemple un texte de "La vraie vie en Dieu" (Vassula Ryden) :
Citation :
Jésus 16 mai 1988
Je t'aime, Création. Mon Eglise tout entière sera renouvelée.
Ces éléments qui vont vous être rendus L'embelliront et La rendront parfaite. Mais d'abord Je couronnerai Pierre, Pierre-de-Mes-Agneaux ; Je lui ai donné ce nom qu'il gardera.
Je vais entrer dans Mon Temple exactement comme Je l'avais fait lorsque J'étais sur terre, et de Ma Ceinture d'Intégrité Je frapperai tous ces imposteurs.
J'entrerai avec force et Je renverserai tous les adorateurs de l'argent.
Je vais entrer dans "Jérusalem" afin que la Nouvelle Jérusalem puisse commencer à voir la Lumière.
Je balaierai ces blocs et J'ouvrirai le Chemin.
Cela, Ma Vassula, sera connu comme la Grande Tribulation de Mon Eglise.
Alors, Je mettrai dans la main de Pierre un sceptre de fer avec lequel il gardera Mes brebis.
Et quant à ceux qui ne savent pas et se demandent encore :
"Pourquoi est-ce que nous devons avoir un guide ?",

Je vous dis ceci : Avez-vous jamais vu ou entendu parler d'un troupeau de brebis sans berger ?
Je suis votre Berger Céleste et J'ai choisi Pierre pour garder Mes agneaux jusqu'à Mon Retour.
Je lui en ai donné la responsabilité.
Alors, pourquoi toutes ces disputes ?
Pourquoi toutes ces discussions futiles ?
Et quant à tous ceux qui ne connaissent pas encore Mes Paroles, Je vous dis de Les lire dans les Ecritures ; Elles Se trouvent dans le témoignage de Jean Mon Disciple.
Alors, J'unirai Mon Eglise, et vous entourerai de Mes Bras en un seul bercail, car actuellement vous êtes tous dispersés, ayant développé beaucoup trop de communautés et de groupes divisés. Mon Corps, vous L'avez déchiqueté et cela NE PEUT PAS ETRE !
Je vais vous unir tous.
L'important, c'est de rester fidèle à notre pape, à son enseignement.
Je prierai pour toi.
Amitiés.
François



********************************




Que Jésus et Marie nous bénissent et nous protègent !
Revenir en haut Aller en bas
inconnu
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 10:04

Chers amis

Je sens la réalité de ces évènements dramatiques que vous dévrivez tous les trois comme proches, à commencer par l'annonce de Moniale, que je remercie de tout coeur. Nous en avons de multiples signes un peu partout, cela foisonne: cela va du livre de l'abbé Pierre à la non déclaration de nos propres 120 évêques réunis à Lourdes en plein déchaînement satanique de hordes infantiles en France, en passant par différentes déclarations partout et sur tous les sujets de gens qui se présentaient auparavant comme théologiens purs et durs, de catholiques idem etc...
Il semble que soit en train, dans l'invisible, de se constituer LE petit reste. Comme vous le savez, du fait de maladie, je suis resté deux mois hors du monde, et je suis totalement stupéfait de voir le changement radical de notre petit monde catholique. Nul doute qu'il se prépare une grande cassure, d'autant plus que l'on pouvait s'attendre en cet automne à ce que Notre Saint Père tape du point sur la table, , remette Notre Eglise sur ses rails, soit stricte etc.. et il n'en fait rien. Ni encyclique, ni déclaration, ni allusion, rien sur le concile terminé. Bref, c'est comme si Benoit XVI était muselé, car tout de même il s'agit du chef d'état qui logiquement est le plus puissant le plus écouté de par le monde entier. Et il se tait, il se tait même pour ce qu'il se passe en France, alors que pour le moindre petit accident d'avion ou autre, nos papes font toujours une déclaration de communion solenelle.
Bref, nous pourions disserter longtemps, mais je suis vraiment de votre avis.

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 10:52

Chers amis,

Cela fait longtemps que nous savions que "le ver était dans le fruit" mais il y a actuellement beaucoup de signes qui donnent à penser effectivement que ce schisme larvé est prêt de se révéler au grand jour.
Quoi qu'il en soit, restons unis autour de notre Saint Père Benoît XVI, c'est très important. Le courage va devenir une vertu de plus en plus nécessaire.

Union de prières

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Schisme   Jeu 17 Nov 2005, 11:50

Le Saint-Père Benoit XVI va publier une encyclique le 8 décembre 2005. C'est peut-être à ce moment qu'éclatera le schisme. J'en ai parlé sur ce forum en liaison avec les prophéties de Marie-Julie Jahenny.

"Mes enfants... vous lirez beaucoup de lettres, écrites par des prêtres de France comme ne désapprouvant nullement les lois du gouvernement....
Une assemblée de Pères de l'Eglise formera ses conseils contre le Père de l'Univers. Il sera remis, aux mains du gouverneur dont dépend le Saint-Père, une pièce écrite et travaillée par des mains qui, bien des fois, auront touché le corps du Christ.

Cette pièce comprendra trois choses :

1 : Que le Pape laisse une liberté plus grande à ceux sur qui il règne avec son autorité de Pontife.
2 : Nous nous sommes réunis, diront-ils, et nous avons été d'avis que si le chef mortel de l'Eglise fait appel à son clergé romain (curie?) pour re-former la foi plus forte; si l'on veut nous obliger à répondre, si l'on déclare, à la face des puissances de la terre, qu'il doit y avoir obéissance et soumission, nous déclarons vouloir garder notre liberté. Nous nous considérons comme libres de ne rien faire de plus....
Une douleur amère et déchirante attend le Pape, devant l'insoumission et la désobéissance qui répondront à l'appel de son coeur. Ce ne sera pas de vivre voix qu'il aura fait cet appel, mais par écrit.

3 : La troisième chose écrite fera frémir le petit peuple de la terre. Elle proviendra du clergé qui aspire à la large liberté : du clergé de France, de ceux d'Italie, de Belgique et de bien d'autres nations que Dieu fera connaître. Ceci ira s'aggravant devant le peuple qui pourra s'assurer du signe de sa colère.

Un appel prochain va jeter la consternation dans les coeurs où règne encore la foi. On veut briser l'unité entre le Saint-Père et les prêtres de l'Univers, les séparer du Chef de l'Eglise, afin que chacun demeure libre de soi et sans aucune surveillance.

En plusieurs coins du Centre, une feuille de papier sera fixée sur les murs des rues et au bord des grandes routes sur lesquelles le peuple circule. Cette affiche ne portera mention que de cette désunion et de cette séparation des apôtres de Dieu d'avec l'unité avec le Pape.

Ensuite, le peuple sera invité à prêter concours et accord à l'autorité si coupable de ce temps.

Un violent combat se lèvera contre la Religion, et la combattra jusqu'au dernier point.


En plusieurs villes de France se tiendront des réunions de pasteurs très nombreux, au sujet d'un appel fait par une loi impie et coupable. Mes enfants, parmi ces nombreux apôtres de France, je n'en compte que trois qui seront absolument dignes et qui se déclareront hautement, en public et avec une volonté formelle, pourle côté que je préfère, pour le côté que je veux, malgré la grande opposition des hommes".
(Octobre-novembre 1882)
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Prière   Jeu 17 Nov 2005, 11:59

Il serait important de prier une dizaine de chapelet tous les jours pour l'Église et notre Saint-Père Benoit XVI pour retarder ce schisme. Que Jésus par l'intermédaire de Saint Pierre et Saint Paul lui donne la force et la santé pour guider l'Église à travers cette période difficile de son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
inconnu
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 13:13

Cher Princharming

Merci pour ce texte, il est très parlant dans notre contexte.
Mais ne pensez-vous pas que prier pour retarder ne soit pas trop judicieux. Qu'il vaudrait mieux prier pour que le petit Reste soit le moins petit possible, et le plus unifié également dans la Foi. Car le Train est mis en route et ne s'arrêtera pas.
Et puis, il semble, que les souffrances (perso et collectives) des catholiques (à la vrai Foi) augmentent, augmentent. Aussi, ces souffrances doivent-elles être abrégées?. Il semble que oui selon les paroles de Jésus "à cause des justes , le temps sera abrégé..."
Tout ceci, si nous ne nous trompons pas d'appréciation, car bien sûr, il nous faut toujours rester prudents.

Qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
angel
Assidu
avatar

Nombre de messages : 98

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 16:26

je suis du meme avis que christian, retarder ce schisme, ne sert a rien le train est deja en marche, par contre prier comme il le dit je trouve que ce serait beaucoup plus fiable.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 21:03

Bonjour Moniale, heureux moi aussi de te retrouver. Je ne suis pas du tout surpris de part ce que tu dis. La situation des paroisses au Québec est catastrophique, la rectitude politique domine la libre pensée (pas au sens gauchiste et humaniste du terme mais dans la liberté des enfants de Dieu) plus rien maintenant ne fait obstacle à l'étouffement du catholicisme. On ne peu plus s'opposer à nos ennemis. Le scandale des prêtres nord-américains, la pseudo-tolérance envers tout qui dilue notre identité (pourtant Jeanne d'Arc a COMBATTU les anglais au nom de la foi et elle est canonisé) notre peur est maintenant connu et mise à nue (les événements de l'Oratoire St-Joseph à Montréal). La catéchèse est devenu impraticable car nos enfants souffre trop de problème d'attention, les parents absents et nos moyens catéchétiques sont...dérisoires. Le manque de formation solide des catéchètes est criantes.

C'est très troublant et il remonte en moi des élans d'adolescence difficile à maitriser : quel genre de combat doit-on mener ? Est-ce seulement la prière et le sacrifice qui ce doit d'être nos armes ? pourtant historiquement il en fut parfois autrement ! Mais comment ne pas devenir non plus des radicaux au sens très négatif du terme ?

Seigneur où sont donc tes Prophètes (je ne parle pas là de ceux qui disent avoir des locutions intérieures, etc...) ? Où sont les Jean-Baptiste qui oseront se mettre la tête sous la hache sans toute fois passer pour des poules sans tête ?

J'ai comme un ras le bol de la religiosité efféminée, merde après toute ces années où les hommes ont été amenées à changer (et heureusement) où est donc passé notre vitalité, notre force, notre virilité...à mettre au service de la Foi (cei n'est pas un appel à une sorte de Jihad chrétien, attention de ne pas me faire dire ce que je ne pense pas vraiment). Un ras le bol des faux semblant, de l'hypocrisie d'une partie du clergé, d'un esprit corporatiste davantage au service de la structure de l'église que de l'Église elle-même dans son corps mystiques.
J'en ai mare de voire toute ces querelles théologiques et pseudo-scientifique (évolution, création, design intelligent...) souvent menées et mal-menées par nos frères protestants et qui font penser que le fondement de la Foi réside dans ces futilités. Nous ne sommes pas aidé par les médias non plus qui déforment tout et dirige l'effort de pensée pour leur compte.

Évêques du monde entier, faîtes votre Job, instruisez vos ouailles sans les prendres pour des endouilles et dénoncés la magouille présente partout, même parmi vous !

Ouf! c'est mon crie du coeur du moment. Priez pour moi je ne sais pas où cela va me mener...Seigneur dans ta Providence indique moi le meilleur comportement à avoir dans ces circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannot
Habitué


Nombre de messages : 36
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 17 Nov 2005, 21:58

Bonjour à tous.

Moniale2
Citation :
Je ne peux élaborer davantage car ma situation en serait menacée.
Nul doute que votre choix sera dur à faire, mais dite vous une chose, (Mieux vos obéir à Dieu qu'aux hommes) même s’il faut sacrifier ça vie et je sais de quoi je parle. Vous savez, que l’histoire se répète et bien ce que le Christ à vécu il y à 2000 milles ans, se vie en la Dame de Tous les Peuple aujourd’hui ....
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6767

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 18 Nov 2005, 03:31

Cher Michel,Chère Moniale , Chers amis,

Ne vous inquiétez pas le désordre est déjà partout, je vous en parle moi qui suis en France , il y a deux bords c'est évident , les moments très difficiles s'annoncent pour bientôt sans doute et nous devrons un jour lorsque le Saint Sacrifice sera aboli tenir ferme dans la foi , la vraie celle des pères de l'Eglise et renier tout ce qui sera présenté comme des fables ne venant pas de notre Seigneur et de l'enseignement des 2000 ans de notre Eglise.

Il faudra être très proche de l'enseignement de toujours ,ne pas se laisser détourner par quelque chose qui n'est qu'une imitation laissant penser que le péché n'existe pas , qu'il ne faut pas se confesser et plus encore , attendez -vous à un relachement totale et sachez que nous sommes les dépositaires de cet héritage que nous a laissé Jésus pour nous fortifier et nous affermir dans la foi
Jean Paul II n'a pas cessé de nous le dire et nous devons le suivre sans flancher , il nous a tout donné de ce qu'il y avait de plus précieux ses
encycliques où il réexplique tout mais au goût du jour avec l'environnement qui est le nôtre et cela il ne faudra jamais l'oublier quoiqu'il arrive
Attendez-vous à un relachement qui sera total.(Un homme avertit en vaut deux)Le combat est déjà commencé ,nous le vivons déjà et cela vous fait souffrir je le sens dans vos propos , moi aussi rassurez- vous
Ce n'est pas pour autant qu'il faut baisser les bras au contraire je dirais
même que nous sommes tous là,les vrais fidèles qui s'inquiètent de la situation comme des pierres précieuses que Jésus a voulu de tous temps au moment que nous vivons , nous sommes loins d'être présents aujourd'hui par hasard au contraire , Jésus nous a réservé une place d'honneur de valeureux guerriers de sa Maman Marie , les apôtres des derniers temps et nous en faisons partie.
Courage mon frère , Dieu nous aime , nous fait confiance il compte sur notre fidélité à son Amour
Nous devons suivre ce qui nous a toujours été enseigné et ne pas en démordre , quoiqu'il arrive
Bientôt nous serons tous seuls dans notre coin du monde et il faudra tenir pour aider ceux qui seront perdus et ne comprendront plus rien.
(c'est déjà le cas mais comme les sirènes du modernisme attirent les conversions sont peu nombreuses)
Jésus nous a choisit pour ces heures que nous vivons faites lui confiance lui sait pourquoi. Il ne faut pas se
décourager. Nous devons faire barrage aux théories antichristiques et le mieux c'est la fidélité à l'enseignement des Pères de l'Eglise. Nous devrons combattre les fausses lumières du malin , qui seront installées sur le trône de Pierre en étant fidèles le plus possible à l'enseignement que nous avons reçu depuis toujours
il faut refuser toutes les inventions qui seraient faites du genre :c'est pas grave on a tout le temps pour se convertir car c'est une fausse idée , une hérésie même et la plus grande à mon sens , on peut perdre la vie demain .
La seule chose qui nous sauvera du désespoir ambiant c'est la prière et l'espérance du retour de Jésus dans la gloire .
Il faut se tenir prêt ce peut -être aussi pour après demain
Lisez les Saints canonisés en permanence eux nous donnent l'exemple à suivre et professaient la vraie foi( souvent ils ont donnés jusqu'à leur vie comme notre Maître) et armé de notre cathéchisme de Jean Paul II , le chapelet et la prière le plus souvent possible même si on nous retire tout ,( l'Eglise même car s'est prévu dans les écrits lors de la venue de l'antéchrist) notre richesse est en nous , c'est Jésus présent et ressuscité lorsque nous sommes et restons dans l'amour.
Mais je vous met en garde l'amour pas n'importe comment mais comme il s'est toujours pratiqué avant et non plus comme s'est prôné actuellement.

je veux vous redire les paroles encourageantes de Jésus "Je suis avec vous jusqu'à la fin du monde " cela doit nous réjouir et nous mettre en confiance totale
Si tous nous abandonnent nous ne sommes jamais abandonnés par Celui qui est immuable et non sujet aux fluctuations du monde et qui a donné sa vie pour nous
Courage , relevez la tête notre redemption approche!

bien amicalement
que la très Sainte Trinité vous bénisse I love you Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
inconnu
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 18 Nov 2005, 11:25

Chère Visitation

Merci de tout coeur pour votre si beau texte, il est manifestement totalement inspiré par Notre Seigneur et est réellement notre programme présent et à venir. Il n'y a rien à redire, et est eactement la réponse à ce problème immense douloureux posé par Michel.
Tous nous souffrons, à nos mesures, c'est à dire, à celles que nous pouvons supporter (Dieu ne nous demandera jamais des souffrances insupportables et en ce sens, personne, dans la Foi, n'a de mérite réel à vivre ces souffrances). Mais ces souffrances, toutes, sont sanctifiantes et fructifiantes pour l'ensemble de Notre Eglise . Aussi, nous sommes absolument certains de la Victoire finale de Jésus Christ, quelles que soient les horreurs que nous puissions traverser, collectivement et personnellement.
Seule solution, celle développée par vous: se resserrer au plus, tout contre l'Eglise et le Saint Père, tout Contre les trois blancheurs.
Et Notre Seigneur saura bien nous indiquer, en son temps à lui, ce qu'il désire pour nous.

Qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6767

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 18 Nov 2005, 11:57

Cher Christian, chers amis
mille fois d'accord avec vous
l'essentiel est de rester sereins dans la prière et la foi en notre Eglise de toujours et pour l'instant de notre très Saint Père Benoit XVI qui suit admirablement la ligne de notre très regretté Saint Père Jean Paul II
et celui qui protège notre Eglise est le Paraclet , l'Esprit Saint consolateur
je vous conseille des neuvaines à l'Esprit Saint , celui qui encourage , qui redresse , qui gueri

rien de plus salutaire c'est lui qui guidait notre Maman Marie

Avec toute mon affection pour tous

que la très Sainte Trinité vous bénisse I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
Michel
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 18 Nov 2005, 16:37

Merci pour tous les encouragements. Vous savez, être un scientifique dans l'âme, un bagarreur et un fonceur puis avoir l'impression d'avoir les deux jambes coupées et un pois sur la tête Sad Laughing .

Je me console en pensant à Pierre, le fougeux.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Schisme   Jeu 24 Nov 2005, 11:39

Voici un extrait de l'Homélie livré par le Cardinal Ratzinger à l'ouverture du Conclave. Ça va peut-être nous donner une piste pour connaître le sujet de l'encyclique du 8 décembre prochain:

"Saint Paul répond que cela signifie être «ballotté et emporté à tout vent de la doctrine» (Ep 4, 14). Description très actuelle: !

Combien de vents de doctrines avons-nous connus au cours de ces dernières décennies, combien de courants idéologiques, de modes de pensée... La petite barque de la pensée de nombreux chrétiens, bien souvent, a été agitée par ces vagues, jetée d'un extrême à l'autre : du marxisme au libéralisme jusqu'au libertinisme; du collectivisme à l'individualisme radical; de l'athéisme à un vague mysticisme religieux; de l'agnosticisme au syncrétisme, et ainsi de suite. Chaque jour naissent de nouvelle sectes, réalisant ce que disait saint Paul sur l'imposture des hommes, sur l'astuce qui entraîne dans l'erreur (cf. Ep 4, 14).

Avoir une foi claire, selon le credo de l'Église, est souvent étiqueté comme fondamentalisme. Tandis que le relativisme, c'est-à-dire se laisser porter «à tout vent de la doctrine», apparaît comme l'unique attitude digne de notre époque. Une dictature du relativisme est en train de se constituer qui ne reconnaît rien comme définitif et qui retient comme ultime critère que son propre ego et ses désirs.

Nous, en revanche, nous avons une autre mesure : le Fils de Dieu, l'homme véritable. C'est lui, la mesure du véritable humanisme. Une foi qui suit les vagues de la mode n'est pas «adulte». Une foi adulte et mûre est profondément enracinée dans l'amitié avec le Christ. C'est cette amitié qui nous ouvre à tout ce qui est bon et nous donne le critère pour discerner entre le vrai et le faux, entre l'imposture et la vérité. C'est cette foi adulte que nous devons faire mûrir, c'est vers cette foi que nous devons guider le troupeau du Christ. Et c'est cette foi -- seulement la foi -- qui crée l'unité et se réalise dans la charité.

Saint Paul nous offre à ce propos -- en opposition aux péripéties continuelles de ceux qui sont comme des enfants, ballottés par les vagues -- une belle parole : faire la vérité dans la charité, comme formule fondamentale de la vie chrétienne. En Christ, la vérité et la charité coïncident. Dans la mesure où nous nous approchons du Christ, y compris dans notre vie, vérité et charité se mêlent. La charité sans vérité serait aveugle; la vérité sans charité serait comme «une cymbale qui retentit» (1 Co, 13, 1). [...]

Que c'est beau! Ce texte devrait être affiché dans toutes les églises du monde!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 24 Nov 2005, 15:03

Merci princharming pour ces informations.

Quelle clarté dans les propos du Saint Père!!! Et moi aussi, je me demande bien si l'encyclique du 8 décembre prochain était de la "même veine" cette encyclique ne deviendrait pas la pierre d'achoppement qui risquerait de faire éclater le schisme qui sommeille dans l'Eglise.
Si tel était le cas, le Saint Père (et ceux qui lui resteront fidèles jusqu'au bout) pourrait bien mériter sa devise de "De Gloria Olivae" (c'est à dire le martyre puisque les olives sont destinées à aller au pressoir pour faire de l'huile). Je me demande aussi du même coup, si le pontificat de Jean Paul II dont la devise était "De labore solis" (le travail du soleil) n'aura pas été celui de la maturation de ce qui a été semé durant le concile de Vatican II dans le sens où le "travail du soleil" consiste à faire germer puis mûrir les semences, les bonnes et les mauvaises sans distinction (le blé et l'ivraie de la parabole).
Il semble en revanche qu'avec Benoît XVI, nous arrivons à l'épreuve de vérité, le temps de la moisson où il faudra choisir clairement entre le vrai et le faux.
(Ce n'est que mon point de vue qui m'est subitement venu à l'esprit en lisant ce post).

Quen pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Schisme   Jeu 24 Nov 2005, 22:14

Vous avez raison Philippe. Moi aussi je suis d'avis que le Pontificat de Benoit XVI doit être regardé comme un enracinement de ce que Jean-Paul II a semé. Jean-Paul II a parcouru presque toutes les régions de la terre (il serait même allé en Russie ou en Chine s'il lui avait été possible) et il semble que la mission de notre Saint-Père Benoit XVI est d'enraciner la Vérité du credo catholique dans ces personnes touchées par le défunt Pape. Benoit XVI étant un théologien très précis et articulé, il réaffirme les vérités qui ont été oubliées par certains membres même du clergé depuis la Révolution nihiliste de 1968. Le Plan de Dieu est très bien fait: après le semeur vient celui qui arose pour affermir et faire grandir le blé. Il faudra faire un choix: soit on est avec le Saint-Père du côté de la Vérité, soit on est contre... Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Jeu 24 Nov 2005, 22:36

Citation :
Le Plan de Dieu est très bien fait: après le semeur vient celui qui arose pour affermir et faire grandir le blé. Il faudra faire un choix: soit on est avec le Saint-Père du côté de la Vérité, soit on est contre...

Dans ce cas là, il s'agirait plutôt du moissonneur qui tranche au moyen de sa faux (la parole divine qui est la Vérité) pour préparer la récolte.
Enfin, ne chipotons pas, je crois que nous sommes bien d'accord sur le fond Wink .

Bien fraternellement

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Jeannot
Habitué


Nombre de messages : 36
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 25 Nov 2005, 16:15

!!!!!! Faite très Attention !!!!!!


Le Schisme que vous pensez, n’est peut-être pas celui que vous vous attendez de voir !

Dite moi quand, ou, comment et combien de fois, Benoît XVI a t’il parler de Marie depuis son pontificat comme Jean-Paul II le faisait avec son cœur et son âme. Le Pape Jean-Paul II est venu préparer le triomphe du Cœur Immaculé de Marie. L’Immaculée avait tout prévu. Elle avait d’abord formé Son Pape en lui présentant la CROIX alors qu’il était encore jeune et celle-ci consista en de nombreux détachements : la perte de sa mère, de son frère aîné, de son père, la situation de la Pologne en guerre, ect . Il restait seul. Comme il avait perdu sa mère, il se tourna vers Marie, Saint Louis-Marie Grignion de Montfort et son Traité de la Vrai Dévotion à la Sainte Vierge l’ayant conquis, il se consacra à Marie. Quelles forces inouïes allaient le soutenir !

À ce Pape au regard tourné vers le Ciel, une grâce de choix fut donnée un jour : «Il y a deux ans, un prêtre assistait à la messe dans la chapelle privée du Saint-Père. Tout à coup, le pape devint immobile et demeura ainsi durant dix minutes environ… Seules ses lèvre remuaient… À la fin de l’office, ceux qui avaient assisté interrogèrent Jean-Paul II et celui-ci leur déclara tout simplement : « Par une disposition de la divine Providence, il m’a été donné de contempler l’Église future… Suivit un long silence… Le Saint-Père était rayonnant de bonheur et de joie…» (Le Sourire de Marie, no 309, Octobre 2003, p. 4)
«Quand tout semblera désespéré, mon Cœur Immaculé triomphera», a dit Marie à Fatima. Et Marie est venue chercher le Pape juste avant une abominable méprise de l’épiscopat du Québec qui vient de frapper encore une fois l’œuvre que Dieu, par Marie a donnée à l’Église et au monde de notre temps pour le sauver. Merci, Mère Immaculée, car ainsi il n’y a pas de tache noire dans le lumineux pontificat du Saint Pape Jean-Paul II le Grand.

Quel est «l’Église future» que parlait Jean-Paul II?
Revenir en haut Aller en bas
Moniale2
Assidu


Nombre de messages : 70

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 25 Nov 2005, 18:29

Je ne sais pas si le schisme viendra de ci ou de cela. Je crois que toutes sortes de facteurs feront en sorte qu'il arrivera inévitablement. En fait le schisme est actuel... Il est officieusement entré dans les moeurs de nos paroisses. Il se déclarera un jour ou l'autre. Le règne de Benoît XVl fera plus de bruit que le Pontife lui-même.
Jusqu'à maintenant ici au Québec, les réactions se font attendre. Une seule mention aux informations puis le silence total. Même le milieu ecclésial dans lequel je travaille n'a pas élevé le ton. J'en déduis ceci: Ou bien ils sont très heureux que le Pape se soit prononcé, (Ce que je doute totalement) ou bien ils se préparent en secret.
Ce qui est difficile à travers toute ces controverses est que moi en tant que catholique et théologienne, j'essaie de faire de mon mieux en me référant au catéchisme catholique et au Crédo. Le code de droit canon ne m'est d'aucune utilité puisque je ne l'ai point étudié. J'espère être jugé par Dieu sur l'amour que j'aurai voulu transmettre et non sur mes fautes d'interprétations dans ma mission. Je suis souvent induite en erreur dans l'exercice de mes fonctions par des personnes qui ont soif de pouvoir. Dieu en est mon témoin. Je dois prier plusieurs fois par jour afin que l'Esprit Saint me vienne en aide. Mais toutes les semaines je dois faire face à la musique: Réunion diocésaines où tout se décide. Nul n'est besoin de vous dire que mes idées sont totalement boycottées. J'ai appris à me taire et j'attends l'heure de Dieu. Il m'est totalement inutile de continuer à tenter quoi que ce soit. Je ne compte que sur Dieu actuellement. Durant ces rencontres je prie, je chante dans ma tête des airs de Noël. En fait je les laisse se pendre. Lorsque mes dossiers sont concernés, je dis les faits seulement, à eux d'en déterminer l'orientation et j'en ferai bien ce que je veux, selon l'inspiration de l'Esprit Saint. Je fais de mon mieux afin de survivre ici. Inutile de me demander d'où je suis. Cette question restera sans réponse.
Un fait intéressant est que j'ai constaté que dans ce milieu, plus les personnes agissent comme la bête, plus physiquement ils ressemblent à des animaux. Le fruit du hasard? Je n'en sais rien. L'Une ressemble à un énorme ours, une autre à un félin, un autre à un cochon de ferme. Laughing
Ma solitude est grande au milieu des loups. Je m'en sors en priant, en adorant, en disant l'office du temps présent, par la messe. Je demande à Dieu qu'il m'envoie un Saint dans cette mission. Puisse-t-il venir en aide à ce grand Diocèse. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Jeannot
Habitué


Nombre de messages : 36
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 25 Nov 2005, 18:58

Cher, Moniale2, je suis de tout cœur avec vous.

Alors, vous être sûrement au courant du grand débat que suscite l’Armée de Marie, la Communauté de la Dame de Tous les Peuples et Marie-Paule avec la CECC.


Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Schisme   Ven 25 Nov 2005, 20:11

Je suis de tout coeur avec vous Moniale2. Je vis la même expérience que vous. L'Église québécoise est malheureusement dominée par un clergé moderniste. Je me destine à entrer au Séminaire l'an prochain et lors de rencontres entre séminaristes et futurs séminaristes, la grande majorité rejettent ouvertement certains dogmes et rédiculisent les actions des Pape du passé tels le Bienheureux Pie IX et Saint Pie X. Il ne tiennent pas compte des encycliques publiées par ces Papes et essaient de concilier l'Église et le monde moderne. C'est désolant! Je prie chaque jour pour que notre Saint-Père Benoit XVI affirme clairement dans son encyclique les dogme catholique et restaure la discipline dans le clergé.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Schisme   Ven 25 Nov 2005, 20:14

Voici un message sur le Pape Benoit XVI:

Oeuvre écrite de la Divine Sagesse pour les élus des derniers temps.

Vous avez un guide sûr (...), ne craignez pas, ne tremblez pas

Jésus 22-04-2005

Élus, chers amis, soyez dans la joie et exultez en Moi ; Je vous ai donné un Guide selon Mon Cœur, vos prières ont été exaucées, les suppliques n’ont pas été vaines, Moi, Moi Jésus, j’opère dans l’esprit de Mon Vicaire, Je suis dans son cœur, Je lui transmets la soif de Mon Âme.

Vous avez un guide sûr, doux amis, ne craignez pas, ne tremblez pas, suivez-le et il vous conduira au Port sûr.

Voilà, des jours durs et difficiles viennent pour l’Humanité, mais le guide est fort et sûr, il ne regarde ni à droite ni à gauche, il procède sans déviations parce que Moi, Moi Jésus, Je vis et Je palpite en lui.

Chers amis, quand le guide est fort de Ma Force, la barque avance bien, J’enverrai un vent favorable et Je tiendrai ferme le timon avec lui.

Épouse bien-aimée, les faits incisifs se produiront, mais Mon Vicaire indiquera la route à parcourir ; écoutez ses paroles, c’est Moi qui les mets dans son cœur, sur ses lèvres : le monde a une autre étoile lumineuse à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

MessageSujet: Place de Marie   Ven 25 Nov 2005, 20:22

Je vous cite les paroles du Saint-Père au sujet de la Sainte Vierge Marie lors de son élection:

Bénédiction Apostolique "Urbi et Orbi" (19 avril 2005)

Chers frères et chères soeurs,

après le grand Pape Jean Paul II, Messieurs les Cardinaux m'ont élu moi, un simple et humble travailleur dans la vigne du Seigneur.

Le fait que le Seigneur sache travailler et agir également avec des instruments insuffisants me console et surtout, je me remets à vos prières, dans la joie du Christ ressuscité, confiant en Son aide constante.

Nous allons de l'avant, le Seigneur nous aidera et Marie, Sa Très Sainte Mère, est de notre côté. Merci.


Il est vrai que notre Saint-Père Benoit XVI parle moins de Marie et de son rôle que Jean-Paul II, mais il y eu d'autres comme ça avant lui. Je ne crois pas que c'est quelque chose qu'on peut lui reprocher.
Revenir en haut Aller en bas
Moniale2
Assidu


Nombre de messages : 70

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 25 Nov 2005, 22:30

Jeannot a écrit:
Cher, Moniale2, je suis de tout cœur avec vous.

Alors, vous être sûrement au courant du grand débat que suscite l’Armée de Marie, la Communauté de la Dame de Tous les Peuples et Marie-Paule avec la CECC.


Qu'en pensez-vous?


Je suis au courant en effet... Malheureusement je ne connais pas assez l'Armée de Marie et l'autre communuaté mentionnée. Une chose m'est certaine: L'Équilibre dans tout. On ne peut alors s'y tromper; ni trop à gauche, ni trop à droite.
Certains regroupements revendiquent des positions pré-conciliaires. D'autres encouragent de fausses interprétations très modernistes.
En ce qui me concerne, je crois que Vatican II a été inspiré par l'Esprit Saint. Oui il y a eu de grands changements. Tout être humain est résistant aux changements. Moi la première. Tout ce qui vient avant Vatican II était aussi inspiré par l'Esprit Saint. Vatican II est prophétique dans le sens qu'il a su concilier l'ancien et le nouveau. Il redit de grandes vérités en d'autres mots, plus accessibles pour notre temps. Certes la messe en latin n'est plus et la place des laïcs en Église est plus importante. Mais dans les faits elle a toujours soutenue ces orientations.
Là où il y a un problème sérieux c'est dans le Sensus Fidéi: Beaucoup de fidèles ont profité de l'occasion pour privatiser la dogmatique, s'approprier le monopole de la connaissance de Dieu et de la Tradition. Il n'en n'est rien. Le sens des fidèles et la connaissance naturelle de Dieu, n'inclue pas le péché et ne change pas les commandements de Dieu. Par exemple au sujet de la contraception beaucoup de fidèles ont cru bon de choisir des méthodes de contraception radicales: Pilule, stérilisation, etc. Ils s'appuient sur la conception que le Pape n'a pas d'affaire dans la chambre à coucher et qu'à Vatican ll les cardinaux ont presque pris position en faveur de ceux-ci. Mais le fait est que Vatican ll a choisi la vie avant tout et préconise des moyens de régulation des naissances. Ainsi les couples chrétiens demeurent ouverts à la vie. Le Sensus Fidei n'est donc pas une propriété privée, mais une réflexion de tous les baptisés, incluant le clergé, les communautés, et tous le rassemblement des baptisés.
J'essaie de me situer de manière congruente. Autrement dit le gros bon sens. Si une communauté demande aux femmes de se couvrir la tête , de se laisser allonger les cheveux , de toujours porter une robe, je crois que celle-ci n'est pas axée sur l'essentiel du message du Christ. Ni si une communauté accueillant les homosexuels et affirme haut et fort que Dieu est Amour alors aimez-vous et faites ce que vous voulez.
Le gros bon sens est mon secret...
Revenir en haut Aller en bas
François
Assidu
avatar

Nombre de messages : 752
Localisation : France

MessageSujet: Re: un schisme inévitable   Ven 25 Nov 2005, 23:41

Chère Moniale,

Courage.
Si Dieu est avec nous, qui pouvons-nous craindre ?
Ici, en France, ce n'est pas mieux qu'au Quebec, nombres de prêtres et de laïcs sont gavés de rationalisme et d'idées plus que progressistes.

Comme catéchiste, je vois les dégats auprès des plus jeunes.
Il ne croient ni au diable, ni à l'enfer, mais à un dieu tout Amour qui pardonne tout à tous : bref tu peux faire ce que tu veux, l'important c'est que ce soit avec amour.

Alors on voit la pluspart des chrétiens accepter à peu près tout... puisque Dieu pardonne tout...

Je pense que nous sommes en résistance. Celle-ci doit se présenter fermement, mais avec douceur et humilité.

Quand je me trouve face à une difficulté, j'en appelle à Jésus, à Marie, à mon ange gardien, à mes saints les plus proches : oh non, je ne suis pas seul, c'est un bataillon à mes côtés.

Demandons toujours plus de foi.
Courage !



********************************




Que Jésus et Marie nous bénissent et nous protègent !
Revenir en haut Aller en bas
sanpedrodelromeral
Nouveau


Nombre de messages : 2

MessageSujet: un schisme inévitable   Sam 26 Nov 2005, 15:17

Mes enfants… vous lirez beaucoup de lettres, écrites par des prêtres de France, comme ne désapprouvant nullement les lois du gouvernement. Le lien de la Foi (Pape) à la vue empirante des mauvaises lumières, fera un appel de foi au clergé français, comme s’il leur disait :
"Prenez la foi comme arme et bouclier ; avec elle, vous vaincrez tout ce qui oppose à la foi ecclésiastique".
Il y en a qui répondront à son appel, mais pas tous. Beaucoup resteront sous la mauvaise emprise, et les vrais prêtres seront en nombre très petit.

…Une assemblée de Pères de l’Eglise formera ses conseils contre le Père de l’Univers. Il sera remis, aux mains du gouverneur dont dépend le Saint-Père, une pièce écrite et travaillée par des mains qui bien des fois, auront touché le corps du Christ.

Cette pièce écrite comprendra trois choses.
La première, que le Pape laisse une liberté plus grande à ceux qui règne sous son autorité de Pontife.
La deuxième, « Nous nous sommes réunis et nous avons été d’avis que si le chef mortel de l’Eglise fait appel à son clergé romain pour re-former la foi plus forte ; si l’on veut nous obmliger à répondre ; si l’on déclare à la face des puissances de la terre, qu’il doit y avoir obéissance et soumission, nous déclarons vouloir garder notre liberté. Nous nous considérons comme libres de ne rien faire de plus, au yeux du peuple, que ce que nous faisons actuellement, et que c’est nous qui ferons tout. »
La troisième chose écrite fera frémir le petit peuple de la terre. Elle proviendra du clergé qui aspire à la large liberté : du clergé de France, de ceux d’Italie, de Belgique et bien d’autres nations que Dieu fera connaître. Ceci ira s’aggravant devant le peuple qui pourra s’assurer du signe de sa colère.

« … En plusieurs villes de France se tiendront des réunions de pasteurs très nombreux, au sujet d’un appel fait par une loi impie et coupable. Mes enfants, parmis ces nombreux apôtres de France, je n’en compte que trois qui seront absolument dignes et qui se déclareront hautement, en public et avec volonté formelle, pour le côté que je préfère, pour le côté que je veux, malgré la grande opposition des hommes. »

(MJJ - 12 octobre 1882)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un schisme inévitable   

Revenir en haut Aller en bas
 
un schisme inévitable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» un schisme inévitable
» Le futur schisme
» Qu'est ce que le schisme?
» Un schisme existe déja a Medjugorje
» Hérésie,apostasie ,schisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: