Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 21 septembre Saint Matthieu Evangéliste
par ami de la Miséricorde Hier à 23:19

» 21 septembre Sainte Déborah
par ami de la Miséricorde Hier à 23:01

» Du 21 au 29 septembre neuvaine à Saint Michel
par ami de la Miséricorde Hier à 22:47

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
par ami de la Miséricorde Hier à 22:37

» SEPTEMBRE LE MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE
par ami de la Miséricorde Hier à 22:27

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:59

» Méditation sur l'éternité des peines de l'Enfer
par ami de la Miséricorde Hier à 01:19

» 20 septembre Vénérable Yves Mahyeuc de Rennes
par ami de la Miséricorde Hier à 01:08

» Prière pour se protéger des périls
par ami de la Miséricorde Hier à 00:41

» L'Evangile avec François (vidéo)
par Nicolas Mar 19 Sep 2017, 19:08

» 19 septembre 1ère apparition de Notre Dame de la Salette
par ami de la Miséricorde Mar 19 Sep 2017, 01:58

» 19 septembre Sainte Marie- Emilie de Rodat
par ami de la Miséricorde Mar 19 Sep 2017, 01:39

» 19 septembre Saint Janvier de Bénévent (de Naples)
par ami de la Miséricorde Mar 19 Sep 2017, 01:28

» 18 septembre Saint Joseph de Cupertino
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 22:55

» 17 septembre Sainte Hildegarde de Bingen
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 02:16

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 02:01

» 17 septembre Les Stigmates de Saint François d'Assise
par ami de la Miséricorde Dim 17 Sep 2017, 01:50

» 16 septembre Sainte Mechtilde de Magdebourg
par ami de la Miséricorde Ven 15 Sep 2017, 21:30

» 15 septembre Notre-Dame des Douleurs
par ami de la Miséricorde Ven 15 Sep 2017, 00:52

» 15 septembre Sainte Catherine de Gênes
par ami de la Miséricorde Ven 15 Sep 2017, 00:18

» Libération du Père Tom Uzhunnalil
par ami de la Miséricorde Jeu 14 Sep 2017, 23:07

» 14 sept La Croix Glorieuse ou Exaltation de la sainte Croix
par ami de la Miséricorde Mer 13 Sep 2017, 23:09

» 14 septembre Saint Albert de Jérusalem
par ami de la Miséricorde Mer 13 Sep 2017, 22:48

» Un curé enragé la nouvelle chaîne
par ami de la Miséricorde Mer 13 Sep 2017, 00:01

» 13 septembre Saint Jean Chrysostome
par ami de la Miséricorde Mar 12 Sep 2017, 23:51


Partagez | 
 

 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 19 ... 33  Suivant
AuteurMessage
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Ven 21 Sep 2012, 10:33

Rappel du premier message :

Vendredi 21/9/2012
24ième semaine du Temps Ordinaire

Saint Matthieu, Apôtre et Evangéliste
(Couleur liturgique : Rouge)
Année B





(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Éphésiens 4 : 1à7, 11à13

Le CHRIST nous a donné les Apôtres et les missionnaires de l'Évangile

Frères,
moi qui suis en prison à cause du SEIGNEUR, je vous encourage à suivre fidèlement l'appel que vous avez reçu de DIEU : ayez beaucoup d'humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez à cœur de garder l'unité dans l'ESPRIT par le lien de la paix.
Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il n'y a qu'un seul Corps et un seul ESPRIT.
Il n'y a qu'un seul SEIGNEUR, une seule foi, un seul baptême, un seul DIEU et PÈRE de tous, qui Règne au-dessus de tous, par tous, et en tous.
Chacun d'entre nous a reçu le Don de la Grâce comme le ChrisT nous L'a partagée.
Car IL a fait des Dons aux hommes, IL leur a donné d'abord les Apôtres, puis les Prophètes et les missionnaires de l'Évangile, et aussi les pasteurs et ceux qui enseignent.
De cette manière, le peuple saint est organisé pour que les tâches du ministère soient accomplies, et que se construise le corps du CHRIST.
Au terme, nous parviendrons tous ensemble à l'unité dans la foi et la vraie connaissance du Fils de DIEU, à l'état de l'Homme parfait, à la plénitude de la Stature du CHRIST.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 18 (19) : 2et3, 4et5ab

La Gloire de DIEU dans l’Univers

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
(Psaume 18 (19) entièrement)



R/ Par toute la terre s'en va leur message

Les Cieux proclament la Gloire de DIEU,
le firmament raconte l'Ouvrage de Ses Mains.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance. R/

Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende;
mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde. R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 9 : 9à13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. À TOI, DIEU, notre louange ! TOI que les Apôtres glorifient, nous T'acclamons : TU es SEIGNEUR ! Alléluia.


Vocation de Matthieu

JÉSUS, sortant de Capharnaüm, vit un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de publicain (collecteur d'impôts). IL lui dit : « Suis-Moi. » L'homme se leva et LE suivit.

Comme JÉSUS était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains et de pécheurs vinrent prendre place avec LUI et Ses Disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient aux Disciples : « Pourquoi votre MAÎTRE mange-t-IL avec les publicains et les pécheurs ? » JÉSUS, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que veut dire cette Parole : C'est la miséricorde que Je désire, et non les sacrifices. Car Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=21/09/2012

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/





Vocation de Matthieu


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=265















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Nicolas
Assidu


Nombre de messages : 4859

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 30 Mar 2013, 11:53

Samedi 30/3/2013
Samedi Saint
(Couleur liturgique : Violet)
Année C



Le Samedi Saint, l'Eglise demeure auprès du tombeau de son SEIGNEUR. Elle médite la Passion et la Mort du CHRIST. Elle s'abstient de célébrer le Sacrifice de la Messe.






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=30/03/2013

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Lun 01 Avr 2013, 10:59

Lundi 1/4/2013
Lundi dans l’Octave de Pâques
Solennité du SEIGNEUR
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C





(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 2 : 14, 22b à 32

Pierre, devant la foule de la Pentecôte, proclame le CHRIST Ressuscité

Le jour de la Pentecôte, Pierre, debout avec les onze autres Apôtres, prit la parole ; il dit d'une voix forte : « Habitants de la Judée, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, comprenez ce qui se passe aujourd'hui, écoutez bien ce que je vais vous dire.
Il s'agit de JÉSUS le Nazaréen, cet Homme dont DIEU avait fait connaître la mission en accomplissant par LUI des Miracles, des Prodiges et des Signes au milieu de vous, comme vous le savez bien. Cet Homme, livré selon le Plan et la Volonté de DIEU, vous L'avez fait mourir en LE faisant clouer à la Croix par la main des païens. Or, DIEU L'a ressuscité en mettant fin aux douleurs de la mort, car il n'était pas possible qu'elle LE retienne en son pouvoir.
En effet, c'est de LUI que parle le psaume de David :
Je regardais le SEIGNEUR sans relâche, s'IL est à mon côté, je ne tombe pas.
Oui, mon cœur est dans l'allégresse, ma langue chante de joie ; ma chair elle-même reposera dans l'espérance : TU ne peux pas m'abandonner à la mort ni laisser Ton Fidèle connaître la corruption. TU m'as montré le chemin de la vie, TU me rempliras d'allégresse par Ta Présence.
Frères, au sujet de David notre père, on peut vous dire avec assurance qu'il est mort, qu'il a été enterré, et que son tombeau est encore aujourd'hui chez nous. Mais il était Prophète, il savait que DIEU lui avait juré de faire asseoir sur son trône un de ses descendants. Il a vu d'avance la résurrection du CHRIST, dont il a parlé ainsi : IL n'a pas été abandonné à la mort, et Sa Chair n'a pas connu la corruption. Ce JÉSUS, Dieu l'a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 15 (16) : 1 et 2a et 5, 7et8, 9et10, 2ab et 11

Joie d’un homme que DIEU a délivré de la mort

Poème appartenant au recueil de David.
(Psaume 15 (16) entièrement)



R/ Garde-moi, SEIGNEUR mon DIEU, TOI, mon seul espoir !

Garde-moi, mon DIEU : j'ai fait de TOI mon refuge.
J'ai dit au SEIGNEUR : « TU es mon DIEU !
SEIGNEUR, mon partage et ma coupe :
de TOI dépend mon sort. » R/

Je bénis le SEIGNEUR qui me conseille :
même la nuit mon cœur m'avertit.
Je garde le SEIGNEUR devant moi sans relâche ;
IL est à ma droite : je suis inébranlable. R/

Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
TU ne peux m'abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption. R/

Je n'ai pas d'autre bonheur que TOI.
TU m'apprends le chemin de la vie :
devant Ta Face, débordement de joie !
À Ta Droite, éternité de délices ! R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 28 : 8à15

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Voici le jour que fit le SEIGNEUR, qu'il soit pour nous jour de fête et de joie. Alléluia. (Ps 117,24)


Apparition de JÉSUS aux femmes. La version de l'événement d'après les chefs de prêtres.

Quand les femmes eurent entendu les Paroles de l'Ange, vite, elles quittèrent le tombeau, tremblantes et toutes joyeuses, et elles coururent porter la nouvelle aux Disciples.
Et voici que JÉSUS vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s'approchèrent et, LUI saisissant les pieds, elles se prosternèrent devant LUI.
Alors JÉSUS leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu'ils doivent se rendre en Galilée : c'est là qu'ils Me verront. »
Tandis qu'elles étaient en chemin, quelques-uns des hommes chargés de garder le tombeau allèrent en ville annoncer aux chefs des prêtres tout ce qui s'était passé.
Ceux-ci, après s'être réunis avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme en leur disant : « Voilà ce que vous raconterez : 'Ses Disciples sont venus voler le corps, la nuit pendant que nous dormions.' Et si tout cela vient aux oreilles du gouverneur, nous lui expliquerons la chose, et nous vous éviterons tout ennui. »
Les soldats prirent l'argent et suivirent la leçon. Et cette explication s'est propagée chez les Juifs jusqu'à ce jour.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=01/04/2013

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/





Apparition de Jésus aux femmes. La version de l'événement d'après les chefs de prêtres.

Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=91













Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 06 Avr 2013, 10:36

Samedi 6/4/2013
Samedi dans l’Octave de Pâques
Solennité du SEIGNEUR
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C





(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 4 : 13à21

Les Apôtres refusent de se taire

Les membres du grand conseil d'Israël étaient surpris en voyant l'assurance de Pierre et de Jean, et en constatant que c'étaient des hommes quelconques et sans instruction. Ils reconnaissaient en eux des Compagnons de JÉSUS, ils regardaient debout près d'eux l'homme qui avait été guéri, et ils ne trouvaient rien à dire contre eux. Après leur avoir ordonné de quitter la salle du conseil, ils se mirent à délibérer : « Qu'allons-nous faire de ces gens-là ? Certes, un miracle notoire a été opéré par eux, c'est évident pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons pas le nier. Mais il faut en limiter les conséquences dans le peuple ; nous allons donc les menacer pour qu'ils ne prononcent plus ce NOM devant personne. »
Ayant rappelé Pierre et Jean, ils leur interdirent formellement de proclamer ou d'enseigner le NOM de JÉSUS. Ceux-ci leur répliquèrent : « Est-il juste devant DIEU de vous écouter, plutôt que d'écouter DIEU ? À vous de juger. Quant à nous, il nous est impossible de ne pas dire ce que nous avons vu et entendu. »
Après de nouvelles menaces, on les relâcha ; en effet, à cause du peuple, on ne voyait pas comment les punir, car tout le monde rendait Gloire à DIEU pour ce qui était arrivé.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 117 (118) : 1et14et15ab, 16à18, 19à21

Vivre pour raconter ce que le SEIGNEUR a fait
(Psaume 117 (118) entièrement)


R/ SEIGNEUR, je TE rends grâce, car TU m'as exaucé

Rendez grâce au SEIGNEUR : IL est bon !
Éternel est Son Amour !
Ma force et mon chant, c'est le SEIGNEUR ;
IL est pour moi le salut.
Clameurs de joie et de victoire
sous les tentes des justes. R/

Le Bras du SEIGNEUR se lève,
le Bras du SEIGNEUR est fort !
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les Actions du SEIGNEUR :
IL m'a frappé, le SEIGNEUR, IL m'a frappé,
mais sans me livrer à la mort. R/

Ouvrez-moi les portes de justice :
j'entrerai, je rendrai grâce au SEIGNEUR.
« C'est ici la Porte du SEIGNEUR :
qu'ils entrent, les justes ! »
Je TE rends grâce car TU m'as exaucé :
TU es pour moi le salut. R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Marc 16 : 9à15

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Voici le jour que fit le SEIGNEUR, qu'il soit pour nous jour de fête et de joie. Alléluia. (Ps 117, 24)


Les manifestations du CHRIST Ressuscité

Ressuscité de grand matin, le premier jour de la semaine, JÉSUS apparut d'abord à Marie Madeleine, de laquelle IL avait expulsé sept démons.
Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec LUI, s'affligeaient et pleuraient. Quand ils entendirent qu'IL était vivant et qu'elle L'avait vu, ils refusèrent de croire.
Après cela, IL se manifesta sous un aspect inhabituel à deux d'entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne. Ceux-ci revinrent l'annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus.
Enfin, IL se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu'ils étaient à table : IL leur reprocha leur incrédulité et leur endurcissement parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui L'avaient vu Ressuscité.
Puis IL leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=06/04/2013

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/





Les manifestations du CHRIST Ressuscité


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=96











Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 07 Avr 2013, 12:19

Dimanche 7/4/2013
2ième Dimanche de Pâques
Solennité du SEIGNEUR
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C




(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 5 : 12à16

La communauté des premiers chrétiens

Les membres du grand conseil d'Israël étaient surpris en voyant l'assurance de Pierre et de Jean, et en constatant que c'étaient des hommes quelconques et sans instruction. Ils reconnaissaient en eux des compagnons de JÉSUS, ils regardaient debout près d'eux l'homme qui avait été guéri, et ils ne trouvaient rien à dire contre eux. Après leur avoir ordonné de quitter la salle du conseil, ils se mirent à délibérer : « Qu'allons-nous faire de ces gens-là ? Certes, un miracle notoire a été opéré par eux, c'est évident pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons pas le nier. Mais il faut en limiter les conséquences dans le peuple ; nous allons donc les menacer pour qu'ils ne prononcent plus ce NOM devant personne. »
Ayant rappelé Pierre et Jean, ils leur interdirent formellement de proclamer ou d'enseigner le NOM de JÉSUS. Ceux-ci leur répliquèrent : « Est-il juste devant DIEU de vous écouter, plutôt que d'écouter DIEU ? À vous de juger. Quant à nous, il nous est impossible de ne pas dire ce que nous avons vu et entendu. »
Après de nouvelles menaces, on les relâcha ; en effet, à cause du peuple, on ne voyait pas comment les punir, car tout le monde rendait Gloire à DIEU pour ce qui était arrivé.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 117 (118) : 1et4, 22et23, 24et25, 26ab et 27a et 29

Vivre pour raconter ce que le SEIGNEUR a fait
(Psaume 117 (118) entièrement)


R/ Éternel est Son Amour !

Rendez grâce au SEIGNEUR : IL est bon !
Éternel est Son Amour !
Qu'ils le disent, ceux qui craignent le SEIGNEUR :
Éternel est Son Amour ! R/

La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la Pierre d'Angle :
c'est là l'Oeuvre du SEIGNEUR,
la Merveille devant nos yeux. R/

Voici le jour que fit le SEIGNEUR,
qu'IL soit pour nous jour de fête et de joie !
Donne, SEIGNEUR, donne le Salut !
Donne, SEIGNEUR, donne la Victoire ! R/

Béni soit au NOM du SEIGNEUR celui qui vient !
DIEU, le SEIGNEUR, nous illumine.
Rendez grâce au SEIGNEUR : IL est bon !
Éternel est Son Amour ! R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




(Deuxième lecture)
L'Apocalypse de Saint Jean 1 : 9à11a, 12et13 et 17à19

Je suis le Vivant : écris ce que tu vois

Moi, Jean, votre frère et compagnon dans la persécution, la royauté et l'endurance avec JÉSUS, je me trouvais dans l'île de Patmos à cause de la Parole de DIEU et du témoignage pour JÉSUS. C'était le Jour du SEIGNEUR ; je fus inspiré par l'ESPRIT, et j'entendis derrière moi une Voix Puissante, pareille au son d'une trompette.
Elle disait : « Ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept Églises qui sont en Asie mineure. »
Je me retournai pour voir qui me parlait. Quand je me fus retourné, je vis sept chandeliers d'or ; et au milieu d'eux comme un Fils d'Homme, vêtu d'une longue tunique ; une ceinture d'or lui serrait la poitrine.
Quand je LE vis, je tombai comme mort à ses pieds, mais IL posa sur moi Sa Main Droite, en disant : « Sois sans crainte. Je suis le Premier et le Dernier, Je suis le Vivant : J'étais mort, mais me voici Vivant pour les siècles des siècles, et Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts. Écris donc ce que tu auras vu : ce qui arrive maintenant, et ce qui arrivera ensuite. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 20 : 19à31

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Thomas a vu le SEIGNEUR : il a cru. Heureux celui qui croit sans avoir vu ! Alléluia. (cf. Jn 20, 29)


Apparition du CHRIST huit jours après Pâques

C'était après la mort de JÉSUS, le soir du premier jour de la semaine. Les Disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. JÉSUS vint, et IL était là au milieu d'eux. IL leur dit : « La paix soit avec vous ! »
Après cette Parole, IL leur montra Ses Mains et Son Côté. Les Disciples furent remplis de joie en voyant le SEIGNEUR.
JÉSUS leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le PÈRE M'a envoyé, Moi aussi, Je vous envoie. »
Ayant ainsi parlé, IL répandit sur eux Son Souffle et IL leur dit : « Recevez l'ESPRIT SAINT.
Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. »

Or, l'un des Douze, Thomas (dont le nom signifie : Jumeau) n'était pas avec eux quand JÉSUS était venu.
Les autres Disciples lui disaient : « Nous avons vu le SEIGNEUR ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans Ses Mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt à l'endroit des clous, si je ne mets pas la main dans Son Côté, non, je ne croirai pas ! »

Huit jours plus tard, les Disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. JÉSUS vient, alors que les portes étaient verrouillées, et IL était là au milieu d'eux. IL dit : « La paix soit avec vous ! »
Puis IL dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois Mes Mains ; avance ta main, et mets-la dans Mon Côté : cesse d'être incrédule, sois croyant. »
Thomas LUI dit alors : « Mon SEIGNEUR et mon DIEU ! »
JÉSUS lui dit : « Parce que tu M'as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Il y a encore beaucoup d'autres signes que JÉSUS a faits en présence des Disciples et qui ne sont pas mis par écrit dans ce livre. Mais ceux-là y ont été mis afin que vous croyiez que JÉSUS est le MESSIE, le Fils de DIEU, et afin que, par votre foi, vous ayez la vie en Son NOM.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=07/04/2013

http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 13 Avr 2013, 10:46

Samedi 13/4/2013
Saint Martin 1er, Pape et Martyr

2ième Semaine du Temps Pascal
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C





(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 6 : 1à7

Institution des Sept

En ces jours-là, comme le nombre des Disciples augmentait, les frères de langue grecque récriminèrent contre ceux de langue hébraïque : ils trouvaient que, dans les secours distribués quotidiennement, les veuves de leur groupe étaient désavantagées.
Les Douze convoquèrent alors l'assemblée des Disciples et ils leur dirent : « Il n'est pas normal que nous délaissions la Parole de DIEU pour le service des repas. Cherchez plutôt, frères, sept d'entre vous, qui soient des hommes estimés de tous, remplis d'ESPRIT SAINT et de Sagesse, et nous leur confierons cette tâche. Pour notre part, nous resterons fidèles à la prière et au service de la Parole. »
La proposition plut à tout le monde, et l'on choisit : Étienne, homme rempli de foi et d'ESPRIT SAINT, Philippe, Procore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas, un païen originaire d'Antioche converti au judaïsme. On les présenta aux Apôtres, et ceux-ci, après avoir prié, leur imposèrent les mains.
La Parole du SEIGNEUR était féconde, le nombre des Disciples se multipliait fortement à Jérusalem, et une grande foule de prêtres juifs accueillaient la foi.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 32 (33) : 1et2, 4et5, 18et19

Louange au DIEU CRÉATEUR et SAUVEUR
(Psaume 32 (33) entièrement)


R/ SEIGNEUR, Ton Amour soit sur nous, comme notre espoir est en TOI

Criez de joie pour le SEIGNEUR, hommes justes !
Hommes droits, à vous la louange !
Rendez grâce au SEIGNEUR sur la cithare,
jouez pour LUI sur la harpe à dix cordes. R/

Oui, elle est Droite, la Parole du SEIGNEUR ;
IL est fidèle en tout ce qu'IL fait.
IL aime le bon droit et la justice ;
la Terre est remplie de Son Amour. R/

Le SEIGNEUR entend ceux qui L'appellent :
de toutes leurs angoisses, IL les délivre.
IL est proche du cœur brisé,
IL sauve l'esprit abattu. R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 6 : 16à21

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. IL est Ressuscité, le CRÉATEUR de l'Univers, le SAUVEUR des hommes, le CHRIST notre DIEU. Alléluia.


JÉSUS marche sur la mer

C'était après la multiplication des pains. Le soir venu, les Disciples de JÉSUS descendirent au bord du lac. Ils s'embarquèrent pour gagner Capharnaüm, sur l'autre rive. Déjà il faisait nuit, et JÉSUS ne les avait pas encore rejoints.
Un grand vent se mit à souffler, et le lac devint houleux. Les Disciples avaient ramé pendant cinq mille mètres environ, lorsqu'ils virent JÉSUS qui marchait sur la mer et se rapprochait de la barque. Alors, ils furent saisis de crainte.
Mais IL leur dit : « C'est Moi. Soyez sans crainte. »
Les Disciples voulaient le prendre dans la barque, mais aussitôt, la barque atteignit le rivage à l'endroit où ils se rendaient.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=13/04/2013

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/





JÉSUS marche sur la mer


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=103












Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 14 Avr 2013, 12:52

Dimanche 14/4/2013
3ième Dimanche de Pâques
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C




(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 5 : 27b à 32, 40b et 41

Les Apôtres persécutés à Jérusalem

Les Apôtres comparaissaient devant le grand conseil ; le grand prêtre les interrogea : « Nous vous avions formellement interdit d'enseigner le NOM de Cet Homme-là, et voilà que vous remplissez Jérusalem de votre enseignement. Voulez-vous donc faire retomber sur nous le Sang de Cet Homme ? »
Pierre, avec les Apôtres, répondit alors : « Il faut obéir à DIEU plutôt qu'aux hommes.
Le DIEU de nos pères a ressuscité JÉSUS, que vous aviez exécuté en le pendant au bois du supplice. C'est LUI que DIEU, par Sa Puissance, a élevé en faisant de LUI le CHEF, le SAUVEUR, pour apporter à Israël la conversion et le pardon des péchés. Quant à nous, nous sommes les témoins de tout cela, avec l'ESPRIT SAINT, que DIEU a donné à ceux qui LUI obéissent. »
On interdit alors aux Apôtres, après les avoir fouettés, de parler au NOM de JÉSUS, puis on les relâcha. Mais eux, en sortant du grand conseil, repartaient tout joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des humiliations pour le NOM de JÉSUS.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 29 (30) : 3et4, 5et6ab, 6cd et 12, 13

SEIGNEUR, TU m’as rendu la vie

Chant pour la consécration du Temple, appartenant au recueil de David.
(Psaume 29 (30) entièrement)



R/ Je T'exalte, SEIGNEUR, TOI qui me relèves

Quand j'ai crié vers TOI, SEIGNEUR,
mon DIEU, TU m'as guéri ;
SEIGNEUR, TU m'as fait remonter de l'abîme
et revivre quand je descendais à la fosse. R/

Fêtez le SEIGNEUR, vous, Ses Fidèles,
rendez grâce en rappelant Son NOM TRÈS SAINT.
Sa colère ne dure qu'un instant,
Sa Bonté toute la vie. R/

Avec le soir viennent les larmes,
mais au matin, les cris de joie !
TU as changé mon deuil en une danse,
mes habits funèbres en parure de joie ! R/

Que mon cœur ne se taise pas,
qu'il soit en fête pour TOI ;
et que sans fin, SEIGNEUR, mon DIEU,
je TE rende grâce ! R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




(Deuxième lecture)
L'Apocalypse de Saint Jean 5 : 11à14

Gloire à l'Agneau immolé !

Moi, Jean, dans ma vision, j'ai entendu la voix d'une multitude d'Anges qui entouraient le Trône, les Vivants et les Anciens : ils étaient des millions, des centaines de millions.
Ils criaient à pleine voix : « LUI, l'Agneau immolé, IL est digne de recevoir Puissance et Richesse, Sagesse et Force, Honneur, Gloire et Bénédiction. »
Et j'entendis l'acclamation de toutes les créatures au ciel, sur terre, sous terre et sur mer ; tous les êtres qui s'y trouvent proclamaient : « À CELUI qui siège sur le Trône, et à l'Agneau, Bénédiction, Honneur, Gloire et Domination pour les siècles des siècles. »
Et les quatre Vivants disaient : « Amen ! » et les Anciens se prosternèrent pour adorer.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 21 : 1à19

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Le CHRIST est Ressuscité, le CRÉATEUR de l'Univers, le SAUVEUR des hommes. Alléluia.


Apparition au bord du lac : la pèche miraculeuse

JÉSUS se manifesta encore aux Disciples sur le bord du lac de Tibériade, et voici comment.
Il y avait là Simon-Pierre, avec Thomas (dont le nom signifie : Jumeau), Nathanaël, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres Disciples. Simon-Pierre leur dit : « Je m'en vais à la pêche. » Ils lui répondent : « Nous allons avec toi. » Ils partirent et montèrent dans la barque ; or, ils passèrent la nuit sans rien prendre.
Au lever du jour, JÉSUS était là, sur le rivage, mais les Disciples ne savaient pas que c'était LUI. JÉSUS les appelle : « Les enfants, auriez-vous un peu de poisson ? » Ils LUI répondent : « Non. » IL leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. » Ils jetèrent donc le filet, et cette fois ils n'arrivaient pas à le ramener, tellement il y avait de poisson. Alors, le Disciple que JÉSUS aimait dit à Pierre : « C'est le SEIGNEUR ! » Quand Simon-Pierre l'entendit déclarer que c'était le SEIGNEUR, il passa un vêtement, car il n'avait rien sur lui, et il se jeta à l'eau. Les autres Disciples arrivent en barque, tirant le filet plein de poissons ; la terre n'était qu'à une centaine de mètres.
En débarquant sur le rivage, ils voient un feu de braise avec du poisson posé dessus, et du pain. JÉSUS leur dit : « Apportez donc de ce poisson que vous venez de prendre. » Simon-Pierre monta dans la barque et amena jusqu'à terre le filet plein de gros poissons : il y en avait cent cinquante-trois. Et, malgré cette quantité, le filet ne s'était pas déchiré.
JÉSUS dit alors : « Venez déjeuner. » Aucun des Disciples n'osait LUI demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c'était le SEIGNEUR. JÉSUS s'approche, prend le pain et le leur donne, ainsi que le poisson.
C'était la troisième fois que JÉSUS Ressuscité d'entre les morts se manifestait à Ses Disciples.
Quand ils eurent déjeuné, JÉSUS dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il LUI répond : « Oui, SEIGNEUR, je T'aime, TU le sais. » JÉSUS lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. »
IL lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ? » Il LUI répond : « Oui, SEIGNEUR, je T'aime, TU le sais. » JÉSUS lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. »
IL lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m'aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, IL lui demandait : « Est-ce que tu m'aimes ? » et il répondit : « SEIGNEUR, TU sais tout : TU sais bien que je T'aime. » JÉSUS lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, Je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c'est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t'emmener là où tu ne voudrais pas aller. »
JÉSUS disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait Gloire à DIEU. Puis IL lui dit encore : « Suis-moi. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=14/04/2013

http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 20 Avr 2013, 10:56

Samedi 20/4/2013
3ième Semaine du Temps Pascal
De la férie
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C





(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres 9 : 31à42

Pierre guérit un paralytique et ressuscite une morte

L'Église était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie. Dans la crainte du SEIGNEUR, elle se construisait et elle avançait ; elle se multipliait avec l'assistance de l'ESPRIT SAINT.
Or, il arriva que Pierre, parcourant tout le pays, descendit jusqu'à Lod et visita les fidèles de cette ville. Il y trouva un certain Énéas alité depuis huit ans parce qu'il était paralysé. Pierre lui dit : « Énéas, JÉSUS CHRIST te guérit, lève-toi et fais ton lit toi-même. » Et aussitôt il se leva. Tous les habitants de Lod et de la plaine de Saron purent voir cet homme, et ils se convertirent au SEIGNEUR.

Il y avait aussi à Jaffa une femme Disciple du SEIGNEUR, appelée Tabitha (ce nom veut dire : Gazelle). Toute sa vie se passait en bonnes actions et en aumônes. Or, il arriva en ces jours-là qu'elle tomba malade et qu'elle mourut. Après la toilette funèbre, on la déposa dans la chambre du haut. Comme Lod est près de Jaffa, les Disciples, apprenant que Pierre s'y trouvait, lui envoyèrent deux hommes avec cet appel : « Viens chez nous sans tarder. » Pierre se mit en route avec eux. À son arrivée on le fit monter à la chambre du haut, où il trouva toutes les veuves en larmes : elles lui montraient les tuniques et les manteaux que Tabitha faisait quand elle était avec elles. Pierre fit sortir tout le monde, se mit à genoux et pria, puis il se tourna vers le corps, et il dit : « Tabitha, lève-toi ! » Elle ouvrit les yeux et, voyant Pierre, elle se redressa et s'assit. Pierre, lui donnant la main, la fit lever. Puis il appela les fidèles et les veuves et la leur présenta vivante. Toute la ville de Jaffa en fut informée, et beaucoup crurent au SEIGNEUR.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume 115 (116) : 12et13, 14et15, 16ac et 17

Prière d’un homme arraché à la mort
(Psaume 115 (116) entièrement)


R/ Je rends grâce au SEIGNEUR, pour le bien qu'IL m'a fait

Comment rendrai-je au SEIGNEUR
tout le bien qu'IL m'a fait ?
J'élèverai la coupe du salut,
j'invoquerai le NOM du SEIGNEUR. R/

Je tiendrai mes promesses au SEIGNEUR,
oui, devant tous Son Peuple !
Il en coûte au SEIGNEUR
de voir mourir les Siens ! R/

Ne suis-je pas, SEIGNEUR, Ton Serviteur,
moi, dont TU brisas les chaînes ?
Je T'offrirai le sacrifice d'action de grâce,
j'invoquerai le NOM du SEIGNEUR. R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 6 : 60à69

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. Tes Paroles, SEIGNEUR, sont pour nous l'ESPRIT et la Vie. TU as les Paroles de la Vie Éternelle. Alléluia. (cf. Jn 6, 63.68)


Fidélité des Douze et confession de foi de Pierre

JÉSUS avait dit dans la synagogue de Capharnaüm : « Celui qui mange Ma Chair et boit Mon Sang a la Vie Éternelle. » Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, s'écrièrent : « Ce qu'IL dit là est intolérable, on ne peut pas continuer à L'écouter ! »
JÉSUS connaissait par LUI-même ces récriminations des disciples. IL leur dit : « Cela vous heurte ? Et quand vous verrez le Fils de l'homme monter là où IL était auparavant ?...
C'est l'ESPRIT qui fait vivre, la chair n'est capable de rien. Les Paroles que Je vous ai dites sont ESPRIT et elles sont Vie. Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » JÉSUS savait en effet depuis le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient pas, et celui qui LE livrerait.
IL ajouta : « Voilà pourquoi Je vous ai dit que personne ne peut venir à Moi si cela ne lui est pas donné par le PÈRE. »
À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s'en allèrent et cessèrent de marcher avec LUI.
Alors JÉSUS dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? »
Simon-Pierre LUI répondit : « SEIGNEUR, vers qui pourrions-nous aller ? TU as les Paroles de la Vie Éternelle.Quant à nous, nous croyons, et nous savons que TU es le SAINT, le SAINT de DIEU. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/04/2013

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/




Fidélité des Douze et confession de foi de Pierre


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=110














Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 22 Juin 2013, 10:46

Samedi 22 Juin 2013
Saint Jean Fisher, Evêque et Saint Thomas More, chancelier d’Angleterre ; Marthyrs
(Couleur liturgique : Rouge)
 
Saint Paulin de Nole, Evêque
 
11ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Seconde lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens  12 : 1à10
 
Paul ne met pas son orgueil dans ses visions, mais dans sa faiblesse
 
Frères,
il faut donc des motifs d'orgueil ! Alors, bien que ce soit inutile, j'en viendrai aux visions et aux révélations reçues du SEIGNEUR. Je connais un fidèle du CHRIST qui, voici quatorze ans, a été enlevé jusqu'au troisième ciel — je ne sais pas si c'était avec son corps ou si c'était une vision, DIEU seul le sait —. Cet homme que je connais bien a été enlevé jusqu'au paradis — je ne sais pas si c'était avec son corps ou si c'était une vision, DIEU seul le sait — et cet homme a entendu des paroles inexprimables, qu'on n'a pas le droit de redire.
Pour cet homme-là, je pourrai m'enorgueillir, mais pour moi-même, je ne mettrai mon orgueil que dans mes faiblesses. Donc, si je voulais m'enorgueillir, ce ne serait pas de la folie, car je ne dirais que la vérité. Mais j'évite de le faire, pour qu'on n'ait pas sur mon compte une idée plus favorable qu'en me voyant ou en m'écoutant.
Et puis, les révélations que j'ai reçues sont tellement exceptionnelles que, pour m'empêcher de me surestimer, j'ai dans ma chair une écharde, un envoyé de Satan qui est là pour me gifler, pour m'empêcher de me surestimer. Par trois fois, j'ai prié le SEIGNEUR de l'écarter de moi. Mais IL m'a déclaré : « Ma grâce te suffit : ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » Je n'hésiterai donc pas à mettre mon orgueil dans mes faiblesses, afin que la Puissance du CHRIST habite en moi. C'est pourquoi j'accepte de grand cœur pour le CHRIST les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c'est alors que je suis fort.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  33 (34) : 8et9, 10et11, 12et13
 
Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes
 
Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.
(Psaume 33 (34) entièrement)
 
 
R/ Goûtez et voyez comme est Bon le SEIGNEUR !
 
L'Ange du SEIGNEUR campe à l'entour
pour libérer ceux qui LE craignent.
Goûtez et voyez : le SEIGNEUR est Bon !
Heureux qui trouve en LUI son refuge ! R/
 
Saints du SEIGNEUR, adorez-LE :
rien ne manque à ceux qui LE craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le SEIGNEUR ne manquera d'aucun bien. R/
 
Venez, mes fils, écoutez-moi,
que je vous enseigne la crainte du SEIGNEUR.
Qui donc aime la vie
et désire les jours où il verra le bonheur ? R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  6 : 24à34
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia. JÉSUS CHRIST s'est fait pauvre, LUI qui était riche, pour qu'en Sa Pauvreté nous trouvions la richesse. Alléluia. (cf. 2 Co 8, 9)
 
Discours sur la montagne : remettre ses soucis entre les mains du PÈRE du Ciel
 
Comme les Disciples s'étaient rassemblés autour de JÉSUS, sur la montagne, IL leur disait :
« Aucun homme ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera l'un et aimera l'autre, ou bien il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois DIEU et l'Argent.
C'est pourquoi je vous dis : Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie, au sujet de la nourriture, ni pour votre corps, au sujet des vêtements. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ?
Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils ne font pas de réserves dans des greniers, et votre PÈRE Céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux ?
D'ailleurs, qui d'entre vous, à force de souci, peut prolonger tant soit peu son existence ?
Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas.
Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'était pas habillé comme l'un d'eux.
Si DIEU habille ainsi l'herbe des champs, qui est là aujourd'hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?
Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : 'Qu'allons-nous manger ?' ou bien : 'Qu'allons-nous boire ?' ou encore : 'Avec quoi nous habiller ?'
Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre PÈRE Céleste sait que vous en avez besoin.
Cherchez d'abord Son Royaume et Sa Justice, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché.
Ne vous faites pas tant de souci pour demain : demain se souciera de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=22/06/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
 

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 23 Juin 2013, 12:20

Dimanche  23 Juin 2013
12ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de Zacharie  12 : 10 à 12a ; 13 : 1
 
Ils lèveront les yeux vers CELUI qu'ils ont transpercé
 
Parole du SEIGNEUR :
En ce jour-là, Je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un ESPRIT qui fera naître en eux bonté et supplication. Ils lèveront les yeux vers CELUI qu'ils ont transpercé ; ils feront une lamentation sur LUI comme sur un fils unique ; ils pleureront sur LUI amèrement comme sur un premier-né. En ce jour-là, il y aura grande lamentation dans Jérusalem.
En ce jour-là, il y aura une source qui jaillira pour la maison de David et les habitants de Jérusalem : elle les lavera de leur péché et de leur souillure.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  62 (63) : 2, 3et4, 5et6, 8et9
 
TA Bonté vaut mieux que la vie
 
Psaume appartenant au recueil de David. Il fait allusion au séjour de David dans le désert de Juda.
(Psaume 62 (63) entièrement)
 
 
R/ Levons les yeux vers le SEIGNEUR : IL nous sauve par Sa Croix

DIEU, TU es mon DIEU, je TE cherche dès l'aube :
mon âme a soif de TOI ;
après TOI languit ma chair,
terre aride, altérée, sans eau. R/
 
Je t'ai contemplé au sanctuaire,
j'ai vu Ta Force et Ta Gloire.
Ton Amour vaut mieux que la vie :
TU seras la louange de mes lèvres ! R/
 
Toute ma vie je vais TE bénir,
lever les mains en invoquant Ton NOM.
Comme par un festin je serai rassasié ;
la joie sur les lèvres, je dirai Ta Louange. R/
 
Oui, TU es venu à mon secours :
je crie de joie à l'ombre de Tes Ailes.
Mon âme s'attache à TOI,
Ta Main droite me soutient. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates  3 : 26à29
 
La foi au CHRIST surmonte les barrières entre les hommes
 
Frères,
en JÉSUS CHRIST, vous êtes tous fils de DIEU par la foi.
En effet, vous tous que le baptême a unis au CHRIST, vous avez revêtu le CHRIST ; il n'y a plus ni juif ni païen, il n'y a plus ni esclave ni homme libre, il n'y a plus l'homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu'un dans le CHRIST JÉSUS.
Et si vous appartenez au CHRIST, c'est vous qui êtes la descendance d'Abraham ; et l'héritage que DIEU lui a promis, c'est à vous qu'il revient.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  9 : 18à24
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Nous proclamons un MESSIE Crucifié, folie pour les hommes, mais Puissance et Sagesse de DIEU. Alléluia.   
 
 
Confession de foi de Pierre et annonce de la Passion
 
Un jour, JÉSUS priait à l'écart. Comme Ses Disciples étaient là, IL les interrogea : « Pour la foule, qui suis-Je ? »
Ils répondirent : « Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres, un Prophète d'autrefois qui serait ressuscité. »
JÉSUS leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-Je ? » Pierre prit la parole et répondit : « Le MESSIE de DIEU. »
Et JÉSUS leur défendit vivement de le révéler à personne, en expliquant : « Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'IL soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu'IL soit tué, et que, le troisième jour, IL ressuscite. »
 
IL leur disait à tous : « Celui qui veut marcher à Ma Suite, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix chaque jour, et qu'il Me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour Moi la sauvera. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=23/06/2013
 
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
 

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 29 Juin 2013, 11:26

Samedi 29 Juin 2013
12ième semaine du Temps Ordinaire

Saint Pierre et Saint Paul
Solennité
(Couleur liturgique : Rouge)
Année C





(Première lecture)
Livre des Actes des Apôtres  12 : 1à11

Pierre est délivré de prison par le Seigneur

À cette époque, le roi Hérode Agrippa se mit à maltraiter certains membres de l'Église. Il supprima Jacques, frère de Jean, en le faisant décapiter. Voyant que cette mesure était bien vue des Juifs, il décida une nouvelle arrestation, celle de Pierre. On était dans la semaine de la Pâque. Il le fit saisir, emprisonner, et placer sous la garde de quatre escouades de quatre soldats ; il avait l'intention de le faire comparaître en présence du peuple après la fête. Tandis que Pierre était ainsi détenu, l'Église priait pour lui devant DIEU avec insistance. Hérode allait le faire comparaître ; la nuit précédente, Pierre dormait entre deux soldats, il était attaché avec deux chaînes et, devant sa porte, des sentinelles montaient la garde.
Tout à coup surgit l'Ange du SEIGNEUR, et une lumière brilla dans la cellule. L'Ange secoua Pierre, le réveilla et lui dit : « Lève-toi vite. » Les chaînes tombèrent de ses mains. Alors l'Ange lui dit : « Mets ta ceinture et tes sandales. » Pierre obéit, et l'Ange ajouta : « Mets ton manteau et suis-moi. » Il sortit derrière lui, mais, ce qui lui arrivait grâce à l'Ange, il ne se rendait pas compte que c'était vrai, il s'imaginait que c'était une vision. Passant devant un premier poste de garde, puis devant un second, ils arrivèrent à la porte en fer donnant sur la ville. Elle s'ouvrit toute seule devant eux. Une fois dehors, ils marchèrent dans une rue, puis, brusquement, l'Ange le quitta. Alors Pierre revint à lui, et il dit : « Maintenant je me rends compte que c'est vrai : le SEIGNEUR a envoyé Son Ange, et IL m'a arraché aux mains d'Hérode et au sort que me souhaitait le peuple juif. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume  33 (34) : 2et3, 4et5, 6et7, 8et9

Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.
(Psaume 33 (34) entièrement)


R/ De toutes leurs épreuves, DIEU délivre Ses Amis

Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
Sa Louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m'entendent et soient en fête ! R/

Magnifiez avec moi le SEIGNEUR,
exaltons tous ensemble Son NOM.
Je cherche le SEIGNEUR, IL me répond :
de toutes mes frayeurs, IL me délivre. R/

Qui regarde vers LUI resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le SEIGNEUR entend :
IL le sauve de toutes ses angoisses. R/

L'Ange du SEIGNEUR campe à l'entour
pour libérer ceux qui LE craignent.
Goûtez et voyez : le SEIGNEUR est Bon !
Heureux qui trouve en LUI son refuge ! R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




(Deuxième lecture)
Seconde lettre de Saint Paul Apôtre à Thimothée  4 : 6à8, 16à18

Confiance de Paul au soir de sa vie

Me voici déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. Je me suis bien battu, j'ai tenu jusqu'au bout de la course, je suis resté fidèle. Je n'ai plus qu'à recevoir la récompense du vainqueur : dans Sa Justice, le SEIGNEUR, le Juge impartial, me la remettra en ce jour-là, comme à tous ceux qui auront désiré avec amour Sa Manifestation dans la Gloire. La première fois que j'ai présenté ma défense, personne ne m'a soutenu : tous m'ont abandonné. Que DIEU ne leur en tienne pas rigueur. Le SEIGNEUR, LUI, m'a assisté. IL m'a rempli de force pour que je puisse annoncer jusqu'au bout l'Évangile et le faire entendre à toutes les nations païennes. J'ai échappé à la gueule du lion ; le SEIGNEUR me fera encore échapper à tout ce qu'on fait pour me nuire. IL me sauvera et me fera entrer au Ciel, dans Son Royaume. À LUI la Gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  16 : 13à19

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Sur la foi de Pierre le SEIGNEUR a bâti Son Église, et les puissances du mal n'auront sur Elle aucun pouvoir. Alléluia. (cf. Mt 16, 18)  


Confession de foi de Pierre

JÉSUS était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et IL demandait à Ses Disciples : « Le Fils de l'homme, qui est-IL, d'après ce que disent les hommes ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, IL est Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des Prophètes. »
JÉSUS leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-Je ? »
Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « TU es le MESSIE, le Fils du DIEU VIVANT ! »
Prenant la Parole à Son Tour, JÉSUS lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais Mon PÈRE qui est aux Cieux.
Et moi, Je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre Je bâtirai Mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur Elle. Je te donnerai les Clefs du Royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la Terre sera lié dans les Cieux, et tout ce que tu auras délié sur la Terre sera délié dans les Cieux. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=29/06/2013

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/





Confession de foi de Pierre


Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=180
       














Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 30 Juin 2013, 12:52

Dimanche  30 Juin 2013
13ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert
Année C
 
 
 
 
(Première lecture)
Premier livre des Rois  19 : 16b, 19à21
 
Élisée abandonne tout pour suivre Élie
 
Le SEIGNEUR avait dit au Prophète Élie : « Tu consacreras Élisée, fils de Shafate, comme Prophète pour te succéder. » 
Élie s'en alla. Il trouva Élisée, fils de Shafate, en train de labourer. Il avait à labourer douze arpents, et il en était au douzième. Élie passa près de lui et jeta vers lui son manteau.
Alors Élisée quitta ses boeufs, courut derrière Élie, et lui dit : « Laisse-moi embrasser mon père et ma mère, puis je te suivrai. » Élie répondit : « Va-t'en, retourne là-bas ! Je n'ai rien fait. »
Alors Élisée s'en retourna ; mais il prit la paire de boeufs pour les immoler, les fit cuire avec le bois de l'attelage, et les donna à manger aux gens. Puis il se leva, partit à la suite d'Élie et se mit à son service.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  15 (16) : 1 et 2a et 5, 7et8, 9et10
 
Joie d’un homme que DIEU a délivré de la mort
 
Poème appartenant au recueil de David.

(Psaume 15 (16) entièrement)
 
 
R/ Dieu, mon bonheur et ma joie !
 
Garde-moi, mon DIEU : j'ai fait  de TOI mon refuge.
J'ai dit au SEIGNEUR : « TU es mon DIEU !
SEIGNEUR, mon partage et ma coupe :
de TOI dépend mon sort. » R/
 
Je bénis le SEIGNEUR qui me conseille :
 même la nuit mon cœur m'avertit.
 Je garde le SEIGNEUR devant moi sans relâche ;
 IL est à ma droite : je suis inébranlable.
R/
 
Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
 ma chair elle-même repose en confiance :
 TU ne peux m'abandonner à la mort
 ni laisser ton ami voir la corruption.
R/
 
Je n'ai pas d'autre bonheur que TOI.
 TU m'apprends le chemin de la vie :
 devant Ta Face, débordement de joie !
 À Ta Droite, éternité de délices !
R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates  5 : 1, 13à18
 
L'esprit s'oppose à la chair et nous rend libres
 
Frères, 
si le CHRIST nous a libérés, c'est pour que nous soyons vraiment libres. Alors tenez bon, et ne reprenez pas les chaînes de votre ancien esclavage.
Vous avez été appelés à la liberté. Mais que cette liberté ne soit pas un prétexte pour satisfaire votre égoïsme ; au contraire, mettez-vous, par amour, au service les uns des autres.
Car toute la Loi atteint sa perfection dans un seul commandement, et le voici : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 
Si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde : vous allez vous détruire les uns les autres.
Je vous le dis : vivez sous la conduite de l'ESPRIT de DIEU ; alors vous n'obéirez pas aux tendances égoïstes de la chair.
Car les tendances de la chair s'opposent à l'esprit, et les tendances de l'esprit s'opposent à la chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire ce que vous voudriez.
Mais en vous laissant conduire par l'ESPRIT, vous n'êtes plus sujets de la Loi.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  9 : 51à62
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Aujourd'hui le SEIGNEUR nous appelle. Suivons-LE sur les chemins de l'Évangile. Alléluia. (cf. 1 S 3, 9 ; Lc 9, 59)  
 
 
Suivre JÉSUS sans condition sur la route de la Croix
 
Comme le temps approchait où JÉSUS allait être enlevé de ce monde, IL prit avec courage la route de Jérusalem.
 IL envoya des messagers devant LUI ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer Sa Venue.
 Mais on refusa de LE recevoir, parce qu'IL se dirigeait vers Jérusalem.
 Devant ce refus, les Disciples Jacques et Jean intervinrent : « SEIGNEUR, veux-TU que nous ordonnions que le feu tombe du Ciel pour les détruire ? »
 Mais JÉSUS se retourna et les interpella vivement.
 Et ils partirent pour un autre village.
 En cours de route, un homme dit à JÉSUS : « Je TE suivrai partout où TU iras. »
 JÉSUS lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais LE Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer la tête. »
 IL dit à un autre : « Suis-moi. » L'homme répondit : « Permets-moi d'aller d'abord enterrer mon père. »
 Mais JÉSUS répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, va annoncer le Règne de DIEU. »
 Un autre encore LUI dit : « Je TE suivrai, SEIGNEUR ; mais laisse-moi d'abord faire mes adieux aux gens de ma maison. »
 JÉSUS lui répondit : « Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n'est pas fait pour le Royaume de DIEU. »

 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=30/06/2013
 
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 06 Juil 2013, 10:41

Samedi 6 Juillet 2013

Sainte Marie Goretti, Vierge et Martyre
 
13ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de la Genèse  27 : 1à5, 15à29
 
Jacob se fait donner par Isaac la bénédiction destinée au fils aîné
 
Isaac était devenu vieux, ses yeux avaient faibli et il n'y voyait plus. Il appela Ésaü son fils aîné : « Mon fils ! » Celui-ci répondit : « Me voici. » Isaac reprit : « Tu vois : je suis devenu vieux, mais je ne sais pas le jour de ma mort. Prends donc tes armes, ton carquois et ton arc, sors dans la campagne et tue-moi du gibier. Prépare-moi un des plats que j'aime et apporte-le-moi pour que je mange, et que je te bénisse avant de mourir. » Pendant qu'Isaac parlait ainsi à son fils Ésaü, Rébecca écoutait. Ésaü alla donc dans la campagne chasser du gibier pour son père.
 
Rébecca prit les meilleurs habits d'Ésaü, son fils aîné, ceux qu'elle gardait à la maison ; elle en revêtît Jacob, son fils cadet. Puis, avec des peaux de chevreau, elle lui couvrit les mains et le cou. Elle lui remit ensuite le plat et le pain qu'elle avait préparés.
Jacob entra chez son père et lui dit : « Mon père ! » Celui-ci répondit : « Me voici. Qui es-tu, mon fils ? » Jacob dit à son père : « Je suis Ésaü, ton premier-né ; j'ai fait ce que tu m'as dit. Viens donc t'asseoir, mange de mon gibier, et tu me béniras. » Isaac lui dit : « Comme tu as trouvé vite, mon fils ! » Jacob répondit : « C'est que le SEIGNEUR, ton DIEU, a favorisé ma chasse. » Isaac lui dit : « Approche donc, mon fils, que je te palpe, pour savoir si tu es bien mon fils Ésaü ! » Jacob s'approcha de son père. Celui-ci le palpa et dit : « La voix est celle de Jacob, mais les mains sont celles d'Ésaü. » Il ne reconnut pas Jacob car ses mains étaient velues comme celles de son frère Ésaü, et il le bénit. Il dit encore : « C'est bien toi mon fils Ésaü ? » Jacob répondit : « C'est bien moi.» Isaac reprit : « Apporte-moi le gibier, mon fils, je le mangerai et je te bénirai. » Jacob le servit, et il mangea. Jacob lui présenta du vin, et il but. Isaac dit alors : « Viens m'embrasser, mon fils. »
 
Comme Jacob venait l'embrasser, Isaac respira l'odeur de ses vêtements, et il le bénit en disant : « Voici que l'odeur de mon fils est comme l'odeur d'un champ que le SEIGNEUR a béni. Que DIEU te donne la rosée du ciel et la fertilité de la terre, froment et vin en abondance ! Que les nations te servent, que les peuples se prosternent devant toi. Sois un chef pour tes frères, que les fils de ta mère se prosternent devant toi. Maudit soit qui te maudira, béni soit qui te bénira ! »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  134 (135) : 1et2, 3et4, 5et6
 
Je le sais, le SEIGNEUR est Grand
(Psaume 134 (135) entièrement)
 
 
R/ Louez le SEIGNEUR, célébrez Sa Bonté
 
Louez le NOM du SEIGNEUR,
louez-LE, serviteurs du SEIGNEUR
qui veillez dans la Maison du SEIGNEUR,
dans les parvis de la Maison de notre DIEU. R/
 
Louez la Bonté du SEIGNEUR,
célébrez la Douceur de Son NOM.
C'est Jacob que le SEIGNEUR a choisi,
Israël dont IL a fait Son Bien. R/
 
Je le sais, le SEIGNEUR est Grand :
notre MAÎTRE est plus grand que tous les dieux.
Tout ce que veut le SEIGNEUR, IL le fait
au Ciel et sur la Terre, dans les mers
et jusqu'au fond des abîmes. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  9 : 14à17
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Soyons dans la joie pour l'Alliance Nouvelle : heureux les invités aux noces de l'Agneau ! Alléluia. (cf. Ap 19, 7.9)   
 
 
JÉSUS est l'Époux qui apporte la joie et la nouveauté
 
Les disciples de Jean Baptiste s'approchent de JÉSUS en disant : « Pourquoi Tes Disciples ne jeûnent-ils pas, alors que nous et les pharisiens nous jeûnons ? »
JÉSUS leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc faire pénitence pendant le temps où l'Époux est avec eux ? Mais un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront.
Et personne ne coud une pièce d'étoffe neuve sur un vieux vêtement ; car le morceau ajouté tire sur le vêtement et le déchire davantage.
Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=06/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
Jésus est l'Époux qui apporte la joie et la nouveauté
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=187
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 07 Juil 2013, 12:28

Dimanche 7 Juillet 2013
14ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert
Année C




(Première lecture)
Livre d'Isaïe  66 : 10à14

La joie de l'ère messianique

Réjouissez-vous avec Jérusalem, exultez à cause d'elle, vous tous qui l'aimez ! Avec elle soyez pleins d'allégresse, vous tous qui portiez son deuil !
Ainsi vous serez nourris et rassasiés du lait de ses consolations, et vous puiserez avec délices à l'abondance de sa gloire.
Voici ce que dit le SEIGNEUR : Je dirigerai vers elle la paix comme un fleuve, et la gloire des nations comme un torrent qui déborde. Vous serez comme des nourrissons que l'on porte sur son bras, que l'on caresse sur ses genoux.
De même qu'une mère console son enfant, Moi-même Je vous consolerai, dans Jérusalem vous serez consolés.
Vous le verrez, et votre cœur se réjouira ; vos membres, comme l'herbe nouvelle, seront rajeunis. Et le SEIGNEUR fera connaître Sa Puissance à Ses Serviteurs.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume  65 (66) : 1à3a, 4et5, 6et7a, 16et20

Louange à DIEU le Libérateur

Chant du répertoire du chef de chorale.
(Psaume 65 (66) entièrement)



R/ Terre entière, acclame DIEU, chante le SEIGNEUR !

Acclamez DIEU, toute la Terre ; 
fêtez la Gloire de Son NOM, 
glorifiez-LE en célébrant Sa Louange.
Dites à DIEU : « Que Tes Actions sont redoutables ! » R/

Toute la Terre se prosterne devant TOI, 
elle chante pour TOI, elle chante pour Ton NOM. 
Venez et voyez les Hauts Faits de DIEU, 
Ses Exploits redoutables pour les fils des hommes. R/

IL changea la mer en terre ferme : 
ils passèrent le fleuve à pied sec. 
De là, cette joie qu'IL nous donne. 
IL règne à jamais par Sa Puissance. R/

Venez, écoutez, vous tous qui craignez DIEU : 
je vous dirai ce qu'IL a fait pour mon âme.
Béni soit DIEU, qui n'a pas écarté ma prière, 
ni détourné de moi Son Amour ! R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates  6 : 14à18

La Croix du CHRIST, orgueil du chrétien

Que la Croix de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST reste mon seul orgueil. Par elle, le monde est à jamais crucifié pour moi, et moi pour le monde.
Ce qui compte, ce n'est pas d'avoir ou de ne pas avoir la circoncision, c'est la création nouvelle.
Pour tous ceux qui suivent cette règle de vie et pour le véritable Israël de DIEU, paix et miséricorde.
Dès lors, que personne ne vienne me tourmenter. Car moi, je porte dans mon corps la marque des souffrances de JÉSUS. 
Frères, que la grâce de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST soit avec votre esprit. Amen.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  10 : 1à12, 17à20

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Sur toute la terre est proclamé la Parole, et la Bonne Nouvelle aux limites du monde. Alléluia. (cf. Ps 18, 5)   


Les soixante-douze en mission annoncent la joie du Règne de DIEU

Parmi ses disciples, le SEIGNEUR en désigna encore soixante-douze, et IL les envoya deux par deux devant LUI dans toutes les villes et localités où LUI-même devait aller.
IL leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N'emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route.
Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : 'Paix à cette maison.' S'il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l'on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.
Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu'on vous offrira. Là, guérissez les malades, et dites aux habitants : 'Le Règne de DIEU est tout proche de vous.'
Mais dans toute ville où vous entrerez et où vous ne serez pas accueillis, sortez sur les places et dites : 'Même la poussière de votre ville, collée à nos pieds, nous la secouons pour vous la laisser. Pourtant sachez-le : le Règne de DIEU est tout proche.'
Je vous le déclare : au jour du Jugement, Sodome sera traitée moins sévèrement que cette ville. »

Les soixante-douze disciples revinrent tout joyeux. Ils racontaient : « SEIGNEUR, même les esprits mauvais nous sont soumis en Ton NOM. »
JÉSUS leur dit : « Je voyais Satan tomber du ciel comme l'éclair. Vous, Je vous ai donné pouvoir d'écraser serpents et scorpions, et pouvoir sur toute la puissance de l'Ennemi ; et rien ne pourra vous faire du mal. Cependant, ne vous réjouissez pas parce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous parce que vos noms sont inscrits dans les Cieux. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=07/07/2013

http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 13 Juil 2013, 10:38

Samedi 13 Juillet 2013

Saint Henri
 
14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de la Genèse  49 : 29à33 ; 50 : 15à24
 
Mort de Jacob, puis de Joseph, en Égypte
 
Jacob donna cet ordre à ses fils : « Je vais être réuni à mon peuple. Enterrez-moi auprès de mes pères, dans la caverne qui est dans le champ d'Éphrone le Hittite, dans la caverne du champ de Macpéla, en face de Mambré, au pays de Canaan, le champ qu'Abraham a acheté à Éphrone le Hittite comme domaine funéraire. C'est là que furent enterrés Abraham et son épouse Sara ; c'est là que furent enterrés Isaac et son épouse Rébecca ; c'est là que j'ai enterré Léa. C'est le champ qui fut acheté aux Hittites, avec la caverne qui s'y trouve. »
Lorsque Jacob eut achevé de donner ses instructions à ses fils, il s'allongea sur son lit, il expira et fut réuni à son peuple.
 
Voyant que leur père était mort, les frères de Joseph se dirent : « Si jamais Joseph nous prenait en haine, s'il allait nous rendre tout le mal que nous lui avons fait... »
Ils envoyèrent dire à Joseph : « Avant de mourir, ton père a exprimé cette volonté : 'Vous demanderez ceci à Joseph : De grâce, pardonne à tes frères leur crime et leur péché, tout le mal qu'ils t'ont fait !' Maintenant donc, pardonne le crime des serviteurs du DIEU de ton père ! »
En entendant ce message, Joseph pleura.
Puis ses frères vinrent eux-mêmes se jeter à ses pieds et lui dire : « Voici que nous sommes tes esclaves. »
Mais Joseph leur répondit : « Soyez sans crainte ! Vais-je prendre la place de DIEU ?
Vous aviez voulu me faire du mal, DIEU a voulu en tirer du bien, afin de préserver aujourd'hui l'existence d'un peuple nombreux. Soyez sans crainte : désormais je prendrai soin de vous et de vos enfants. » Il les réconforta par des paroles affectueuses.
Joseph demeura en Égypte avec la famille de son père, et il vécut cent dix ans.
Il vit les petits-enfants de son fils Éphraïm ; quant aux enfants de Makir, fils de Manassé son autre fils, il les reçut sur ses genoux à leur naissance.
Joseph dit à ses frères : « Je vais mourir. DIEU prendra soin de vous et vous fera remonter de ce pays dans le pays qu'il a promis par serment à Abraham, Isaac et Jacob. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  104 (105) : 1et2, 3et4, 6et7
 
Histoire de la fidélité de DIEU
(Psaume 104 (105) entièrement)
 
 
R/ Pauvres qui cherchez DIEU, vous trouverez la vie !
 
Rendez Grâce au SeigneuR, proclamez Son NOM,
annoncez parmi les peuples Ses Hauts Faits ;
chantez et jouez pour LUI,
redites sans fin Ses Merveilles. R/
 
Glorifiez-vous de Son NOM TRÈS SAINT,
joie pour les cœurs qui cherchent DIEU !
Cherchez le SEIGNEUR et Sa Puissance,
recherchez sans trêve Sa Face. R/
 
Vous, la race d'Abraham Son Serviteur,
les fils de Jacob, qu'IL a choisis.
Le SEIGNEUR, c'est LUI notre DIEU :
Ses Jugements font Loi pour l'Univers. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  10 : 24à33
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Heureux êtes-vous si l'on vous insulte à cause du NOM de JÉSUS CHRIST : l'ESPRIT de DIEU repose sur vous. Alléluia. (1 P 4, 14)   
 
 
Discours d'envoi en mission : proclamer la Bonne Nouvelle sans crainte
 
JÉSUS disait aux douze Apôtres : « Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, ni le serviteur au-dessus de son seigneur. Le disciple doit se contenter d'être comme son maître, et le serviteur d'être comme son seigneur. Si le maître de maison s'est fait traiter de Béelzéboul, ce sera bien pire pour les gens de la maison.
Ne craignez pas les hommes ; tout ce qui est voilé sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu. Ce que je vous dis dans l'ombre, dites-le au grand jour ; ce que vous entendez dans le creux de l'oreille, proclamez-le sur les toits.
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent pas tuer l'âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l'âme aussi bien que le corps. Est-ce qu'on ne vend pas deux moineaux pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre PÈRE le veuille. Quant à vous, même vos cheveux sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus que tous les moineaux du monde.
Celui qui se prononcera pour Moi devant les hommes, Moi aussi Je me prononcerai pour lui devant Mon PÈRE qui est aux Cieux. Mais celui qui Me reniera devant les hommes, Moi aussi Je le renierai devant Mon PÈRE qui est aux Cieux. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=13/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
Discours d'envoi en mission : proclamer la Bonne Nouvelle sans crainte
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=194
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 14 Juil 2013, 09:55

Dimanche 14 Juillet 2013
15ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert
Année C




(Première lecture)
Livre du Deutéronome  30 : 10à14

La LOI de DIEU dans le cœur de l'homme

Moïse disait au peuple d"Israël : « Écoute la Voix du SEIGNEUR ton DIEU, en observant Ses Ordres et Ses Commandements inscrits dans ce Livre de la LOI ; reviens au SEIGNEUR ton DIEU de tout ton cœur et de toute ton âme.
Car cette LOI que Je te prescris aujourd'hui n'est pas au-dessus de tes forces ni hors de ton atteinte.
Elle n'est pas dans les Cieux, pour que tu dises : 'Qui montera aux Cieux nous la chercher et nous la faire entendre, afin que nous la mettions en pratique ?'
Elle n'est pas au-delà des mers, pour que tu dises : 'Qui se rendra au-delà des mers nous la chercher et nous la faire entendre, afin que nous la mettions en pratique ?'
Elle est tout près de toi, cette Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur afin que tu la mettes en pratique. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume  18 (19) : 8, 9, 10, 11

La LOI du SEIGNEUR

Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de David.
(Psaume 18 (19) entièrement)

 

R/ Ta Parole, SEIGNEUR, est Vérité, et Ta LOI, délivrance !

La LOI du SEIGNEUR est Parfaite, 
qui redonne vie ; 
la Charte du SEIGNEUR est sûre, 
qui rend sages les simples. R/

Les Préceptes du SEIGNEUR sont Droits, 
ils réjouissent le coeur ; 
le Commandement du SEIGNEUR est Limpide, 
Il clarifie le regard. R/


La crainte qu'Il inspire est pure, 
elle est là pour toujours ; 
les Décisions du SEIGNEUR sont Justes 
et vraiment équitables : R/

plus désirables que l'or, 
qu'une masse d'or fin, 
plus savoureuses que le miel 
qui coule des rayons. R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




(Deuxième lecture)
Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens  1 : 15à20  

Primauté du CHRIST dans la création et dans l'Église

Le CHRIST est l'image du DIEU invisible, le premier-né par rapport à toute créature, 
car c'est en LUI que tout a été créé dans les Cieux et sur la Terre, les êtres visibles et les Puissances invisibles : tout est créé par LUI et pour LUI. IL est avant tous les êtres, et tout subsiste en LUI. 
IL est aussi la tête du corps, c'est-à-dire de l'Église. IL est le commencement, le premier-né d'entre les morts, puisqu'IL devait avoir en tout la primauté. Car DIEU a voulu que dans le CHRIST toute chose ait son accomplissement total. IL a voulu tout réconcilier par LUI et pour LUI,sur la Terre et dans les Cieux,en faisant la paix par le Sang de Sa Croix.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  10 : 25à37

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Voici le commandement nouveau : Celui qui aime Dieu, qu'il aime aussi son frère. Alléluia. (cf. Jn 5, 21)   


La Loi d'Amour : le bon Samaritain

Pour mettre JÉSUS à l'épreuve, un docteur de la Loi LUI posa cette question : « MAÎTRE, que dois-je faire pour avoir part à la Vie Éternelle ? »
JÉSUS lui demanda : « Dans la Loi, qu'y a-t-il d'écrit ? Que lis-tu ? »
L'autre répondit : « Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit, et ton prochain comme toi-même. »
JÉSUS lui dit : « Tu as bien répondu. Fais ainsi et tu auras la Vie. »
Mais lui, voulant montrer qu'il était un homme juste, dit à JÉSUS : « Et qui donc est mon prochain ? »
JÉSUS reprit : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l'avoir dépouillé, roué de coups, s'en allèrent en le laissant à moitié mort.
Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l'autre côté.
De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l'autre côté.
Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de pitié.
Il s'approcha, pansa ses plaies en y versant de l'huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui.
Le lendemain, il sortit deux pièces d'argent, et les donna à l'aubergiste, en lui disant : 'Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.'
Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l'homme qui était tombé entre les mains des bandits ? »
Le docteur de la Loi répond : « Celui qui a fait preuve de bonté envers lui. » JÉSUS lui dit : « Va, et toi aussi fais de même. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=14/07/2013

http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 20 Juil 2013, 10:39

Samedi 20 Juillet 2013

Saint Apollinaire, Evêque et Martyr
 
15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de l'Exode  12 : 37à42
 
La sortie d'Égypte
 
Les fils d'Israël partirent de la ville de Ramsès en direction de Souccoth, au nombre d'environ six cent mille sans compter les enfants. Une multitude disparate les accompagnait, ainsi qu'un immense troupeau de moutons et de bœufs. Ils firent cuire des galettes sans levain avec la pâte qu'ils avaient emportée d'Égypte et qui n'avait pas levé ; en effet, ils avaient été chassés d'Égypte sans avoir eu le temps de faire des provisions. Le séjour des fils d'Israël en Égypte avait duré quatre cent trente ans. Et, au bout de quatre cent trente ans, jour pour jour, toutes les armées du SEIGNEUR sortirent du pays d'Égypte. Ce fut une nuit de veille pour le SEIGNEUR, quand IL fit sortir d'Égypte les fils d'Israël ; ce doit être pour eux, de génération en génération, une nuit de veille en l'Honneur du SEIGNEUR.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  135 (136) : 1et23et24, 10à12, 13à15
 
Merci au SAUVEUR d’Israël
(Psaume 135 (136) entièrement)
 
 
R/ Éternel est Son Amour !
 
Rendez Grâce au SEIGNEUR : IL est Bon,
  Éternel est Son Amour !
IL se souvient de nous, les humiliés,
   Éternel est Son Amour !
IL nous tira de la main des oppresseurs,
   Éternel est Son Amour !
 
LUI qui frappa les Égyptiens dans leurs aînés,
   Éternel est Son Amour !
et fit sortir Israël de leur pays,
   Éternel est Son Amour !
d'une main forte et d'un bras vigoureux,
   Éternel est Son Amour !
 
LUI qui fendit la mer Rouge en deux parts,
   Éternel est Son Amour !
et fit passer Israël en son milieu,
   Éternel est Son Amour !
y rejetant Pharaon et ses armées,
   Éternel est Son Amour !
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  12 : 14à21
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Il est bon de fêter notre DIEU, il est beau de chanter Sa Louange ! Le SEIGNEUR guérit les cœurs brisés et soigne leurs blessures. Alléluia. (cf. Ps 146, 1.3)   
 
 
JÉSUS est le Serviteur du SEIGNEUR annoncé par Isaïe
 
Les pharisiens se réunirent contre JÉSUS pour voir comment LE faire périr.
JÉSUS, l'ayant appris, quitta cet endroit ; beaucoup de gens LE suivirent, et IL les guérit tous.
Mais JÉSUS leur défendit vivement de LE faire connaître.
Ainsi devait s'accomplir la Parole prononcée par le Prophète Isaïe :
«Voici Mon Serviteur que J'ai choisi, Mon Bien-Aimé en qui J'ai mis toute Ma Joie. Je ferai reposer sur LUI Mon ESPRIT, aux nations IL fera connaître le jugement.
IL ne protestera pas, IL ne criera pas, on n'entendra pas Sa Voix sur les places publiques.
IL n'écrasera pas le roseau froissé, IL n'éteindra pas la mèche qui faiblit, jusqu'à ce qu'IL ait fait triompher le jugement.
Les nations païennes mettent leur espoir en Son Nom. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=20/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
 
JÉSUS est le Serviteur du SEIGNEUR annoncé par Isaïe
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=201
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 21 Juil 2013, 12:09

Dimanche 14 Juillet 2013
16ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert
Année C




(Première lecture)
Livre de la Genèse  18 : 1à10a

Abraham donne l'hospitalité à DIEU, qui LUI promet un fils

Aux chênes de Mambré, le SEIGNEUR apparut à Abraham, qui était assis à l'entrée de la tente. C'était l'heure la plus chaude du jour.
Abraham leva les yeux, et il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui. Aussitôt, il courut à leur rencontre, se prosterna jusqu'à terre et dit: « SEIGNEUR, si j'ai pu trouver grâce à Tes Yeux, ne passe pas sans T'arrêter près de Ton Serviteur. On va vous apporter un peu d'eau, vous vous laverez les pieds, et vous vous étendrez sous cet arbre. Je vais chercher du pain, et vous reprendrez des forces avant d'aller plus loin, puisque vous êtes passés près de Votre Serviteur ! » 
Ils répondirent : « C'est bien. Fais ce que tu as dit. »
Abraham se hâta d'aller trouver Sara dans sa tente, et il lui dit : « Prends vite trois grandes mesures de farine, pétris la pâte et fais des galettes. »
Puis Abraham courut au troupeau, il prit un veau gras et tendre, et le donna à un serviteur, qui se hâta de le préparer. Il prit du fromage blanc, du lait, le veau qu'on avait apprêté, et les déposa devant eux ; il se tenait debout près d'eux, sous l'arbre, pendant qu'ils mangeaient.
ILS lui demandèrent : « Où est Sara, ta femme ? » Il répondit : « Elle est à l'intérieur de la tente. »
Le voyageur reprit : « Je reviendrai chez toi dans un an, et à ce moment-là, Sara, ta femme, aura un fils. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume  14 (15) : 1a et 2, 3bc et 4ab, 5

Ce que DIEU demande à Ses Fidèles

Psaume appartenant au recueil de David.
(Psaume 14 (15) entièrement)

  
  
R/ TU es proche, SEIGNEUR : fais-nous vivre avec TOI

SEIGNEUR, qui séjournera sous Ta Tente ? 
Celui qui se conduit parfaitement, 
qui agit avec justice 
et dit la vérité selon son cœur. R/

Il ne fait pas de tort à son frère 
et n'outrage pas son prochain. 
À ses yeux, le réprouvé est méprisable 
mais il honore les fidèles du SEIGNEUR. R/

Il prête son argent sans intérêt, 
n'accepte rien qui nuise à l'innocent. 
L'homme qui fait ainsi 
demeure inébranlable. R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Colossiens  1 : 24à28  

Le Mystère du CHRIST s'accomplit dans la vie de l'Apôtre

Frère, 
je trouve la joie dans les souffrances que je supporte pour vous, car ce qu'il reste à souffrir des épreuves du CHRIST, je l'accomplis dans ma propre chair, pour Son Corps qui est l'Église.
De cette Église, je suis devenu ministre, et la charge que DIEU m'a confiée, c'est d'accomplir pour vous Sa Parole, le Mystère qui était caché depuis toujours à toutes les générations, mais qui maintenant a été manifesté aux membres de Son Peuple Saint.
Car DIEU a bien voulu leur faire connaître en quoi consiste, au milieu des nations païennes, la Gloire sans prix de ce Mystère : le CHRIST est au milieu de vous, LUI, l'espérance de la gloire !
Ce CHRIST, nous L'annonçons : nous avertissons tout homme, nous instruisons tout homme avec sagesse, afin d'amener tout homme à sa perfection dans le CHRIST.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  10 : 25à37

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Heureux qui entend la Voix du SEIGNEUR et LUI ouvre sa porte : il a trouvé son bonheur et sa joie. Alléluia. Alléluia. (cf. Ap 3, 20)   


Marthe et Marie accueillent JÉSUS chez elles

Alors qu'IL était en route avec Ses Disciples, JÉSUS entra dans un village. Une femme appelée Marthe LE reçut dans sa maison.
Elle avait une sœur nommée Marie qui, se tenant assise aux Pieds du SEIGNEUR, écoutait Sa Parole.
Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « SEIGNEUR, cela ne TE fait rien ? Ma sœur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m'aider. »
Le SEIGNEUR lui répondit : « Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=21/07/2013

http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
mariejesus
Habitué
avatar

Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Mer 24 Juil 2013, 11:16

Merci Nicolas pour ce texte, tu y prend vraiment une grande passion.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 27 Juil 2013, 11:43

Bonjour mariejesus flower 

Que Jésus t'enveloppe de Son Amour I love you 

Amitiés,
Nicolas





Samedi 27 Juillet 2013
De la férie
16ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de l'Exode  24 : 3à8
 
Célébration solennelle de l'Alliance
 
En descendant du Sinaï, Moïse vint rapporter au peuple toutes les Paroles du SEIGNEUR et tous Ses Commandements. Le peuple répondit d'une seule voix : « Toutes Ces Paroles que le SEIGNEUR a dites, nous Les mettrons en pratique. »
Moïse écrivit toutes les Paroles du SEIGNEUR ; le lendemain matin, il bâtit un autel au pied de la montagne, et il dressa douze pierres pour les douze tribus d'Israël.
Puis il chargea quelques jeunes Israélites d'offrir des holocaustes, et d'immoler au SEIGNEUR de jeunes taureaux en sacrifice de paix.
Moïse prit la moitié du sang et le mit dans des bassins ; puis il aspergea l'autel avec le reste du sang.
Il prit le Livre de l'Alliance et en fit la lecture au peuple. Celui-ci répondit : « Tout ce que le SEIGNEUR a dit, nous Le mettrons en pratique, nous y obéirons. »
Moïse prit le sang, en aspergea le peuple, et dit : « Voici le sang de l'Alliance que, sur la base de toutes Ces Paroles, le SEIGNEUR a conclue avec vous. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  49 (50) : 1et23et24, 10à12, 13à15
 
DIEU paraît pour prononcer Son Jugement

Psaume appartenant au recueil d’Assaf.
(Psaume 49 (50) entièrement)

 
 
R/ Offrons à DIEU le sacrifice de louange
 
Le DIEU des dieux, le SEIGNEUR,
parle et convoque la Terre
du soleil levant jusqu'au soleil couchant.
De Sion, belle entre toutes, DIEU resplendit. R/
 
« Assemblez, devant Moi, Mes Fidèles,
eux qui scellent d'un sacrifices Mon Alliance.
Écoute, Mon Peuple, Je parle.
Moi, DIEU, Je suis Ton DIEU ! R/
 
« Offre à DIEU le sacrifice d'action de grâce,
accomplis les vœux envers le TRÈS-HAUT.
Invoque-Moi au jour de détresse :
Je te délivrerai, et tu Me rendras Gloire. » R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  13 : 24à30
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. La Parole de DIEU est semée en nos cœurs. Heureux qui La reçoit et La fait fructifier ! Alléluia. (cf. Lc 8, 15)   
 
 
Discours en paraboles : l'ivraie
 
JÉSUS proposa à la foule une autre parabole :
« Le Royaume des Cieux est comparable à un homme qui a semé du bon grain dans son champ.
Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi survint ; il sema de l'ivraie au milieu du blé et s'en alla.
Quand la tige poussa et produisit l'épi, alors l'ivraie apparut aussi.
Les serviteurs du maître vinrent lui dire : 'Seigneur, n'est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie ?'
Il leur dit : 'C'est un ennemi qui a fait cela.' Les serviteurs lui disent :'Alors, veux-tu que nous allions l'enlever ?'
Il répond : 'Non, de peur qu'en enlevant l'ivraie, vous n'arrachiez le blé en même temps.
Laissez-les pousser ensemble jusqu'à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d'abord l'ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, rentrez-le dans mon grenier.' »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=27/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
Discours en paraboles : l'ivraie
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=208
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
dvdenise
Assidu
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 64
Localisation : Région de Trois-Rivières

MessageSujet: Soyons du bon grain pour la moisson, ne devenons pas l'ivraie qu'on fera brûler   Sam 27 Juil 2013, 23:14

Lisez, méditez et partagez avec vos amis, cette magnifique homélie du Pape François.

Jeunes amis,

Après avoir vu le Seigneur Jésus transfiguré, revêtu de gloire, Pierre s’est écrié : « Il est bon pour nous d’être ici ! » Est-ce que nous voulons, nous aussi, redire cette parole ? Je pense que oui, puisque pour nous tous, aujourd’hui, il est beau d’être ici réunis autour de Jésus ! C’est lui qui nous accueille et se rend présent au milieu de nous, ici, à Rio. Mais dans l’Évangile nous avons aussi écouté les paroles de Dieu le Père : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi, écoutez-le » (Lc 9, 35). Si d’une part, c’est Jésus qui nous accueille, de l’autre nous devons, nous aussi, l’accueillir, nous mettre à l’écoute de sa parole, parce que c’est en accueillant Jésus Christ, Parole incarnée, que le Saint Esprit nous transforme, illumine la route de l’avenir et fait grandir en nous les ailes de l’espérance pour marcher avec joie (Cf. Lettre enc.Lumen fidei, n. 7).

Mais que pouvons-nous faire ? « 'Bota fé' : 'Mets la foi' ». La croix des Journées mondiales de la Jeunesse a crié ces paroles tout au long de son pèlerinage à travers le Brésil. « Mets la foi » : qu’est-ce que cela signifie ? Quand se prépare un bon plat, si tu vois qu’il manque le sel, alors tu y « mets » du sel ; s’il manque l’huile, alors tu y « mets » de l’huile… « Mettre », c’est placer, verser. Il en est ainsi dans notre vie, chers jeunes ; si nous voulons qu’elle ait vraiment sens et plénitude, comme vous-mêmes le désirez et le méritez, je dis à chacun et à chacune d’entre vous : « mets la foi » et ta vie aura une saveur nouvelle, elle aura une boussole qui donne la direction ; « mets l’espérance » et chacune de tes journées sera illuminée, ton horizon ne sera plus sombre, mais lumineux ; « mets l’amour » et ton existence sera comme une maison construite sur le roc, ton chemin sera joyeux, parce que tu rencontreras beaucoup d’amis qui marchent avec toi. Mets la foi, mets l’espérance, mets l’amour !

Allez ! (Disons) tous ensemble : mets la foi, mets l’espérance, mets l’amour !

Mais qui peut nous donner tout cela ? Dans l’Évangile nous avons entendu la réponse : le Christ. « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi, écoutez-le ! » Jésus est celui qui nous porte Dieu et qui nous porte à Dieu, avec lui toute notre vie se transforme, se renouvelle et nous pouvons regarder la réalité avec un regard nouveau, du point de vue de Jésus, avec ses yeux à lui (encyclique Lumen fidei, n. 18). C’est pourquoi je vous dis aujourd’hui, à chacun d’entre vous, avec force : « mets le Christ »dans ta vie, et tu trouveras un ami en qui te fier toujours ; « mets le Christ » et tu verras croître les ailes de l’espérance pour parcourir avec joie la route de l’avenir ; « mets le Christ » et ta vie sera pleine de son amour, elle sera une vie féconde. Nous voulons avoir une vie féconde.

Aujourd’hui, je voudrais que, tous, nous nous demandions avec sincérité, et que chacun pense en son coeur : en qui mettons-nous notre confiance ? En nous-mêmes ? dans les choses ? ou bien en Jésus ? Nous sommes tentés de nous mettre au centre, de croire que nous sommes seuls, nous, au centre de l’univers, à construire notre vie, ou que celle-ci est rendu heureuse par la possession, par l’argent, par le pouvoir. Mais il n’en n’est pas ainsi ! Certes, l’avoir, l’argent, le pouvoir peuvent donner un moment d’ébriété, l’illusion d’être heureux ; mais, à la fin, ce sont eux qui nous possèdent et nous poussent à avoir toujours plus, à ne jamais être rassasiés, mais nous ne sommes pas alimentés. Je ne veux pas d’une jeunesse esclave. Il faut être assoiffé de foi, pas d’autre chose.

« Mets le Christ » dans ta vie, mets en lui ta confiance et tu ne seras jamais déçu ! Voyez chers amis, la foi accomplit dans notre vie une révolution que nous pourrions appeler copernicienne, parce qu’elle nous enlève du centre et le rend à Dieu. La foi nous immerge dans son amour qui nous donne sécurité, force, espérance. En apparence rien ne change, mais au plus profond de nous-mêmes tout change. Lorsque Dieu est là, dans notre cœur demeurent la paix, la douceur, la tendresse, le courage, la sérénité et la joie, qui sont les fruits du Saint-Esprit (cf. Ga 5, 22), et notre existence se transforme, notre façon de penser et d’agir se renouvelle, elle devient la façon de penser et d’agir de Jésus, de Dieu. Dans l’Année de la foi, ces Journées mondiales de la Jeunesse sont vraiment un don qui nous est offert pour nous approcher davantage du Seigneur, pour être ses disciples et ses missionnaires, pour le laisser rénover notre vie.
Chers amis, la foi est révolutionnaire. Et je vous demande : est ce que vous êtes prêts à entrer dans cette vague de révolution de la foi, qui rend la vie féconde ?

Cher jeune : « mets le Christ » dans ta vie. En ces jours, il t’attend dans sa Parole ; écoute-le avec attention et ton cœur sera réchauffé de sa présence. « Mets le Christ » : Il t’accueille dans le sacrement du Pardon, pour guérir de sa miséricorde les blessures du péché. N’aie pas peur de demander pardon à Dieu. Il ne se fatigue jamais de nous pardonner, comme un père qui nous aime. Dieu est pure miséricorde ! « Mets le Christ » : Il t’attend dans la rencontre avec sa Chair dans l’eucharistie, sacrement de sa présence, de son sacrifice d’amour ; et dans l’humanité de tant de jeunes qui t’enrichiront de leur amitié, qui t’encourageront de leur témoignage de foi, qui t’apprendront le langage de la charité, de la bonté, du service. Toi aussi, cher jeune, tu peux être un témoin joyeux de son amour, un témoin courageux de son Évangile pour porter en notre monde un peu de lumière.

« Il est bon pour nous d’être ici », de mettre le Christ dans notre vie, de mettre la foi, l’espérance, l’amour qu’il nous donne. Laissez-vous aimer par Jésus. Il est un ami qui ne déçoit jamais. Chers amis, dans cette célébration nous avons accueilli l’image de Nossa Senhora Aparecida. Avec Marie, nous voulons être des disciples et des missionnaires. Comme elle, nous voulons dire « oui » à Dieu. Demandons à son cœur de mère d’intercéder pour nous, pour que nos cœurs soient disponibles pour aimer Jésus et pour le faire aimer. Chers jeunes, Jésus nous attend et compte sur nous !

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 28 Juil 2013, 12:53

Dimanche 28 Juillet 2013
17ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert
Année C




(Première lecture)
Livre de la Genèse  18 : 20à32

Abraham intercède pour la ville condamnée

Les trois visiteurs d'Abraham allaient partir pour Sodome. Le SEIGNEUR lui dit : « Comme elle est grande, la clameur qui monte de Sodome et de Gomorrhe ! Et leur faute, comme elle est lourde ! Je veux descendre pour voir si leur conduite correspond à la clameur venue jusqu'à Moi. Si c'est faux, Je le reconnaîtrai. »
Les deux hommes se dirigèrent vers Sodome, tandis qu'Abraham demeurait devant le SEIGNEUR. 
Il s'avança et dit : « Vas-TU vraiment faire périr le juste avec le pécheur ? Peut-être y a-t-il cinquante justes dans la ville. Vas-TU vraiment les faire périr ? Est-ce que TU ne pardonneras pas à cause des cinquante justes qui sont dans la ville ? Quelle horreur, si TU faisais une chose pareille ! Faire mourir le juste avec le pécheur, traiter le juste de la même manière que le pécheur, quelle horreur ! Celui qui juge toute la Terre va-t-IL rendre une sentence contraire à la justice ?»
Le SEIGNEUR répondit: « Si Je trouve cinquante justes dans Sodome, à cause d'eux Je pardonnerai à toute la ville. »
Abraham reprit : « Oserai-je parler encore à mon SEIGNEUR, moi qui suis poussière et cendre ? Peut-être, sur les cinquante justes, en manquera-t-il cinq : pour ces cinq-là, vas-TU détruire toute la ville ? » IL répondit : « Non, Je ne la détruirai pas, si J'en trouve quarante-cinq. »
Abraham insista : « Peut-être en trouvera-t-on seulement quarante ? » Le SEIGNEUR répondit : « Pour quarante, Je ne le ferai pas. »
Abraham dit : « Que mon SEIGNEUR ne se mette pas en colère, si j'ose parler encore : peut-être y en aura-t-il seulement trente ? » IL répondit : « Si J'en trouve trente, Je ne le ferai pas. »
Abraham dit alors : « Oserai-je parler encore à mon SEIGNEUR ? Peut-être en trouvera-t-on seulement vingt ? » IL répondit : « Pour vingt, Je ne détruirai pas. »
Il dit : « Que mon SEIGNEUR ne se mette pas en colère : je ne parlerai plus qu'une fois. Peut-être en trouvera-t-on seulement dix ? » Et le SEIGNEUR répondit : « Pour dix, Je ne détruirai pas la ville de Sodome. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Psaume  137 (138) : 1et2a, 2bc et 3, 6 et 7ab, 7c et 8

Je veux TE louer de tout mon cœur

Du recueil de David.
(Psaume 137 (138) entièrerement)



R/ Tu écoutes, SEIGNEUR, quand je crie vers TOI

De tout mon cœur, SEIGNEUR, je TE rends grâce : 
TU as entendu les paroles de ma bouche. 
Je TE chante en présence des Anges,
vers Ton Temple Sacré, je me prosterne. /R

Je rends grâce à Ton NOM pour Ton Amour et Ta Vérité, 
car TU élèves, au-dessus de tout, Ton NOM et Ta Parole.
Le jour où TU répondis à mon appel, 
TU fis grandir en mon âme la force. /R

Si Haut que soit le SEIGNEUR, IL voit le plus humble ; 
de loin, IL reconnaît l'orgueilleux. 
Si je marche au milieu des angoisses, TU me fais vivre, 
Ta Main s'abat sur mes ennemis en colère. /R

Ta Droite me rend vainqueur. 
Le SEIGNEUR fait tout pour moi ! 
SEIGNEUR, Éternel est Ton Amour : 
n'arrête pas l'Oeuvre de Tes Mains. /R

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Colossiens  2 : 12à14  

La Croix du CHRIST, source de notre vie

Frère,
par le baptême, vous avez été mis au tombeau avec LUI, avec LUI vous avez été ressuscités, parce que vous avez cru en la Force de DIEU qui a ressuscité le CHRIST d'entre les morts.
Vous étiez des morts, parce que vous aviez péché et que vous n'aviez pas reçu de circoncision. Mais DIEU vous a donné la Vie avec le CHRIST : IL nous a pardonné tous nos péchés.
IL a supprimé le billet de la dette qui nous accablait depuis que les commandements pesaient sur nous : IL l'a annulé en le clouant à la Croix du CHRIST.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris




Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  11 : 1à13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Animés par l'ESPRIT qui fait de nous des fils, nous appelons DIEU : Notre PÈRE. Alléluia. (cf. Rm 8, 15)   


Enseignements de JÉSUS sur la prière

Un jour, quelque part, JÉSUS était en prière. Quand IL eut terminé, un de Ses Disciples LUI demanda : « SEIGNEUR, apprends-nous à prier, comme Jean Baptiste l'a appris à ses disciples. »
IL leur répondit : « Quand vous priez, dites : 
'PÈRE, que Ton NOM soit Sanctifié, que Ton Règne vienne.
Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour.
Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes nous pardonnons à tous ceux qui ont des torts envers nous. 
Et ne nous soumets pas à la tentation.' »

JÉSUS leur dit encore : « Supposons que l'un de vous ait un ami et aille le trouver en pleine nuit pour lui demander : 'Mon ami, prête-moi trois pains : un de mes amis arrive de voyage, et je n'ai rien à lui offrir.'
Et si, de l'intérieur, l'autre lui répond : 'Ne viens pas me tourmenter ! Maintenant, la porte est fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner du pain',
Moi, Je vous l'affirme : même s'il ne se lève pas pour les donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu'il lui faut.
Eh bien, Moi, Je vous dis : Demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte.
Celui qui demande reçoit ; celui qui cherche trouve ; et pour celui qui frappe, la porte s'ouvre.
Quel père parmi vous donnerait un serpent à son fils qui lui demande un poisson ?
ou un scorpion, quand il demande un œuf ?
Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le PÈRE CÉLESTE donnera-t-IL l'ESPRIT SAINT à ceux qui le LUI demandent ! »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=28/07/2013

http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/















Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Lun 29 Juil 2013, 10:27

Lundi 29 Juillet 2013
17ième semaine du Temps Ordinaire
 
Sainte Marthe, sœur de Marie et de Lazare   
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains  12 : 9à13
 
Que votre maison soit toujours accueillante
 
Frères,
09 Que votre amour soit sans hypocrisie. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien.
10 Soyez unis les uns aux autres par l'affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres.
11 Ne brisez pas l'élan de votre générosité, mais laissez jaillir l'ESPRIT ; soyez les serviteurs du SEIGNEUR.
12 Aux jours d'espérance, soyez dans la joie ; aux jours d'épreuve, tenez bon ; priez avec persévérance.
13 Partagez avec les fidèles qui sont dans le besoin, et que votre maison soit toujours accueillante.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  33 (34) : 2et3, 4et5, 6et9, 10et11
 
Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes

Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.
(Psaume 33 (34) entièrement)

 
R/ Goûtez et voyez comme est Bon le SEIGNEUR

Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
Sa Louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m'entendent et soient en fête ! R/

Magnifiez avec moi le SEIGNEUR,
exaltons tous ensemble Son NOM.
Je cherche le SEIGNEUR, IL me répond :
de toutes mes frayeurs, IL me délivre. R/
 
Qui regarde vers LUI resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Goûtez et voyez : le SEIGNEUR est Bon !
Heureux qui trouve en LUI son refuge. R/
 
Saints du SEIGNEUR, adorez-LE :
rien ne manque à ceux qui LE craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le SEIGNEUR ne manquera d'aucun bien. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  10 : 38à42
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Heureux qui accueille le SEIGNEUR, heureux qui proclame JÉSUS Fils de DIEU : DIEU demeurera en lui, et lui en DIEU. Alléluia.   
 
 
Marthe, hôtesse du SEIGNEUR
 
38 Alors qu'IL était en route avec Ses Disciples, JÉSUS entra dans un village. Une femme appelée Marthe LE reçut dans sa maison.
39 Elle avait une soeur nommée Marie qui, se tenant assise aux Pieds du SEIGNEUR, écoutait Sa Parole.
40 Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « SEIGNEUR, cela ne TE fait rien ? Ma soeur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m'aider. »
41 Le SEIGNEUR lui répondit : « Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour bien des choses.
42 Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=29/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
Marthe, hôtesse du SEIGNEUR

 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=210

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Mar 30 Juil 2013, 09:04

Mardi 30 Juillet 2013
Saint Pierre Chrysologue, Evêque et Docteur de l’Eglise
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de l'Exode  33 : 7à11, 18à23 ; 34 : 4à9, 28
 
Moïse, familier de DIEU
 
A chaque étape, pendant la marche du peuple vers la Terre promise, Moïse prenait la Tente et la plantait hors du camp, à bonne distance. On l'appelait : tente de la Rencontre, et tout homme qui voulait consulter le SEIGNEUR devait sortir du camp pour gagner la tente de la Rencontre. Quand Moïse sortait pour aller à la Tente, tout le monde se levait. Chacun se tenait à l'entrée de sa tente et suivait Moïse du regard jusqu'à ce qu'il fût entré. Au moment où Moïse entrait, la colonne de nuée descendait, se posait à l'entrée de la Tente, et DIEU s'entretenait avec Moïse. Tout le peuple voyait la colonne de nuée qui restait à l'entrée de la Tente, tous se levaient et se prosternaient, chacun devant sa tente. Le SEIGNEUR s'entretenait avec Moïse face à face, comme on s'entretient d'homme à homme. Puis Moïse retournait dans le camp, mais son serviteur, le jeune Josué, fils de Noun, ne quittait pas l'intérieur de la Tente.
 
Un jour, Moïse dit au SEIGNEUR : « Je t'en prie, laisse-moi contempler Ta Gloire. » DIEU répondit : « Je vais passer devant toi avec toute Ma Splendeur, et Je prononcerai devant toi Mon NOM qui est : YAHVÉ, LE SEIGNEUR. Je fais grâce à qui Je veux, Je montre ma tendresse à qui Je veux. » IL dit encore : « Tu ne pourras pas voir Mon Visage, car on ne peut pas Me voir sans mourir. » Le SEIGNEUR ajouta : « Voici une place près de Moi, tu te tiendras sur le rocher ; quand passera Ma Gloire, Je te mettrai dans le creux du rocher et Je t'abriterai de Ma Main jusqu'à ce que J'aie passé. Puis Je retirerai Ma Main, et tu Me verras de dos, mais Mon Visage, personne ne peut le voir. »
 
Moïse tailla de nouveau deux tables de pierre. Il se leva de bon matin, et il gravit la montagne du Sinaï comme le SEIGNEUR le lui avait ordonné. Il emportait les deux tables de pierre. Le SEIGNEUR descendit dans la nuée et vint se placer auprès de Moïse. IL proclama LUI-même Son NOM ; IL passa devant Moïse et proclama : « YAHVÉ, LE SEIGNEUR, DIEU Tendre et Miséricordieux, lent à la colère, Plein d'Amour et de Fidélité, qui garde sa fidélité jusqu'à la millième génération, supporte faute, transgression et péché, mais ne laisse rien passer, car IL punit la faute des pères sur les fils et les petits-fils, jusqu'à la troisième et la quatrième génération. » Aussitôt Moïse se prosterna jusqu'à terre, et il dit : « S'il est vrai, SEIGNEUR, que j'ai trouvé grâce devant TOI, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c'est un peuple à la tête dure ; mais TU pardonneras nos fautes et nos péchés, et TU feras de nous un peuple qui T'appartienne. »
Moïse demeura sur le Sinaï avec le SEIGNEUR quarante jours et quarante nuits ; il ne mangea pas de pain et ne but pas d'eau. Sur les tables de pierre, il écrivit les clauses de l'Alliance, les Dix Commandements.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  102 (103) : 6et7, 8et9, 10et11, 12et13
 
DIEU paraît pour prononcer Son Jugement

Psaume appartenant au recueil d’Assaf.
(Psaume 49 (50) entièrement)

 
 
R/ Dieu de tendresse, Dieu de pitié !
 
Le SEIGNEUR fait œuvre de justice,
IL défend le droit des opprimés.
IL révèle Ses Desseins à Moïse,
aux enfants d'Israël Ses Hauts Faits. R/
 
Le SEIGNEUR est Tendresse et Pitié,
lent à la colère et Plein d'Amour ;
IL n'est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin Ses Reproches. R/
 
IL n'agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
Comme le ciel domine la Terre,
Fort est Son Amour pour qui LE craint. R/
 
Aussi loin qu'est l'orient de l'occident,
IL met loin de nous nos péchés ;
comme la tendresse du père pour ses fils,
la Tendresse du SEIGNEUR pour qui LE craint ! R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  13 : 36à43
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. La Parole de DIEU est semée en nos cœurs. Heureux qui La reçoit et La fait fructifier ! Alléluia. (cf. Lc 8, 15)   
 
 
Discours en paraboles : explication de la parabole de l'ivraie
 
Laissant la foule, JÉSUS vint à la maison. Ses Disciples s'approchèrent et LUI dirent : « Explique-nous clairement la parabole de l'ivraie dans le champ. »
IL leur répondit : « Celui qui sème le bon grain, c'est le Fils de l'homme ; le champ, c'est le monde ; le bon grain, ce sont les fils du Royaume ; l'ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
L'ennemi qui l'a semée, c'est le démon ; la moisson, c'est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les Anges.
De même que l'on enlève l'ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
Le Fils de l'homme enverra Ses Anges, et ils enlèveront de Son Royaume tous ceux qui font tomber les autres et ceux qui commettent le mal, et ils les jetteront dans la fournaise : là il y aura des pleurs et des grincements de dents.
Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur PÈRE.
 
Celui qui a des oreilles, qu'il entende ! »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=30/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
Discours en paraboles : explication de la parabole de l'ivraie
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=211
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Mer 31 Juil 2013, 09:28

Mercredi 31 Juillet 2013
Saint Ignace de Loyola, Prêtre
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de l'Exode  34 : 29à35
 
Rayonnement du visage de Moïse, médiateur de l'Alliance
 
Lorsque Moïse descendit de la montagne du Sinaï, ayant en mains les deux tables de la charte de l'Alliance, il ne savait pas que son visage rayonnait de lumière depuis son entretien avec le SEIGNEUR. Aaron et tous les fils d'Israël virent arriver Moïse : son visage rayonnait. Comme ils n'osaient pas s'approcher, Moïse les appela. Aaron et tous les chefs de la communauté vinrent alors vers lui, et il leur adressa la parole. Ensuite, tous les fils d'Israël s'approchèrent, et il leur transmit les Ordres que le SEIGNEUR lui avait donnés sur la montagne du Sinaï. Quand il eut fini de leur parler, il mit un voile sur son visage. Et, lorsqu'il se présentait devant le SEIGNEUR pour s'entretenir avec LUI, il ôtait son voile jusqu'à ce qu'IL fût sorti. Alors, il transmettait aux fils d'Israël les Ordres qu'il avait reçus, et les fils d'Israël voyaient rayonner son visage. Puis il remettait le voile sur son visage jusqu'à ce qu'il rentrât pour s'entretenir avec le SEIGNEUR.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  98 (99) : 5, 6, 7, 9
 
Le SEIGNEUR est ROI, IL est SAINT
(Psaume 98 (99) entièrement)
 
 
R/ TU es SAINT, SEIGNEUR notre DIEU !
 
Exaltez le SEIGNEUR notre DIEU,
prosternez-vous au Pied de Son Trône,
   car IL est SAINT ! R/
 
Moïse et le prêtre Aaron, Samuel, le Suppliant,
tous, ils suppliaient le SEIGNEUR,
   et LUI leur répondait. R/
 
Dans la colonne de nuée, IL parlait avec eux ;
ils ont gardé Ses Volontés,
   les Lois qu'IL leur donna. R/
 
Exaltez le SEIGNEUR notre DIEU,
prosternez-vous devant Sa Sainte Montagne,
   car IL est SAINT, le SEIGNEUR notre DIEU. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  13 : 44à46
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. TU es Béni, DIEU notre PÈRE, SEIGNEUR de l'Univers, TOI qui révèles aux petits les mystères du Royaume ! Alléluia. (cf. Mt 11, 25)   
 
 
Discours en paraboles : le trésor et la perle précieuse
                                                                                          
JÉSUS disait à la foule ces paraboles :
« Le Royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l'homme qui l'a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il possède, et il achète ce champ.
 
Ou encore : Le Royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu'il possède, et il achète la perle. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=31/07/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
Discours en paraboles : le trésor et la perle précieuse
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=212
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Jeu 01 Aoû 2013, 09:24

Jeudi 1 Août 2013
Saint Alphonse-Marie de Liguori, Evêque et Docteur de l’Eglise
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de l'Exode  40 : 16à21, 34à38
 
La Demeure du DIEU de l'Alliance : la nuée
 
Moïse exécuta tout ce que le SEIGNEUR lui avait prescrit. La Demeure de DIEU fut érigée la deuxième année après la sortie d'Égypte, le premier jour du premier mois. Moïse érigea ainsi la Demeure : il en posa les bases, les poutres et les traverses, et il dressa les colonnes. Au-dessus de la Demeure, il déploya la Tente et la recouvrit comme le SEIGNEUR le lui avait prescrit. Il prit la charte de l'Alliance et la déposa dans l'arche. Il mit à l'arche ses barres et la recouvrit de la plaque d'or appelée propitiatoire. Il introduisit l'arche dans la Demeure, et posa le rideau pour voiler l'arche de la charte de l'Alliance comme le SEIGNEUR le lui avait prescrit.
La nuée couvrit la tente de la Rencontre, et la Gloire du SEIGNEUR emplit la Demeure. Moïse ne pouvait pénétrer dans la tente de la Rencontre, à cause de la nuée qui reposait sur elle et de la Gloire du SEIGNEUR qui remplissait la Demeure.
À chaque étape, lorsque la nuée s'élevait et quittait la Demeure, les fils d'Israël se mettaient en marche. Si la nuée ne s'élevait pas, ils restaient sur place jusqu'au jour où elle s'élevait. Dans la journée, la nuée du SEIGNEUR reposait sur la Demeure, et la nuit, un feu brillait dans la nuée aux yeux de tout Israël. Et il en fut ainsi à toutes leurs étapes.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  83 (84) :  
 
Cantique des pèlerins arrivant à Jérusalem

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur la harpe de Gat. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré. 
(Psaume 83 (84) entièrement)

 
 
R/ De quel amour j'aime Ta Demeure, DIEU de l'Univers !
 
Mon âme s'épuise à désirer
   les Parvis du SEIGNEUR ;
mon cœur et ma chair sont un cri
   vers le DIEU VIVANT ! R/
 
L'oiseau lui-même s'est trouvé une maison,
   et l'hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
Tes Autels, SEIGNEUR de l'Univers,
   mon ROI et mon DIEU ! R/
 
Heureux les habitants de Ta Maison :
   ils pourront TE chanter encore !
Heureux les hommes dont TU es la force :
   des chemins s'ouvrent dans leur cœur ! R/
 
Oui, un jour dans Tes Parvis
   en vaut plus que mille.
J'ai choisi de me tenir sur le seuil,
   dans la maison de mon DIEU,
plutôt que d'habiter
   parmi les infidèles. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  13 : 47à53
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. SEIGNEUR DIEU, ouvre notre cœur, pour qu'il recherche avec amour les Paroles de TON FILS. Alléluia. (cf. Ac 16, 14)   
 
 
Conclusion du discours en paraboles : le filet
 
JÉSUS disait à la foule cette parabole :
« Le Royaume des Cieux est encore comparable à un filet qu'on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons.
Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s'assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien.
Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les Anges viendront séparer les méchants des justes et les jetteront dans la fournaise : là il y aura des pleurs et des grincements de dents.
 
Avez-vous compris tout cela ? — Oui », LUI répondent-ils.
JÉSUS ajouta :
« C'est ainsi que tout scribe devenu Disciple du Royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l'ancien. »
 
JÉSUS acheva ainsi de proposer des paraboles, puis IL s'éloigna de là.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=01/08/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
Conclusion du discours en paraboles : le filet
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=213
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Ven 02 Aoû 2013, 11:02

Vendredi 2 Août 2013
Saint Eusèbe de Verceil, Evêque
 
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre des Lévites  23 : 4à11, 15et16, 27, 34b à 37
 
Calendrier des fêtes d'Israël
 
Le SEIGNEUR parla ainsi à Moïse :
« Voici les Solennités du SEIGNEUR, les assemblées saintes auxquelles vous convoquerez, aux dates fixées, les fils d'Israël.
Le quatorzième jour du premier mois, au coucher du soleil, ce sera la Pâque en l'Honneur du SEIGNEUR. Le quinzième jour de ce même mois, ce sera la fête des pains sans levain en l'Honneur du SEIGNEUR : pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain. Le premier jour, vous tiendrez une assemblée sainte et vous ne ferez aucun travail d'esclave.  Pendant sept jours, vous offrirez au SEIGNEUR des nourritures préparées au feu. Le septième jour, vous aurez une assemblée sainte et vous ne ferez aucun travail d'esclave. »
Le SEIGNEUR parla encore à Moïse :
« Tu diras aux fils d'Israël : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, et que vous y ferez la moisson, vous apporterez au prêtre la première gerbe de votre moisson. Il la présentera au SEIGNEUR et l'élèvera devant LUI pour attirer sur vous SA Bienveillance. C'est le lendemain du sabbat que le prêtre fera cette présentation. 

À partir du lendemain du sabbat où vous aurez présenté votre gerbe, vous compterez sept semaines entières. Le lendemain du septième sabbat, ce qui fera cinquante jours, vous offrirez au SEIGNEUR une nouvelle oblation. 

Le dixième jour du septième mois, ce sera le jour du Grand Pardon. Vous tiendrez une assemblée sainte, vous ferez pénitence, et vous offrirez au SEIGNEUR des nourritures préparées au feu. À partir du quinzième jour de ce septième mois, ce sera pendant sept jours la fête des Tentes en l'Honneur du SEIGNEUR. Le premier jour, celui de l'assemblée sainte, vous ne ferez aucun travail d'esclave. Pendant sept jours, vous offrirez au SEIGNEUR des nourritures préparées au feu. Le huitième jour, vous tiendrez une assemblée sainte et vous offrirez au SEIGNEUR un sacrifice.
Telles sont les Solennités du SEIGNEUR auxquelles vous convoquerez les fils d'Israël, pour offrir au SEIGNEUR des nourritures préparées au feu, holocaustes, offrandes, immolations et libations, selon le rituel propre à chaque jour. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  80 (81) : 3et4, 5et6ab, 10et11ab
 
Ah, si mon peuple m’écoutait … !

Du répertoire du chef de chorale et du recueil d’Assaf. Accompagnement sur la harpe de gat.
(Psaume 80 (81) entièrement)

 
 
R/ Criez de joie pour DIEU notre force !        
 
Jouez, musiques, frappez le tambourin,
la harpe et la cithare mélodieuse.
Sonnez du cor pour le mois nouveau,
quand revient le jour de notre fête. R/
 
C'est là, pour Israël, une Règle,
une Ordonnance du DIEU de Jacob ;
IL en fit, pour Joseph, une Loi
quand il marcha contre la terre d'Égypte. R/
 
Tu n'auras pas chez toi d'autres dieux,
tu ne serviras aucun dieu étranger.
C'est MOI, le SEIGNEUR ton DIEU,
qui t'ai fait monter de la terre d'Égypte ! R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  13 : 54à58
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Jadis, par les Prophètes, DIEU parlait à nos pères, aujourd'hui, SA Parole vient à nous en SON FILS. Alléluia. (He 1,1-2)   
 
 
 
JÉSUS se heurte au manque de foi des gens de Nazareth
 
JÉSUS alla dans son pays, et IL enseignait les gens dans leur synagogue, de telle manière qu'ils étaient frappés d'étonnement et disaient : « D'où LUI viennent cette Sagesse et ces Miracles ? N'est-IL pas le fils du charpentier ? Sa Mère ne s'appelle-t-Elle pas MARIE, et ses frères : Jacques, Joseph, Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ? Alors, d'où LUI vient tout cela ? »
Et ils étaient profondément choqués à cause de LUI. JÉSUS leur dit : « Un Prophète n'est méprisé que dans sa patrie et dans sa propre maison. »
Et IL ne fit pas beaucoup de miracles à cet endroit-là, à cause de leur manque de foi.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=01/08/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
Jésus se heurte au manque de foi des gens de Nazareth
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=214
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Sam 03 Aoû 2013, 09:41

Samedi 3 Août 2013
De la férie
17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre des Lévites  25 : 1, 8à17
 
L'année jubilaire, année de justice et de libération
 
Le SEIGNEUR adressa la Parole à Moïse sur le mont Sinaï : « Vous compterez sept semaines d'années, c'est-à-dire sept fois sept ans, quarante-neuf ans. Le dixième jour du septième mois, en la fête du Grand Pardon, vous ferez retentir la trompette pour les acclamations ; ce jour-là, vous sonnerez de la trompette dans tout le pays. Vous ferez de cette cinquantième année une Année Sainte, et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays. Ce sera pour vous le jubilé : chacun de vous rentrera dans ses biens, chacun de vous retournera dans sa famille. Cette cinquantième année sera pour vous une année jubilaire : vous ne ferez pas les semailles, vous moissonnerez le grain qui aura poussé tout seul, vous vendangerez la vigne en broussaille. Le jubilé sera pour vous une Année Sainte, vous mangerez ce qui pousse dans les champs.

En cette année jubilaire, chacun de vous rentrera dans ses biens. Si tu dois vendre ou acheter dans l'intervalle, ne fais aucun tort à ton frère. Celui qui achète tiendra compte des années écoulées depuis le jubilé ; celui qui vend tiendra compte des années qui restent à courir. Plus il restera d'années, plus tu augmenteras le prix ; moins il en restera, plus tu réduiras le prix, car la vente se fait d'après le nombre des récoltes. Tu ne feras aucun tort à ton prochain, tu craindras ton DIEU, Je Suis le SEIGNEUR votre DIEU. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  66 (67) : 2et3, 5, 7et8
 
Que tous les peuples TE louent

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur instruments à cordes. Chant.
(Psaume 66 (67) entièrement)

 
 
R/ Que les peuples de la Terre TE proclament DIEU  
 
Que DIEU nous prenne en grâce et nous bénisse,
que SON Visage s'illumine pour nous ;
et Ton Chemin sera connu sur la Terre,
Ton Salut, parmi toutes les nations. R/

Que les nations chantent leur joie,
car TU gouvernes le monde avec justice ;
TU gouvernes les peuples avec droiture,
sur la Terre, TU conduis les nations. R/

La terre a donné son fruit ;
DIEU, notre DIEU, nous bénit.
Que DIEU nous bénisse,
et que la Terre tout entière L'adore ! R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  14 : 1à12
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des Cieux est à eux !  Alléluia. (Mt 5, 10)   
 
 
 
Hérode et JÉSUS. La passion de Jean Baptiste
 
En ce temps-là, Hérode, prince de Galilée, apprit la renommée de JÉSUS et dit à ses serviteurs : « Cet Homme, c'est Jean le Baptiste, il est ressuscité d'entre les morts, et voilà pourquoi IL a le pouvoir de faire des miracles. »
Car Hérode avait fait arrêter Jean, l'avait fait enchaîner et mettre en prison, à cause d'Hérodiade, la femme de son frère Philippe. En effet, Jean lui avait dit : « Tu n'as pas le droit de vivre avec elle. » Hérode cherchait à le mettre à mort, mais il eut peur de la foule qui le tenait pour un Prophète.
Lorsque arriva l'anniversaire d'Hérode, la fille d'Hérodiade dansa devant tout le monde, et elle plut à Hérode. Aussi s'engagea-t-il par serment à lui donner tout ce qu'elle demanderait. Poussée par sa mère, elle dit : « Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut contrarié, mais à cause de son serment et des convives, il commanda de la lui donner. Il envoya décapiter Jean dans la prison. La tête de celui-ci fut apportée sur un plat et donnée à la jeune fille, qui l'apporta à sa mère.
Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps, l'ensevelirent et allèrent en informer JÉSUS.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=03/08/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=215
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Dim 04 Aoû 2013, 09:05

Dimanche 4 Août 2013
18ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre de l’Ecclésiaste  1 : 2 ; 2 : 21à23
 
Vanité des richesses  
 
Vanité des vanités, disait l'Ecclésiaste. Vanité des vanités, tout est vanité !
 
Un homme s'est donné de la peine ; il était avisé, il s'y connaissait, il a réussi. Et voilà qu'il doit laisser son bien à quelqu'un qui ne s'est donné aucune peine. Cela aussi est vanité, c'est un scandale.
 
En effet, que reste-t-il à l'homme de toute la peine et de tous les calculs pour lesquels il se fatigue sous le soleil ?
Tous les jours sont autant de souffrances, ses occupations sont autant de tourments : même la nuit, son cœur n'a pas de repos. Cela encore est vanité.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  89 (90) : 3et4, 5et6, 12et13, 14et17abc
 
L’homme passe, DIEU Reste
 
Prière de Moïse, l’envoyé de DIEU
(Psaume 89 (90) entièrement)

 
 
R/ D'âge en âge, SEIGNEUR, TU as été notre refuge
 
TU fais retourner l'homme à la poussière ;
TU as dit : « Retournez, fils d'Adam ! »
À Tes Yeux, mille ans sont comme hier,
c'est un jour qui s'en va, une heure dans la nuit. /R
 
TU les as balayés : ce n'est qu'un songe ;
dès le matin, c'est une herbe changeante :
elle fleurit le matin, elle change ;
le soir, elle est fanée, desséchée.  /R
 
Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, SEIGNEUR, pourquoi tarder ?
Ravise-TOI par égard pour Tes Serviteurs.  /R
 
Rassasie-nous de Ton Amour au matin,
que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Que vienne sur nous la Douceur du SEIGNEUR notre DIEU.
Consolide pour nous l'ouvrage de nos mains.  /R
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Colossiens  3 : 1à5, 9à11
 
Avec le CHRIST, de l'homme ancien à l'homme nouveau
 
Frères, vous êtes ressuscités avec le CHRIST, recherchez les réalités d'en Haut : c'est là qu'est le CHRIST, assis à la Droite de DIEU. Tendez vers les réalités d'en Haut, et non pas vers celles de la Terre.
 
En effet, vous êtes morts avec le CHRIST, et votre vie reste cachée avec LUI en DIEU. Quand paraîtra le CHRIST, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec LUI en pleine Gloire. Faites donc mourir en vous ce qui appartient encore à la Terre : débauche, impureté, passions, désirs mauvais, et cet appétit de jouissance qui est un culte rendu aux idoles.
Plus de mensonge entre vous ; débarrassez-vous des agissements de l'homme ancien qui est en vous, et revêtez l'homme nouveau, celui que le CRÉATEUR refait toujours neuf à Son Image pour le conduire à la vraie connaissance.
Alors, il n'y a plus de Grec et de Juif, d'Israélite et de païen, il n'y a pas de barbare, de sauvage, d'esclave, d'homme libre, il n'y a que le CHRIST : en tous, IL est tout.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  12 : 13à21
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des Cieux est à eux ! Alléluia. (Mt 5, 3)   
 
 
Parabole de l'homme qui amasse pour lui-même
 
Du milieu de la foule, un homme demanda à JÉSUS : « MAÎTRE, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
JÉSUS lui répondit : « Qui M'a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages ? »
Puis, s'adressant à la foule : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses. »
Et IL leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté.
Il se demandait : 'Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte.'
Puis il se dit : 'Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j'en construirai de plus grands et j'y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède.
Alors je me dirai à moi-même : Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l'existence.'
Mais DIEU lui dit : 'Tu es fou : cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l'aura ?'
Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d'être riche en vue de DIEU. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=04/08/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Mar 06 Aoû 2013, 16:02

Mardi 6 Août 2013

Transfiguration du SEIGNEUR
Fête du SEIGNEUR

(Couleur liturgique : Blanc)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Deuxième lettre de Saint Pierre Apôtre  1 : 16à19
 
La Transfiguration confirme la foi des Apôtres  
 
Frères, pour vous faire connaître la puissance et la venue de notre Seigneur Jésus Christ, nous n'avons pas eu recours aux inventions des récits mythologiques, mais nous l'avons contemplé lui-même dans sa grandeur.
Car il a reçu du Père l'honneur et la gloire quand est venue sur lui, de la gloire rayonnante de Dieu, une voix qui disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en lui j'ai mis tout mon amour. »
Cette voix venant du ciel, nous l'avons entendue nous-mêmes quand nous étions avec lui sur la montagne sainte.
Et ainsi se confirme pour nous la parole des prophètes ; vous avez raison de fixer votre attention sur elle, comme sur une lampe brillant dans l'obscurité jusqu'à ce que paraisse le jour et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  96 (97) : 1et2, 4et5, 6et9
 
Le SEIGNEUR est ROI ; joie sur toute la Terre

(Psaume 96 (97) entièrement)
 
 
R/ Splendeur de la gloire du Père, Christ est Seigneur !
 
Le SEIGNEUR est ROI ! Exulte la Terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée l'entourent,
justice et droit sont l'appui de Son Trône. R/
 
Quand Ses Éclairs illuminèrent le monde,
la Terre LE vit et s'affola ;
les montagnes fondaient comme cire devant le SEIGNEUR,
devant le MAÎTRE de toute la Terre. R/
 
Les Cieux ont proclamé Sa Justice,
et tous les peuples ont vu Sa Gloire.
TU es, SEIGNEUR, le TRÈS-HAUT sur toute la Terre,
TU domines de Haut tous les dieux. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc  9 : 28b à 36
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Exaltez le SEIGNEUR notre DIEU, prosternez-vous devant Sa Sainte Montagne : dans Sa Lumière, nous voyons la Lumière. (cf. Ps 98, 9 ; 35, 10) Alléluia.  
 
 
 
La Transfiguration
 
Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il alla sur la montagne pour prier. Pendant qu'il priait, son visage apparut tout autre, ses vêtements devinrent d'une blancheur éclatante. Et deux hommes s'entretenaient avec lui : c'étaient Moïse et Élie, apparus dans la gloire. Ils parlaient de son départ qui allait se réaliser à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil ; mais, se réveillant, ils virent la gloire de Jésus, et les deux hommes à ses côtés. Ces derniers s'en allaient, quand Pierre dit à Jésus : « Maître, il est heureux que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu'il disait.
Pierre n'avait pas fini de parler, qu'une nuée survint et les couvrit de son ombre ; ils furent saisis de frayeur lorsqu'ils y pénétrèrent. Et, de la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j'ai choisi, écoutez-le. » Quand la voix eut retenti, on ne vit plus que Jésus seul.
Les disciples gardèrent le silence et, de ce qu'ils avaient vu, ils ne dirent rien à personne à ce moment-là.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=06/08/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
Hérode et Jésus. La passion de Jean Baptiste
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=218
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Mer 07 Aoû 2013, 11:24

Mercredi 7 Août 2013
Saint Sixte II, Pape ; et ses compagnons, Martyrs
Saint Gaétan, Prêtre 
 (Couleur liturgique : Vert)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre des Nombres  13 : 1et2a, 25à33 ; 14 : 1, 26à29, 34et35 
 
Israël, ayant refusé d'entrer en Canaan, est condamné à passer quarante ans au désert  
 
Dans le désert, le SEIGNEUR dit à Moïse : « Envoie des hommes en reconnaissance dans le pays de Canaan, que Je donne aux fils d'Israël. »
Au bout de quarante jours, ces envoyés revinrent de leur exploration. Ils allèrent trouver Moïse, Aaron et toute la communauté d'Israël, à Cadès, dans le désert de Parane. Ils firent leur rapport devant eux et devant toute la communauté, et ils leur montrèrent les fruits du pays.
Ils firent ce récit : « Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. C'est vrai qu'il ruisselle de lait et de miel, et vous voyez ses fruits. Malheureusement le peuple qui l'habite est puissant, ses villes sont fortifiées et très grandes. Les Amalécites occupent la région du Néguev ; les Hittites, les Jébusites et les Amorites occupent la montagne ; les Cananéens occupent le bord de la mer et les rives du Jourdain. »
Caleb imposa silence au peuple qui entourait Moïse : « Partons à la conquête de ce pays ; nous serons vainqueurs. »
Mais les autres hommes de l'expédition répliquèrent : « Nous ne pouvons pas marcher contre ce peuple, car il est plus fort que nous. »
Et, devant les fils d'Israël, ils se mirent à décrier le pays qu'ils avaient exploré : « Le pays que nous sommes allés reconnaître est un pays qui dévore ceux qui veulent s'y installer. Tous les hommes que nous y avons vus sont de très haute taille. Nous y avons même vu des géants. À côté d'eux, nous avions l'air de sauterelles, et c'est bien ainsi qu'ils nous voyaient. »
Alors toute la communauté éleva la voix, se mit à crier ; et le peuple gémit toute la nuit.
Le SEIGNEUR dit à Moïse et à son frère Aaron :
« Combien de temps cette communauté mauvaise va-t-elle récriminer contre Moi ? Les récriminations des fils d'Israël contre Moi, Je les ai entendues. Tu leur diras : Aussi vrai que Je suis Vivant, déclare le SEIGNEUR, Je vous traiterai selon les paroles mêmes que Je vous ai entendu prononcer. Vous tous qu'on a recensés, les hommes de plus de vingt ans, vous qui avez récriminé contre Moi, vos cadavres resteront dans ce désert. Vous avez exploré le pays pendant quarante jours, chaque jour vaudra une année : vous porterez donc le poids de vos fautes pendant quarante ans, et vous saurez ce que c'est que de M'avoir contre vous. Moi, le SEIGNEUR, J'ai parlé. C'est ainsi que Je traiterai cette communauté mauvaise ameutée contre Moi. Dans ce désert ils périront tous : là, ils mourront. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  105 (106) : 6et7ab, 13et14, 21et22, 23
 
 Infidélité d’Israël, fidélité de DIEU

(Psaume 105 (106) entièrement)
 
 
R/ Souviens-TOI de nous par amour de ton peuple     
 
Avec nos pères, nous avons péché,
nous avons failli et renié.
En Égypte, nos pères ont méconnu Tes Miracles,
oublié l'abondance de Tes Grâces. R/
 
Ils s'empressent d'oublier ce qu'IL avait fait,
sans attendre de connaître Ses Desseins.
Ils se livrent à leur convoitise dans le désert ;
là, ils mettent DIEU à l'épreuve. R/
 
Ils oublient le DIEU qui les sauvait,
qui avait fait des prodiges en Égypte,
des miracles au pays de Cham,
des actions terrifiantes sur la mer Rouge. R/
 
DIEU a décidé de les détruire.
C'est alors que Moïse, son élu,
surgit sur la brèche, devant LUI,
pour empêcher que sa fureur les extermine. R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  15 : 21à28
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Le SEIGNEUR redresse les accablés, le SEIGNEUR protège l'étranger. Heureux qui met en LUI son espoir ! (Ps 145, 5.Cool Alléluia.   
 
 
 
JÉSUS sauve aussi les païens
 
JÉSUS s'était retiré vers la région de Tyr et de Sidon.
Voici qu'une Cananéenne, venue de ces territoires, criait : « Aie pitié de moi, SEIGNEUR, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. »
Mais IL ne lui répondit rien. Les Disciples s'approchèrent pour LUI demander : « Donne-LUI satisfaction, car elle nous poursuit de ses cris ! »
JÉSUS répondit : « Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues d'Israël. »
Mais elle vint se prosterner devant LUI : « SEIGNEUR, viens à mon secours ! »
IL répondit : « Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le donner aux petits chiens. — C'est vrai, SEIGNEUR, reprit-elle ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. »
JÉSUS répondit : « Femme, ta foi est grande, que tout se fasse pour toi comme tu le veux ! » Et, à l'heure même, sa fille fut guérie.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=07/08/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
JÉSUS s'était retiré vers la région de Tyr et de Sidon.
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=219
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 46
Localisation : Hérault (34)

MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   Jeu 08 Aoû 2013, 09:43

Jeudi 8 Août 2013
Saint Dominique, Prêtre
 
18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc)
Année C
 
 
 
 
 
(Première lecture)
Livre des Nombres  20 : 1à13
 
DIEU et Moïse contestés à Mériba
 
Le premier mois de l'année, toute la communauté des fils d'Israël arriva dans le désert de Sine. Le peuple s'établit à Cadès. C'est là que Myriam mourut et qu'elle fut enterrée.
Comme il n'y avait pas d'eau, la communauté s'ameuta contre Moïse et Aaron.
Ils accusaient Moïse : « Ah ! Si seulement nous avions péri, comme nos frères ont péri, frappés par le SEIGNEUR ! Pourquoi avoir amené l'assemblée du SEIGNEUR dans ce désert où nous allons mourir, nous et nos bêtes ? Pourquoi nous avoir fait monter d'Égypte, et nous avoir amenés dans cet endroit sinistre où l'on ne peut rien semer, où il n'y a ni figuiers, ni vignes, ni grenadiers, et même pas d'eau à boire ! »
Moïse et Aaron quittèrent l'assemblée et se rendirent à l'entrée de la tente de la Rencontre. Ils tombèrent la face contre terre, et la Gloire du SEIGNEUR leur apparut.
Le SEIGNEUR dit à Moïse : « Prends ton bâton de chef et, avec ton frère Aaron, rassemble la communauté. Puis devant eux, tu commanderas à ce rocher de donner son eau. Pour eux tu feras jaillir l'eau du rocher, et tu feras boire la communauté et ses bêtes. »
Comme il en avait reçu l'Ordre, Moïse prit le bâton qui était placé devant le SEIGNEUR.
Moïse et Aaron réunirent l'assemblée en face du rocher, et Moïse leur dit : « Écoutez donc, rebelles. Est-ce que nous pouvons faire jaillir de l'eau pour vous de ce rocher ? »
Moïse leva la main et, de son bâton, il frappa le rocher par deux fois : l'eau jaillit en abondance, et la communauté put boire et abreuver ses bêtes.
Le SEIGNEUR dit alors à Moïse et à son frère Aaron : « Puisque vous n'avez pas eu assez de foi pour manifester Ma Sainteté devant les fils d'Israël, vous ne ferez pas entrer cette assemblée dans le pays que Je lui donne. »

C'est de là que vient le nom des eaux de Mériba (mot qui veut dire : Accusation) où les fils d'Israël ont accusé le SEIGNEUR, et où le SEIGNEUR leur a manifesté Sa Sainteté.
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Psaume  94 (95) : 1et2, 6et7ab, 7d et 9a
 
 Au moment de se présenter devant le SEIGNEUR

(Psaume 94 (95) entièrement)
 
 
 
R/ Aujourd'hui ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la Voix du SEIGNEUR      
 
Venez, crions de joie pour le SEIGNEUR,
acclamons notre Rocher, notre Salut !
Allons jusqu'à LUI en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-LE ! R/

Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le SEIGNEUR qui nous a faits.
Oui, IL est notre DIEU,
nous sommes le peuple qu'IL conduit. R/

Aujourd'hui écouterez-vous Sa Parole ?
« Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
où vos pères M'ont tenté et provoqué. » R/
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
 
 
Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu  16 : 13à23
 
Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.. Sur la foi de Pierre, le SEIGNEUR a bâti Son Église, et les puissances du mal n'auront sur Elle aucun pouvoir. Alléluia. (cf. Mt 16, 18)   
 
 
 
Simon-Pierre : foi, primauté et incompréhension
 
JÉSUS était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et IL demandait à Ses Disciples : « Le Fils de l'homme, qui est-IL, d'après ce que disent les hommes ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, IL est Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des Prophètes. »
JÉSUS leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-Je ? »
Prenant la Parole, Simon-Pierre déclara : « TU es le MESSIE, le Fils du DIEU VIVANT ! »
Prenant la Parole à Son Tour, JÉSUS lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais Mon PÈRE qui est aux Cieux.
Et Moi, Je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre Je bâtirai Mon Église ; et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur Elle.
Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la Terre sera lié dans les Cieux, et tout ce que tu auras délié sur la Terre sera délié dans les Cieux. »
Alors, IL ordonna aux Disciples de ne dire à personne qu'IL était le MESSIE.
 
À partir de ce moment, JÉSUS le christ commença à montrer à Ses Disciples qu'IL lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part, se mit à LUI faire de vifs reproches : « DIEU T'en garde, SEIGNEUR ! Cela ne T'arrivera pas. »
Mais LUI, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière Moi, Satan, tu es un obstacle sur Ma Route ; tes pensées ne sont pas celles de DIEU, mais celles des hommes. »
 
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
 
Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique
http://www.aelf.org/office-messe?date_my=08/08/2013
 
Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/
 
 
 
 
 
 
Simon-Pierre : foi, primauté et incompréhension
 
Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=220
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 19 ... 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
» Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: