Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 19 octobre Saint Zorobabel
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:08

» 19 octobre Saint Paul de la Croix
par ami de la Miséricorde Hier à 23:58

» 19 octobre Saint Néhémie
par ami de la Miséricorde Hier à 23:33

» 19 octobre Saint Joël Prophète
par ami de la Miséricorde Hier à 23:26

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
par ami de la Miséricorde Hier à 23:06

» Forumactif : liste des forums cathos de la Toile et présentations.
par Françoise Hier à 20:04

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:36

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:52

» 18 octobre Saint Pierre D'Alcantara
par ami de la Miséricorde Hier à 12:21

» 18 octobre Saint Luc
par ami de la Miséricorde Hier à 12:06

» L'Evangile facile en dix leçons... ça n'existe pas... par le Père H. Boulad.
par Françoise Hier à 07:50

» L'Evangile avec François (vidéo)
par Nicolas Mar 17 Oct 2017, 19:07

» Le 21 octobre avec Marie , écrasons le tête du serpent!
par ami de la Miséricorde Mar 17 Oct 2017, 00:19

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 17 Oct 2017, 00:06

» 17 octobre Saint Osée Prophète
par ami de la Miséricorde Lun 16 Oct 2017, 23:35

» 16 octobre Sainte Marguerite Marie
par ami de la Miséricorde Lun 16 Oct 2017, 10:36

» 16 octobre Sainte Hedwige
par ami de la Miséricorde Lun 16 Oct 2017, 10:19

» 16 octobre Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Lun 16 Oct 2017, 10:10

» 16/10 Dédicace de la basilique du Mont St Michel
par ami de la Miséricorde Lun 16 Oct 2017, 09:55

» 15 octobre Sainte Thérèse d'Avila
par ami de la Miséricorde Dim 15 Oct 2017, 01:35

» 15 octobre Saint Euthyme le Jeune
par ami de la Miséricorde Dim 15 Oct 2017, 01:20

» 14 octobre Saint Calixte 1er
par ami de la Miséricorde Sam 14 Oct 2017, 01:54

» Saint Michel Archange, Le Champion de Dieu
par ami de la Miséricorde Sam 14 Oct 2017, 01:37

» Du 13 au 22 octobre Neuvaine à Saint Jean Paul II
par ami de la Miséricorde Ven 13 Oct 2017, 14:31

» 13 octobre 1884 La vision du pape Léon XIII
par ami de la Miséricorde Ven 13 Oct 2017, 11:54


Partagez | 
 

 L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6463

MessageSujet: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Ven 26 Aoû 2011, 12:42

L'Abbé Pagès nous le confirme

http://fr.gloria.tv/?media=187938

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
lison
Assidu
avatar

Nombre de messages : 99
Localisation : France

MessageSujet: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Ven 26 Aoû 2011, 19:47


Merci, ami de la Miséricorde. Cela parait tellement évident !

Mais qu'en est-il exactement des couples mixtes (l'un croyant et l'autre non ), mariés civilement mais qui n'ont pas reçu le sacrement du mariage ? Hormis qu'ils vivent dans le péché aux yeux de Dieu et de l'Eglise, est-ce que le divorce et l'adultère sont aussi considérés comme péché ? Qu'elle doit être l'attitude du conjoint croyant à l'Eglise? Peut-il continuer à communier ?
J'ai lu un témoignage il y a quelques temps d'une dame qui disait avoir divorcé parce qu'elle était mariée civilement et son mari ne voulant pas du sacrement du mariage, elle s'est séparé d'avec lui pour ne plus vivre dans le péché. Ce raisonnement me surprend quand même un peu, surtout si de cette union sont nés des enfants. En quoi consiste, dans un cas semblable, le chemin de Sainteté ???
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6463

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Ven 26 Aoû 2011, 20:49

Chère Lison,

Voici un document qui éclaire la position de l'Eglise sur l'accès à la communion eucharistique de la part des fidèles divorcés-remariés

LETTRE AUX ÉVÊQUES DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE
SUR L'ACCÈS À LA COMMUNION EUCHARISTIQUE
DE LA PART DES FIDÈLES DIVORCÉS-REMARIÉS

http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19940914_rec-holy-comm-by-divorced_fr.html

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6463

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Ven 26 Aoû 2011, 21:51

Voici un passage du catéchisme sur les offenses à la dignité du mariage et sur le péché

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P82.HTM

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P63.HTM
et les pages suivantes

Fraternellement

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6463

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Sam 27 Aoû 2011, 00:00

Citation
Mais qu'en est-il exactement des couples mixtes (l'un croyant et l'autre non ), mariés civilement mais qui n'ont pas reçu le sacrement du mariage ? Hormis qu'ils vivent dans le péché aux yeux de Dieu et de l'Eglise, est-ce que le divorce et l'adultère sont aussi considérés comme péché ? Qu'elle doit être l'attitude du conjoint croyant à l'Eglise? Peut-il continuer à communier ?
fin de citation

Pour répondre à votre question

Un couple marié civilement croyant ou non n'étant pas reconnu par l'Eglise se trouve donc par conséquent dans la situation de concubinage, union libre, etc.. et donc se trouve dans l'impossibilité d'accéder à la communion sacramentelle comme le prévoit le droit de l'Eglise.

Citation
J'ai lu un témoignage il y a quelques temps d'une dame qui disait avoir divorcé parce qu'elle était mariée civilement et son mari ne voulant pas du sacrement du mariage, elle s'est séparé d'avec lui pour ne plus vivre dans le péché. Ce raisonnement me surprend quand même un peu, surtout si de cette union sont nés des enfants. En quoi consiste, dans un cas semblable, le chemin de Sainteté ???
Fin de citation

Pour votre seconde question, il est impossible d'y répondre car la complexité de la situation ne se borne pas au résumé qui en est fait dans votre lecture et à la situation telle qu'elle apparait de l'extérieure.

Qu'est-ce que le chemin de sainteté ?

Pour moi, c'est celui qui malgré toutes les difficultés que cela lui occasionne essaie de faire du mieux qu'il peut ce que Jésus demande et donc ce que l'Eglise Catholique demande en se mettant en conformité avec elle.

Fraternellement

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
lison
Assidu
avatar

Nombre de messages : 99
Localisation : France

MessageSujet: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Sam 27 Aoû 2011, 11:43


Vraiment merci pour votre réponse claire, ami de la Miséricorde. J'ai encore beaucoup à apprendre sur le droit de l'Eglise Catholique ! Je vais prendre un rendez-vous avec le prêtre de la paroisse pour tenter d'y rémédier
Revenir en haut Aller en bas
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6463

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Sam 27 Aoû 2011, 11:56

Chère Lison,

Rassurez-vous j'en ai encore autant que vous à apprendre et ce qui m'aide et me renseigne sont beaucoup de textes du magistère qui sont en ligne et qu'on peut consulter facilement.

Bonne journée

Fraternellement

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 6463

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   Dim 28 Aoû 2011, 12:53

SERMON LXXXI. Les scandales présents
Saint Augustin

1. […] Qu’est-ce que le scandale ? Attention!
Un homme, par exemple, éprouve quelque affliction, il est opprimé. Être opprimé n'est pas être scandalisé; ainsi les martyrs ont été opprimés, mais non pas oppressés. Qu'on se préserve donc du scandale; il est moins nécessaire d'échapper à l'affliction; l'affliction opprime et le scandale oppresse. Quelle différence y a-t-il donc entre l'affliction et le scandale? Sous le poids de l'affliction, on se disposait à pratiquer la patience, à conserver la constance, et à être ferme dans la foi, à repousser le péché. Si l'on a été ou si l'on est fidèle à cette résolution, l'affliction ne nuira point; elle fera ce que fait le pressoir, il ne cherche point à déchirer l'olive, mais à en exprimer l'huile. Et si l'on va alors jusqu'à louer Dieu, combien l'adversité est avantageuse, puisqu'elle sert à former ces divines louanges! […]
Ne t'effraie donc point lorsqu'on te dit: «Malheur au monde à cause des scandales » Aime la loi de Dieu et pour toi il n'y aura point de scandale.[...]

4. Cependant voici ta femme qui accourt pour t'entraîner dans je ne sais quelle faute. Tu l'aimes comme tu dois aimer ta femme, c'est un membre de ton corps. Mais «si ton oeil te scandalise, si ta main, si ton pied te scandalisent, te disait tout à l'heure l'Evangile, coupe et les jette loin de toi.» Si cher qu'on te soit, si grand qu'on te paraisse, on ne doit être grand, ni être à tes yeux un membre chéri, qu'autant qu'on n'est pas une cause de scandale, qu'on ne te conseille point le mal. Sachez que c'est bien en ceci que consiste le scandale. […]

Prête l'oreille à l'Evangile. Comme le Seigneur annonçait sa passion, Pierre se mit à l'en détourner. «Arrière, Satan, répondit le Sauveur, tu es pour moi un scandale.» Celui donc qui a voulu nous servir de modèle nous apprend ainsi et la nature du scandale et la manière de l'éviter. En disant: «Tu es bienheureux, Simon fils de Jonas» il venait de représenter Pierre comme l'un de ses membres. Mais il retranche ce membre, dès qu'il veut être pour lui un scandale. Ensuite pourtant il le guérit et le remet à sa place.

Tu regarderas donc comme étant un scandale pour toi quiconque entreprendra de te porter au mal. Et je prie votre charité de remarquer que ces conseils funestes viennent plus souvent d'une bienveillance aveugle que de la malveillance. Un de tes amis, un ami qui t'aime aussi sincèrement que tu l'aimes à ton tour, ton père, ton frère, ton fils, ton épouse, te voient dans le mal et ils veulent te rendre méchant. Qu'est-ce à dire, ils te voient dans le mal? Ils te voient dans quelque affliction, dans une affliction que tu souffres peut-être pour la cause de la justice: ainsi tu es persécuté parce que tu refuses de faire un faux témoignage. C'est un exemple que je suppose. Et le Monde est plein de faits qui vérifient cette sentence:
«Malheur au monde à cause des scandales!» […]

Source : clerus.org

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage
» L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif
» Docteurs de l'Eglise Catholique Romaine - Pères de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: