Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU***
par Nicolas Aujourd'hui à 19:51

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Aujourd'hui à 19:48

» Le mois de Jésus naissant
par Lumen Aujourd'hui à 18:49

» Avent dans la ville : "Viens habiter parmi nous"
par Lumen Aujourd'hui à 18:36

» Message-Lumière de la Famille Myriam
par Lumen Aujourd'hui à 18:26

» l'Avent avec les prophéties bibliques
par Lumen Aujourd'hui à 18:08

» Dieu parle de l'Eucharistie et de la façon dont il faut le recevoir, sr Guadalup
par fontaine Aujourd'hui à 12:49

» 3 décembre Saint Sophonie
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 10:34

» 3 décembre Saint François Xavier
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 10:27

» Méditation avec le Combat Spirituel de Laurent Scupoli
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 10:21

» Le schisme se s'ents venir...
par fontaine Aujourd'hui à 07:17

» Mariée à un divorcé, elle témoigne de son repentir
par fontaine Aujourd'hui à 07:16

» du 30 nov au 8 déc Neuvaine à l'Immaculée Conception
par Françoise Hier à 21:20

» Comment arrêter l'avortement dans le monde ? En priant le rosaire de l'enfant...
par fontaine Hier à 16:58

» 2 décembre Bienheureux Jean Van Ruysbroeck
par ami de la Miséricorde Hier à 10:53

» Coeurs Sacrés de Jésus et Marie-Consécration du monde
par Dr.Michaeli Panem Jeu 01 Déc 2016, 21:36

» 1er décembre Bienheureux Charles de Foulcaud
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 23:54

» Capsule de réflexion
par Lumen Mer 30 Nov 2016, 20:49

» Pape François, Grand coeur et attitude humble, les traits du chrétien
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 30 Nov 2016, 16:45

» Lancement d'une campagne de jeûnes et de prières pour soutenir les 4 cardinaux p
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 14:19

» 30 novembre Saint André
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 11:24

» Nouvelles
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 11:06

» L’Antéchrist veut s’asseoir sur le trône : Sulema – l’illumination des conscienc
par fontaine Mar 29 Nov 2016, 23:37

» Dans l'attente de ton jour - Avent 2016
par Lumen Mar 29 Nov 2016, 23:29

» Les Quinze Mardis de Saint Dominique
par Lumen Mar 29 Nov 2016, 21:55


Partagez | 
 

 Un Scientifique fait une découverte fracassante !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séraphin
Assidu


Nombre de messages : 412
Age : 47
Localisation : Sur Terre

MessageSujet: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Mer 12 Nov 2008, 13:39

Un Scientifique fait une découverte fracassante.

Chèr(e)s Frères et Soeurs en Christ.

Il y avait hier 11 novembre, une journée régionale du CESHE Nord à Lille, où se réunissent périodiquement de 9 h à 18h30 dans un débat non-stop, quelques uns des plus grands scientifiques Catholiques de la planète, et échangent leurs découvertes ou les avancées de leurs travaux et recherches diverses.

L’Ordre du jour était le suivant :

- « Qui a inventé l’alphabet ? Et pourquoi ? » (par Jean-Charles Crémieux)
- « La Genèse et le peuple chinois. » (par le Canadien (du Québec) Laurent Tisdall)
- « La Crise financière, ou « nul ne peut servir deux maîtres » (par Eric Dillies)
- « à la découverte de l’architecture sacrée (par le maître d’œuvre Pierre-Arnaud Dransart)

Malgré les 6 h de route aller et retour, je ne regrette pas d’y avoir été invité.

J’y ai appris que c’est « Joseph » (l’Hébreux) fils de Jacob et intendant du Pharaon qui inventa l’écriture Hébreuse en lui donnant ses pictogrammes actuels et surtout en la débarrassant de ses voyelles. « Joseph » (l’Hébreux) élevé parmi les Egyptiens connaissait bien entendu les Hiéroglyphes. Toutefois, les Hiéroglyphes tiennent plus du « Rébus » que de la phonétique ou de l’alphabet. Ainsi, Champollion s’est trompé en accordant une valeur phonique à chaque image. Car, par exemple, le nom d’un pharaon ou d’un héros peut changer au cours du temps, puisqu’on y ajoute ses hauts faits d’armes ou de gloire.

Si nous avions en France une écriture Hiéroglyphique, en Français nous écririons par exemple avant la 2em guerre mondiale : « Jean Moulin »

Pendant la guerre son nom ce serait écrit : « Jean moulin le résistant »

Après la guerre son nom ce serait écrit : « Jean moulin le résistant victime des Allemands »

C’est de cette manière que fonctionnent les Hiéroglyphes. Et il fallait donc 12 ans d’études à un scribe (qui pourtant connaissait parfaitement L’Egyptien) pour apprendre l’écrire….

Mais Joseph (l’Hébreux) savait également que les voyelles ainsi que les représentations contenues dans les hiéroglyphes possédaient une valeur magique réelle. C’est pourquoi, il inventa un alphabet dépourvu de voyelles et à style symbolique ne représentant rien. IL venait de créer le premier alphabet sans consonance magique. Un Alphabet qui pouvait parler de Dieu et de la Sainteté, sans qu’y soient mêlées des « interférences magiques » propre aux hiéroglyphes Egyptiens.

En dehors de l’alphabet, il est utile de savoir qu’à l’époque, les Egyptiens première puissance au monde, faisaient commerce avec toutes les tribus et les peuples, excepté les tribus arabes, les seuls qui ne respectaient jamais les traités, attaquaient sans déclaration de guerre, pillaient et tuaient sans raison. Les Egyptiens les confinèrent donc dans le désert proche de l’arrière pays, et n’hésitaient pas au besoin, à envoyer quelques garnisons ou armées pour ramener le calme parmi ses barbares et afin d’assurer la prospérité et la tranquillité du pays.

---------------------------------

Mais la conférence la plus intéressante, fut celle sur « La Genèse et le peuple chinois »

En Effet, on y apprend que le premier fondateur de la Chine fut l’Empereur « Yu » (probablement en 2850 av JC) ou de la Dynastie « Xia » honorable fondateur des idéogrammes (alphabet Chinois). Et qu’on le dénomme aussi « Yu Phèt » fils d’un certain « Noa » dont l’histoire chinoise raconte qu’il emporta sa famille et des animaux à bord d’un bateau pour échapper à la grande inondation de la terre à l’époque ou il plut 40 jours et 40 nuits.... cheers

Je vois d’ici chers amis votre étonnement ! Car cette histoire n’est pas tirée de la Bible, mais du « Dao Shun Shin » qui fut écrit bien longtemps avant la Bible. Et pour les curieux, on remarquera que l’un des fils de Noé dans la Bible s’appelait : « Japhet » ou « Ya phet » et que cet empereur se nomme : « Yu Phet ». Heureux hasard des coïncidences ?

Le Dao fut enseigné à toutes les lignées des empereurs (réputés immortels à cause de leurs longévité exceptionnelle) jusqu’à Confucius. Pourquoi ces premiers empereurs vivaient-ils si vieux ? La Réponse est dans les patriarches Bibliques après Noé. Ils furent également (les Patriarches, pas les empereurs Chinois) la base de la mythologie Grecque et de ses dieux immortels ou quasi immortels. Il est dit aussi, que l’Empereur Yu assécha la terre de Chine pour la rendre habitable.

Qu’enseigne le Dao du Shu Shin ?

Il dit que le Dieu honorable qui habite dans le ciel du ciel créa du « Chaos » les cieux et la terre en « Sept Jours ». Mais que durant les premiers temps, jusqu’au 4em jour , la terre était plongée comme dans une lumière très faible.

Il dit que le premier homme fut créé de poussière rouge par le Dieu honorable qui habite dans le ciel du ciel. Et que ce Dieu honorable envoya la flamme divine vers l’homme de poussière. Et l’homme de poussière devint un vivant enflammé de la flamme Divine.

Puis l’honorable Dieu du ciel qui habite le ciel du ciel, lui fabriqua une femme en utilisant la poussière du premier homme, elle aussi habitée par la flamme Divine.

Mais que celui qui rampe SOUS la terre (l’idéogramme représente un serpent des ténèbres) les approcha de l’arbre, et qu’ayant mangé de l’arbre ils furent chassé du jardin créé par le Dieu honorable qui habite le ciel du ciel, et qu’ils perdirent la flamme de Dieu qui les habillait.

L’homme et sa femme pleurèrent. Mais l’homme pleura jusqu’au désespoir au pied d’une colline. (c’est pourquoi l’idéogramme chinois ancien représente un homme à genoux, courbé devant une colline, et que cet idéogramme se comprend par) : Tristesse, larme, remords regret.

Le Dao enseigne que le Dieu honorable qui habite le ciel du ciel les recouvrit d’une peau d’agneau pur et sans tache. (tiens ! tiens !) Et qu’il annonce à la femme que dans sa descendance naîtra une femme couverte (habillée) par la flamme (feu) du Dieu honorable qui habite le ciel du ciel , et que Lui-même (le fils de la femme) et sa descendance (la descendance de la femme) piétineront la tête du serpent ténébreux qui rampe sous le sol. (Le Nom de cet envoyé de Dieu, à la fois Dieu lui-même et fils d’une femme remplit de l’Esprit Saint (feu de Dieu) est : « Shang Di »…

Il est dit que Shang Di sera l’Empereur immortel qui régnera éternellement sur la Chine et les autres nations. (Son nom en idéogramme est un mélange du mot Dieu honorable qui habite le ciel du ciel + Agneau + pur, sans tache + sacrifice + le Bois + l’arbre + l’arbre du péché. Qui se traduit à la lecture par : « L’Agneau pur et sans tache qui est honorable, qui est Dieu, et qui est sacrifié sur le bois de l’arbre du péché originel »
cheers

Les Chinois qui connaissent le Dao, disent que Shang Di est déjà venu une première fois, puisque l’un des empereurs de Chine partit un jour pour l’adorer à la Maison du pain, en suivant l’étoile lumineuse….( Maison du pain en Hébreux se dit : Bet-Léem ! autre coïncidence !!!!).

Et ils affirment que Shang Di aura 3 manifestations. La Première fut la création de l’homme de poussière quand Il était le Dieu honorable qui habite le ciel du ciel, la seconde quand il est venu sous sa « forme à manger », la troisième quand Shang Di reviendra comme juge pour s’asseoir sur son trône impérial éternel.

Et c’est en honneur à Shang Di que chaque année, les Empereurs sacrifiaient un « agneau pur et sans tache » en direction DE L’EST ! et ceci jusqu’en 1911. Durant cette cérémonie très très complexe (qui durait 3 jours), l’Empereur restait à genoux, humilié, pleurant ses fautes et celles de son peuple, et suppliait qu’on le recouvre de la peau de l’agneau pur et sans tache et du sang pour le protéger lui et son peuple. (Allusion au précieux sang !)

Je ne peux continuer toutes les écritures du Dao, mais la relation entre la Genèse et le Dao est plus que frappante…. On jurerait que notre Bible est un copier/collé du Dao.

Mais le meilleur, chers amis est pour la fin.

C’est pourquoi je vous l’ai réservé.

Le Meilleur, c’est les symboles des idéogrammes Chinois, et là vous allez en rester sur le … !

Chacun sait que les idéogrammes Chinois, sont des figures symboliques simples de base, qui assemblées entre elles d’une certaine façon, donne au mot une précision surprenante. Beaucoup de Chinois ignorent l’origine de ses symboles (après la vague de la sauvagerie Communiste qui tente de détruire les idéogrammes antiques Twisted Evil ).

Ainsi, aussi paradoxale que cela puisse paraître de très nombreux idéogrammes Chinois antiques sont tout à fait compréhensibles pour les croyants que nous sommes.

Exemple : Un Saint, une Sainte, s’écrit par le symbole d’un homme ou d’une femme qui porte sur sa tête la flamme de Dieu.

Dieu s’écrit par : Dieu éternel + honorable, + inconnaissable + saint + dont le nom est Saint + habitant le ciel au dessus du ciel.

Péché : S’écrit par les symboles suivant : Un homme + une femme + un arbre + un fruit + un serpent qui s’enfuit.

Diable : s’écrit par : Serpent + ténèbre + ramper sous + galeries souterraines.

Remords ! S’écrit par : Un homme qui pleure face contre terre + pied d’une colline (Adam pleura amèrement d’après quelques mystiques, au pied de ce qui devint le mont Golgotha)

Et nous pourrions faire le tour de tous les idéogrammes Chinois antiques, puisque LA TOTALITE des idéogrammes Chinois est basée sur ce modèle. L’écriture Chinoise antique est à elle seule, un RECIT DE LA GENESE de la création jusqu’à nos jours.

Voila la découverte stupéfiante de la science !

Pour conclure, voici une petite anecdote humoristique racontée par l’un des scientifiques participants. Ayant récemment découvert une tribus Pygmée qui n’avait jamais eu de contact avec les hommes blancs, ils leurs demandèrent comment ils concevaient leurs origines.
Et les pygmées répondirent : « C’est le dieu du ciel qui nous a créé »

Les Scientifiques leurs répondirent alors : « Dans notre pays, on dit que les singes sont nos ancêtres »
Ce qui provoqua un énorme éclat de rire général à toute la tribus. Ils en riaient au point d’en pleurer.
Et l’un des pygmées entre deux rires leur répondit : « Chez nous, les singes, on les mange ! »

Qui sont les primitifs ? Eux ou nous….

Fraternellement

Séraphin
Revenir en haut Aller en bas
fleur
Assidu


Nombre de messages : 51

MessageSujet: en réponse   Mer 12 Nov 2008, 14:26

Bonjour Séraphin.
Ton récit m'a passioné d'un bout à l'autre.
Il faut croire que les chinois samblaient ouverts aux vérités célestes jusqu'en 1911...Grande nation qui aurait pu donc aussi être ""christianisée"" dès lors.

Amitié

Fleur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Mer 12 Nov 2008, 15:41

Cher Séraphin,

Je reviens un instant parmi vous parce que votre dernier message me remplit d’aise !

Il y a en effet longtemps que je dis (et je l’ai même « enseigné » dans des paroisses) que le récit de la Genèse n’est pas le seul (ni le premier) qui raconte la création de l’homme et de la femme ou le déluge.
Pour ma part je m’appuie sur un texte babylonien intitulé « L'épopée de Gilgamesh » qui date de la fin du 3e MILLÉNAIRE avant Jésus-Christ.
En particulier, on y trouve l’histoire d’un dénommé Enkidu qui rappelle farouchement l’histoire du « fruit défendu » sauf sur le point précis de la « feuille de figuier » (la version mésopotamienne est bien plus proche de ce qu’on sous entend dans l’expression « fruit défendu » !)

Je voudrais aussi émettre deux réserves sur ce que vous dites à propos de l’alphabet hébreu :
- l’existence historique de Joseph, fils de Jacob, est plus que sujette à caution ; et son statut de « vice-Pharaon » encore plus ! Sa création de l’alphabet hébreu l’est donc tout autant. Quels arguments précis M. Crémieux invoque-t-il à l’appui des ses dires ? Je crois d'ailleurs qu'on n'a pas de texte hébreu antérieur au Xe siècle avant J-C.
Que signifie "l'hébreu" que vous mettez entre parenthèses après le nom de Joseph ?
- dire que l’alphabet hébreu est « à style symbolique ne représentant rien » me paraît très abusif.
Comment dire cela d’un alphabet ou les lettres s’appellent bœuf, maison, porte, chameau, main, aiguillon, bouche, œil, tête, dent, etc. ?

Bien cordialement
Jonas
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin
Assidu


Nombre de messages : 412
Age : 47
Localisation : Sur Terre

MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Mer 12 Nov 2008, 17:09

Jonas a écrit:
- l’existence historique de Joseph, fils de Jacob, est plus que sujette à caution ; et son statut de « vice-Pharaon » encore plus ! Sa création de l’alphabet hébreu l’est donc tout autant. Quels arguments précis M. Crémieux invoque-t-il à l’appui des ses dires ? Je crois d'ailleurs qu'on n'a pas de texte hébreu antérieur au Xe siècle avant J-C.

Que signifie "l'hébreu" que vous mettez entre parenthèses après le nom de Joseph ?

- dire que l’alphabet hébreu est « à style symbolique ne représentant rien » me paraît très abusif.
Comment dire cela d’un alphabet ou les lettres s’appellent bœuf, maison, porte, chameau, main, aiguillon, bouche, œil, tête, dent, etc. ?


Cher Jonas.

Je souriais intérieurement ce matin en postant ce texte, car je pensais: " Voila un texte qui risque d'interesser Jonas !"

La Bible nous parle de Joseph fils de Jacob, en ce sens, et les découvertes de Fernand Crombette s'appuient sur la Bible. Donc, à moins que la Bible n'ait mentie, on ne peut remettre ce fait en doute. Le Professeur Crémieux, qui poursuit l'oeuve de Fernand Crombette, vous répondrait mieux que moi sur ce sujet. ( Je peux vous fournir ses coordonnées au besoin).

J'écris de moi-même Joseph l'Hébreux. pour une plus grande compréhension du texte. En effet, tous n'ont pas lu intégralement la Bible et peuvent faire une confusion regrettable entre Joseph fils de Jacob, et Joseph époux de Marie. C'est donc volontairement que j'ai ajouté de moi-même ce détail.

Lorsque j'écris (de moi-même) que l'alphabet Hébreux est un alphabet de style symbolique ne représentant rien, je le met au même rang que les alphabets courants (Grec, Cyrillique , latin etc...).

Je m'explique: Je veux dire par là, que la FORME des lettres, n'a aucun rapport avec la désignation du mot. En ce sens, la lettre "A" ressemble au toit d'une maison, la lettre "T" rappelle un poteau à linge, un poteau de réseau téléphonique, ou une croix. Un "S" rappelle un serpent ou un cours d'eau ou un chemin sinueux...etc, mais toutes ses lettres sont absolument sans rapport aucun avec ce qu'elles désignent. Elles ne sont que des styles symboliques inventés pour fournir un "son", et c'est l'addition de toutes ces lettres qui forment des mots qui nous deviennent compréhensibles.

J'avais un ami Chinois, dans le passé (perdu de vue) qui me racontait que débarqué en France pour fuir le régime communiste, et ne connaissant pas à cette époque un mot de Français, essayait de comprendre le mot "GARE SNCF" mais en utilisant son habitude chinoise de lire . C'est à dire qu'il essayait de comprendre la "forme cachée" de chaque lettre, afin d'en déterminer le sens. Pour lui, "chaque lettre était un mot ou une phrase complète" dont il ne saisissait pas (bien entendu) le sens. Et c'est normal, puisqu'il ignorait (venant de la Chine profonde) que nos lettres n'avaient de sens que si elles étaient regroupées. Mais qu'elles n'ont pas de logique individuelle.

Donc, nos alphabets, au même titre que l'Hébreux, n'ont pas de sens "hiérogliphique". Au même titre que les chiffres ou les nombres. Lorsque nous voyons le chiffre "5", nous savons qu'il se nomme "cinq", et nous comprenons qu'il représente cinq fois une seule unité. Mais le chiffre 5 utilisé ailleurs dans l'univers extra-terrestre (en supposant qu'il existe des créatures intelligentes qui comprennent les mathématiques) n'aura surement pas la même "forme". Il pourra par exemple s'écrire: "*****"; ou encore: "@@@@@". La Forme du " 5 " (le symbole, l'apparence) n'est surement pas commune à toutes les créatures de l'univers, même si elles utilisent toutes le chiffre sous une forme ou une autre. Il y a une différence entre "l'apparence" du symbole, et sa désignation. Et, ceci est vrai dans des langues "proches" mais dont les alphabets diffèrent. Par exemple la lettre "P" se lira "pé" en Français, alors que les Russes liront un "R". Le "C" se lira "keu" en Français, alors que pour les Russes il s'agit d'un "S" etc...

Et c'est pourquoi je disais que l'alphabet Hébreux dans sa FORME, dans son SYMBOLE, écrit ne représentait rien d'autre que lui même. La Preuve, quelqu'un ne connaissant pas l'Hébreux est incapable de comprendre ce qui est écrit. Ce qui n'est pas le cas par exemple du Chinois antique ou les idéogrammes représentent d'une manière symbolique trés proche de la réalité, des situations ou des sentiments.

Toutefois, loin de moi l'idée de "rabaisser" l'Hébreux à un alphabet courant. Car il s'agit surement de la forme terrestre la plus aboutie en matière d'alphabet. Et donc le seul à pouvoir parler de Dieu, avec un minimum de "déformation".

Fraternellement

Séraphin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Mer 12 Nov 2008, 17:54

Cher Séraphin,
Puis-je me permettre de vous indiquer deux liens vers des articles que j'ai "commis" sur un blog dont je m'occupe beaucoup et où je tiens une rubrique intitulée "D'une Alliance à l'autre".
Il s'agit des articles intitulés L'alphabet hébreu, alphabet de la vie
et Déchiffrons les lettres hébraïques
Bien fraternellement
Jonas
Revenir en haut Aller en bas
Leodia
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2867

MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Mer 12 Nov 2008, 21:19

Merci Seraphin pour ces précieuses informations qui comme le dit si justement Jonas rejoignent celles que nous connaissions déjà sur le Gilgamesh babylonien et bien d'autres encore.

Le déluge est connu dans de nombreuses civilisations de par le monde et montre bien son caractère universel.

Ce qui est extraordinaire, c'est ce que tu nous apprends sur ce qui est plus qu'une légende dans la civilisation antique chinoise et qui peut se lire, de manière tout à fait scientifique de par "l'écriture antique".

C'est extraordinaire parce que si cela est avéré, c'est irréfutable. Pas mal, donc comme preuve de l'existence de Dieu, universel, mais, aussi de la Bible. Car, deux textes anciens (et, leur ancienneté est, en grande partie prouvée) qui racontent la même chose, cela commence à devenir de plus en plus difficile à réfuter.

Merci

Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.
Revenir en haut Aller en bas
gaetan8888
Assidu


Nombre de messages : 243
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Jeu 13 Nov 2008, 00:52

Hello

J'ai fait une petite recherche et des livres confirment ces découvertes, je n'ai trouver que des livres en anglais, je les indique pour ceux qui parle anglais.

Jésus est bien prédit dans les textes chinois ancients qui parlent aussi de Dieu et de la Sainte Trinité, de bon livres en anglais le démontrent, Le second et le quatrièmes livres dans cette page web, le livre numéro 119 qui pale de Dieu et le no. 121 qui parle de Jésus.

http://www.donrichardsonbooksales.com/MM071.ASP?i=&pageno=25&start=11&aProds=



Ce livre ci, aussi en anglais, parle de la prédiction de la venue de Jésus dans les textes indous.

http://www.donrichardsonbooksales.com/MM071.ASP?i=&pageno=25&start=51&aProds=


Et ici une video de l'auteur de ce livre

http://muktimission.org/messages/Christ%20in%20the%20Ancient%20Vedas.wmv

Gaétan

,
Revenir en haut Aller en bas
http://apocalypses.voila.net/
Jean
Assidu


Nombre de messages : 1142

MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Jeu 13 Nov 2008, 17:50

Je connais bien l'oeuvre de F. Crombette et le CESHE, c'est très intéressant.

Je ne suis pas surpris par ce que dit Séraphin, en ce moment j'apprends le chinois (le mandarin) et correspondant avec plusieurs chinoises, je constate qu'après un demi-siècle d'athéisme complet et d'une politique très répressive face aux anciennes croyances, la connaissance de Dieu est restée très présente. Si elle est restée présente, c'est qu'elle repose sur des bases solides. Je suis frappé de constater qu'aux quatre coins du pays, ils sont restés attachés aux valeurs familiales traditionnelles. Je leur ai parlé de Jésus, mais maintenant que je pourrai dire qu'il est présent dans leur tradition, ce sera beaucoup plus facile. Laughing

Pour illustrer le propos, j'ai trouvé que yu signifie entre autre poisson, terre cultivée. Yu fen, mot le plus proche de Yu Phet que j'ai trouvé, signifie aussi poisson. Curieux, non ? Notez bien, ces mots s'écrivent en pinyin avec des accents puisqu'il y a quatre tons en chinois (neuf pour le cantonnais), ils ne sont donc pas exact.

Quelques idéogrammes et traductions :

鱼 yu = poisson, pêcher, 畲 champs cultivé, vase, changer, fertile, 瑜 qualité, Antiquité, rituel pour appeler la pluie…

鱼粉 yu fen = poisson

上帝 shang di = Bon Dieu, divinité, ciel,

蛇 she = serpent

毒蛇 du she = serpent venimeux

羔 gao = agneau

皎洁 jiao jie = pur, sans tache



Pour revenir à l'hébreu, il a gardé une valeur magique, puisque les lettres hébraïques ou certains mots sont utilisés pour détecter au pendule les "ondes de forme", justement les formes ou objets chargés de magie. Il fut un temps où je me suis intéressé à ces recherches, mais depuis j'ai tout abandonné et je recommande à quiconque d'en faire autant.
Evil or Very Mad



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin
Assidu


Nombre de messages : 412
Age : 47
Localisation : Sur Terre

MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Jeu 13 Nov 2008, 18:48

Merci pour ces précisions cher Jean, car pour moi: "le Chinois c'est...de l'Hébreux !"
lol!

Mise à part ça, tu retrouves "2" poissons dans le nom du vieil Empereur !!!

DEUX poissons ! ça ne vous dit rien ? cheers

Fraternellement

Séraphin
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Assidu


Nombre de messages : 1142

MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Jeu 13 Nov 2008, 21:05

Je donne ma langue au mao, pardon au chat, cher Séraphin. En chinois, chat se dit MAO ! Laughing

Pour complèter votre information :

Si certains dragons chinois provoquent des éclipses en poursuivant sans trêve le Soleil ou la Lune, rappelant qu’il arrive toujours à un serpent de se mordre la queue (n’oublions pas que la queue de Draco, le serpent-dragon de la constellation éponyme est formée des deux nœuds de la Lune…), d’autres soufflent sur les nuages pour provoquer l’ouragan. On raconte même qu’un dragon serait à l’origine du jour et de la nuit : ouvrant les yeux pour apercevoir la lumière, et les fermant pour la chasser.
Tous les dragons chinois entretiennent un lien très fort avec la Nature dont ils sont issus. Malgré leur apparence terrible, ces êtres sont avant tout dépeints comme aquatiques, étant chargé de faire du haut des cieux sur les récoltes. Il est souvent dit impossible à un dragon de cette sorte de vivre sans se nourrir d’eau, alors que le dragon occidental la craint, lui préférant le feu et la ruine. Or, celui d’Asie, et principalement de Chine, est une entité créatrice et inspiratrice, qui aime l’art, le travail et la beauté. Ce n’est pas un hasard si les " mauvais " dragons ont tendance à ravir de belles jeunes filles innocentes et pleines de mérite ! D’autre part, de nombreuses légendes relatent une amitié solide ou du moins une cordiale entente entre un homme et un dragon qui l’aide dans ses entreprises. La plus célèbre des paraboles chinoises à ce sujet raconte comment Yu, empereur de Chine en 2205 avant J.C. (cet empereur a vraiment existé !) reçut l’aide d’un dragon volant, qui l’aida à abattre une montagne afin de faire s’écouler des eaux dans la vallée après une inondation. Il est intéressant de constater par ailleurs que lesdits travaux furent bel et bien effectués, et le caractère admirable, car titanesque et prodigieux de l’entreprise n’a certainement pas manqué d’interpeller les conteurs de l’époque.
Nombreux donc sont ces récits où l’on évoque des dragons amicaux et désireux d’aider les hommes sans rien attendre en retour. Il est vrai que la cosmogonie confucéenne décrit le dragon comme un fonctionnaire (les Chinois voyaient les Enfers, correspondant à notre paradis – avec des degrés divers, comme dans la mythologie grecque – comme un gigantesque bureau où travaillaient des démons d’apparence animale) qui a pour rôle assigné de veiller sur les eaux de la Terre, océans, fleuves, et rivières en général. Il y a par exemple un Roi-dragon sous la mer, qui a beaucoup de filles et presque autant de gendres, dont on compte souvent les exploits ; mais il y a également des dragons au Ciel, où vit l’empereur céleste personnifié par un dragon doré. Il ne faut pas oublier qu’en Chine, on appelle l’empereur " dragon " ou " fils du dragon " et que son emblème est précisément cet animal. Lui-seul peut faire broder neuf dragons sur sa robe ; les généraux en arborent un plus petit nombre selon leur fonction. Et le trône de l’empereur est celui du dragon. On dit par ailleurs que les dragons ne se manifestent que pendant le règne d’un bon empereur. Ce caractère noble du dragon tient principalement en la symbolique de celui-ci, vivante preuve d’une union entre les cieux et la Terre. A la fois céleste, car il vole et vit dans les nuages, terrestre, car il aime descendre ou monter sur Terre pour s’y promener, parfois déguisé en humain, et aquatique, puisqu’il est associé à l’eau, à l’orage et aux crues, le dragon est également le résultat d’un équilibre entre le corps et l’esprit, le physique et le spirituel. Tout comme les créatures fabuleuse que l’on trouve dans diverses mythologies, et qui sont composées de différentes parties d’animaux dissemblables, le dragon possède un corps ambigu, en même temps serpentin, félin, marin, et un esprit sagace qui le rapproche des vénérables philosophes. Confucius ne disait-il pas que Lao-Tseu, son presque contemporain, était la personnification même du dragon ?

http://lorl.free.fr/dragochi.htm



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Assidu


Nombre de messages : 1142

MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Jeu 13 Nov 2008, 21:19

Encore une, trouvée sur Chine Information

Nüwa crée l'Humanité

D'après la légende, la vie commença à prospérer après la création du Ciel et de la Terre par Pangu.

Un jour, la Déesse Nüwa vint se promener sur la Terre. Admirant l'éclat du Soleil, de la Lune et des étoiles, arpentant les majestueuses montagnes et les luxuriantes vallées où poussait une abondante végétation et vivaient toutes sortes d'animaux, Nüwa en fut toute réjouie. Néanmoins, elle sentit qu'il y manquait quelque chose. Il fallait sur la Terre un être vivant intelligent, capable de travailler, de dominer et de présider aux destinées de la nature. Sinon, quelque splendide que se montre la grande nature et quelque nombreux que soient les êtres vivants, la Terre resterait toujours morne et solitaire.

Poussée par son imagination, Nüwa s'accroupit et se mit à pétrir de la glaise et à modeler des figurines sur son propre modèle.

Au bout d'un moment, des petits êtres vifs et intelligents, capables de marcher et de parler, sortirent les uns après les autres de sa main. Fière de sa création, elle rassembla encore plus de boue et continua son jeu. Elle se trouva bientôt entourée d'une foule des deux sexes qui dansait et l'acclamait joyeusement. Elle en éprouva un bonheur immense.

Nüwa donna à ces petits êtres le nom d'homme, ce qui signifie, d'après le pictogramme chinois, "se tenir debout". Pour que les êtres humains puissent occuper toute la Terre, elle travailla sans répit jusqu'à ce qu'elle fût brisée de fatigue. Mais la Terre était immense, et les êtres humains créés par Nüwa, qui ne représentaient qu'un nombre infime, eurent tôt fait de se disperser.

Plus tard, se sentant désœuvrée, elle attacha une pierre au bout d'une liane cueillie au hasard dans la montagne, et s'amusa à faire tournoyer la liane de telle façon que la pierre, en touchant la terre, projetât des parcelles de boue en l'air. Ce qui n'était qu'un jeu se transforma en prodige : Chaque éclaboussure de boue se transforma, en touchant terre, en autant de petites créatures pleines de vitalité. Grâce à cette méthode rapide, des milliers et des milliers d'êtres humains furent essaimés dans tous les coins du monde.

Afin de perpétuer l'humanité, Nüwa apprit aux hommes l'amour et le mariage, et les rendit procréateurs. Aussi Nüwa est-elle considérée depuis l'antiquité comme la "Déesse des entremetteuses".

Nüwa, le nom de la déesse est-il une coïncidence ou le résultat d'une grande confusion. C'est ce sentiment qu'inspire ce texte, du moins pour moi, car selon certains passages, on a l'impression de lire la Bible ou du moins un texte inspiré par la Bible. Qu'en pensez-vous ?



Remarquez les corps en forme de serpent, le compas et l'équerre que tiennent les deux personnages centraux. Etonnant, non ?



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Scientifique fait une découverte fracassante !   Aujourd'hui à 20:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Scientifique fait une découverte fracassante !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Japonais a fait la découverte de cercles mystérieux dessinés par des poissons au fond de la mer
» La NASA aurait fait une découverte historique??!!
» WEEK END DE L ETRANGE du 30 et 31 JUILLET 2011
» K. Popper, La logique de la découverte scientifique (aide au commentaire d'un extrait)
» Commentaire : Popper, "La logique de la découverte scientifique."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: Bienvenue - Charte du Forum - Communications :: Communications-
Sauter vers: