Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 20 avril Bienheureux Hughes d'Anzy le Duc
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:38

» 20 avril : Bienheureux Claire Bosatta
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 00:22

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 23:25

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 21:08

» Liturgie des heures
par Nicolas Hier à 18:43

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:43

» 19 avril : Saint Expédit
par ami de la Miséricorde Hier à 00:31

» 19 avril : Saint Léon IX
par ami de la Miséricorde Hier à 00:17

» Supplique à Saint Michel Archange de Léon XIII
par ami de la Miséricorde Mer 18 Avr 2018, 23:56

» 18 avril : Bienheureuse Marie de l'Incarnation (Mme Acarie)
par ami de la Miséricorde Mar 17 Avr 2018, 22:57

» 18 avril : Saint Parfait de Cordoue
par ami de la Miséricorde Mar 17 Avr 2018, 22:39

» Association Proliturgia ... Intéressant à lire.
par Françoise Mar 17 Avr 2018, 22:30

» Jésus se plaint des âmes religieuses et sacerdotales
par ami de la Miséricorde Mar 17 Avr 2018, 22:20

» 18 avril Saint Joseph Patron de l'Eglise universelle, avant 1955
par ami de la Miséricorde Mar 17 Avr 2018, 21:52

» 17 avril : Sainte Kateri Tekakwitha
par ami de la Miséricorde Lun 16 Avr 2018, 23:27

» 17 avril : Saint Etienne Harding
par ami de la Miséricorde Lun 16 Avr 2018, 23:06

» " Sois toujours Miséricordieuse, comme moi je suis Miséricordieux
par ami de la Miséricorde Lun 16 Avr 2018, 22:38

» Le Créateur et la créature d'après Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Dim 15 Avr 2018, 23:52

» 16 avril : Bienheureux Joachim de Sienne (Joachim Piccolomini)
par ami de la Miséricorde Dim 15 Avr 2018, 22:36

» 16 avril : Saint Benoît-Joseph Labre
par ami de la Miséricorde Dim 15 Avr 2018, 22:21

» 15 avril : Vénérable Mariana de San José
par ami de la Miséricorde Dim 15 Avr 2018, 01:23

» 15 avril Bienheureux César de Bus
par ami de la Miséricorde Dim 15 Avr 2018, 01:06

» Conférence sur la Miséricorde avec Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Dim 15 Avr 2018, 00:48

» Hymne à Dieu Le Père de Jésus-Christ et Notre Père
par ami de la Miséricorde Dim 15 Avr 2018, 00:21

» 14 avril : Saint Bénezet d'Avignon
par ami de la Miséricorde Ven 13 Avr 2018, 21:58


Partagez | 
 

 C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !

Aller en bas 
AuteurMessage
remi dec
Assidu
avatar

Nombre de messages : 77

MessageSujet: C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !   Mer 11 Juin 2008, 20:48

C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !
En France essentiellement, l'Église est confrontée à un problème qui est la conséquence du silence gardé par les pasteurs diocésains qui ont peur de donner des réponses claires aux questions parfois dérangeantes qui leur sont posées. Ce silence a conduit à ce qu'il y ait désormais, à tous les niveaux des instances paroissiales ou diocésaines, des "magistères parallèles" qui parlent à la place de ceux dont la mission est de parler à temps et à contretemps: des "magistères parallèles" que les fidèles se plaisent à consulter.

Dans l'Évangile selon S. Matthieu (9, 9-13) (ici), on voit que des pharisiens s'indignent de ce que Jésus fréquente des pécheurs. L'Évangéliste nous rapporte que Jésus leur répond de façon tranchante: "Allez apprendre ce que veut dire cette parole: 'C'est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices'. Car je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs."

Une telle phrase condamne toutes les formes que prendra, au fil des siècles, au sein des communautés chrétiennes, la tentation d'un purisme conduisant le fidèle à ne fréquenter que celui qui lui ressemble par ses goûts et ses affinités, pour finir par former un club, un clan, où il saura qu'il peut retrouver d'autres fidèles qui lui ressemblent, des gens qui pensent comme lui.

Cette réunion entre gens qui se ressemblent et qui pensent pareil est à l'origine des "magistères parallèles" qui s'autorisent à dire, non à partir de la foi religieuse objective, mais à partir de leurs propres préférences politico-économiques, si le pape fait bien ou mal, s'il pense juste ou faux.

Quand on s'interroge sur telle ou telle question se rapportant à l'éthique, à la catéchèse ou à la liturgie, la foi religieuse objective d'un fidèle catholique devrait conduire à chercher des réponses dans les documents magistériels. Eh bien c'est très précisément ce que ne fait pas - ou ne fait plus - le catholique français déboussolé: il préfère s'informer auprès de celui qui pense comme lui, que ce soit l'Abbé Untel membre de telle communauté bien typée anti-conciliaire, ou Sœur Machin qui a été "recyclée", ou encore le journaliste Trucmuche qui écrit dans tel magazine notoirement orienté anti-Benoît XVI.

Ce mal a été clairement dénoncé par Mgr Rifan (ici) : "Une des principales erreurs qui atteignent les deux aires [qui se font face dans l'Église], et de façon spéciale les traditionalistes, concerne le Magistère vivant de l'Église. Il existe un danger de protestantisation des deux côtés. Si, d'un côté, nous nous plaignons de la protestantisation liturgique au sein de l'aile la plus progressiste, nous regrettons aussi profondément une infiltration du principe protestant du "libre examen" dans les milieux traditionalistes. Beaucoup ne font aucun cas des documents du Magistère actuel, et ne les lisent même pas. Beaucoup se posent de façon absurde en juges du Magistère voire en juges à la place du Magistère."

S. Thomas d'Aquin rappelle pourtant que "c'est toujours l'Église qu'il faut suivre en toutes choses. Car l'enseignement même des docteurs catholiques tient son autorité de l'Église. Il faut donc s'en tenir plus à l'autorité de l'Église qu'à celle d'un Augustin ou d'un Jérôme ou de quelque docteur que ce soit." (Cf. Summa Theologica, II-II, q. 10, a. 12.)

Le Magistère de l'Église est constitué du pape et des évêques en communion avec lui: ni plus, ni moins. Les simples prêtres et les laïcs appartiennent à l'Église enseignée et ne font pas partie du Magistère de l'Église. Cet enseignement coïncide exactement avec ce que disait Pie XII au cours d'une allocution aux cardinaux et aux évêques: "(...) il arrive malheureusement que certains professeurs cherchent trop peu la liaison avec le Magistère vivant de l'Église (...); on a vu naître une catégorie de théologiens laïques qui se déclarent autonomes; cette théologie tient des cours, imprime des écrits, a des cercles, des chaires, des professeurs. Ceux-ci distinguent leur magistère du Magistère public de l'Église, et l'opposent en quelque manière au sien (...). Il faut cependant retenir (...) qu'il n'y a pas, et qu'il n'y aura jamais dans l'Église de magistère légitime des laïcs soustrait par Dieu à l'autorité, à la conduite et à la vigilance du Magistère sacré. Bien plus: le refus même de se soumettre fournit un argument convaincant et un critère sûr. Les laïcs qui parlent et agissent de la sorte ne sont pas conduits par l'Esprit de Dieu et du Christ."

Les réponses aux questions que nous nous posons ne sont donc pas à chercher auprès de ceux - fussent-ils prêtres - qui pérorent dans des cercles fermés, en comités restreints, au risque d'adopter les comportement de ces pharisiens indignés dont nous parle S. Matthieu; elles sont à chercher et à trouver auprès du Magistère vivant de l'Église catholique - c'est-à-dire universelle -, lequel est constitué du pape et des évêques dont on voit qu'ils sont incontestablement en communion avec lui.

Source : PRO LITURGIA


http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0906083_magistere
Revenir en haut Aller en bas
http://triumcandorumcustodia.org/index.html
Leodia
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2873

MessageSujet: Re: C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !   Jeu 12 Juin 2008, 19:34

Merci Remi Dec,

Je pense que tu as vraiment raison de nous rappeler ceci.

Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
avatar

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

MessageSujet: Re: C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !   Sam 14 Juin 2008, 10:42

Like a Star @ heaven Bon Dimanche.
Entièrement d'accord.Le Pape doit avir le dernier mot,celui de la décision.
C'est pourquoi les documents émanant des congrégations n'ont que peu de valeur si elles ne sont pas signées.
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Assidu
avatar

Nombre de messages : 713

MessageSujet: Re: C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !   Sam 14 Juin 2008, 13:51

Citation :
Entièrement d'accord.Le Pape doit avir le dernier mot,celui de la décision.
C'est pourquoi les documents émanant des congrégations n'ont que peu de valeur si elles ne sont pas signées
.

Oui c'est vrai, tout simplement!

Que s'est-il passé lorsque Pierre et Jean se rendirent au tombeau?
Jean est spécialement le disciple "que Jésus aimait", celui qui repose sur son Sacré Coeur, bien entendu Jésus aime très fort Pierre aussi (Il lui demande 3 fois de suite s'il L'aime pour l'affermir dans cet amour). Mais Jean est de manière particulière un champion de l'amour et ... il arrive le premier !! ... On peut lire aussi "qu'il vit et il crut" et, cependant, si on peut dire, il laisse la place à Pierre, le représentant que Jésus a choisi et respecte son autorité particulièrement à cause de cela ...

Est-ce que l'on conçoit que Pierre aurait pu dire à Jean sous quelque forme que ce soit : écoute, je n'ai pas besoin de toi et c'est moi qui doit constater ... Non, au contraire au disciple qui repose sa tête sur le Coeur du Bien-Aimé, du Fils de Dieu, avant la Passion, il demande : toi, demande lui qui c'est (il s'agit hélas de l'apôtre qui a trahi) et il sait que Jean est (particulièrement) proche de Jésus.
De même, les fidèles brebis qui entendent le son de l'appel du Berger Bien-Aimé (il s'agit des authentiques messages du Ciel pas des autres, bien sûr) et se tournent vers Lui, ne refusent pas mais facilitent les décisions de Pierre, de l'Eglise i.e. :
Citation :
du pape et des évêques dont on voit qu'ils sont incontestablement en communion avec lui.
Il ne doit donc pas y avoir, si on laisse agir le Saint-Esprit, d'obstacle, jamais d'empêchement de l'un par l'autre mais union de Jean à Pierre (accueil chrétien des messages, charismes et autres grâces spéciales donnés à l'ensemble du petit troupeau, puis "transmission" mise en ordre etc ... par le Magistère inspiré par l'Esprit), de Pierre à Jean (pastorale pleine d'amour et de respect amenant à, facilitant l' approfondissement d'une rencontre toujours plus forte et personnelle avec Jésus), normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'EST PIERRE QU'IL FAUT ÉCOUTER !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les livres de Pierre Lagrange que faut-il en penser?
» Problème d'entités et thérapie karmique...
» (1994) "Faut pas pousser!" émission de TF1 animée par Pierre Bellemare
» Pierre de lune
» une toute petite question: mélange des pierre de protection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: