Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le mois de Jésus naissant
par Lumen Aujourd'hui à 17:46

» Avent dans la ville : "Viens habiter parmi nous"
par Lumen Aujourd'hui à 17:28

» Message-Lumière de la Famille Myriam
par Lumen Aujourd'hui à 17:08

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU***
par Nicolas Aujourd'hui à 16:48

» l'Avent avec les prophéties bibliques
par Lumen Aujourd'hui à 11:49

» 6 décembre Saint Nicolas de Myre
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 09:22

» Méditation avec le Combat Spirituel de Laurent Scupoli
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 09:17

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:10

» Père Cantalamessa, 1ère prédication de l'Avent: Je crois en l'Esprit-Saint
par Raphaël de l'Enfant Jésus Hier à 09:58

» du 30 nov au 8 déc Neuvaine à l'Immaculée Conception
par Françoise Dim 04 Déc 2016, 19:56

» Reconnaissez celui qui n'aime pas mon Fils en captivant les hommes avec ........
par fontaine Dim 04 Déc 2016, 11:26

» 4 décembre Saint Jean Damascène
par ami de la Miséricorde Dim 04 Déc 2016, 00:42

» Dieu parle de l'Eucharistie et de la façon dont il faut le recevoir, sr Guadalup
par fontaine Sam 03 Déc 2016, 12:49

» 3 décembre Saint Sophonie
par ami de la Miséricorde Sam 03 Déc 2016, 10:34

» 3 décembre Saint François Xavier
par ami de la Miséricorde Sam 03 Déc 2016, 10:27

» Le schisme se s'ents venir...
par fontaine Sam 03 Déc 2016, 07:17

» Mariée à un divorcé, elle témoigne de son repentir
par fontaine Sam 03 Déc 2016, 07:16

» Comment arrêter l'avortement dans le monde ? En priant le rosaire de l'enfant...
par fontaine Ven 02 Déc 2016, 16:58

» 2 décembre Bienheureux Jean Van Ruysbroeck
par ami de la Miséricorde Ven 02 Déc 2016, 10:53

» Coeurs Sacrés de Jésus et Marie-Consécration du monde
par Dr.Michaeli Panem Jeu 01 Déc 2016, 21:36

» 1er décembre Bienheureux Charles de Foulcaud
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 23:54

» Capsule de réflexion
par Lumen Mer 30 Nov 2016, 20:49

» Pape François, Grand coeur et attitude humble, les traits du chrétien
par Raphaël de l'Enfant Jésus Mer 30 Nov 2016, 16:45

» Lancement d'une campagne de jeûnes et de prières pour soutenir les 4 cardinaux p
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 14:19

» 30 novembre Saint André
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 11:24


Partagez | 
 

 Les adieux à Chiara Lubich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
johan
Assidu


Nombre de messages : 247

MessageSujet: Les adieux à Chiara Lubich   Lun 17 Mar 2008, 07:11

Un grand témoin de l'Amour de Dieu vient de mourir Chiara Lubich, la fondatrice du Mouvement des Focolari, c'est ce que je viens de découvrir ce matin sur le site Zenit.org
Citation :
ROME, Vendredi 14 mars 2008 (ZENIT.org)
- C'est « avec profonde émotion » que Benoît XVI a réagi au décès de
Chiara Lubich, la fondatrice du mouvement des Focolari, qui s'est
éteinte dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'âge de 88 ans. Chiara
Lubich est décédée « au terme d'une vie longue et féconde, marquée par
un grand amour de Jésus », souligne le pape dans son télégramme de
condoléances à l'attention de ses proches et de tout le mouvement
marial des Focolari. La fondatrice du Mouvement Focolari, s'est
éteinte chez elle, comme elle le souhaitait,
à Rocca di Papa, dans les environs de Rome, après une hospitalisation à
la Polyclinique Gemelli de Rome pour des difficultés respiratoires. Pendant
toute la journée d'hier, une centaine de personnes se sont regroupées
en prière, en bas de chez elle, tandis que les membres de sa famille,
ses proches collaborateurs et ses fils spirituels étaient à son chevet
pour un dernier adieu, avant d'aller se recueillir dans la chapelle
juste à côté. Le patriarche œcuménique de Constantinople,
Bartholomé I, lui-même, qui se trouvait à Rome à l'occasion de sa
rencontre au Vatican avec le pape, avait voulu lui rendre visite. « Malgré
son extrême faiblesse, Chiara a pu échanger quelques gestes avec
certaines personnes », lit-on dans un communiqué du Mouvement des
Focolari. Dans son
télégramme, le pape fait part de sa proximité spirituelle à tous ceux
qui lui étaient proches, en particulier tous les membres de l'œuvre de
Marie, nom officiel du mouvement des Focolari, et « tous ceux qui ont
pu juger de son engagement constant pour la communion dans l'Eglise,
pour le dialogue œcuménique et la fraternité entre les peuples ». Benoît
XVI rend grâce au Seigneur « pour le témoignage de son existence,
consacrée à écouter les besoins de l'homme d'aujourd'hui, en pleine
fidélité à l'Eglise et au pape ». Il espère également que
« tous ceux qui l'ont connue et fréquentée en admirant les merveilles
accomplies par Dieu dans son ardeur missionnaire, poursuivent son œuvre
et entretiennent son charisme ». Le pape a conclu son
télégramme en invoquant « l'intercession maternelle de Marie » et en offrant « le réconfort de sa bénédiction apostolique ». Les
obsèques de Chiara Lubich auront lieu mardi 18 mars, à 15h00, dans la
basilique romaine de Saint-Paul-Hors-les-Murs. La cérémonie sera
présidée par le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'Etat, et sera
retransmise en direct sur Internet et par satellite. Chiara sera ensuite enterrée dans la chapelle du centre international du mouvement à Rocca di Papa. En
attendant, des messages de condoléances ne cessent d'arriver du monde
entier, de la part de religieux, d'hommes politiques, d'académiciens et
de civils, alors qu'une foule de personnes continuent à défiler sur le
pas de sa porte et autour de son habitation. Une chapelle
ardente est
aménagée depuis ce vendredi 16h00 jusqu'à samedi soir, au Centre
international du Mouvement des Focolari à Rocca di Papa (via Frascati
306), tandis qu'à Trente, ville natale de Chiara Lubich, le maire
Alberto Pacher a proclamé un deuil citadin. Née
à Trente le 22 janvier 1920, Chiara Lubich fonda le Mouvement des
Focolari, en 1943. Lancé sous les bombardements de la seconde guerre
mondiale et parmi les pauvres de Trente, ce mouvement, axé sur le
renouveau spirituel et social, commencera comme une aventure
qu'elle-même qualifia d' « aventure divine ». Chiara Lubich
n'avait que 23 ans lorsqu'elle décida de se consacrer définitivement et
totalement à Dieu. Son mouvement est aujourd'hui source d'inspiration
pour près de 4 millions de personnes, voire plus, dont plus d'une
centaine de milliers sont membres actifs et engagés.
Son rayonnement va en effet au-delà de la seule religion
catholique, touchant des millions de personnes de différentes Eglises
(plus de 350), de différentes religions (juifs, musulmans, bouddhistes,
hindous) ou de convictions non religieuses, toutes impliquées dans un
même projet : vivre et répandre la fraternité universelle, contribuer à
l'édification d'une seule et même famille humaine. Reconnu
officiellement sous le nom « d'Œuvre de Marie » en 1964, le mouvement a
suscité un grand nombre de lieux de formation spirituelle et sociale,
de rencontres œcuméniques et interreligieuses. Le
célèbre projet « Economie de communion » mis en œuvre par les Focolari
au Brésil, et concrétisé ensuite sur tous les continents, entraîne
désormais plus de 760
entreprises dans un partage d'une partie de leurs bénéfices avec des
personnes dans le besoin. On
compte également à l'actif des Focolari plus de 1000 œuvres et
activités sociales, dans les pays essentiellement en voie de
développement, 12.000 adoptions à distance, des cours pour médiateurs
familiaux et des écoles professionnelles. Pour voir une vidéo de cette nouvelle, cf. http://www.h2onews.org
Mirko Testa
je connais un peu les focolari et surtout une amie m'envoyai depuis de très nombreuses années tous les 2 mois Parole de Vie une méditation mensuelle de Chiara LUBICH sur un texte de l'Evangile.
La dernière reçue mars 2008 était: "Ma nourriture, c'est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son oeuvre".
Vous pouvez trouver ces paroles de Vie dans la revue du mouvement des Focolari site internet www.focolari.fr
En cette Semaine qui débute je vous dit à tous de passer ces jours dans la prière en union avec tous les Chrétiens qui vont revivre La Passion et La Resurection de Notre Seigneur.Et en union aussi avec tous les Prêtres , nos évêques et avec Notre Pape.
Bonne Journée
Johan sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Leodia
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2867

MessageSujet: Re: Les adieux à Chiara Lubich   Lun 17 Mar 2008, 21:03

Merci Johan pour cette information.

En union de prières

Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.
Revenir en haut Aller en bas
johan
Assidu


Nombre de messages : 247

MessageSujet: Re: Les adieux à Chiara Lubich   Lun 24 Mar 2008, 08:31

La vie de Chiara Lubich est « un hymne à l’amour de Dieu »Le cardinal Bertone célèbre la messe des funérailles de la fondatrice des Focolari
Citation :


ROME, Jeudi 20 mars 2008 (ZENIT.org)
- « Un hymne à l'amour de Dieu » : telle a été la vie de Chiara Lubich,
la fondatrice du mouvement des Focolari, décédée le 14 mars à l'âge de
88 ans, a souligné le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'Etat, à
l'homélie de la messe des funérailles qu'il a présidée mardi en la
basilique Saint-Paul-Hors-les-Murs, à Rome. Le cardinal
Bertone a évoqué l'« ardent désir » que Chiara Lubich avait « de
rencontrer le Seigneur ». « Un désir qui a marqué toute son existence,
et
qu'elle a vécu plus intensément encore ces derniers mois et ces
derniers jours, alors que sont état s'aggravait, lui ôtant toute
énergie physique, et qu'elle gravissait son calvaire pour retourner
dans le sein du Père », a-t-il souligné. « Maintenant
tout est accompli, a affirmé le secrétaire d'Etat : le rêve de ses
débuts est devenu vérité, son désir haletant est assouvi. Chiara
rencontre Celui qu'elle a aimé sans voir et elle peut se dire, remplie
de joie : ‘Oui, mon rédempteur est vivant!' ». « La vie de
Chiara Lubich est un hymne à l'amour de Dieu, à Dieu qui est amour »,
a-t-il rappelé. « Il n'existe aucune autre voie pour connaître Dieu et
pour donner du sens et de la valeur à l'existence humaine. Seul
l'amour, l'amour de Dieu nous rend capables
de 'générer' de l'amour, d'aimer au point même d'aimer nos ennemis.
C'est en cela que réside la nouveauté chrétienne, en cela que réside
tout l'Evangile ». « Comment vivre cet Amour ? », s'est interrogé le cardinal. Après
la dernière Cène, Jésus prie « pour que tous deviennent une seule
chose »; « c'est donc la prière du Christ qui, de tous temps, soutient
ses amis dans leur cheminement », répond-t-il. « C'est son
esprit qui suscite dans l'Eglise des témoins de l'Evangile ; c'est
encore lui, le Dieu vivant, qui nous guide à nos heures de tristesse et
de doute, de difficulté et de souffrance. Ceux qui ont confiance en lui
ne craignent rien, ni les peines de la traversée des mers en tempête,
ni les obstacles et les adversités, quels qu'ils
soient. Ceux qui bâtissent leur maison sur le Christ, la bâtisse sur le
rocher de cet amour qui supporte tout, surmonte tout, triomphe de
tout ». La
fondatrice du mouvement des Focolari, connue pour « son style emprunt
de silence et d'humilité », n'a pas créé d'« institutions d'assistance
et de promotion humaine », mais elle s'est évertuée toute sa vie « à
allumer la flamme de l'amour de Dieu dans les cœurs ». « Elle a
motivé les personnes à devenir elles-mêmes amour, à vivre le charisme
de l'unité et de la communion avec Dieu et avec autrui ; à répandre l'
‘amour et l'unité' en devenant elles-mêmes, chez elles, dans leur
travail, ce brûlant ‘foyer' d'amour qui, devenu contagieux, enflammera
tout leur entourage ». Cette mission,
a souligné le cardinal Bertone, tout le monde peut la réaliser, car l'Evangile « est à la portée de chacun ». Pour
entrer dans l'Evangile, Chiara avait trouvé en Marie sa « très
précieuse clef ». Et c'est d'ailleurs à la Vierge Marie qu'elle décida
de confier toute son œuvre, en l'appelant ‘Œuvre de Marie'. « Elle
restera sur terre sous les traits d'une autre Marie », affirmait-elle :
tout l'Evangile, rien d'autre que l'Evangile et, justement parce
qu'elle est Evangile, elle ne mourra point ». Le cardinal
Bertone a terminé son homélie en rendant grâce au Seigneur pour le
témoignage que laisse derrière elle Chiara Lubich, pour « ses
intuitions prophétiques qui ont précédé et préparé les grandes
mutations de l'histoire et les
événements extraordinaires qu'a vécu l'Eglise au XXème siècle ». Dans
son homélie, le cardinal a également loué la « courageuse ouverture
œcuménique » du mouvement des Focolari, et ses efforts de « dialogue
avec les religions ». « Les apôtres du dialogue » : c'est
ainsi que le pape Jean-Paul II avait d'ailleurs appelé les Focolari
dans une lettre qu'il avait adressée à Chiara Lubich, à l'occasion du
60ème anniversaire de la naissance de leur mouvement. Le dialogue,
avait-il écrit, qu'il soit à l'intérieur de l'Eglise catholique,
œcuménique, interreligieux, ou avec les non-croyants, est la voie
privilégiée pour promouvoir l'unité. Cette grande œuvre de
dialogue menée par Chiara Lubich a été
marquée par la présence à ses funérailles de représentants de
différentes Eglises et confessions, et celle de milliers de fidèles
venus du monde entier. Ainsi
étaient présents le rev. Martin Robra, du Conseil œcuménique des
Eglises ; le métropolite Gennadios Zervos, de l'Eglise orthodoxe ;
l'évêque de l'Eglise luthérienne Christian Krause ; Christophe
d'Aloisio, orthodoxe (Syndesmos) ; Werner Hubner, luthérien (Cvjm -
Ymca, Monaco), Gerhard Pross, luthériens (Congrès des responsables de
mouvements et communautés évangéliques d'Allemagne). Ont en
outre participé à la cérémonie Lisa Palmieri, la représentante en
Italie et près le Saint-Siège de l'American Jewish Committee et
vice-présidente du WCRP Europe ; l'Imam El Pasha de la Mosquée de
Harlem (USA) ; le
directeur du centre islamique culturel de Rome M. Redouane ; le
président de la communauté islamique de Florence, l'Imam Elzir Ezzedine
; l'Imam de la Mosquée de Pérouse, Abel Qader. Quant
au monde bouddhiste, il était représenté par le président du Directoire
de la Rissho Kosei Kai, Watanabe Yasutaka, chef de la délégation du
Mouvement laïc japonais, et par le moine thaïlandais Phara-Maha
Thongratana. Enfin, parmi les représentants de mouvements et de
communautés nouvelles, à signaler notamment la présence des fondateurs
Andrea Riccardi (Communauté de Sant'Egidio), Ernesto Olivero (Sermig),
P. Laurent Fabre (Chemin Neuf), et celle des présidents Julián Carrón,
(Communion et Libération), Salvatore Martinez (Renouveau dans l'Esprit)
et du Père Luis Fide Suarez Puerto (Monde Meilleur). Roberta
Sciamplicotti
Pour voir une vidéo de cette info, cf. h2onews.org

Très Bonnes Fêtes de Paques à tous les membres du forum
Johan sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les adieux à Chiara Lubich   Aujourd'hui à 18:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Les adieux à Chiara Lubich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les adieux à Chiara Lubich
» Déces de Chiara Lubich,fondatrice des Focolari
» Béatification de Chiara Luce Badano, 19 ans
» Les adieux de Fontainebleau
» Chiara Luce Badano (1971-1990)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: Bienvenue - Charte du Forum - Communications :: Communications-
Sauter vers: