Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 12 décembre Notre-Dame de Guadalupe
par ami de la Miséricorde Hier à 22:33

» 12 décembre Saint Corentin de Quimper
par ami de la Miséricorde Hier à 22:12

» Bx Jean Ruysbroeck : Savoir imiter Jésus dans son humilité
par ami de la Miséricorde Hier à 21:56

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 21:42

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 20:00

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:59

» 11 décembre Sainte María Maravillas de Jesús
par ami de la Miséricorde Hier à 01:50

» St Bonaventure : De l'Intercession pleine de sollicitude des Anges
par ami de la Miséricorde Hier à 01:35

» 11 décembre Saint Damase 1er
par ami de la Miséricorde Hier à 01:29

» Avec Saint Bernard pour l'Avent
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 02:42

» 10 décembre Sainte Eulalie de Mérida
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 02:22

» 10 décembre Translation de la Sainte Maison de Lorette
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 02:11

» L'Ave Maria retentit dans la Madeleine...
par ami de la Miséricorde Dim 10 Déc 2017, 01:58

» La communauté de l'Emmanuel consacrée aux coeurs de Jésus et Marie
par Stefanos Sam 09 Déc 2017, 17:06

» 9 décembre Saint Pierre Fourier
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:41

» 9 décembre Sainte Anne (Hanna), mère du Prophète Samuel
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:24

» Le sens de l'Avent pour Saint Charles Borromée
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 23:15

» le Vatican va autoriser le culte marial à Medjugorje
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 16:27

» Réflexions de Saints en cas d'hérésie papale
par Stefanos Ven 08 Déc 2017, 10:16

» Selon les Saints il est interdit de divorcer
par Stefanos Ven 08 Déc 2017, 10:10

» 8 décembre L'Immaculée Conception de la Bse Vierge Marie
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 02:16

» 8 décembre Saint Romaric de Luxeuil
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 02:05

» Fête de l'Immaculée Conception auprès de Sainte Faustine
par ami de la Miséricorde Ven 08 Déc 2017, 01:53

» 7 décembre Saint Ambroise de Milan
par ami de la Miséricorde Jeu 07 Déc 2017, 02:06

» 7 décembre Sainte Maria Giuseppa Rossello
par ami de la Miséricorde Jeu 07 Déc 2017, 01:51


Partagez | 
 

 L'encyclique de Benoît XVI SPE SALVI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leodia
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2873

MessageSujet: L'encyclique de Benoît XVI SPE SALVI   Ven 30 Nov 2007, 18:43

Bonsoir à tous,

La deuxième encyclique de Benoît XVI est en ligne.

On peut lire le texte intégral en suivant ce lien :

http://zenit.org/article-16757?l=french

Bonne lecture à tous

Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
avatar

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

MessageSujet: Re: L'encyclique de Benoît XVI SPE SALVI   Sam 01 Déc 2007, 10:45

Like a Star @ heaven Et aussi un compte rendu récent du rapprochement Catholique-Orthodoxe
Benoît XVI à Bartholomée I : L’unité des chrétiens est un souhait du Christ
Message du pape remis par la délégation vaticane en visite à Constantinople

ROME, Vendredi 30 novembre 2007 (Zenit.org) - Dans son message à Bartholomée I, patriarche de Constantinople, à l’occasion de la fête de saint André, Benoît XVI rappelle que l’unité des chrétiens est un souhait du Christ.

« Notre travail vers l’unité correspond à la volonté du Christ, affirme-t-il. En ces premières années du troisième millénaire, nos efforts sont particulièrement urgents en raison des nombreux défis auxquels les chrétiens sont confrontés et auxquels nous devons répondre d’une seule voix et de manière convaincue ».

Le message du pape a été remis au patriarche par le cardinal Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, qui a conduit la délégation du Saint-Siège en visite à Istanbul, à l’occasion de la fête de saint André, patron du patriarcat œcuménique de Constantinople, ce vendredi.

Le card. Kasper était accompagné par Mgr Brian Farrell, secrétaire du Conseil pontifical et du P. Vladimiro Caroli., o.p., membre de la section orientale du Conseil. Le nonce apostolique à Ankara, Mgr Antonio Lucibello, s’est joint à la délégation vaticane, à Istanbul, selon un communiqué de la salle de presse du Saint-Siège.

La délégation du Saint-Siège a participé à la Divine liturgie présidée par Bartholomée I dans l’église patriarcale du Phanar et rencontré le patriarche et la Commission synodale chargée des relations avec l’Eglise catholique. Le co-président et le co-secrétaire de la « Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l’Eglise catholique et l’Eglise orthodoxe dans son ensemble », ont également participé à cette rencontre.

« La fête de saint André, comme celle des saints Pierre et Paul, nous a permis chaque année d’exprimer notre foi apostolique commune, notre union dans la prière et notre engagement commun à renforcer la communion entre nous », écrit le pape dans son message.

Benoît XVI évoque également sa « participation personnelle, l’an dernier à la célébration de cette fête, au patriarcat œcuménique ».

« Je me souviens avec une profonde reconnaissance de l’accueil chaleureux qui m’a été réservé à cette occasion », dit-il.

Cette rencontre, ainsi que les échanges de délégations entre Rome et Constantinople pour les fêtes respectives des deux Eglises représentent pour Benoît XVI « des signes authentiques de l’engagement de nos Eglises pour une communion de plus en plus profonde, renforcée par des relations personnelles cordiales, la prière et le dialogue de la charité et de la vérité ».

« Cette année, nous remercions Dieu en particulier pour la rencontre de la Commission mixte qui a eu lieu à Ravenne, une ville dont les monuments parlent avec éloquence de l’antique héritage byzantin qui nous a été transmis par l’Eglise indivise du premier millénaire », poursuit le pape.

« Puisse la splendeur de ces mosaïques inspirer tous les membres de la Commission mixte dans la poursuite de leur importante tâche, avec une détermination renouvelée, dans la fidélité à l’Evangile et à la Tradition, toujours attentifs aux appels de l’Esprit Saint dans l’Eglise aujourd’hui », ajoute-t-il.

Le pape reconnaît que « la rencontre de Ravenne n’a pas été exempte de difficultés ».

« Mais je prie de tout cœur pour que celles-ci soient rapidement clarifiées et résolues afin que tous puissent participer à la onzième session plénière et aux initiatives à venir visant à poursuivre le dialogue théologique dans la charité et la compréhension mutuelles », affirme Benoît XVI.

Le pape termine en renouvelant au patriarche œcuménique l’assurance « de l’engagement de l’Eglise catholique à entretenir des relations ecclésiales fraternelles et à préserver notre dialogue théologique, afin de s’approcher davantage de la pleine communion, comme le souligne notre Déclaration commune publiée l’an dernier au terme de ma visite auprès de Votre Sainteté ».

Le cardinal Kasper a remis à Bartholomée I, archevêque de Constantinople, de la part du pape et signée de sa main, une copie de la dernière encyclique de Benoît XVI sur l’espérance « Spe salvi », publiée ce vendredi, comme un signe de l’espérance que le pape nourrit dans le dialogue vers l’unité avec les orthodoxes. L'encyclique porte la date du 30 novembre, fête de saint André, patron du patriarcat oecuménique de Constantinople.

Il lui a également offert une précieuse reproduction de la mosaïque représentant l’Agneau mystique de la voûte de la basilique de Saint-Vital à Ravenne (VIe siècle).

Gisèle Plantec
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
avatar

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

MessageSujet: Re: L'encyclique de Benoît XVI SPE SALVI   Ven 07 Déc 2007, 10:45

Like a Star @ heaven bonjour.
Je joins à cette rubrique les récentes déclaration du patriarche Bartholomée I:
Citation :


Bartholomée I encourage les contacts entre traditions latine et orthodoxeVisite de la délégation catholique romaine au patriarcat de Constantinople

ROME, Jeudi 6 décembre 2007 (ZENIT.org)
- Le patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomé Ier, estime
que « l'Europe doit retourner à ses racines chrétiennes et à l'unité
spirituelle, sacramentelle et doctrinale qui existait avant le schisme
des deux Eglises ». Le patriarche orthodoxe s'est adressé,
vendredi 30 novembre, aux membres de la délégation catholique romaine,
reçue comme chaque année au patriarcat de Constantinople à Istanbul
(Turquie). La délégation du Saint-Siège, conduite par le
cardinal Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour la
promotion de
l'unité des chrétiens, a participé à la célébration de la fête
patronale de l'Eglise de Constantinople, dans le cadre du traditionnel
échange de visites entre les deux Eglises, à l'occasion de la saint
André (30 novembre), et de la saint Pierre ( 29 juin), côté catholique
(cf. Zenit, 30 novembre). Dans
son discours à la délégation du Saint-Siège, le patriarche œcuménique
orthodoxe a souligné la nécessité urgente d'une « nouvelle
évangélisation des peuples ». « Nous pensons que l'Europe de l'est et
l'Europe de l'ouest doivent cesser au plus vite de se considérer comme
étrangère l'une à l'égard de l'autre », a-t-il poursuivi tout en
souhaitant que « les contacts entre les
chrétiens de tradition latine et ceux de confession orthodoxe
deviennent plus productifs des deux côtés ». Selon
le SOP (Service orthodoxe de presse), Bartholomé Ier a saisi l'occasion
de cette visite pour souligner « l'amélioration sensible des relations
entre les deux Eglises depuis la visite du pape Benoît XVI à
Constantinople ». Il a réaffirmé que « le patriarcat œcuménique désire
ardemment la coexistence pacifique entre les chrétiens ». Un
an après la visite du pape à Istanbul, le patriarche orthodoxe en fait
mémoire dans une lettre adressée au cardinal Kasper et aux membres du
Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, dans
laquelle il estime que « la visite de la délégation romaine cette année
renforce et scelle des liens d'amour et de confiance que les
deux Eglises cultivent depuis plusieurs décennies et que la visite de
Benoît XVI a contribué à stabiliser ». Dans
son discours, Bartholomée Ier a d'ailleurs rappelé les deux événements
marquants de l'année écoulée : « La 10ème session de la commission
mixte internationale pour le dialogue théologique entre l'Eglise
catholique romaine et l'Eglise orthodoxe, en octobre à Ravenne (Italie)
et la restitution au patriarche œcuménique d'une partie des reliques de
l'apôtre André qui se trouvent conservées depuis le 13ème siècle dans
la cathédrale d'Amalfi (Italie), lors de la rencontre internationale
interreligieuse pour la paix, organisée, du 20 au 23 octobre, à Naples,
par la communauté catholique Sant' Egidio », précise le SOP. «
L'exemple de saint André offre
une opportunité de prier ensemble plus intensément pour le
rétablissement de l'unité dans le monde chrétien ». Une unité dont la
fracture « a été la cause de déchirements aux tragiques conséquences »
a ajouté le patriarche qui estime qu'il est temps aujourd'hui que «
l'Europe retourne au plus vite à ses racines chrétiennes ». Myriam Diez i Bosch/Isabelle Cousturié

Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
avatar

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

MessageSujet: Re: L'encyclique de Benoît XVI SPE SALVI   Sam 08 Déc 2007, 11:03

Like a Star @ heaven Les nouvelles vont vite en la matière,l'accélération du temps,la branche la plus dure de l'Orthodoxie semble se rendre plus flexible avec le patriarcat Russe...
Citation :
Orthodoxie : Le pape Benoît XVI reçoit le Métropolite Kirill
Deuxième visite du « numéro deux » du patriarcat de Moscou

ROME, Vendredi 7 décembre 2007 (ZENIT.org) - Le pape Benoît XVI a reçu ce matin en audience au Vatican le Métropolite Kirill de Smolensk et Kaliningrad, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du patriarcat de Moscou : c'était la seconde visite du Métropolite russe au Vatican pour rencontrer Benoît XVI.

Comme c'est la tradition, lors d'audiences privées, aucun communiqué du Vatican n'a été publié à l'issue de la rencontre.

La veille, le Métropolite Kirill avait rencontré le président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, le cardinal Walter Kasper : une rencontre importante, soulignait le cardinal Kasper, pour tenter de sortir de « l'impasse » de Ravenne, en octobre dernier.

Le métropolite s'était auparavant rendu à Venise, les 3 et 4 décembre, à l'invitation du maire, Massimo Cacciari.

Il a ainsi eu l'occasion de vénérer les reliques de plusieurs saints. Le métropolite a également présidé la divine liturgie en l'église orthodoxe russe des Saintes Myrrophores, le 4 décembre, en présence de fidèles de différentes régions de la péninsule.

Un représentant du patriarche catholique de Venise, le cardinal Angelo Scola, lui a alors remis une relique de saint Jean le Miséricordieux, archevêque d'Alexandrie, pour qu'elle puisse être vénérée par les fidèles, en l'église qui lui est dédiée dans les environs de Saint-Pétersbourg.

Le lendemain, 5 décembre, un colloque international était consacré au grand penseur russe Paul Florensky, auquel le métropolite a assisté avant de rendre visite au patriarche Scola.

Un communiqué du patriarcat de Venise indique qu'à cette occasion le Métropolite et le patriarche Scola ont « réaffirmé leur volonté de poursuivre le travail de collaboration commencé déjà lors de rencontres précédentes ».

Les relations se font actuellement régulières entre le pape et l'Eglise russe.

Benoît XVI avait reçu le Métropolite Kirill une première fois le 18 mai 2006, à l'occasion de sa visite à Rome pour la consécration de l'église orthodoxe russe de la ville. Il avait transmis au pape un message du patriarche Alexis de Moscou et de toute la Russie. En réponse, le pape avait lui aussi adressé un message au primat de l'Eglise orthodoxe russe (cf. Zenit du 18 mai 2006 et du 24 mai 2006).

Plus récemment, le mercredi 7 novembre 2007, à l'issue de l'audience générale, Benoît XVI avait salué Mgr Innocent de Chersonèse, ordinaire des paroisses du patriarcat de Moscou en Europe occidentale.

L'archevêque Innocent avait remis au pape la traduction française des « Fondements de la doctrine sociale de l'Eglise orthodoxe russe », ainsi que le dernier numéro du « Messager de l'Eglise orthodoxe russe », consacré à la récente visite en France du patriarche Alexis de Moscou et de toute la Russie.

Benoît XVI a demandé à Mgr Innocent de transmettre ses salutations au patriarche Alexis et a exprimé le souhait que la publication en français de la doctrine sociale de l'Eglise orthodoxe russe contribue à la « proclamation commune de la foi par les catholiques et les orthodoxes et au témoignage commun des valeurs de l'Evangile ».

Anita S. Bourdin
A quand l'unification de la date de Pâques demandée par le Christ dans la V V D à partir de quoi Il promet:"Je ferais le reste!"...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'encyclique de Benoît XVI SPE SALVI   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'encyclique de Benoît XVI SPE SALVI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» Méditons un chemin de croix avec sa sainteté le pape Benoît XVI
» Saint Benoît
» Publication de Verbum Domini, l'Exhortation Apostolique post-synodale de Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: