Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Des francs maçonneries par le curé enragé
par ami de la Miséricorde Hier à 22:40

» 19 janvier Saint Joseph-Sébastien Pelczar
par ami de la Miséricorde Hier à 22:23

» Conférence sur la Miséricorde
par ami de la Miséricorde Hier à 22:09

» 19 janvier Vénérable Juliette Colbert de Barolo
par ami de la Miséricorde Hier à 22:06

» Méditation avec l'Echelle Sainte de St Jean Climaque
par ami de la Miséricorde Hier à 21:27

» Le Père Steven Scheier jugé par la Miséricorde du Christ
par ami de la Miséricorde Hier à 21:17

» Liturgie des heures
par Nicolas Hier à 18:38

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:38

» Dieu n'est pas mort
par ami de la Miséricorde Hier à 14:44

» 18 janvier Bienheureux André Grego de Peschiera
par ami de la Miséricorde Mer 17 Jan 2018, 22:19

» 18 janvier Sainte Marguerite de Hongrie
par ami de la Miséricorde Mer 17 Jan 2018, 22:05

» Conférence au sujet du sacrifice et de l’oraison
par ami de la Miséricorde Mer 17 Jan 2018, 21:45

» Johnny Hallyday (ses obsèques) - Le salut éternel.
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018, 23:59

» 17 janvier Saint Antoine le Grand
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018, 23:36

» 17 janvier Sainte Roseline de Villeneuve
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018, 23:22

» 17 janvier Notre-Dame de Pontmain, libératrice de la France
par ami de la Miséricorde Mar 16 Jan 2018, 23:12

» Conférence à propos du combat spirituel
par ami de la Miséricorde Lun 15 Jan 2018, 23:05

» 16 janvier Saint Honorat d'Arles
par ami de la Miséricorde Lun 15 Jan 2018, 22:00

» 16 janvier Saint Marcel 1er
par ami de la Miséricorde Lun 15 Jan 2018, 21:51

» 15 janvier Saint Macaire d'Egypte
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018, 22:04

» 15 janvier Saint Rémi
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018, 21:51

» 15 janvier Sainte Rachel
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018, 21:34

» 14 janvier Bienheureuse Alfonsa Clerici
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018, 00:23

» 14 janvier Vénérable Anne de Guigné
par ami de la Miséricorde Dim 14 Jan 2018, 00:07

» 13 janvier Bienheureuse Véronique de Binasco (de Milan)
par ami de la Miséricorde Sam 13 Jan 2018, 01:07


Partagez | 
 

 "Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danielle
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1850
Localisation : Québec Canada

MessageSujet: "Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé"   Dim 22 Avr 2007, 08:49

Les athlètes dans le stade


“Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé” est une phrase sacrée que notre Divin Sauveur nous a laissée en héritage. Cela signifie que pour plaire à Dieu nous devons nous abstenir de juger notre prochain. Or moi, pendant plusieurs années, je me disais que cette phrase était difficile à admettre, puisque Dieu nous avait lui-même donné de la “jugeote" pour que nous puissions nous en servir le cas échéant. Mais en même temps je me refusais d’admettre que Dieu se soit trompé, et tout cela était pour moi source de tension.

J’étais aux prises avec ce dilemme intérieur depuis déjà un certain temps, quand un beau jour, de façon soudaine, je me suis senti transporté de façon imaginaire au-dessus d’un grand terrain olympique gazonné et doté d’une belle piste qui en faisait le tour. Il y avait sur cette piste plusieurs athlètes qui couraient dans l’espoir de gagner une place de distinction en arrivant les premiers. Ils semblaient avoir déjà fait plusieurs tours, mais pour terminer la course il leur restait à faire encore deux ou trois de ces tours. Mon regard s’est arrêté sur un coureur isolé qui semblait précéder tous les autres. Il avait une longueur d’avance plutôt confortable, ce qui m’a poussé à faire la remarque suivante à l’intention de mon Interlocuteur caché, le seul qui pouvait m’entendre:

- «C’est sûrement lui le gagnant. Je ne vois pas comment ses compagnons pourraient le rattraper. » La réplique a été:

- «Tu te trompes. Son avance est seulement apparente, car il a deux tours de retard sur la plupart de ses camarades... Celui qui tient la tête de la course en ce moment se trouve au milieu du peloton principal, et je suis le seul à connaître son identité. Il faut que tu saches que ces coureurs n’ont pas tous démarré leur course au même moment, ni au même endroit, si bien que pour juger de leur performance réelle il faudrait posséder d’abord les données que Moi seul je possède... »

- «Voilà qui complique les affaires! Comment allons-nous faire pour savoir qui est le premier, le deuxième, le troisième, le dernier? »

- «Justement, Je ne veux pas que vous le sachiez de votre vivant. Cela explique pourquoi Je donne à chacun des lignes de départ et des temps de départ qui sont différents. Tu vois, ces lignes et ces temps représentent les talents que j’accorde à chacun d’entre vous au début de sa vie. Je suis le seul à savoir avec combien d’avance ou de retard chacun de vous a démarré sa course (son existence), et le rang qu’il occupe parmi mes autres athlètes... Prends l’exemple du “Bon Larron" (Dismas) qui s’est converti seulement quelques instants avant de mourir. Si c’est vous qui étiez juges, vous l’auriez placé en enfer des centaines de fois, et toutes avant le temps. Donc, cher Johannes, la raison d’être de mon commandement “Ne jugez point", n’est pas de vous empêcher d’utiliser la raison que je vous ai donnée pour vous aider, entre autres, à distinguer le bien du mal. Le seul but de mon commandement est de vous interdire de condamner celui qui semble méchant, mais peut-être ne l’est pas, ou de déclarer saint celui qui a l’air d’un saint, mais peut-être ne l’est pas. »

À ce moment-là une grâce intérieure m’a fait comprendre que la “jugeote” que Dieu nous donne est un outil précieux, destiné à juger la nature de l’action (ou péché), non le degré de responsabilité de l’acteur (ou “pécheur”). Dieu seul possède toutes les données qui permettent d’établir le vrai degré de responsabilité d’un homme à l’égard des gestes qu’il pose, qu’il a posé, ou qu’il a l’intention de poser. Depuis ce temps-là, je sais beaucoup mieux à quoi m’en tenir.

http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-LGM.htm

P.S. Je vous envoie des extraits d'écrits, de ce mystique bien spécial que ma mère a rencontré samedi le 21 avril lors d'une journée de prières, il avait été invité à titre de conférencier leur présentant son livre. Il sera prochainement en tournée en France, consultez la revue Stella Maris pour connaître son horaire. C'est un homme exceptionnel, un converti, il parle des temps à venir, je vous invite à consulter le lien internet ci haut. Son nom Johannes de Parvulis

J'aimerais avoir votre opinion suite à la lecture et à la navigation sur ce lien internet. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
 
"Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé"
» texte PS "politique educative territoriale pour l'égalité réelle"
» "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"
» Pardonner comme Dieu pardonne, pour être pardonnés. Saint Luc, 6, 36-38
» Anne Roumanoff : "Quand on n'est rien, on peut avoir tout !" (Vidéo - 3 min - Humour et réponse à M. Macron qui juge qu'il y a des gens qui ne sont rien)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: Bienvenue - Charte du Forum - Communications :: Communications-
Sauter vers: