Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 25 juin Saint Prosper d'Aquitaine
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 06:21

» 25 juin Saint Maxime de Turin
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 05:48

» Dialogue du réconfort dans les tribulations de Saint Thomas More
par ami de la Miséricorde Aujourd'hui à 05:31

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 21:44

» Nouvelle messe en préparation !
par fontaine Hier à 21:09

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 19:25

» Le père Steven Scheier s'est retrouvé devant le trône du Jugement de Dieu
par fontaine Hier à 12:31

» Procession du Saint Sacrement hier à Paray le Monial
par ami de la Miséricorde Hier à 09:05

» 24 juin Fête du Coeur Immaculé de Marie
par ami de la Miséricorde Hier à 08:49

» 24 juin Nativité de Saint Jean Baptiste
par ami de la Miséricorde Hier à 08:35

» Mirella Pizzioli : Nos chers défunts sont vivants, nous vivrons avec eux dans l’
par fontaine Ven 23 Juin 2017, 20:24

» Amoris Laeticia : Exhortat° Apostolique post-synodale.
par Françoise Ven 23 Juin 2017, 15:47

» Acte de réparation au Sacré Coeur de Jésus
par fontaine Ven 23 Juin 2017, 11:12

» Neuvaine au Sacré Coeur de Jésus - Sanctuaires de Paray-le-Monial -
par Françoise Ven 23 Juin 2017, 10:49

» 23 juin Solennité du Sacré-Coeur de Jésus
par ami de la Miséricorde Ven 23 Juin 2017, 01:05

» Association Proliturgia ... Intéressant à lire.
par Françoise Jeu 22 Juin 2017, 19:22

» 22 juin Saint Paulin de Nole
par ami de la Miséricorde Mer 21 Juin 2017, 22:05

» 22 juin Saint Thomas de More
par ami de la Miséricorde Mer 21 Juin 2017, 21:51

» La Contraception et l'Enseignement de l'Eglise catholique
par fontaine Mer 21 Juin 2017, 07:27

» 21 juin Saint Louis de Gonzague
par ami de la Miséricorde Mer 21 Juin 2017, 01:58

» L'Evangile avec François (vidéo)
par Nicolas Mar 20 Juin 2017, 19:00

» Mgr Teofilius Matulionis bientôt béatifié
par ami de la Miséricorde Mar 20 Juin 2017, 01:06

» Reconnaissance du martyre de Teresio Olivelli
par ami de la Miséricorde Mar 20 Juin 2017, 00:53

» Le Vatican envisage une excommunication des mafieux et des corrompus.
par Françoise Lun 19 Juin 2017, 16:57

» Frère Jonathan met une claque au forum "Le peuple de la paix".
par Françoise Lun 19 Juin 2017, 14:32


Partagez | 
 

 la carte de la foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fuya
Assidu
avatar

Nombre de messages : 741
Age : 37
Localisation : france

MessageSujet: la carte de la foi   Jeu 01 Mar 2007, 10:04

Catholiques, juifs, musulmans : la carte de la foi



Crédit Photo : La Vie
La carte des athées en France

64% des Français se disent proches du catholicisme, devant les sans religions qui sont 27% et l'islam, qui regroupe à peine 3% de la population.

La Vie, qui a réalisé cette enquête, constate des évolutions surprenantes qui balayent certaines idées reçues.

Axel CONSTANTINOFF - le 28/02/2007 - 18h47






L'hebdomadaire La Vie publie ce jeudi une carte de France des religions, dressant avec précisions la répartition des quatre principaux cultes et balayant un bon nombre d'idées reçues. Sans surprise, près de deux Français sur trois (64 %) se disent "proches" du catholicisme, qui est la seule religion à se répartir sur tout le territoire.

Joint par LCI.fr, Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de La Vie, précise cependant qu'il faut analyser les tendances plus que les chiffres : "Globalement, on peut parler d'un recul contrasté de cette religion : l'Ouest a connu des mouvements démographiques forts pour raisons économiques de populations venues d'Ile-de-France, qui n'ont pas cette croyance. L'Est reste un bastion très catholique, mais on note que la présence de communautés actives dans un département peut inverser la balance. Et contrairement à ce qu'on pouvait penser, le catholicisme à tendance à progresser en ville, il s'embourgeoise même et recule dans les secteurs ruraux."

"L'islam est implanté dans les petits bassins industriels"

La carte de l'Islam que dresse La Vie est elle aussi surprenante. Les musulmans se sont installés dans les bassins industriels de la Loire, et au nord de Paris. "La France de l'Islam penche très nettement à l'Est", note Jean-Pierre Denis. "L'implantation de l'islam en France s'est faite dans des petits bassins industriels comme La Loire, pour des raisons essentiellement économiques", précise-t-il. 3% des Français disent pratiquer cette religion.

La France est "dans une période de religion du choix, L'influence familiale est de moins en moins présente".

Jean-Pierre Denis, Directeur de la rédaction de La Vie.
Loin derrière, 0,6% des sondés se disent proches du judaïsme. Le foyer présent depuis 1492 dans le Sud Ouest a quasiment disparu avec le nazisme et "l'implantation actuelle, notamment en Ile de France, est directement liée au retour des pieds noirs d'Algérie dans les années 1960", précise Jean-Pierre Denis.

La Vie note également que le protestantisme est en train de connaître une évolution profonde. "Cette religion, dont 2,1% des sondés se disent proches, se recompose. On constate un déclin lent des Eglises traditionnelles au profit des Eglises évangéliques venues des Etats-Unis", souligne Jean-Pierre Denis.

Affirmation de la foi, mais pas de radicalisme

L'hebdomadaire a aussi dressé une carte de l'athéisme : 27,6% des sondés se déclarent sans religion. "Il est plus complexe de désigner des facteurs économiques ou sociaux à la répartition des athées en France", note le directeur de la rédaction de La Vie. "Pour certains départements, c'est l'influence économique, et pour d'autres, l'héritage politique depuis 1789".

Quelle sera la tendance pour les années à venir ? Pour Jean-Pierre Denis, on peut distinguer deux mouvements contradictoires : "Chez les croyants, on se dirige vers une appartenance plus forte à leur religion, tandis que les athées s'éloignent de plus en plus des croyances religieuses". Mais cette affirmation de la foi n'est pas synonyme de radicalisme, précise-t-il, les mouvements extrémistes étant minoritaires, quelle que soit la religion.

Ce qui ressort de ce sondage, c'est que la France est "dans une période de religion du choix, c'est-à-dire que l'influence familiale est de moins en moins présente", explique Jean-Pierre Denis. "Dans les années qui viennent, le judaïsme ne pourra pas progresser, car c'est une religion qui ne pratique pas le prosélytisme. L'islam devrait se stabiliser tandis que le protestantisme devrait connaître une évolution cultuelle profonde".

Sondage comportant 91 enquêtes réalisées sur la période 2003/2006 auprès d'échantillons de 1.000 personnes représentatifs de la population française, selon la méthode des quotas.
Revenir en haut Aller en bas
Frank
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1027

MessageSujet: Re: la carte de la foi   Jeu 01 Mar 2007, 13:35

Voici ce que ne dit pas cet article un peu "orienté" :

Après un rapide calcul on voit que :
Les pratiquants sont 30% chez les Français-musulmans.
Les pratiquants sont un peu plus de 7 % chez les Français-chrétiens.

De plus la pratique est en constante augmentation chez les musulmans alors qu'elle est en constante baisse chez les chrétiens.

Dans 30 ans les pratiquants musulmans seront plus nombreux que les pratiquants chrétiens.
Actuellement les chiffres sont environ de 1.8 millions contre 4.5 millions.

Dis encore autrement cela veut dire que 6 millions de français-musulmans pratiquent autant que 21.5 millions de français-chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
 
la carte de la foi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte du trafic aérien français
» carte Navigo
» Carte imagin'r et fac
» Classe européenne ? Carte scolaire ? Est-ce difficile ?
» Carte d'Identité des produits utilisés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: En direct de Rome...-
Sauter vers: