Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Lancement d'un groupe de jeûne au pain et à l'eau
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Aujourd'hui à 12:17

» Le scapulaire de Notre Dame du Mont Carmel
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Aujourd'hui à 10:39

» Le Rosaire de l'enfant à naître pour arrêter l'Avortement
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Aujourd'hui à 09:45

» Lancement d'un groupe de prières (chez soi) pour les âmes du purgatoire
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Aujourd'hui à 09:12

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
Le Livre D'Enoch Emptypar Nicolas Hier à 18:39

» Lancement d’1 groupe de prières, chez soi, les mardis pour arrêter l'avortement
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Hier à 13:19

» Lancement d'un groupe de prières chez soi les lundis pour le salut de la famille
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Dim 14 Juil 2019, 16:47

» Marino Restrepo : Du ciel à l'enfer
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Sam 13 Juil 2019, 09:54

» 8 juillet Saints Aquila et Prisca
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Dim 07 Juil 2019, 22:34

» Du 8 au 16 juillet Neuvaine à Notre Dame du Mont Carmel
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Dim 07 Juil 2019, 22:14

» Méditation avec "Dieu seul" du Vénérable Mr H-M Boudon
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Dim 07 Juil 2019, 22:08

» Père Wieslaw : j'ai survécu à la mort ; j'ai vu le paradis
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Dim 07 Juil 2019, 19:28

» 7 juillet Bienheureuse María Romero Meneses
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Dim 07 Juil 2019, 00:24

» 6 juillet Sainte Maria Goretti
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Sam 06 Juil 2019, 07:54

» 5 juillet Saint Antoine- Marie Zaccaria
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 04 Juil 2019, 22:03

» 4 juillet : Sainte Elisabeth du Portugal
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Mer 03 Juil 2019, 22:46

» 3 juillet Saints Thomas Apôtre
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Mar 02 Juil 2019, 22:02

» 2 juillet Bienheureuse Eugénie Joubert
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Lun 01 Juil 2019, 22:31

» 1er juillet Fête du Précieux Sang
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Dim 30 Juin 2019, 22:56

» Sainte Brigitte : le mariage interdit par l'Eglise. Vision terrible du jugement
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Sam 29 Juin 2019, 12:31

» L’enseignement du pape François sur le mariage «contredit» les lois de Dieu
Le Livre D'Enoch Emptypar fontaine Sam 29 Juin 2019, 10:21

» 29 juin Saints Pierre et Paul Apôtres
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Ven 28 Juin 2019, 20:32

» 28 juin 2019 Fête du Sacré Coeur
Le Livre D'Enoch Emptypar Stefanos Ven 28 Juin 2019, 14:29

» Du 20 au 28 juin 2019 : Neuvaine au Sacré-Coeur de Jésus
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Jeu 27 Juin 2019, 23:35

» 27 juin : Saint Cyrille d'Alexandrie
Le Livre D'Enoch Emptypar ami de la Miséricorde Mer 26 Juin 2019, 23:29


Partagez
 

 Le Livre D'Enoch

Aller en bas 
AuteurMessage
Minuscule-Lune3
Assidu
Minuscule-Lune3

Nombre de messages : 870
Age : 39
Localisation : Lanaudière, Québec, Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 05 Fév 2007, 19:01

Édit: Tout d'abbort, je précise que je ne veux en rien dénigrer ou être négative face à Enoch.... je ne vous partage que ce qu'on m'a fourni comme renseignements... et le fruit de mes propores recherches... (petit à petit..) mes amitiés.

note: On qualifie d’apocryphe (du grec απόκρυφος / apókryphos, « caché ») un écrit « dont l'authenticité n'est pas établie »Apocryphe adj. et n. m.

Un texte apocryphe n'est pas authentique, son origine est douteuse.




Qui était Enoch? Réponse: http://home.tiscali.be/meline/enoch1.html

Citation :
QUI ETAIT HENOCH ?


D'après les récits bibliques, Hénoch (également écrit Enoch) fut le septième patriarche d'avant le déluge, père de Mathusalem, grand-père de Lamech et arrière grand-père de Noé. Au même titre qu'Élie, il fut "enlevé" par Dieu dans un char de feu et devint immortel.

Selon certains courants de pensée, Hénoch puiserait ses racines dans le roi En-men-dur-Anna-k ou Enmeduranki, 7e roi sumérien d'avant le déluge.

L'ancienneté du Livre d'Hénoch ne fait aucun doute. La découverte des manuscrits de la Mer Morte de Qumram a permis d'établir que le personnage d'Hénoch était déjà une référence centrale dans la littérature cabalistique juive dès le début de l'ère chrétienne.

En hébreu, le mot "Hénok" signifie "initié" ou "initiant". Il existe une littérature mystique juive à propos du patriarche Hénoch, dite des "Hekhalot" ou "Palais Mystiques". Elle se relie à la tradition de la Merkabah ou Chariot Divin. Son véritable nom est le Sefer Ha-Hekhalot (Livre des Palais). Il est attribué à un grand prêtre qui vécut en martyr au IIe siècle après J.C. Il y raconte son ascension mystique dans les cieux, sa vision de la Merkabah et sa rencontre avec l'Archange Metatron. Celui-ci lui confie qu'avant d'être élevé par Dieu à la dignité d'Archange suprême, il avait été le patriarche Hénoch. Metatron/Hénoch narre au prêtre son ascension jusqu'au 7e ciel et sa visite des Palais gardés par diverses hiérarchies angéliques.

Notons que l’ascension des Palais mystiques n'est pas une idée essentiellement juive. Elle provient de l'Égypte ancienne et peut être mise en parallèle avec le "Livre des Pylônes" dans lequel le défunt doit franchir une série de portails gardés par de féroces gardiens avant de parvenir à la résurrection du corps d'Osiris.




Citation :
Le livre d'Hénoch est un écrit attribué à Hénoch, arrière-grand-père de Noé. Il fait partie du canon de l'Église éthiopienne orthodoxe mais est considéré comme apocryphe par les autres chrétiens et les Juifs. Le texte n'est pas inclus non plus dans la Septante.

Sa composition est estimée au IIe siècle av. J.-C. ; l'épître de Jude (verset 15) cite une prophétie que l'auteur attribue à Hénoch : « Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades, pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d'impiété qu'ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu'ont proférées contre lui des pécheurs impies » ; il y a débat pour savoir s'il citait le livre connu aujourd'hui comme celui d'Hénoch.

Ni les protestants, ni les catholiques, ni les orthodoxes ne considèrent ce livre comme inspiré. L'Église éthiopienne le fait et l'a inclus dans son canon de l'Ancien Testament.

Le livre d'Hénoch décrit la pétition adressée par des anges déchus, les Nephilim, à Hénoch afin que le patriarche intercède en leur faveur auprès de Dieu, la viste d'Hénoch au paradis, sous la forme d'une vision, et les révélations qui lui sont alors faites. C'est un exemple de ce qui est appelé un écrit apocalyptique et le texte utilise une terminologie, comme l'expression le fils de l'homme, venant du livre de Daniel, qui sera reprise par les écrits chrétiens.

Lors du concile de Laodicée, en 364, ce livre fut écarté du canon et, bien que son influence peut encore se faire sentir dans les écrits hiberno-latins d'Altus, suite à l'ostracisme qui s'en suivit, le texte fut considéré comme perdu, sauf pour les quelques passages cités par différents écrivains, tels Clément et George Syncellus. En 1773, James Bruce rapporta en Occident deux copies d'une version obtenue en Éthiopie dont les chrétiens avaient inclus ce livre dans leur canon.


Qu'en pensez-vous?

bise



********************************




Le Livre D'Enoch Banise10
Que Toi, Sainte Trinité, Tu guides nos pas et nos dires...!!!
Béni mes p'tits anges que Tu nous as prêtés!


Dernière édition par le Lun 05 Fév 2007, 19:21, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Minuscule-Lune3
Assidu
Minuscule-Lune3

Nombre de messages : 870
Age : 39
Localisation : Lanaudière, Québec, Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 05 Fév 2007, 19:12

Citation :
Livre d’Enoch, CHAPITRE SEPT.
1. Quand les enfants des hommes, se furent multipliés dans ces jours, il arriva que des filles leur naquirent élégantes et belles.

2. Et lorsque les anges, les enfants des cieux les eurent vues, ils en devinrent amoureux ; et ils se dirent les uns aux autres : choisissons-nous des femmes de la race des hommes, et ayons des enfants avec elles.

3. Alors Samyaza leur chef leur dit : je crains bien que vous ne puissiez accomplir votre dessein.

4. Et que je supporte seul la peine de votre crime.

5. Mais ils lui répondirent : nous vous le jurons.

6. Et nous nous lions tous par de mutuelles exécrations ; nous ne changerons rien à notre dessein, nous exécuterons ce que nous avons résolu.

7. En effet ils jurèrent et se lièrent entre eux par de mutuelles exécrations. Ils étaient au nombre de deux cents, qui descendirent sur Aradis, lieu situé près le mont Armon.

8. Cette montagne avait été appelée Armon, parce que c’est là qu’ils avaient juré et s’étaient lié par de mutuelles exécrations.

9. Voici le nom de leurs chefs ; Samyaza, leur chef, Urakabarameel, Akibeel, Tamiel, Ramuel, Danel, Azkeel, Sarakmyal, Asael, Armers, Batraal, Anane, Zavebe, Samsavel,Ertael, Turel, Yomyael, Arazeal. Tels furent les chefs des ces deux cents anges ; et le reste étaient tous avec eux.

10. Et ils se choisirent chacun une femme, et ils s’en approchèrent, et ils cohabitèrent avec elles ; et ils leur enseignèrent la sorcellerie, les enchantements, et les propriétés des racines et des arbres.

11. Et ces femmes concurrent et elles enfantèrent des géants.

12. Dont la taille avait trois cent coudées. Ils dévoraient tout ce que le travail des hommes pouvait produire, et il devint impossible de les nourrir. (Une coudée = entre 44cm et 52cm)

13. Alors ils se tournèrent contre les hommes eux même, afin de les dévorer.

14. Et ils commencèrent à se jeter sur les oiseaux, les bêtes, les reptiles et les poissons, pour se rassasier de leur chair et se désaltérer de leur sang.

15. Et alors la terre réprouva les méchants.

Livre d’Enoch,
.....

What the fuck ?!? ..... je vous partage le lien du livre d'Enoch...: Vous remarquerez sûrement quelque chose... d'inusité.... non?

http://www.fm-fr.org/fr/article.php3?id_article=0026



********************************




Le Livre D'Enoch Banise10
Que Toi, Sainte Trinité, Tu guides nos pas et nos dires...!!!
Béni mes p'tits anges que Tu nous as prêtés!
Revenir en haut Aller en bas
Minuscule-Lune3
Assidu
Minuscule-Lune3

Nombre de messages : 870
Age : 39
Localisation : Lanaudière, Québec, Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 05 Fév 2007, 21:26

Philippe a écrit:

Citation :
Sujet: Littéralisme biblique Aujourd’hui à 20:45

--------------------------------------------------------------------------------

Bonsoir minuscule,

Je viens de parcourir rapidement ton lien, ça sent à plein nez l'ésotérisme et la gnose. Franchement, je n'ai pas envie d'en lire davantage!

Excuses-moi d'être un peu brutal dans ma réponse, mais je pense qu'il vaut mieux ne pas perdre son temps et surtout son âme avec ce genre de "littérature". Si le Concile a condamné ces textes, c'est qu'il avait certainement ces raisons!

Bien cordialement

Philippe

merci beaucoup Philippe.... Comme je te l'ai dit dans l'autre sujet (Littéralisme biblique)... je suis heureuse de ta réaction...

Ce post, (sujet) se voulait être une démonstration de la foi que l'on peut donner à certains écrits...

Si vous avez bien remarquer mes amis... j'avais bien écrit:
Citation :
" ..... je vous partage le lien du livre d'Enoch...: Vous remarquerez sûrement quelque chose... d'inusité.... non?"
... et c'est exactement ce que tu as remarqué Philippe... merci encore!

Comme je disais, (mais je ne suis pas à l'abris des erreurs... j'en suis même très loint, et je n'ai aps la prétention de détenir la vérité... mais je n'émets ici que mes opinions qui me viennent de certaines réflexions...)

Donc, lorsque nous disons que Enoch (et Elie) reviendront... nous n'en savons strictement rien... désolée, c'est mon avis... de toute façon, je crois que là n'est pas l'important... le plus important c'est de cheminer dans notre foi toujours en direction de Notre Seigneur Adoré...

Il a annoncé Sont grand retour un jour ou l'autre... Quand? Comment?... Seul Lui le sait... tout le reste, à une certains "non-importance" (précision:je parle bien de la fin du monde, pas du reste de nos croyances... et dogmes). L'important, à mon avis, c'est de se garder autant que possible dans un état de grâce voulue par Dieu et avec Sa Divine aide.

Je précise que je ne lis plus rien en rapport avec les "prophètes et prophéties"... car cela m'a beaucoup éloigné dans le passé de la vie en Christ... Cela m'a apporter beaucoup de doute sur ma foi, sur l'amour de Dieu et autres... Donc, Le seul et unique enseignements auquel je me plie, se sont les écritures Saintes, ainsi que les enseignements du Pape... (malgré que je garde toujours malheureusement un esprit tellement critique)

J'ai lû des commmentaires de certaines personnes sur Enoch... ses personnes ne connaissaient peut-être pas les "écrits" que j'ai mentionné ci-haut... j'espère que cela les aidera quelque peu à comprendre que les seules choses admises par l'Église sont:

Citation :
" [...] Hénoch marcha avec Dieu ; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit ". (Genèse 5/24)"

" [...] C'est par la foi qu'Enoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce que Dieu l'avait enlevé ; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu ". (Hébreux 11/5)


Nul part autre ailleur il n'est "mention" d'Enoch... donc... ne perputuez pas l'idée qu'il reviendra.... personne n'en sait rien Sauf Dieu Lui-même...

(pour ce qui est des écrits des "prophètes"... j'y reviendrai peut-être un jour... mais j'en doute... mes conclusions n'entrainent que moi... et je ne voudrais pas démarer une polymique contre ceux-ci... certaines personnes se réconfortent à ses lectures... certains y trouvent la force de faire face à la vie... certains autres y voit de l'espoir et même un certain "apprentissage"... soit... mais pas moi,

mon réconfort: Dieu, dans chaque chose, chaque battement de coeur, chaque matin et chaque soir.

ma force: Dieu, mon Créateur, mon Adoré, mon Tout.

Mon espoir: Par Son calvaire, Jésus, Notre Rédempteur nous à "gracié" nous ouvrons notre coeur, nous faisons de notre mieux pour être "bons"... nous nous abstenons de pécher, et lorsque cela arrive, nous regrètons amèrement et demandons pieusement pardon... alors, mon espoir sera comblé...

Mon apprentissage: Les Évangiles et tout ce qui m'entourent... la connaissance de ce qui est bien et de ce qui ne l'est pas... l'améliorations chaque seconde de notre personne.

De voir quelqu'un agir, et se dire: "Ho.... c'est beau... je devrais agir simmilairement la prochaine fois qu'une telle situation se présente... cela à fait du bien autour..."

Voilà, pourquoi les "prophéties" m'importent peu... tout à déjà été dit, à mon sens, dans L'enseignement Divin de Jésus, Homme-Dieu qui prit chaire, qui enseigna, qui souffrit , moura et résucita... et qui aujourd'hui se trouve dans chacune des bouffées d'air que nous respirons.... dans Chaque cellules qui forment la vie, la terre, l'univers...)

Oups... désolée... me re-voilà partie! Embarassed Razz

D'accord, je m'arrête... mais je crois avoir relativement bien exprimer mon point... qui, je vous le rappels, n'est pas Divin, mais simplement humain... donc possiblement faux...

Union de prière dans la Divine Volonté... cheers

Bisou I love you



********************************




Le Livre D'Enoch Banise10
Que Toi, Sainte Trinité, Tu guides nos pas et nos dires...!!!
Béni mes p'tits anges que Tu nous as prêtés!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyMar 06 Fév 2007, 18:16

Citation :
Donc, lorsque nous disons que Enoch (et Elie) reviendront... nous n'en savons strictement rien... désolée, c'est mon avis... de toute façon, je crois que là n'est pas l'important... le plus important c'est de cheminer dans notre foi toujours en direction de Notre Seigneur Adoré...

C'est vrai que les noms d'Elie et d'Enoch ne sont pas expressément nommés au chapitre XI de l'Apocalypse de Saint Jean. Mais alors qui sont ces deux mystérieux témoins si ce ne sont pas Elie et Enoch?


Citation :
Chapitre 11

1 Puis on me donna un roseau semblable à un bâton, en disant : " Lève-toi et mesure le temple de Dieu, l'autel et ceux qui y adorent.

2 Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors et ne le mesure pas, car il a été abandonné aux Nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante deux mois.

3 Et je donnerai à mes deux témoins de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.

4 Ceux-ci sont les deux oliviers et les deux candélabres qui sont dressés en présence du Seigneur de la terre.

5 Si quelqu'un veut leur nuire, un feu sort de leur bouche qui dévore leurs ennemis : c'est ainsi que doit périr quiconque voudra leur nuire.

6 Ils ont la puissance de fermer le ciel pour empêcher la pluie de tomber durant les jours de leur prédication ; et ils ont pouvoir sur les eaux pour les changer en sang, et pour frapper la terre de toutes sortes de plaies, autant de fois qu'ils le vaudront.

7 Et quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra et les tuera;

8 et leurs cadavres resteront gisants sur la place de la grande ville, qui est appelée en langage figuré Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié

9 Des hommes des divers peuples, tribus, langues et nations verront leurs cadavres étendus trois jours et demi, sans permettre qu'on leur donne la sépulture.

10 Et les habitants de la terre se réjouiront à leur sujet; ils se livreront à l'allégresse et s'enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont fait le tourment des habitants de la terre.

11 Mais après trois jours et demi, un esprit de vie venant de Dieu pénétra dans ces cadavres; ils se dressèrent sur leurs pieds, et une grande crainte s'empara de ceux qui les regardaient.

Amitiés

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Minuscule-Lune3
Assidu
Minuscule-Lune3

Nombre de messages : 870
Age : 39
Localisation : Lanaudière, Québec, Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyMar 06 Fév 2007, 18:42

Tu as raison Philippe.... mais... qui nous dit que ce sont eux?

Qui nous dit que ce ne sont pas deux témoins auquels nous ne pensons pas? Si Dieu aurait voulu que nous le sachions... Il l'aurait dit...non? Autrement, je crois que de savoir "qui" sont les deux témoins... devient secondaire...

Lorsqu'ils seront là... Dieu nous le fera savoir... sans aucun doute possible... Que ce soit Enoch, Elie, Saint-Jean Baptiste, Moïse, Jacob, Abraham ou un nom totalement inconu... quesce que ça change?

Essayer de toujours "décripter" les écrits n'est pas toujours la meilleure chose à faire... Dieu nous dit : "Soyez comme des enfants"... les enfants ne cherchent pas nécéssairement à tout comprendre... ils ont la simplicité en leurs coeurs et je crois que cela plaît au Seigneur... (plusieures lectures le confirme sans embiguïtée...)

Donc, je ré-itère ma question... en quoi cela est-il si important de mettre des noms sur les deux témoins annoncés? Que toi-même tu t'appels Philippe ou Maxime... en quoi cela fait-il une différence? De "savoir" ou de .croire savoir" qui ils sont (les 2 témoins) cela change-t-il quoique ce soit à notre foi? Cela nous aide-t-il à grandir dans cette même foi?... à mieux connaître notre Seigneur?... trois fois non... donc.... je continue de dire que c'est quelque peu "innutile"...

bisou



********************************




Le Livre D'Enoch Banise10
Que Toi, Sainte Trinité, Tu guides nos pas et nos dires...!!!
Béni mes p'tits anges que Tu nous as prêtés!
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyMar 06 Fév 2007, 21:00

Hénoch et élie sont mentionné dans les écrits des Pères de l'Église. C'est une interprétation possible, ce n'est pas une vérité de foi comme un dogme.

Le récit des Anges déchus (démons) qui s'unissent aux filles des hommes se retrouve aussi très brièvement dans la Bible (Gn 4) et dans les visions de la Bienheureuse Anne-Catherine Emmerich (Les mystères de l'Ancienne alliance).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyMar 06 Fév 2007, 21:32

Tu as raison, minuscule! Rien n'indique que les deux témoins de l'Apocalypse sont Elie et Enoch, mais rien non plus n'interdit de penser que ce sont eux...
Tu as raison également de dire que Dieu nous demande d'être comme des petits enfants. Par contre, où je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, c'est quand tu dis que les petits enfants ne cherchent pas toujours à comprendre. Vraiment tu crois ça? Quoi de plus curieux en effet qu'un petit enfant, chère minuscule!!! : "Maman les pt'its bateaux ont-ils des ailes?...", tu connais la chanson...
Non, il n'est pas interdit de se poser des questions. Ce que le Seigneur n'aime pas, c'est les orgueilleux qui s'imaginent tout savoir sans même se poser de question (si vraiment ils s'en posaient ils comprendraient vite qu'ils ne peuvent rien savoir par eux-mêmes). Donc il n'y a pas de mal, au contraire, à essayer de scruter les Ecritures pour tenter de comprendre les signes des temps, sinon pourquoi l'Esprit Saint aurait-il inspiré tant de prophètes si les prophéties doivent rester lettres mortes?!

Qu'en penses tu ?

Bien cordialement I love you

Philippe

PS : merci pour cette précision Princharming! Par contre, dans ce verset du chapitre 4 de la Génèse auquel tu fais sans doute référence :

Citation :
4 Or, les géants étaient sur la terre en ces jours-là, et cela après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants : ce sont là les héros renommés dès les temps anciens.


Est ce bien à prendre au pied de la lettre?
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Je le crois   Le Livre D'Enoch EmptyMer 07 Fév 2007, 03:21

Bonjour Philippe,

Citation :
PS : merci pour cette précision Princharming! Par contre, dans ce verset du chapitre 4 de la Génèse auquel tu fais sans doute référence :

Citation:
4 Or, les géants étaient sur la terre en ces jours-là, et cela après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants : ce sont là les héros renommés dès les temps anciens.

Est ce bien à prendre au pied de la lettre?

Selon A-C Emmerich oui il faut le prendre au pied de la lettre. Le Magistère de l'Église ne s'est pas prononcé sur le chapitre 4 de la Genèse

Extrait des révélations d'Anne-Catherine Emmerich (1774-1824)

Les mystères de l'Ancienne Alliance
Texte intégral recueilli par Clémens Brentano - Traduit par Jean-Joachim Bouflet
LIBRAIRIE PIERRE TÉQUI 82, Rue Bonaparte, 75006 PARIS


Cain, les enfants de Dieu, les géants (titre du chapitre)

J'ai vu que c'est au Mont des Oliviers que Cain forma le projet de tuer Abel, et que c'est là qu'il revint, affolé et saisi de crainte. Il plantait des arbres et les arrachait aussitôt. Alors je vis l'apparition d'un homme sévère, lumineux, qui demanda :
« Caïn, où est ton frère Abel ? »

D'abord. Cain ne le vit pas ; puis il se tourna vers lui et dit : « Je ne sais pas il n'a pas été confié à ma garde ! »
Lorsque Dieu dit que le sang d'Abel en appelait à Lui de la terre.
Cain eut encore plus peur je vis qu'il discuta pourtant un long moment avec Dieu. Dieu lui dit également qu'il serait maudit sur la terre, que celle-ci ne lui donnerait plus son fruit et qu'il devrait fuir. Alors Cain protesta que partout on chercherait à le tuer.

Il y avait déjà beaucoup d'hommes sur la terre. Cain était déjà très âgé et avait des enfants, ainsi qu'Abel. et il y avait encore bien d'autres frères et soeurs. Mais Dieu dit que non, que celui qui le frapperait serait puni sept fois ; Il avait fait aussi un signe sur lui, afin qu'on ne le mît pas à mort.

(...)

(...) Mais au commencement il n'existait pas d'hommes complètement noirs ; ils le devinrent seulement peu à peu.

Dieu lui indiqua également une région où il devait fuir. Et, comme Cain disait : « Ainsi vas-tu me laisser mourir de faim, puisque la terre m'est malédiction ! », Dieu dit que non, qu'il devait manger la chair des animaux. et qu'un peuple serait issu de lui, et qu'il en sortirait aussi du bien.
Auparavant, les hommes ne mangeaient pas de viande.

Alors Cain s'exila, et il a bâti une ville à laquelle il a donné le nom de son fils, Hénoch.
Abel fut tué dans la vallée de Josaphat, au flanc du mont du Calvaire. Par la suite, il y eut encore à cet endroit toutes sortes de meurtres et de malheurs. Cain abattit Abel avec une sorte de massue, avec laquelle il
écrasait les pierres tendres et les mottes de terre au cours des cultures. Elle était probablement en pierre, avec un manche en bois, car elle était recourbée comme un crochet.

On ne doit pas s'imaginer le pays avant le Déluge comme maintenant. La Terre Sainte n'était pas accidentée, avec ses vallées et ses ravins, et de loin ! Les plaines étaient bien plus étendues et les rares montagnes avaient des pentes bien plus douces. Le Mont des Oliviers n'était en ce temps qu'une hauteur médiocre aux pentes molles.
La grotte de la Nativité, près de Bethléem, existait aussi, grotte sauvage dans les rochers mais les environs étaient différents.

Les hommes étaient plus grands, mais pas difformes maintenant, on les regarderait avec étonnement, mais pas avec crainte. Et ils étaient encore plus beaux dans leurs constructions ; sous les antiques statues de marbre que je vois dans plusieurs lieux, allongées dans des chambres souterraines, il y a encore de ces figures.

Cain entraîna tous ses enfants et petits-enfants dans la région qui lui avait été attribuée par Dieu, et ils se multiplièrent encore. Je n'ai plus vu de choses horribles sur Cain même, et son tourment fut de s'épuiser très rudement au travail, car rien ne voulait prospérer pour lui personnellement. Je l'ai vu aussi injurié et méprisé par ses enfants et petits-enfants, et surtout en butte à leurs mauvais traitements ; pourtant, ils le suivaient en tout comme leur maître, mais en même temps comme un maudit. J'ai vu que Cain n'est pas damné. mais qu'il a dû expier très rudement.


Les géants

Un de ses descendants fut Tubalcaïn ; c'est de lui que vinrent des arts variés, c'est de lui aussi que sortirent les géants. J'ai vu souvent qu'au moment de la chute des anges un certain nombre d'entre eux eurent un moment de regret et ne tombèrent pas aussi bas que les autres plus tard, ils obtinrent un séjour sur une très grande montagne isolée et inaccessible, qui est devenue une mer au cours du Déluge, je crois que c'est la Mer Noire.

Ces anges rebelles avaient la liberté d'agir sur les hommes dans la mesure où ceux-ci s'éloignaient de Dieu. Après le Déluge, ces anges ont disparu de ce lieu et se sont dispersés dans les airs ce n'est qu'au jugement dernier qu'ils seront précipités en enfer.

Je vis les descendants de Cain devenir toujours plus impies et sensuels. Ils s'approchèrent toujours plus de cette montagne, et les anges déchus possédèrent beaucoup de leurs femmes et les dominèrent et leur enseignèrent tous les arts de la séduction. Leurs enfants étaient très grands, avaient toutes sortes de dons et d'aptitudes, et se rendirent complètement les instruments des mauvais esprits.

C'est ainsi que naquit sur cette montagne et loin aux alentours une race perverse, qui chercha à entraîner la descendance de Seth dans son monde de vices, en usant de la force et de la séduction. C'est alors que Dieu annonça le Déluge à Noé, qui eut à subir d'épouvantables tour-ments de la part de ce peuple, pendant qu'il construisait l'Arche.

J'ai vu beaucoup de choses sur ce peuple des géants : comment ils tramaient très facilement d'énormes rochers jusqu'au sommet de la montagne, comment ils montaient de plus en plus haut, comment ils accomplissaient les choses les plus étonnantes. Ils grimpaient en courant le long des parois ou des troncs d'arbres, comme je l'ai vu faire par d'autres possédés. Ils pouvaient faire toutes sortes de choses, et les plus étonnantes. mais uniquement des simulacres et des artifices, qui se produisent avec l'aide du diable.

C'est pour cela que tous les tours de prestidigitation et tous les arts divinatoires me sont aussi insupportables. Ils pouvaient faire toutes sortes de figures de pierre et de métal ; mais de la science de Dieu, ils n'avaient plus aucun vestige et cherchaient n'importe quoi à adorer.
J'ai vu qu'ils se mettaient soudain à tirer une statue de la première pierre adéquate et à l'adorer, ou bien n'importe quelle bête horrible, ou bien même quelque chose qui ne représentait rien. Ils savaient tout, voyaient tout, préparaient du poison, se livraient à la sorcellerie et à tous les vices.
Les femmes découvrirent la musique je les ai vu vagabonder pour séduire les races meilleures et les attirer dans leurs déprava-tions. J'ai vu qu'ils n'avaient pas de maisons d'habitation ni de villes, mais qu'ils se construisaient de grosses tours rondes en pierre semblable à du mica, au pied desquelles s'adossaient des constructions plus petites qui conduisaient à de vastes cavernes où ils célébraient leurs orgies.

On pouvait se promener sur le toit de ces bâtiments et en faire le tour, et ils montaient au sommet des tours pour observer, le lointain à travers des tubes ce n'était pas comme avec des télescopes. mais par un procédé satanique.
Ils voyaient où se situaient les autres contrées et s'y rendaient, détruisant tout, libérant tout, en abolissant toutes lois et c'est cette liberté qu'ils instauraient partout. J'ai vu qu'ils sacrifiaient des enfants en les enterrant vivants. Dieu a détruit cette montagne pendant le Déluge.

Hénoch, l'ancêtre de Noé. a enseigné contre eux. Il a aussi beaucoup écrit et il était un homme très bon. très tourné vers Dieu. En beaucoup d'endroits, il a dressé en pleins champs des autels de pierre, là où les cultures étaient abondantes, pour rendre grâce à Dieu et lui offrir des sacrifices.

C'est lui particulièrement qui transmit la religion dans la famille de Noé. Il est établi dans le Paradis et repose â la Porte de la Sortie, ainsi qu'un autre (Elie). - et il en reviendra avant le Jugement dernier.
Les descendants de Cham également ont eu après le Déluge de semblables accointances avec les esprits mauvais, et c'est pourquoi il y eut parmi eux tant de possédés. de magiciens et de puissants de ce monde. Et aussi de nouveau des hommes très grands. sauvages et mauvais.
Sémiramis également est issue de l'union de deux possédés : elle pouvait tout. sauf devenir sainte.

C'est ainsi qu'apparurent d'autres humains qui furent plus tard tenus pour des dieux par les païens les premières femmes qui se laissèrent ainsi posséder par les mauvais esprits le firent en toute connaissance de cause : mais les autres non elles avaient cela en elles comme la chair et le sang. comme le péché originel.

Le chapitre suivant du livre concerne l'histoire de Noé et de ses enfants et petit enfants...
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: selon Maria Valtorta   Le Livre D'Enoch EmptyMer 07 Fév 2007, 03:28

Ce sont ces hommes dont la puissance du squelette étonne vos scientifiques

Message de Jésus à Maria Valtorta, Extrait du livre - Les cahiers de 1945 à 1950 (Centro Editoriale Valtortiano)

30 décembre 1946 (page 307)


J'apprends qu'on a retrouvé des squelettes d'hommes-singes dans une caverne. Je reste pensive, et je me dis: « Comment peut-on affirmer cela ?
Il doit s'agir d'hommes laids. Des visages et des corps simiesques, cela existe encore de nos jours.

Peut-être les hommes primitifs avaient-ils un squelette différent du nôtre.» Puis il me vient une autre pensée: «Mais d'une beauté différente.
Je ne puis penser que les premiers hommes aient été plus laids que nous, puisqu'ils étaient plus proches de ce modèle parfait créé par Dieu qui, en plus d'être très fort, était sûrement très beau

Je me demande comment la beauté de l'oeuvre de création la plus parfaite a pu se dégrader au point de permettre à des scientifiques de nier que l'homme ait été créé homme par Dieu, et ne soit pas qu'un singe évolué.

Jésus s'adresse à moi pour me dire:
«Cherche la clé dans le chapitre 6 de la Genèse. Lis-le. » Je le lis. Jésus me demande: « Est-ce que tu comprends ? - Non, Seigneur. Je comprends que les hommes sont subitement devenus corrompus et rien de plus. Je ne vois pas quel rapport peut avoir ce chapitre avec l'homme-singe.» Jésus sourit et me répond: «Tu n'es pas la seule à ne pas comprendre! Les savants, les scientifiques, les croyants comme les athées ne le comprennent pas.

Ecoute-moi attentivement. Et commence par lire:
"Lorsque les hommes commencèrent à être nombreux sur la face de la terre et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu - ou fils de Seth - trouvèrent que les filles des hommes - ou filles de Cain - leur convenaient et ils prirent pour femmes toutes celles qu’il leur plut... Quand les fils de Dieu s'unissaient aux filles des hommes et qu'elles leur donnaient des enfants...
"ce furent les héros du temps jadis, ces hommes fameux
."

Ce sont ces hommes dont la puissance du squelette étonne vos scientifiques, qui en concluent que, dans les premiers temps, l'homme était beaucoup plus grand et plus fort qu'il ne l'est actuellement, et ils déduisent de la structure de leur crâne que l'homme descend du singe.
Ce sont là les erreurs habituelles des hommes devant les mystères de la création.

Tu n'as toujours pas compris. Je vais être plus clair. Si la désobéissance à l'ordre de Dieu et ses conséquences ont pu transmettre à des innocents le mal sous toutes ses formes, de luxure, d'avidité, de colère, d'envie, d'orgueil et d'avarice, si cette transmission s'est bientôt épanouie en fratricide provoqué par l'orgueil, la colère, l'envie et l'avarice, quelle plus profonde décadence et quelle plus forte domination de Satan ce second péché n'aura-t-il pas provoqué ?

Adam et Eve avaient manqué au premier des commandements de Dieu à l'homme, commandement sous-entendu dans 16; cet autre - d'obéissance - qui leur fut donné à tous deux: "De 2.3 l'arbre de la connaissance du bien et du mal tu ne mangeras pas ". L'obéissance est amour. S'ils avaient obéi sans céder à aucune pression du Mal sur leur âme, leur intelligence, leur corps et leur chair, ils auraient aimé Dieu "de tout leur cour, de toute leur âme et de toutes leurs forces ", comme cela leur fut explicitement ordonné bien plus tard par le Seigneur.

Ils ne l'ont pas fait et furent punis. Mais ils n'ont pas péché contre l'autre versant de l'amour; c'est-à-dire à l'égard de leur prochain, ils ne maudirent même pas Cain, mais ils pleurèrent en égale mesure sur celui qui était mort dans la chair et celui qui était mort spirituellement: ils reconnaissaient en effet que la souffrance permise par Dieu était juste, parce qu'ils avaient eux-mêmes créé la Souffrance par leurs péchés et devaient être les premiers à en faire l'expérience sous toutes ses formes. Ils sont donc demeurés enfants de Dieu, et avec eux leurs descendants venus après cette souffrance.
En revanche Cain pécha à la fois contre l'amour de Dieu et contre l'amour du prochain.

Ayant radicalement violé l'amour, Dieu l'a maudit, mais Cain ne s'est pas repenti. Il s'ensuit que lui-même et ses enfants ne furent que les fils de l'animal qualifié du nom d'homme. Si le premier péché d'Adam a provoqué une telle déchéance chez l'homme, quelle sera la conséquence du second, auquel s'unissait la malédiction de Dieu ?
Quelles auront pu être les sources de péché dans le cour de l'homme bestial - puisque privé de Dieu - et quelle puissance auront-elles atteint après que Cain eut non seulement écouté le conseil du Maudit mais qu'il l'eut aussi choisi pour patron bien-aimé, en tuant sur son ordre ? L'abaissement d'une branche, de cette branche empoisonnée par la possession de Satan, n'a pas connu de répit et a revêtu mille visages. Quand Satan prend la mainmise, il corrompt toutes les ramifications.

Quand Satan est roi, son sujet devient lui-même un Satan: un satan qui a tous les dérèglements de Satan, qui va à l'encontre de la loi divine et humaine, qui viole jusqu'aux normes de vie les plus élémentaires et instinctives des hommes qui ont une âme, qui s'abrutit dans les péchés les plus laids de l'homme bestial. Satan s'installe là où Dieu n'est pas présent. L'homme qui n'a plus d'âme vivante devient un homme bestial. Les brutes aiment les brutes. La luxure charnelle - plus que charnelle, d'ailleurs, puisqu'elle est saisie et exaspérée par Satan - le rend avide de toutes les unions. Ce qui est horrible et perturbé comme un cauchemar lui paraît beau et séduisant.

Ce qui est licite ne lui apporte aucune satisfaction. C'est trop peu et trop honnête. Fou de luxure, il recherche ce qui est illicite, dégradant, bestial. Ceux qui n'étaient plus enfants de Dieu puisque, comme leur père et avec lui, ils avaient fui Dieu pour faire bon accueil à Satan, se précipitèrent vers ce qui est illicite, dégradant et bestial.
Et en guise de fils et de filles, il eurent des monstres.
Ce sont ces monstres qui étonnent aujourd'hui vos savants et les induisent en erreur.


Par leur physique puissant, leur beauté sauvage et leur ardeur bestiale, ces monstres - qui résultent de l'union de Cain et des bêtes, de l'union des enfants les plus bestiaux de Cain et des bêtes sauvages - séduisirent les enfants de Dieu, autrement dit les descendants de Seth par Enosh, Qénân, Mahalaléel, Yéred, Hénok fils de Yéred - à ne pas confondre avec Hénok fils de Cain -, Mathusalem, Lamek et Noé, le père de Sem, Cham et Japhet.

C'est alors que Dieu, pour empêcher la branche des enfants de Dieu d'être totalement corrompue par la branche des enfants des hommes,
envoya le déluge universel pour éteindre la débauche des hommes sous le poids des eaux et détruire les monstres engendrés par luxure des sans-Dieu à la sensualité insatiable puisque enflammée par les feux de Satan.

L'homme, l'homme contemporain, délire sur les signes somatiques et les angles zygomatiques; il refuse d'admettre un Créateur parce qu'il est trop orgueilleux pour reconnaître qu'il a été créé, mais il admet descendre de ces brutes! II peut ainsi se dire: "C'est tout seuls que nous avons évolué de l'état d'animal à celui d'homme. " Il se dégrade lui-même par refus de s'humilier devant Dieu. Et il s'abaisse. Ah, comme il s'abaisse! A l'époque de la première corruption, il avait l'aspect de l'animal. Mais il en a aujourd'hui les pensées et le coeur, et son âme, de par sa collusion toujours plus profonde avec le mal, a pris le visage de Satan chez trop d'hommes.

Ecris cette dictée dans le livre. J'aurais pu traiter plus amplement de ce sujet, comme je te l'avais dit dans ton lieu d'exil 137, pour réfuter les coupables théories d'un trop grand nombre de soi-disant savants.
Mais il faut bien châtier ceux qui refusent d'entendre les paroles que tu écris sous ma dictée. J'aurais pu révéler de grands mystères, pour que l'homme sache, maintenant que les temps sont mûrs.

II n'est plus temps de satisfaire les foules par des fables. Sous la métaphore des histoires anciennes se cachent les vérités-clés de tous les mystères de l'univers, et je les aurais expliqués par l'intermédiaire de mon petit Jean, tellement patient.
Ceci étant, l'homme aurait tiré de la connaissance de la vérité la force de remonter de l'abîme pour se trouver au même niveau que l'ennemi au moment de la lutte finale qui précèdera la fin d'un monde qui, malgré toutes les aides de Dieu, n'a pas voulu devenir un pré-paradis, mais a préféré être un pré-enfer. Montre cette page à ceux que tu sais, sans la leur donner.

Cela aidera l'un d'eux à combattre les restes d'une pseudo-science qui lui atrophie le coeur, et cela servira aux autres à consolider une spiritualité déjà forte grâce à laquelle ils reconnaissent en toutes choses le signe caractéristique de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyMer 07 Fév 2007, 14:26

Bonjour Princharming,

Bien que ces deux textes émanent de deux mystiques connues (et même reconnue, du moins pour ce qui concerne AC Emmerich), au-delà de leur hermétisme, quel crédit peut-on accorder à ces textes? En effet, pour que des écrits soient vraiment dignes de Foi, il faut non seulement que leurs auteurs soient canonisés par l'Eglise mais encore que ceux-ci aient été déclarés docteurs de l'Eglise, ce qui n'est le cas ni d'Anne-Catherine Emmerich, ni de Maria Valtorta...

Qu'en penses tu?

Amitiés

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Minuscule-Lune3
Assidu
Minuscule-Lune3

Nombre de messages : 870
Age : 39
Localisation : Lanaudière, Québec, Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyMer 07 Fév 2007, 19:00

Citation :
Le Magistère de l'Église ne s'est pas prononcé sur le chapitre 4 de la Genèse

merci princharming pour ses textes.... mais je suis très en accord avec Philippe:

Citation :
pour que des écrits soient vraiment dignes de Foi, il faut non seulement que leurs auteurs soient canonisés par l'Eglise mais encore que ceux-ci aient été déclarés docteurs de l'Eglise, ce qui n'est le cas ni d'Anne-Catherine Emmerich, ni de Maria Valtorta...

Donc, même si certains écrits de prophètes sont "beaux" , même si ses écrits "semblent" nous donner les .réponses...et tout le reste.... ce ne sont pas la Bible.... et de plus ils ne sont "pas reconnue".... Donc pour moi, cela reste un avis de quelqu'un quelque part... je suis désolée... sunny


Je précise, que je dénigre pas ses personnes.... leurs avis peuvent être interressante, voire contenir certaines vérité... mais au même titre que tout les gens présents sur ce forum qui donnent leurs avis.... voilà...
Bisou I love you



********************************




Le Livre D'Enoch Banise10
Que Toi, Sainte Trinité, Tu guides nos pas et nos dires...!!!
Béni mes p'tits anges que Tu nous as prêtés!
Revenir en haut Aller en bas
Ange Gardien
Habitué
Ange Gardien

Nombre de messages : 21

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyJeu 08 Fév 2007, 11:51

...


Dernière édition par le Sam 12 Mai 2007, 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Minuscule-Lune3
Assidu
Minuscule-Lune3

Nombre de messages : 870
Age : 39
Localisation : Lanaudière, Québec, Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyJeu 08 Fév 2007, 19:16

Citation :
C'est au fruit que l'on reconnait l'arbre. Si les fruits que donnent les écrits de Maria Valtorta (approuvés par la Ste Vierge à Medjugorje) conduisent les âmes à d'avantage aimer le Christ, alors pourquoi pas...

Dans ce sens.. c'est bien...effectivement... mais nous n'attirons pas les mouches avec du vinaigre... donc, nous avons la tâche de toujours rester vigilant... Smile



********************************




Le Livre D'Enoch Banise10
Que Toi, Sainte Trinité, Tu guides nos pas et nos dires...!!!
Béni mes p'tits anges que Tu nous as prêtés!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyJeu 08 Fév 2007, 20:17

Sans avoir à se prononcer sur l'authenticité de ces visions, rapportées plus haut par Princharming, il y a un petit "détail" qui a retenu mon attention :

Citation :
On ne doit pas s'imaginer le pays avant le Déluge comme maintenant. La Terre Sainte n'était pas accidentée, avec ses vallées et ses ravins, et de loin ! Les plaines étaient bien plus étendues et les rares montagnes avaient des pentes bien plus douces. Le Mont des Oliviers n'était en ce temps qu'une hauteur médiocre aux pentes molles.
La grotte de la Nativité, près de Bethléem, existait aussi, grotte sauvage dans les rochers mais les environs étaient différents.

Est-ce à dire que l'homme aurait déjà été sur terre avant la formation du relief? Nous sommes donc loin des 6000 ans avancés par certains!

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
Frère Chris/Majuscule sol

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyJeu 08 Fév 2007, 21:04

Like a Star @ heaven J'ajouterai aussi cette remarque,si l'on prend les écrits d'A.C.Emmerich à la lettre:
Citation :
Alors Cain protesta que partout on chercherait à le tuer.

Il y avait déjà beaucoup d'hommes sur la terre. Cain était déjà très âgé et avait des enfants, ainsi qu'Abel. et il y avait encore bien d'autres frères et soeurs. Mais Dieu dit que non, que celui qui le frapperait serait puni sept fois ; Il avait fait aussi un signe sur lui, afin qu'on ne le mît pas à mort.
D'après la Genèse,il n'y aurait sur la terre qu'ADAM,EVE,ABEL,CAIN,et leurs enfants.Alors d'où viennent ces autres hommes? Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Danielle
Assidu
Danielle

Nombre de messages : 1850
Localisation : Québec Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Le livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyVen 09 Fév 2007, 00:46

La lecture des 10 tomes, des trois cahiers, du livre À l'Aube de l'Ère Nouvelle, de Maria Valtorta ont changé ma vie !

J'ai tout lu l'oeuvre à deux reprises...

Vraiment, dans mon cas, cela a été une belle révélation... je me suis mise à prier de plus en plus ... ma vie en a été toute transformée... je ne peux qu'en dire du Bien ! cheers



Tout pour la Gloire de Dieu et que son Règne d'Amour, de Paix et de Justice Vienne ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Au sujet d'A-C Emmerich   Le Livre D'Enoch EmptyVen 09 Fév 2007, 02:58

Bonjour,

J'aimerais apporter quelques explications au sujet de certains points des prophéties d'Anne-Catherine Emmerich.

Citation :
Cain était déjà très âgé et avait des enfants, ainsi qu'Abel. et il y avait encore bien d'autres frères et soeurs.

Très agé pour les Patriarches n'est pas 70-80 ans mais plutôt 500 ans et plus. Il peut en avoir du monde en 500 ans. Abel a eu des enfants et des petits enfants et des arrièeres-petits-enfants ainsi que les autres enfants d'Adam et Ève. Ce sont eux les autres hommes dont parle A-C Emmerich.


Ensuite, c'est vrai que A-C Emmerich, même si elle est béatifiée, n'a pas été déclarée Docteur de l'Église. Ce n'enlève rien a ces écrits. C'est une question de foi. Le livre Les Mystères de l'ancienne Alliance, a reçu l'Imprimatur de l'évêque de Ratisbonne Ignatius von Senestréy (1818-1906) (Évêque de 1858-1906) en 1881.

Le Magistère de l'Église s'est prononcé sur l'historicité des trois premiers chapitres de la Genèse:

http://jesusmarie.com/denzinger_numero_3274_a_numero_3567.html

L'autorité des décisions de la Commission biblique 18 novembre 1907
3503

(Il en est certains qui) n'ont pas reçu ou ne reçoivent pas ces décisions avec l'obéissance qui leur est due, bien qu'elles soient approuvées par le souverain pontife.

C'est pourquoi Nous considérons qu'il faut déclarer et ordonner, comme Nous déclarons et ordonnons expressément, que tous sans exception sont tenus en conscience d'obéir aux décisions de la Commission biblique pontificale, à celles qui ont été émises comme à celles qui le seront, de la même manière qu'aux décrets des Sacrées Congrégations qui ont trait à la doctrine et qui ont été approuvées par le souverain pontife ; que tous ceux qui, en paroles ou par des écrits, attaqueront ces décisions ne pourront éviter la note de désobéissance ou de témérité, et se chargeront la conscience d'une faute grave, sans parler du scandale qu'ils peuvent causer et d'autres responsabilités qu'ils peuvent encourir devant Dieu pour leurs propos différents, téméraires et erronés, comme souvent, en ces matières.

Réponse de la Commission biblique, 30 juin 1909.
Le caractère historique des premiers chapitres de la Genèse
3512


Question 1 : Les divers systèmes exégétiques qui ont été conçus pour exclure le sens littéral historique des trois premiers chapitres du livre de la Genèse, et qui ont été défendus sous l'apparence de la science, s'appuient-ils sur un fondement solide ?
Réponse: Non.

3513
Question 2 : Est-il possible, malgré le caractère et la forme historique du livre de la Genèse, le lien particulier qui existe entre les trois premiers chapitres et entre ceux-ci et les chapitres suivants, les multiples témoignages des Ecritures aussi bien de l'Ancien que du Nouveau Testament, l'opinion presque unanime des saints Pères et l'opinion traditionnelle, transmise également par le peuple israélite, que l'Eglise a toujours tenue, d'enseigner que les trois chapitres précités de la Genèse ne contiennent pas des narrations de choses véritablement arrivées, c'est-à-dire qui correspondent à la réalité objective et à la vérité historique, mais sont soit des fables empruntées aux mythes et aux cosmogonies des peuples anciens et adaptées par l'auteur sacré à la doctrine monothéiste après expurgation de toute erreur polythéiste, soit des allégories ou des symboles dépourvus du fondement de la réalité objective et qui ont été proposés sous l'apparence de l'histoire pour inculquer des vérités religieuses et philosophiques, soit enfin des légendes pour une part historiques et pour une part inventées qui ont été composées librement en vue de l'instruction et de l'édification des âmes?
Réponse : Non pour les deux parties.

3514
Question 3 : Est-il possible en particulier de mettre en doute le sens littéral historique lorsqu'il s'agit de faits racontés dans ces mêmes chapitres qui touchent au fondement de la religion chrétienne, comme sont, entre autres, la création de toutes choses faite par Dieu au commencement du temps ; la création particulière de l'homme ; la formation de la première femme à partir du premier homme ; l'unité du genre humain ; le bonheur originel des premiers parents dans l'état de justice d'intégrité et d'immortalité ; le commandement donné par Dieu à l'homme pour éprouver son obéissance ; la transgression du précepte divin, à l'instigation du diable sous la forme du serpent ; la déchéance des premiers parents de cet état primitif d'innocence ; ainsi que la promesse du Rédempteur à venir?
Réponse: Non.

3515
Question 4 : Dans l'interprétation des passages de ces chapitres que les Pères et les docteurs ont compris de diverse manière sans transmettre quelque chose de certain et de défini est-il permis, le jugement de l'Eglise étant sauf et l'analogie de la foi étant sauvegardée, de suivre et de défendre l'opinion que chacun, avec prudence, aura considérée comme juste?
Réponse: Oui.

3516
Question 5 : Toutes les choses et chacune, c'est-à-dire les mots et les phrases, qui figurent dans les chapitres précités, doivent-elles toujours et nécessairement être entendues au sens propre, de sorte qu'il n'est jamais permis de s'en écarter, même lorsqu'il apparaît que les façons de parler ont été utilisées de façon impropre, métaphorique ou analogique, et que la raison interdit de tenir le sens propre ou que la nécessité contraint à l'abandonner?
Réponse: Non.

3517
Question 6: Le sens littéral et historique étant présupposé, est-il possible de mettre en oeuvre, de façon sage et utile, une interprétation allégorique et prophétique de certains passages de ces mêmes chapitres, conformément à l'exemple lumineux des saints Pères et de l'Eglise elle-même?
Réponse: Oui.

3518
Question 7 : Bien que lors de la composition du premier chapitre de la Genèse, l'intention de l'auteur sacré n'ait pas été d'enseigner de manière scientifique la constitution interne des réalités visibles et l'ordre complet de la création, mais plutôt celle de transmettre à son peuple une connaissance populaire telle que le permettait le langage commun de l'époque, et qui était adaptée aux sens et aux capacités des hommes, faut-il, dans l'interprétation de ces choses, rechercher exactement et constamment le caractère propre du discours scientifique ?
Réponse: Non.

3519
Question 8 : Dans cette désignation et cette distinction des six jours dont il est question dans le premier chapitre de la Genèse, le mot yôm (jour) peut-il être compris aussi bien au sens propre, comme un jour naturel, que dans un sens impropre, comme un certain laps de temps, et est-il permis de discuter de cette question entre exégètes?
Réponse : Oui.
Revenir en haut Aller en bas
princharming
Assidu


Nombre de messages : 657
Localisation : Ville-Marie (Québec)

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Confirmation des prophéties d'A-C Emmerich???   Le Livre D'Enoch EmptyVen 09 Fév 2007, 03:02

Je me rappelle un article publié sur Zenit lors du voyage du Pape en Turquie.

ZF06112903

2006-11-29

Ephèse et les indications de la bienheureuse Anne Catherine Emmerich

La Vie du Christ et de la Vierge Marie


ROME, Mercredi 29 novembre 2006 (ZENIT.org) – La découverte de la petite église d’Ephèse remonte à la fin du XIXe siècle, grâce à des indications trouvées dans les visions de la mystique allemande, la bienheureuse Anne Catherine Emmerich (1774-1824).

La religieuse allemande n'était jamais venue à Ephèse, mais elle été gratifiée de visions de la vie du Christ et de la Vierge Marie. Elle les décrivit et les raconta à son conseiller spirituel, Clemens Brentano, qui les transcrivit par écrit.

Or, c’est après avoir lu le livre de Clemens Brentano intitulé « La Vie de la Vierge Marie » contenant les révélations de A.C. Emmerich, qu’un prêtre français, le P. Gouyet découvrit l’endroit décrit, envoya un rapport à Paris et à Rome, mais ne fut pas pris au sérieux (cf. http://www.guide-martine.com/fra/aegean6.asp).

Dix ans plus tard, en 1891, H. Jung trouva à son tour les ruines d’une « chapelle » qui correspondait aux descriptions faites, et appelée « Panaghia Capouli » « Porte de la Très Sainte (Vierge Marie ) », par les chrétiens des environs.

C’était un petit lieu de culte dont le toit s’était écroulé, aux murs en ruine, et là se trouvait une statue, aux mains cassées, de la Vierge Marie.

A son retour, il convainquit P. Eugene Poulin, Supérieur des Lazaristes d’Izmir, de l’accompagner avec une équipe de recherche scientifique. Des fouilles et des restaurations furent faites jusqu’en 1894.

En 1950-51, au cours de fouilles pratiquées en vue de la construction d’une église, une source sacrée aux eaux légèrement salées et aux propriétés curatives, a été découverte.

Cet endroit fut officiellement déclaré sanctuaire par l'Eglise catholique romaine en 1896. Il fut consacré par Paul VI en 1967, après avoir confirmé que la Vierge Marie avait bien passé les dernières années de sa vie ici.

Depuis la visite de Jean-Paul II en 1979, l’endroit est devenu un lieu de pèlerinage très fréquenté, en particulier pour la fête de l’Assomption – de la Dormition disent les Grecs – de la Vierge Marie, le 15 août
Revenir en haut Aller en bas
Frère Chris/Majuscule sol
Assidu
Frère Chris/Majuscule sol

Nombre de messages : 666
Localisation : aix-en-P.

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptySam 10 Fév 2007, 21:25

Like a Star @ heaven Il faudrait également relire l'encyclique de Pie XII:"Humani generis" qui traite de ce sujet.Sans nier la lettre du récit de la Genèse,il est possible de donner aux mots un sens plus large.Je pense particulièrement au"limon" d'ou est tiré Adam.Etait-ce vraiment de l'argile chimiquement parlant,ou plutot un contexte plus vaste d'une vie déjà présente... Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Assidu
Jean

Nombre de messages : 1142

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 19 Fév 2007, 21:34

Qu'en est-il de la maison de Lorette ? Qui pourrait nous en parler ? bounce



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Minuscule-Lune3
Assidu
Minuscule-Lune3

Nombre de messages : 870
Age : 39
Localisation : Lanaudière, Québec, Canada

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 19 Fév 2007, 21:46

confused affraid confused Wink ...hé bien là..vous m'avez bel et bien perdue lollllll Laughing



********************************




Le Livre D'Enoch Banise10
Que Toi, Sainte Trinité, Tu guides nos pas et nos dires...!!!
Béni mes p'tits anges que Tu nous as prêtés!
Revenir en haut Aller en bas
annonciade
Assidu
annonciade

Nombre de messages : 427
Localisation : P.Q.

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 19 Fév 2007, 21:50

T'en fais pas ,t'es pas la seule!....
drunken Question Razz
Revenir en haut Aller en bas
Leodia
Rang: Administrateur
Leodia

Nombre de messages : 2878

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 19 Fév 2007, 22:07

Citation :
X DÉCEMBRE. LA TRANSLATION DE LA SAINTE MAISON DE LORETTE.



Cette fête n'est pas inscrite sur le Calendrier universel et obligatoire ; mais elle se célèbre en ce jour, à Rome et dans tout l'Etat Pontifical, dans la Toscane, î le Royaume de Naples, l'Espagne, la Belgique, dans de nombreux diocèses de la chrétienté, et aussi dans la plupart des Ordres Religieux. Elle a pour but de remercier Dieu du grand bienfait dont il daigna gratifier la chrétienté occidentale, lorsque, pour compenser la perte du saint Sépulcre, il fit transporter miraculeusement en terre catholique l'humble et auguste maison dans laquelle la Vierge Marie reçut le message de l'Ange, et où, par le consentement de cette divine Mère de Dieu, le Verbe se fît chair et commença d'habiter avec nous. Tel est le résultat du triste rationalisme auquel la piété française avait été asservie durant plus d'un siècle, qu'il n'est pas rare de rencontrer des personnes sincèrement dévouées à la foi catholique, et pour lesquelles un si grand événement est presque comme s'il n'était pas. Pour venir à leur secours, au cas que ce livre leur tombât entre les mains, nous avons cru devoir placer ici le récit exact et succinct du prodige qui fait l'objet de la Fête d'aujourd'hui ; et afin



464



d'accomplir cette tâche d'une manière qui puisse satisfaire toutes les susceptibilités, nous emprunterons la narration qu'a publiée de cet événement merveilleux le savant et judicieux auteur de la Vie de M. Olier, dans les notes du premier livre de cette excellente biographie :

« Ce fut sous le Pontificat de Célestin V, en 1291, et lorsque les Chrétiens avaient entièrement perdu les Saints-Lieux de la Palestine, que la petite maison où s'est opéré le mystère de l'Incarnation dans le sein de Marie, fut transportée par les Anges, de Nazareth dans la Dalmatie ou l'Esclavonie, sur un petit mont appelé Tersato. Les miracles qui s'opéraient tous les jours dans cette sainte maison, l'enquête juridique que des députés du pays allèrent faire à Nazareth même, pour constater sa translation en Dalmatie, enfin la persuasion universelle des peuples qui venaient la vénérer de toutes parts, semblaient être des preuves incontestables de la vérité du prodige. Dieu voulut néanmoins en donner une nouvelle, qui eût en quelque sorte l'Italie et la Dalmatie pour témoins.

« Après trois ans et sept mois, en 1294, la sainte maison fut transportée à travers la mer Adriatique au territoire de Recanati, dans une forêt appartenant à une Dame appelée Lorette ; et cet événement jeta les peuples de la Dalmatie dans une telle désolation, qu'ils semblaient ne pouvoir v Survivre. Pour se consoler, ils bâtirent, sur le même terrain, une église consacrée à la Mère de Dieu, qui fut desservie depuis par des Franciscains, et sur la porte de laquelle on mit cette inscription : Hic est locus in quo fuit sacra Domus Nazarena quae nunc in Recineti partibus colitur. Il y eut même beaucoup d'habitants de la Dalmatie



465



qui vinrent en Italie fixer leur demeure auprès de la sainte Maison, et qui y établirent la Compagnie du Corpus Domini, appelée pour cela des Esclavons, jusqu'au Pontificat de Paul III.

« Cette nouvelle translation fit tant de bruit dans la Chrétienté, qu'il vint de presque toute l'Europe une multitude innombrable de pèlerins à Recanati, afin d'honorer la Maison dite depuis de Lorette. Pour constater de plus en plus la vérité de cet événement, les habitants de la province envoyèrent d'abord en Dalmatie, et ensuite à Nazareth, seize personnes des plus qualifiées, qui firent sur les lieux de nouvelles enquêtes. Mais Dieu daigna en montrer lui-même la certitude en renouvelant, deux fois coup sur coup, le prodige de la translation dans le territoire même de Recanati. Car, au bout de huit mois, la forêt de Lorette se trouvant infestée d'assassins qui arrêtaient les pèlerins, la Maison fut transportée à un mille plus avant, et se plaça sur une petite hauteur qui appartenait à deux frères de la famille des Antici ; et enfin ceux-ci ayant pris les armes l'un contre l'autre pour partager les offrandes des pèlerins, la Maison fut transférée, en 1295, dans un endroit peu éloigné, et au milieu du chemin public où elle est restée, et où a été bâtie, depuis, la ville appelée Lorette. »

Sous le point de vue de simple critique, ce prodige est attesté non seulement par les annalistes de l'Eglise, et par les historiens particuliers de Lorette, tels que Tursellini et Martorelli, mais par des savants de premier ordre, entre lesquels nous citerons Papebrock, Noël Alexandre, Benoît XIV, Trombelli, etc. Quel homme grave et impartial oserait avouer de vaines répugnances, en présence de ces oracles de la science critique, dont l'autorité



466



est admise comme souveraine en toute autre matière?

Au point de vue de la piété catholique, on ne peut nier que ceux-là se rendraient coupables d'une insigne témérité, qui ne tiendraient aucun compte des prodiges sans nombre opérés dans la sainte Maison de Lorette ; comme si Dieu pouvait accréditer par des miracles ce qui ne serait que la plus grossière et la plus immorale des supercheries. Ils ne mériteraient pas moins cette note, pour le mépris qu'ils feraient de l'autorité du Siège Apostolique qui s'est employé avec tant de zèle, depuis plus de cinq siècles, à reconnaître ce prodige, et à le proposer aux fidèles comme un puissant moyen de rendre gloire au Verbe incarné et à sa très sainte Mère. Nous citerons, comme actes explicités du Saint-Siège sur le miracle de Lorette, les Bulles de Paul II, de Léon X, de Paul III, de Paul IV et de Sixte V ; le Décret d'Urbain VIII, en 1632, pour en établir la Fête dans la Marche d'Ancône ; celui d'Innocent XII, en 1699, pour approuver l'Office ; enfin les induits de Benoît XIII et de ses successeurs, pour étendre cette Fête à un grand nombre de provinces de la catholicité.

Pour entrer dans l'esprit du Siège Apostolique, qui encourage avec tant de zèle la pieuse confiance des fidèles en la sainte Maison de Nazareth, devenue, par la miséricorde divine, la Maison de Lorette, nous emprunterons quelque chose à l'Office de sa miraculeuse Translation.
ANTIENNE.



C'est ici le tabernacle de Dieu avec les hommes, et il a habité avec eux; et ils seront son peuple, et le Dieu qui est avec eux sera leur Dieu.

V/. Nous entrerons dans son tabernacle.

R/. Nous adorerons au lieu où se sont reposés ses pieds.


ORAISON.



O Dieu, qui avez consacré dans votre miséricorde la Maison de la bienheureuse Vierge Marie par le mystère du Verbe incarné, et qui l'avez placée merveilleusement au sein de votre Eglise: faites que, séparés des demeures des pécheurs, nous devenions dignes d'être les habitants de votre sainte maison. Par le même Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/anneliturgique/avent/050.htm

Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Assidu
Jean

Nombre de messages : 1142

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 19 Fév 2007, 22:18

Merci Leodia, c'est vraiment une belle histoire. On aurait aussi pu l'appeler la Maison de l'Annonciation.



********************************




"...si un homme ne renaît, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu". Jn 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Leodia
Rang: Administrateur
Leodia

Nombre de messages : 2878

Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch EmptyLun 19 Fév 2007, 23:06

Oui, Jean, certainement.

En fait, je ne m'en souvenais plus (triste, mais vrai). Merci Jean, dès que tu as écrit "maison de Lorette", je me suis souvenue que j'avais lu que la maison de Notre Sainte Mère avait été déplacée,qu'il s'agissait d'un miracle etc. J'ai donc recherché les références. Mais, sans toi, je ne m'en souvenais pas.

Un grand merci à toi, Jean, pour nous avoir permis à tous de connaitre cette merveilleuse histoire, sans ton intervention, cette histoire nous serait restée inconnue.

Amicalement
Leodia



********************************




Que les Coeurs Unis de Jésus et Marie nous protègent et nous guident.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Livre D'Enoch Empty
MessageSujet: Re: Le Livre D'Enoch   Le Livre D'Enoch Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Livre D'Enoch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Livre D'Enoch
» Le livre d'Enoch
» Le livre en audio
» Les clés d'Enoch
» Elie et Enoch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: