Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» du 30 nov au 8 déc Neuvaine à l'Immaculée Conception
par Françoise Aujourd'hui à 06:54

» 8 décembre Immaculée Conception de la Sainte Vierge
par ami de la Miséricorde Hier à 22:54

» Méditation avec le Combat Spirituel de Laurent Scupoli
par ami de la Miséricorde Hier à 22:38

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:53

» L'Evangile avec François (vidéo)
par Nicolas Hier à 19:30

» Donne-nous notre Pain de ce jour (Vie) : Parole de DIEU***
par Nicolas Hier à 19:30

» Le mois de Jésus naissant
par Lumen Hier à 16:47

» 8 décembre entre 12 et 13 heures demandez des grâces à la sainte Vierge Marie
par fontaine Hier à 16:40

» Avent dans la ville : "Viens habiter parmi nous"
par Lumen Hier à 16:20

» l'Avent avec les prophéties bibliques
par Lumen Hier à 16:03

» Message-Lumière de la Famille Myriam
par Lumen Hier à 15:08

» 7 décembre Saint Ambroise de Milan
par ami de la Miséricorde Hier à 10:45

» 6 décembre Saint Nicolas de Myre
par ami de la Miséricorde Mar 06 Déc 2016, 09:22

» Père Cantalamessa, 1ère prédication de l'Avent: Je crois en l'Esprit-Saint
par Raphaël de l'Enfant Jésus Lun 05 Déc 2016, 09:58

» Reconnaissez celui qui n'aime pas mon Fils en captivant les hommes avec ........
par fontaine Dim 04 Déc 2016, 11:26

» 4 décembre Saint Jean Damascène
par ami de la Miséricorde Dim 04 Déc 2016, 00:42

» Dieu parle de l'Eucharistie et de la façon dont il faut le recevoir, sr Guadalup
par fontaine Sam 03 Déc 2016, 12:49

» 3 décembre Saint Sophonie
par ami de la Miséricorde Sam 03 Déc 2016, 10:34

» 3 décembre Saint François Xavier
par ami de la Miséricorde Sam 03 Déc 2016, 10:27

» Le schisme se s'ents venir...
par fontaine Sam 03 Déc 2016, 07:17

» Mariée à un divorcé, elle témoigne de son repentir
par fontaine Sam 03 Déc 2016, 07:16

» Comment arrêter l'avortement dans le monde ? En priant le rosaire de l'enfant...
par fontaine Ven 02 Déc 2016, 16:58

» 2 décembre Bienheureux Jean Van Ruysbroeck
par ami de la Miséricorde Ven 02 Déc 2016, 10:53

» Coeurs Sacrés de Jésus et Marie-Consécration du monde
par Dr.Michaeli Panem Jeu 01 Déc 2016, 21:36

» 1er décembre Bienheureux Charles de Foulcaud
par ami de la Miséricorde Mer 30 Nov 2016, 23:54


Partagez | 
 

 st michel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierre-j
Invité



MessageSujet: st michel   Mer 20 Juil 2005, 20:54

Saint Michel, gardien de l'Autel

L' Apôtre saint Jean parle clairement, dans son Apocalypse, de sept Anges plus beaux, plus puissants que les autres, et ayant le privilège d'entourer le trône de Dieu. A ces anges, l'Église rend un culte spécial : ce sont les sept grands Archanges dont saint Raphaël apprit l'existence à Tobie, en l'honneur desquels les papes Jules III et Pie IV élevèrent, à Rome, une magnifique basilique sur l'emplacement des Thermes de Dioclétien, et à qui une tradition attribue le gouvernement suprême du monde physique et moral, sous la direction de saint Michel, le chef de toutes les hiérarchies célestes.
D'après des docteurs et de savants théologiens, Dieu a aussi confié à chacun de ces Archanges, la garde spéciale de l'un des sept sacrements. Le baptême est assigné à saint Gabriel, la confirmation à saint Uriel, la pénitence à saint Jéhudiel, l'extrême-onction à saint Raphaël, le mariage à saint Barachiel, et l'eucharistie, le sacrement par excellence, à saint Michel, l'ange le plus parfait et le confident de la sainte Trinité.
Comme le fait remarquer saint Liguori, n'est-il pas naturel que saint Michel, ministre ou Ange gardien de Jésus-Christ durant les trente-trois années de sa vie mortelle, soit également le gardien de sa vie eucharistique ? Saint Eutrope ajoute que, dans une révélation, saint Michel lui déclara qu'il était l'Ange gardien de la sainte Eucharistie, et que cette sublime fonction lui avait été confiée par la très sainte Trinité, le jeudi saint, dès que Jésus eut institué cet auguste sacrement. D'autres révélations de la sainte Vierge et de saint Michel, des miracles même, ont plusieurs fois confirmé cette créance de tous les siècles de l'ère chrétienne.
Aussi dirons-nous avec un pieux et savant auteur, M. l'abbé Fierville : « O âme qui aime l'Eucharistie, ton Dieu et ton tout, lève les yeux vers le ciel, ils verront l'Archange Michel abritant de son aile le divin Tabernacle ; apprends de lui à adorer le Dieu caché sous les espèces eucharistiques ; entends-le te conviant à te nourrir de son corps et de son sang qui te communiqueront la force divine et déposeront dans ton être entier le germe de l'immortalité. Mais prends garde, songe à la majesté de Celui qui est caché sous ces apparences, purifie ton cœur avant de t'asseoir à la Table sainte, agis avec discernement, car là encore saint Michel venge la divinité et l'humanité du Verbe fait chair, en terrassant les profanateurs et les ingrats. »
Mais saint Michel n'est pas seulement le gardien de l'Eucharistie, il en est pour ainsi dire le sacrificateur avec le prêtre. De même qu'il arrêta le bras d'Abraham prêt à immoler son fils et pourvut à la victime, disent les commentateurs de l'Écriture, de même c'est lui qui présente la Victime elle-même à Dieu le Père, avec l'encens de nos prières et de nos adorations.
Le prêtre offre, il est vrai, au nom du peuple fidèle, le pain et le vin, mais dès que cette offrande est devenue, entre ses mains, par les paroles de la consécration, le corps et le sang de Notre-Seigneur, c'est un ange qui reçoit l'ordre de la faire agréer au Très-Haut, et cet ange, disent les liturgistes, est saint Michel Archange.
L'Église elle-même a confirmé cette croyance, puisqu'elle fait réciter au prêtre durant l'offertoire cette expressive prière : « Que le Seigneur daigne bénir cet encens et le recevoir comme un doux parfum, par l'intercession du bienheureux Archange saint Michel qui est à la droite de l'autel. » Et après l'élévation, au moment où s'inclinant pour demander à Dieu d'agréer l'immolation de la sainte Victime eucharistique, le célébrant ajoute cette touchante invocation : « Nous vous en supplions et conjurons, ô Dieu tout-puissant, commandez que ces mystères ineffables soient portés, par les mains de votre saint Ange, à votre autel sublime, en la présence de votre divine majesté, afin que, après avoir participé à ces mystères célestes et reçu le très saint Corps et très précieux Sang de votre adorable Fils, nous soyons remplis de toutes les bénédictions et inondés de toutes les grâces du ciel. »
Unissons-nous donc au prêtre priant saint Michel, pendant l'auguste sacrifice de la messe, d'intercéder pour nous auprès de Dieu, notre Sauveur. Demandons aussi à ce céleste gardien de Jésus-Hostie de réveiller notre foi, de fortifier notre espérance et d'exciter dans nos âmes les sentiments du plus ardent amour pour l'Hôte divin qui réside jour et nuit dans le tabernacle de l'autel ; supplions-le surtout, quand nous nous approchons de la table eucharistique, de nous présenter à Notre-Seigneur, de lui offrir notre cœur, et de remplir notre âme des grâces que Dieu réserve à ceux qui, dignement préparés, participent souvent au divin banquet des Anges.
Revenir en haut Aller en bas
pierre-j
Invité



MessageSujet: Re: st michel   Mer 20 Juil 2005, 21:00

Le Chapelet de Saint Michel

Une des pratiques de dévotion les plus recommandables en l'honneur du glorieux archange, c'est la récitation de la couronne Angélique, dite le Chapelet de saint Michel.
Cette dévotion, approuvée par l'Eglise depuis 1851, est enrichie de nombreuses indulgences. Outre les indulgences plénières à gagner aux conditions ordinaires, il y a cent jours d'indulgence pour chaque jour qu'on porte sur soi ce chapelet, ou seulement que l'on baise la médaille des saints Anges qui y est fixée.
Cette pratique de dévotion est très ancienne, car voilà bientôt un siècle et demi que saint Michel l'a apportée lui-même du ciel à la terre. Elle est cependant peu connue et surtout peu mise en usage. Seuls quelques dévots à saint Michel, même parmi les fervents, sont fidèles à la récitation du chapelet angélique.
C'était en 1751, époque néfaste où, dans toute l'Europe, des philosophes impies travaillaient ouvertement, avec l'appui des puissances, à s'emparer de la direction des esprits pour y ruiner la foi ; où la franc-maçonnerie exerçait son action souterraine, pour jeter la société dans l'anarchie, dont nous sommes encore aujourd'hui les témoins attristés. Jamais la Cité de Dieu n'avait vu tant de puissances liguées contre elle ; jamais l'enfer n'avait eu à son service des troupes si nombreuses et si bien exercées.
C'est alors que l'Archange protecteur de l'Eglise apparaît, en Portugal, à une illustre servante de Dieu toute dévouée à son culte, à la bienheureuse Antonia d'Astonac, religieuse carmélite. "Je veux, lui dit saint Michel, que tu répètes neuf fois en mon honneur un Pater et trois Ave, en union avec chacun des neuf chœurs des Anges. Tu termineras ces neuf salutations par quatre pater, dont le premier en mon honneur, le deuxième en l'honneur de saint Gabriel ; le troisième, de saint Raphaël ; et le dernier, de l'Ange gardien."
Telle est la pratique de dévotion que suggéra le glorieux prince de la cour céleste. Il promit, en compensation, que quiconque lui rendrait ce culte aurait, en se rendant à la sainte Table, un cortège de neuf Anges choisis dans les neuf chœurs. De plus, pour la récitation quotidienne de ce chapelet, il promit son assistance et celle des saints Anges durant tout le cours de la vie, et, après la mort, la délivrance du purgatoire pour soi et pour ses parents. Voilà ce qu'on trouve relaté dans la vie de la sainte, livre II°, chapitre 74.
Il n'y a, dans ces magnifiques promesses, rien que de conforme au caractère de saint Michel et aux différents ministères que la tradition lui attribue. C'est donc une prière digne de notre confiance et de notre respect. Propageons-la autour de nous de tout notre pouvoir ; récitons-la nous-mêmes avec ferveur, afin de mériter du glorieux archange saint Michel une protection spéciale pour l'Eglise, notre patrie, nous-mêmes et nos familles.

Extrait de "L'Ange Gardien", Juin 1895, pp.39-40
Revenir en haut Aller en bas
Christine
Assidu


Nombre de messages : 165
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: st michel   Lun 25 Juil 2005, 23:16

Une des pratiques de dévotion les plus recommandables en l'honneur du glorieux archange, c'est la récitation de la couronne Angélique, dite le Chapelet de saint Michel.
Cette dévotion, approuvée par l'Eglise depuis 1851, est enrichie de nombreuses indulgences. Outre les indulgences plénières à gagner aux conditions ordinaires, il y a cent jours d'indulgence pour chaque jour qu'on porte sur soi ce chapelet, ou seulement que l'on baise la médaille des saints Anges qui y est fixée.
Cette pratique de dévotion est très ancienne, car voilà bientôt un siècle et demi que saint Michel l'a apportée lui-même du ciel à la terre. Elle est cependant peu connue et surtout peu mise en usage.

Décidément, vous me rendez malades... le jour où vous aurez compris la Bible, vous comprendrez que toutes les soit -disant indulgences n'ont été inventées que par des hommes! Dieu en parle-t-Il dans la Bible? rien ne doit être ajouté car Dieu va accumuler des fleaux... pendant que vous priez tous ces anges et ces saints( ce qui est interdit dans la bible), vous oubliez de prier Dieu!! Mon Dieu! reveillez-vous! la bible a été interdite pendant des siecles (par les catholiques) et pendant ce temps on y a ajouté des dogmes qui NE SONT PAS LA PAROLE DE DIEU !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Assidu


Nombre de messages : 443
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: st michel   Lun 25 Juil 2005, 23:50

Chère Christine,

Citation :
Décidément, vous me rendez malades... le jour où vous aurez compris la Bible, vous comprendrez que toutes les soit -disant indulgences n'ont été inventées que par des hommes! Dieu en parle-t-Il dans la Bible?
Il va de soit que ces indulgences doivent être comprises non comme un acte magique mais comme une prière d'amour.

Je vous mets l'un des textes bibliques qui en parle, dès l'Ancien Testament d'ailleurs:

2 Maccabées 12, 39

Citation :
Le jour suivant, on vint trouver Judas (au temps où la nécessité s'en imposait) pour relever les corps de ceux qui avaient succombé et les inhumer avec leurs proches dans le tombeau de leurs pères. Or ils trouvèrent sous la tunique de chacun des morts des objets consacrés aux idoles de Iamnia et que la Loi interdit aux Juifs. Il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort. Tous donc, ayant béni la conduite du Seigneur, juge équitable qui rend manifestes les choses cachées, se mirent en prière pour demander que le péché commis fût entièrement pardonné, puis le valeureux Judas exhorta la troupe à se garder pure de tout péché, ayant sous les yeux ce qui était arrivé à cause de la faute de ceux qui étaient tombés. Puis, ayant fait une collecte d'environ 2.000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection. Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts, et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.
Si vous en voulez d'autres, n'hésitez pas à demander.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christine
Assidu


Nombre de messages : 165
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: st michel   Lun 25 Juil 2005, 23:58

Cher Arnaud...merci pour cette recherche, mais vous ne me convainquez pas... maccabée n'est pas dans ma bible...
je vais vous parler d'une recherche faite par un catholique...il a fait une recherche sur la bible catholique et sur la bible protestante... le nombre de livres dans la bible protestante qu'il avait écrits en forme de chandelier donnait le mot Jésus en hébreux... la meme chose avec la bible catholique donne le nombre 666.... je vais vous choquer, je le sais, mais quand je l'ai vu de mes propres yeux , j'ai compris bien des choses sur tous les dogmes...
Revenir en haut Aller en bas
Christine
Assidu


Nombre de messages : 165
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 00:01

Quelqu'un qui est mort est mort!!! nos prieres ne peuvent plus rien pour lui... celui qui croit aura la vie éternelle...sinon, continuez de pecher, pas grave, y aura bien une bonne âme pour prier pour nous...c'est grave de faire croire cela...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Assidu


Nombre de messages : 443
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 00:12

Chère Christine,

Vous vous souvenez de la phrase que vous citiez plus haut: "Celui qui retirera une phrase de ce livre..." Il est dommage, n'est ce pas que les Protestants aient retiré de la Bible un certains nombre de livres: Tobie, Esther, Maccabée, Sagesse, etc.

Mais comme je vous le disais, la prière et la compassion pour les âmes vivantes des morts est dans bien d'autres passages de la Bible.

Vous écrivez:
Christine a écrit:
Quelqu'un qui est mort est mort!!! nos prieres ne peuvent plus rien pour lui...
Pourtant, Jésus fut confronté à votre croyance, de la part des Sadducéens et ils répondit:
Citation :
"Matthieu 22, 32 Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob? Ce n'est pas de morts mais de vivants qu'il est le Dieu!"

Voilà qui, pour le moins, ouvre d'intéressants débats... Bonne nuit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
inconnu
Invité



MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 07:28

Chère Christine

Citation :
Quelqu'un qui est mort est mort!!! nos prieres ne peuvent plus rien pour lui... celui qui croit aura la vie éternelle...sinon, continuez de pecher, pas grave, y aura bien une bonne âme pour prier pour nous...c'est grave de faire croire cela...
Peut-être nous faudrait-il d'abord définir ce qu'est la mort? La mort n'est-elle pas entrée dans nos vies par la Faute de nos premiers parents? Et Jésus n'est-il pas venu nous affranchir de la mort?
La vraie vie en Dieu, est-elle en ce monde terrestre qi dure le temps d'une vie, ou pour l'Eternité.
Si la vie ne dure que le temps de ce misérable temps terrestre, à quoi bon vouloir se fondre en Dieu? Si ce n'est parce que nous savons que notre vie n'est pas de ce monde mais pour après le grand passage. Et que lors de ce grand passage nous apportons tous une âme salie (par ce monde et nos vies), car même le Juste pêche 7 fois 77 fois par jour. Dire que l'on ne peut aider les vivants du Ciel, c'est laisser tout le monde à 100% en dehors de la présence de Dieu. C'est vider le Paradis de toute âme.


Qu'en pensez-vous

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
stéphane
Assidu


Nombre de messages : 628

MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 09:24

Christine, je ne vais pas supporter vos attaques sur un forum catholique , un seul mot pour nous, et merci d'avance : RESPECT
bien le bonjour
Revenir en haut Aller en bas
stéphane
Assidu


Nombre de messages : 628

MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 09:27

des attaques contre les catholiques, ce n'est pas la premiere fois que j'en vois, malheureusement, pourquoi tant d'acharnement ??? Il suffit d'aller voir differents forum, genre top info et compagnies, laissez nous vivre en paix.
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
François
Assidu


Nombre de messages : 752
Localisation : France

MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 10:23

Cher Stéphane,

Je ne pense pas que Christine ait manqué de respect envers qui que ce soit.

Et je ne pense pas non plus qu'elle veuille attaquer les catholiques.
Si elle s'intéresse aux apparitions, c'est que le sujet la questionne certainement.

A nous aussi de respecter ses convictions, même si ce ne sont absolument pas les notres, en particulier sur la "Commmunion de Saints".

Amicalement.
François.



********************************




Que Jésus et Marie nous bénissent et nous protègent !
Revenir en haut Aller en bas
Christine
Assidu


Nombre de messages : 165
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 10:43

merci François
je vous assure que ça m'interpelle enormément, du coup, je me demande si je ne suis pas dans l'erreur, en tout cas, je comprends bien mieux la conviction catholique qui vient bien de livres de la bible ( je pensais que ce n'etait que des dogmes)...

je suis votre site depuis un an( le forum d'apparitions mariales) et si j'etais contre, je ne regarderais même plus... en tout cas , vos explications vont m'amener à plus de tolerance...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Assidu


Nombre de messages : 443
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: st michel   Mar 26 Juil 2005, 10:51

Chère Christine, ceci dit vous avrez raison: l'Eglise catholique a ajouté des dogmes qu'on ne trouve pas du tout dans l'Ecriture. Ils sont au nombre de deux:
- L'immaculée conception de Marie (elle est pour nous comme Eve, sans le péché originel, avec une profonde présence de Dieu).
- L'assomption de Marie (Elle est avec son corps au Ciel).

Pourquoi est-ce possible: parce que pour nous l'Ecriture n'est pas pour les catholiques la seule source de la Révélation, mais d'abord l'Esprit Saint qui est source d'enseignement par trois canaux que je vous donne dans l'ordre d'importance:

1° Le coeur des Saints est en premier puisque c'est en eux que l'esprit Saint est venu, y compris pour écrire la Bible
2° L'Ecriture Sainte
3° La protection spéciale donnée au pape pour interpréter l'Ecriture Sainte


C'est donc sans doute très nouveau et spécial à vos yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: st michel   Aujourd'hui à 10:51

Revenir en haut Aller en bas
 
st michel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel
» Archange Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: Bienvenue - Charte du Forum - Communications :: Communications-
Sauter vers: