Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Méditation du Jour !
par Nico Aujourd'hui à 20:14

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Aujourd'hui à 19:23

» Prière d'arrière saison...
par Nico Aujourd'hui à 18:57

» 18 septembre : Saint Joseph de Cupertino
par ami de la Miséricorde Hier à 23:09

» Mois de Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 22:52

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:45

» VIVRE, OUI !
par Nico Hier à 21:28

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:16

» 17 septembre L'impression des stigmates de St François
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:52

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:43

» 17 septembre : Sainte Hildegarde de Bingen
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:30

» Si tu veux éviter.......
par Nico Dim 16 Sep 2018, 15:14

» Ste Faustine pour les âmes tuées dans le sein de leur mère
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 07:10

» 16 septembre : Sainte Mechtilde (Mathilde) de Magdebourg
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 07:02

» La beauté de notre Église !
par Nico Sam 15 Sep 2018, 14:42

» La douce lumière automnale !
par Nico Sam 15 Sep 2018, 14:04

» 15 septembre Sainte Catherine de Gênes
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018, 00:20

» 15 septembre : Notre-Dame des Douleurs
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018, 00:12

» Réponse de Francois au témoignage de Mgr Vigano
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 23:49

» Imposition des mains , fluide , prières ...
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 23:46

» Association Proliturgia ... Intéressant à lire.
par Françoise Ven 14 Sep 2018, 21:06

» L'essentiel !
par Nico Ven 14 Sep 2018, 17:05

» 14 septembre La Croix glorieuse ou Exaltation de la Croix
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 00:17

» Dans le silence !
par Nico Jeu 13 Sep 2018, 19:08

» 13 septembre : Saint Jean Chrysostome
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018, 23:07


Partagez | 
 

 Saint Grégoire : Commentaires sur le Livre des Rois

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 7905

MessageSujet: Saint Grégoire : Commentaires sur le Livre des Rois   Jeu 14 Juin 2018, 23:14



Saint Grégoire : Commentaires sur le Livre des Rois :

Examinons d’abord avec attention les propriétés de l’huile. L’huile monte à la surface des autres liquides, l’huile excite la flamme, l’huile sert communément de remède pour les blessures.

Prenant le dessus des autres liquides, elle signifie l’excellence de la Miséricorde, car il est écrit du Seigneur : « Ses commisérations s’étendent sur toutes ses œuvres ». Excitant le feu, elle désigne le bon effet de la prédication, qui répand la lumière dans l’âme des élus.

Guérissant les blessures, elle nous invite à porter remède aux plaies de nos péchés. Que la tête du roi soit donc ointe, en signe de la grâce spirituelle qui doit remplir l’âme du docteur. Que ce docteur reçoive dans son onction l’huile d’une abondante Miséricorde, et que toujours il la mette au-dessus des autres vertus.

Qu’il ait de l’huile pour alimenter en lui-même l’ardente flamme de l’Esprit-Saint, et porter chez autrui une vive lumière au moyen de la parole. Qu’il ait aussi l’huile médicinale, avec le talent d’apprécier en quelle mesure elle assainira les fétides plaies du péché et rendra la santé aux âmes qui sont malades. (...)

Les justes ont de l’indignation, mais comme s’ils n’en avaient point ; ils désespèrent des pécheurs, comme n’en désespérant point ; ils les poursuivent, mais c’est en les aimant ; car si le zèle du bien leur met souvent aux lèvres des réprimandes, ils conservent néanmoins au dedans la douceur de la charité.

Ils mettent la plupart du temps au-dessus d’eux-mêmes, dans leur estime, ceux qu’ils reprennent, et ils croient meilleurs qu’eux-mêmes ceux dont ils sont établis les juges ; de la sorte, en contenant leurs inférieurs par la discipline, ils se conservent eux-mêmes par l’humilité.  

Au contraire, ceux qui s’enorgueillissent d’une fausse justice, méprisent les autres, sans condescendre avec Miséricorde à leur faiblesse, et par là même qu’ils ne se croient pas pécheurs, ils deviennent plus coupables.

Les Pharisiens étaient assurément de ce nombre, car, en blâmant le Seigneur de ce qu’il accueillait les pécheurs, ils reprenaient avec leur cœur desséché, la source même de la Miséricorde. Mais parce qu’ils étaient malades au point d’ignorer leur mal, le céleste médecin les traite par de doux remèdes, leur présente une touchante parabole, et presse dans leur cœur la tumeur qu’ils y portent. Lire

Source : Introïbo.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
Saint Grégoire : Commentaires sur le Livre des Rois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAINT GRÉGOIRE LE GRAND
» « Femme, pourquoi pleures-tu ? »(Saint Grégoire le Grand)
» Saint Grégoire le Thaumaturge
» 25 mai Saint Grégoire VII
» 9 mars Saint Grégoire de Nysse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: