Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Méditation du Jour !
par Nico Aujourd'hui à 20:14

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Aujourd'hui à 19:23

» Prière d'arrière saison...
par Nico Aujourd'hui à 18:57

» 18 septembre : Saint Joseph de Cupertino
par ami de la Miséricorde Hier à 23:09

» Mois de Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 22:52

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:45

» VIVRE, OUI !
par Nico Hier à 21:28

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:16

» 17 septembre L'impression des stigmates de St François
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:52

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:43

» 17 septembre : Sainte Hildegarde de Bingen
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:30

» Si tu veux éviter.......
par Nico Dim 16 Sep 2018, 15:14

» Ste Faustine pour les âmes tuées dans le sein de leur mère
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 07:10

» 16 septembre : Sainte Mechtilde (Mathilde) de Magdebourg
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 07:02

» La beauté de notre Église !
par Nico Sam 15 Sep 2018, 14:42

» La douce lumière automnale !
par Nico Sam 15 Sep 2018, 14:04

» 15 septembre Sainte Catherine de Gênes
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018, 00:20

» 15 septembre : Notre-Dame des Douleurs
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018, 00:12

» Réponse de Francois au témoignage de Mgr Vigano
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 23:49

» Imposition des mains , fluide , prières ...
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 23:46

» Association Proliturgia ... Intéressant à lire.
par Françoise Ven 14 Sep 2018, 21:06

» L'essentiel !
par Nico Ven 14 Sep 2018, 17:05

» 14 septembre La Croix glorieuse ou Exaltation de la Croix
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 00:17

» Dans le silence !
par Nico Jeu 13 Sep 2018, 19:08

» 13 septembre : Saint Jean Chrysostome
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018, 23:07


Partagez | 
 

 La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 7905

MessageSujet: La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat   Mar 05 Juin 2018, 22:49



La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat :

C'est un arrêt, porté contre tous les hommes de mourir; après quoi vient le jugement.

Il faut mourir, mes frères. C'est un arrêt, qui a été porté contre tous les hommes, en punition du péché. Il faut mourir; terrible parole, qui mille fois a porté le trouble et le desespoir dans les coeur des impies. mais cela est arrêté, tous doivent mourir...
Mes frèsres qu'est ce qui trouble l'impie? Est la mort? sans doute. Cest ce qui suit... le jugement. .

Pensez-y, jeunes gens, qui vous disposez à vous livrer au libertinage, pendant ce temps, qui devrait être employé à se disposer à passer saintement le Carême. Pensez-y, pères et mères, maîtres et maitresses, qui avez la faiblesse de laisser courir vos enfant et vos domestiques dans ces exécrables assemblées. Pensez-y surtout, malheureux qui prêtez vos maisons, pour en faire des lieux de prostitution. Vos maisons sont des soupiraux de l'enfer qui infectent l'univers.

Je vais, mes frères, vous faire une peinture de ce qui se passe à la mort du pécheur.

Vierge, Refuge des pécheurs, priez votre adorable Fils, quil dispose les coeurs de mes auditeurs.

Je vais donc, mes frères, exposer à vos yeux le spectacle d'un mourant. Ecoutez-le; car nous devons tous mourir. . Pour que ce spectacle fasse sur nous plus d'impresion, mes frères, faisons une supposition. Figurez-vous, mes frères, que vous êtes arrivés à ce dernier moment; car certainement il arrivera pour vous, et peut-être y touchez-vous déjà! Imaginez vous que vous êtes au lit de la mort; qu'il ne vous reste que quelques heures à vivre; que vous éprouvez déjà de qu'on éprouve à ce dernier moment; c'est-à-dire une faiblesse extrême,  (...) une inquiétude mortelle, qui ne vous laisse aucun moment de repos; une crainte affreuse, qui trouble l'esprit, des palpitations fréquentes d'un coeur, qui se meurt; une sueur froide, qui se répand dans tout le corps, qui déjà sent le cadavre; les joues abattues et livides, les cheveux mouillés par la sueur de la mort, les yeux enfoncés, égarés et affreusement ouverts. Déjà ils n'aperçoivent plus les objets, qui sont autour de lui, une lampe à demi-éteinte brûle à coté de lui; des parents, des amis s'eloignent, les larmes aux yeux, se parlent à voix basse. Le Ministre de la religion s'approche, lui presente l'image de Jésus-Christ, en lui disant: Mon cher frère, voici l'image de votre Dieu, mort en croix, pour vous réacheter et vous délivrer de la mort eternelle. A peine peut-il desserrer les dents pour prononcer quelques paroles mal articulées. Enfin, abandonné de tout ce qu'il a de plus cher au monde, près de rendre le dernier soupir, entre le Ciel et l'enfer... encore trois minutes, et il aura paru au jugement de Dieu, sans avocat, mais seulement acompagné de ses bonnes oeuvres et de ses mauvaises actions. (...)

Lire
http://www.champagnat.org/510.php?a=2b&id=618&cat=2

Source : champagnat.org

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
La mort du pêcheur par St Marcellin Champagnat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne veux pas la mort du pécheur, mais qu'il Me revienne.
» Le souvenez vous dans la neige
» Benoît XVI et la venue du Christ à l'heure de la mort
» Arisème petit prêcheur
» Méditation de Powa pour le moment de la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: