Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Méditation du Jour !
par Nico Aujourd'hui à 20:14

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Aujourd'hui à 19:23

» Prière d'arrière saison...
par Nico Aujourd'hui à 18:57

» 18 septembre : Saint Joseph de Cupertino
par ami de la Miséricorde Hier à 23:09

» Mois de Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Hier à 22:52

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 22:45

» VIVRE, OUI !
par Nico Hier à 21:28

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:16

» 17 septembre L'impression des stigmates de St François
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:52

» 17 septembre Saint Robert Bellarmin
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:43

» 17 septembre : Sainte Hildegarde de Bingen
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 23:30

» Si tu veux éviter.......
par Nico Dim 16 Sep 2018, 15:14

» Ste Faustine pour les âmes tuées dans le sein de leur mère
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 07:10

» 16 septembre : Sainte Mechtilde (Mathilde) de Magdebourg
par ami de la Miséricorde Dim 16 Sep 2018, 07:02

» La beauté de notre Église !
par Nico Sam 15 Sep 2018, 14:42

» La douce lumière automnale !
par Nico Sam 15 Sep 2018, 14:04

» 15 septembre Sainte Catherine de Gênes
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018, 00:20

» 15 septembre : Notre-Dame des Douleurs
par ami de la Miséricorde Sam 15 Sep 2018, 00:12

» Réponse de Francois au témoignage de Mgr Vigano
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 23:49

» Imposition des mains , fluide , prières ...
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 23:46

» Association Proliturgia ... Intéressant à lire.
par Françoise Ven 14 Sep 2018, 21:06

» L'essentiel !
par Nico Ven 14 Sep 2018, 17:05

» 14 septembre La Croix glorieuse ou Exaltation de la Croix
par ami de la Miséricorde Ven 14 Sep 2018, 00:17

» Dans le silence !
par Nico Jeu 13 Sep 2018, 19:08

» 13 septembre : Saint Jean Chrysostome
par ami de la Miséricorde Mer 12 Sep 2018, 23:07


Partagez | 
 

 Sainte Faustine : L'épreuve suprême le délaissement complet

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 7905

MessageSujet: Sainte Faustine : L'épreuve suprême le délaissement complet   Ven 30 Mar 2018, 23:28



Sainte Faustine : L’épreuve suprême, le délaissement complet :

98. Le désespoir.


L’âme sort victorieuse des batailles précédentes, même si elle a trébuché, elle se bat vaillamment ; elle appelle Dieu en toute humilité : « Sauvez-moi, je péris ! » Elle est encore capable de combattre.
Maintenant de terribles ténèbres enveloppent l’âme. Elle ne voit en elle que péché.

Elle souffle cruellement. Elle se voit complètement abandonnée de Dieu, elle a le sentiment d’être pour Lui un objet de haine ; elle est au bord du désespoir. Elle se défend de son mieux, elle tâche d’éveiller la confiance. Mais l’oraison n’est pour elle qu’une plus grande peine ; il lui semble qu’elle attise la colère de Dieu. Elle se tient sur un sommet qui se perd dans les nuées, mais qui surplombe un gouffre.

L’âme brûle du désir d’être près de Dieu, mais elle se sent repoussée. Tous les supplices du monde ne sont rien, comparés au sentiment dont elle est la proie : l’abandon de Dieu.

Personne ne peut la soulager. Elle voit qu’elle est toute seule, qu’elle n’a personne pour la défendre. Elle lève les yeux au ciel, mais elle sait qu’elle n’a rien à en attendre ; pour elle, tout est perdu. Elle tombe dans des ténèbres de plus en plus épaisses ; Il lui semble qu’elle a perdu Dieu pour toujours, ce Dieu qu’elle a tant aimé.

Cette pensée lui cause un tourment indescriptible. Mais elle n’y consent pas. Elle tente de regarder vers le ciel, en vain : et cela redouble son tourment.

Personne n’éclairera cette âme si Dieu veut la maintenir dans les ténèbres. Elle a le sentiment aigu et terrifiant d’être rejetée de Dieu. Des élans douloureux jaillissent de son cœur si douloureux, qu’aucun prêtre ne les comprendra, à moins qu’il ne soit lui-même passé par ces épreuves.

Et en tout cela, Satan ajoute encore aux souffrances de l’âme par ses moqueries : « Tu vois bien ! Resteras-tu encore fidèle ? Voilà ton sort, tu es en notre pouvoir ! » Mais Satan n’a pas plus d’influence sur cette âme que Dieu ne le permet, et Dieu sait combien nous pouvons supporter. –« A quoi cela t’a-t-il servi de te mortifier ? D’être fidèle à la règle ? A quoi bon tous ces efforts ? Tu es rejetée de Dieu ! » dit Satan.

-Ce mot « rejetée » devient un feu qui brûle chaque nerf ; il transperce tout l’être jusqu’à la moelle des os. Le moment le plus important de cette épreuve arrive. L’âme ne cherche plus d’aide nulle part : elle se plonge en elle-même, perd tout le reste de vue. C’est comme si elle acceptait ce supplice du délaissement. C’est un moment que je ne saurais décrire. C’est l’agonie de l’âme.

Petit Journal" de Ste Faustine

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
Sainte Faustine : L'épreuve suprême le délaissement complet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Faustine
» Enregistrement sur Jésus miséricordieux et Sainte Faustine Kowalska
» La prière de la Miséricorde, chez Sainte Faustine.
» 5 Octobre : Sainte Faustine Kowalska
» Sainte Faustine Kowalska a visité l’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: