Coeurs unis en Jésus et Marie


 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» 18 octobre : Saint Pierre d'Alcantara
par ami de la Miséricorde Hier à 23:30

» 18 octobre : Saint Luc l'Evangéliste
par ami de la Miséricorde Hier à 23:19

» Les saintes voies de la Croix du Vénérable Mr Boudon
par ami de la Miséricorde Hier à 23:09

» Le chapelet à la Grotte de Lourdes.
par Françoise Hier à 19:30

» 2-Textes du jour et commentaires (audio et vidéo)
par Nicolas Hier à 18:47

» Méditation du Jour !
par Nico Hier à 13:45

» Il y avait de l’étrange…
par Nico Hier à 13:39

» 17 octobre : Saint Osée
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 23:32

» 17 octobre Saint Ignace d'Antioche
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 23:19

» Prendre du temps !
par Nico Mar 16 Oct 2018, 13:26

» 16 octobre Dédicace de la basilique du Mont Saint Michel
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:45

» 16 octobre : Saint Gérard Majella
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:37

» 16 octobre : Sainte Hedwige de Silésie
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 10:36

» 16 octobre : Sainte Marguerite-Marie Alacoque
par ami de la Miséricorde Mar 16 Oct 2018, 08:43

» Ou tout ou rien !
par Nico Lun 15 Oct 2018, 20:17

» Défendez-nous Saint Michel Archange
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 22:31

» 15 octobre : Saint Euthyme le jeune
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 22:01

» 15 octobre : Sainte Thérèse d'Avila
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 21:43

» Fais que ma foi... Dimanche 14 octobre 2018 Canonisation des Bienheureux Paul
par Nico Dim 14 Oct 2018, 15:15

» 14 octobre : Saint Calixte 1er
par ami de la Miséricorde Dim 14 Oct 2018, 07:55

» Récoltes !
par Nico Sam 13 Oct 2018, 18:50

» 13 octobre 1884 : la vision du Pape Léon XIII
par Stefanos Sam 13 Oct 2018, 10:27

» 13 octobre 1917 Fin de l'apparition de Notre Dame de Fatima
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018, 23:28

» 13 octobre : Bienheureuse Alexandrina Maria Da Costa Balasar
par ami de la Miséricorde Ven 12 Oct 2018, 23:19

» Il faut revenir pas à pas !
par Nico Ven 12 Oct 2018, 16:19


Partagez | 
 

 Considérations de Saint Prosper d'Aquitaine sur l'Enfer

Aller en bas 
AuteurMessage
ami de la Miséricorde
Assidu
avatar

Nombre de messages : 8036

MessageSujet: Considérations de Saint Prosper d'Aquitaine sur l'Enfer   Dim 19 Nov 2017, 00:35



Considérations de Saint Prosper d'Aquitaine sur l'Enfer :

" Que veulent dire ces paroles, être réduit au silence et lié par les pieds et les mains, sinon être privé de toute action dans l'enfer, où il n'y a personne qui chante les louanges du Seigneur ; de même que d'être jeté dans les ténèbres extérieures, signifie être rejeté de Dieu qui est la lumière de nos esprits ? Les pleurs et les grincements de dents indiquent les douleurs cuisantes de ces malheureux damnés voués au supplice d'une mort éternelle et privés du sens de la vue pour n'avoir plus d'autre sentiment que celui de leurs souffrances.

Leurs gémissements continuels, leurs tortures horribles, leurs supplices sans fin ne leur laissent la vie que pour être eux-mêmes éternels ; et si ce feu qui ne s'éteint point n'éteint pas non plus en eux la flamme de la vie, c'est pour qu'ils conservent éternellement le sentiment de leurs souffrances, pour rendre immortelle cette seconde mort qui perpétuera éternellement ses horreurs.

Ce que dit l'Evangile, que le ver qui les ronge ne mourra point, et que le feu qui les brûle ne s'éteindra point, comprend l'ensemble des peines des damnés qui tourmentera éternellement le feu d'une pénitence stérile et que dévorera de même sans fin le ver rongeur d'une conscience bourrelée. Lors donc qu'on parle de celle seconde mort des damnés, on ne veut pas dire que la vie les abandonne, mais seulement qu'ils souffrent tout ce que la mort fait souffrir de plus affreux. (...)

Mais ne nous arrêtons pas, croyez-moi, à occuper notre esprit de ces châtiments, qui frappent l'esprit des fidèles d'une terreur salutaire, qui les obligent à renoncer aux plaisirs défendus, et dont les voluptueux ne pourront du reste faire l'expérience que, lorsque, pour comble de malheur, ils ne pourront plus ni s'en garantir, ni se corriger ; ne nous arrêtons pas, dis-je, à nous occuper de ces pensées, mais songeons de plus au bonheur qu'il nous est ordonné d'espérer, aux biens célestes qui doivent être l'objet de nos désirs ; et puisque ceux qui veulent faire des progrès dans la vertu doivent, après avoir commencé par se bien pénétrer d'une crainte salutaire, entrer par degrés dans les secrets de l'amour divin, nous devons donc aussi parler maintenant des motifs d'aimer Dieu, après nous être étendu suffisamment, à ce qu'il nous semble, sur ceux que nous avons de le craindre. "

Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintmichel-princedesanges.com/
 
Considérations de Saint Prosper d'Aquitaine sur l'Enfer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» considérations bassement matérielles...
» Saint-Prosper - 25 juin
» DE LA CONSIDÉRATION. (PAR SAINT BERNARD)
» Le combat spirituel
» Conseils de Joseph de Maistre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeurs unis en Jésus et Marie :: De Religione :: Bible - écritures - théologie - vie des saints :: Bible et écritures-
Sauter vers: